Eupressyl (urapidil)

Médicaments à base de urapidil :

Découvrez Posos 🎉

L’outil d’aide à la prescription simple et personnalisé qui vous aide à prendre la meilleure décision.

  • Identifier une posologie complexe
  • Limiter la iatrogénie
  • Vérifier les contre-indications
  • Trouver un équivalent thérapeutique
Illustration general

Informations générales

  • Principes actifs

    Urapidil

  • Dosages

    50 mg25 mg30 mg60 mg

  • Formes galéniques

    solution injectablegélule à libération prolongée

  • Classe Thérapeutique

    C02CA - ALPHABLOQUANTS

Illustration indications

Indications - Quand utiliser eupressyl ?

  • Dans les formes menacant pronostic vital

  • Avec atteinte viscerale

  • En anesthesie-reanimation

  • En anesthesie-reanimation

        Illustration consindications

        Quelles sont les contre-indications de eupressyl ?

        • Enfant

          • Enfant de moins de 5 ans
        • Hypersensibilite

          • Hypersensibilite a l'un des excipients
          • Hypersensibilite croisee
          • Hypersensibilite propyleneglycol derives
          • Hypersensibilite urapidil
        • Nourrisson

        • Nouveau-ne

        • Porphyrie cutanee

        • Porphyrie hepatique

          • Porphyrie hepatique maladie
        • Shunt droite-gauche

        • Shunt gauche-droite

        • Stenose vasculaire

          • Retrecissement aortique
        • Allaitement

        • Deficit en sucrase-isomaltase

        • Grossesse

        • Hypersensibilite

          • Hypersensibilite fructose (intolerance)
          • Hypersensibilite galactose (intolerance)
          • Hypersensibilite glucose (intolerance)
          • Hypersensibilite saccharose (intolerance)
        • Intolerance genetique au fructose

        • Syndrome de malabsorption / intolerance digestive

          • Hypersensibilite fructose (intolerance)
          • Hypersensibilite galactose (intolerance)
          • Hypersensibilite glucose (intolerance)
          • Hypersensibilite saccharose (intolerance)
          • Syndrome malabsorption glucose/galactose
        • Anesthesie

          • Anesthesie generale
        • Atteinte cardiovasculaire

        • Atteinte pericardique

        • Autre traitement en cours

          • Trt par antihypertenseur
        • Deshydratation

        • Diarrhee

        • Embolie pulmonaire

        • Epanchement pericardique

        • Exposition a une temperature extreme

        • Hyponatremie

        • Hypovolemie

        • Insuffisance cardiaque

        • Insuffisance hepatique

          • Insuffisance hepatique severe maladie
        • Insuffisance renale chronique

        • Nausees vomissements

        • Pericardite

        • Quel que soit le terrain

        • Stenose vasculaire

          • Retrecissement aortique
          • Stenose de la valve aortique
          • Stenose mitrale
        • Sujet age

        • Valvulopathie

          • Stenose de la valve aortique
        • Atteinte cardiovasculaire

        • Atteinte pericardique

        • Deshydratation

        • Diarrhee

        • Embolie pulmonaire

        • Epanchement pericardique

        • Exposition a une temperature extreme

        • Hypertension gravidique

        • Hyponatremie

        • Hypovolemie

        • Insuffisance cardiaque

        • Insuffisance hepatique

          • Insuffisance hepatique severe maladie
        • Nausees vomissements

        • Pericardite

        • Quel que soit le terrain

        • Stenose vasculaire

          • Retrecissement aortique
          • Stenose de la valve aortique
          • Stenose mitrale
        • Sujet age

        • Valvulopathie

          • Stenose de la valve aortique
        Illustration side-effect

        Quels sont les effets indésirables de eupressyl ?

        SEVERE(S)
        • asthenie
        • collapsus cardiovasculaire
        • vertige etourdissement
        MODERE(S) OU SEVERE(S)
        • eruption cutanee
        • erytheme
        • manifestation cutanee
        • oedeme de quincke angioedeme
        • prurit
        • reaction allergique
        • urticaire
        MODERE(S)
        • agitation
        • alat modification
        • asat modification
        • bradycardie
        • cephalee
        • congestion nasale
        • diarrhee
        • douleur oppression thoracique
        • dyspnee
        • extrasystole
        • gamma gt modification
        • gastralgie
        • hypersudation
        • hypotension arterielle
        • hypotension arterielle orthostatique
        • nausee vomissement
        • nervosite
        • palpitations
        • respiration trouble
        • secheresse buccale
        • sommeil trouble
        • tachycardie
        • thrombocytopenie
        MINEUR(S) OU MODERE(S)
        • ejaculation trouble
        • erection trouble
        • impuissance
        • incontinence urinaire
        • miction trouble
        • priapisme
        MINEUR(S)
        • bouffee vasomotrice
        • sensation ebrieuse
        • somnolence diurne
        Illustration general

        Liste des présentations disponibles

        • Illustration de la forme galénique

          EUPRESSYL 50 mg, solution injectable (I.V.)

          5 ampoule(s) en verre de 10 ml

          • REMBOURSABLE :
          • PRIX :
        • Illustration de la forme galénique

          EUPRESSYL 25 mg, solution injectable (I.V.)

          5 ampoule(s) en verre de 5 ml

          • REMBOURSABLE :
          • PRIX :
        • Illustration de la forme galénique

          EUPRESSYL LP 30 mg, gélule à libération prolongée

          1 flacon(s) polyéthylène haute densité (PEHD) de 30 gélule(s)

          • REMBOURSABLE : 65%
          • PRIX : 5,62
        • Illustration de la forme galénique

          EUPRESSYL LP 60 mg, gélule à libération prolongée

          1 flacon(s) polyéthylène haute densité (PEHD) de 30 gélule(s)

          • REMBOURSABLE : 65%
          • PRIX : 10,09
        Illustration posology

        Quelle est la posologie de eupressyl ?

        • Enfant
        • dose initiale : 2 mg/kg/heure

        • dose d'entretien : 0,8 mg/kg/heure

        Compte tenu de la durée des études toxicologiques disponibles, la durée d'utilisation d'urapidil IV est au maximum de sept jours.

        • Adulte

        Recommandations posologiques pour le traitement de l'urgence hypertensive :

        • Initiation du traitement . Injection intraveineuse : un bolus de 25 mg (5 ml) d'urapidil sera injecté en 20 secondes. En cas de réduction suffisante après 5 minutes, le traitement sera administré à la dose d'entretien. Si la réduction n'est pas suffisante, le traitement sera renouvelé (injection d'un bolus de 25 mg (5 ml) en 20 secondes). En cas de réduction suffisante après 5 minutes, le traitement sera administré à la dose d'entretien. Si la réduction reste insuffisante 5 minutes après, un bolus de 50 mg (10 ml) d'urapidil sera injecté en 20 secondes. Si la réduction de la pression artérielle après 5 min est suffisante, le traitement sera administré à la dose d'entretien.

        . Seringue électrique : le débit d'administration sera de 120 mg/h (24 ml/h). Si la réduction de la pression artérielle est suffisante, passer à la dose d'entretien. Dans le traitement de l'urgence hypertensive, la dose sera adaptée de manière à ce que la baisse de pression artérielle ne dépasse pas 25 % du niveau initial dans l'heure suivant l'institution du traitement injectable ; en effet une chute trop abrupte de pression peut entraîner une ischémie myocardique, cérébrale ou rénale.

        • Traitement d'entretien (lorsque la réponse tensionnelle a été suffisante), (quel que soit le mode d'administration initial : injection intraveineuse, seringue électrique) : . Aministration à la seringue électrique : le débit sera de 9 à 60 mg/h, soit 1,8 à 12 ml/h.

        Compte tenu de la durée des études toxicologiques disponibles, la durée d'utilisation d'urapidil IV est au maximum de 7 jours.

        • Adulte

        Recommandations posologiques pour le traitement en milieu d'anesthésie :

        • Initiation du traitement : . Injection intraveineuse : un bolus de 25 mg (5 ml) d'urapidil sera injecté en 20 secondes. En cas de réduction suffisante après 5 minutes, le traitement sera administré à la dose d'entretien. Si elle n'est pas suffisante après 5 minutes, renouveler le traitement (injection d'un bolus de 25 mg (5 ml) en 20 secondes). En cas de réduction suffisante après 5 minutes, le traitement sera administré à la dose d'entretien ; si la réduction reste insuffisante 5 minutes après, un bolus de 50 mg (10 ml) d'urapidil sera injecté en 20 secondes. Si la réduction de la pression artérielle après 5 min est suffisante, le traitement sera administré à la dose d'entretien. . Administration à la seringue électrique : le débit d'administration sera de 120 mg/h (24 ml/h). Si la réduction de la pression artérielle est suffisante, passer à la dose d'entretien.

        • Traitement d'entretien (lorsque la réponse tensionnelle a été suffisante) : . Administration à la seringue électrique : le débit sera de 9 à 60 mg/h, soit 1,8 à 12 ml/h.

        Compte tenu de la durée des études toxicologiques disponibles, la durée d'utilisation d'urapidil IV est au maximum de 7 jour

        Les traitements antihypertenseurs doivent être utilisés avec prudence chez le sujet âgé et débuter à des doses plus faibles du fait de la modification fréquente de la sensibilité des sujets âgés à ce type de traitements.

        Compte tenu des études réalisées avec la forme orale, il est préférable de diminuer la posologie chez l'insuffisant hépatique sévère.