Ezetimibe (ézétimibe)

Illustration general

Informations générales

  • Principes actifs

  • Dosages

    10 mg

  • Formes galéniques

    comprimé

  • Classe Thérapeutique

    C10AX - AUTRES AGENTS MODIFIANT LIPIDES

Illustration indications

Indications - Quand utiliser ezetimibe ?

  • Traitement adjuvant

  • En cas de mesure corrective insuffisante

  • Associer a d'autres therapeutiques

  • Associer a un regime adapte

  • Traitement adjuvant

  • Associer a un regime adapte

  • Dans les formes homozygotes

  • Prevention secondaire

  • Associer a d'autres therapeutiques

  • En cas de pathologie coronarienne

Illustration consindications

Quelles sont les contre-indications de ezetimibe ?

  • Allaitement

  • Atteinte hepatique

  • Autre traitement en cours

    • Trt par fibrate
  • Enfant

    • Enfant de moins de 6 ans
  • Grossesse

  • Hypersensibilite

    • Hypersensibilite a l'un des excipients
    • Hypersensibilite ezetimibe
  • Insuffisance hepatique

    • Insuffisance hepatique moderee maladie
    • Insuffisance hepatique severe maladie
  • Nourrisson

  • Nouveau-ne

  • Adulte jeune (15-17 ans)

    • Adulte de moins de 18 ans
  • Anomalie metabolisme galactose

  • Deficit en lactase

  • Enfant

    • Enfant de plus de 6 ans
  • Hypersensibilite

    • Hypersensibilite galactose (intolerance)
    • Hypersensibilite glucose (intolerance)
    • Hypersensibilite lactose (intolerance)
  • Regime sans galactose

  • Syndrome de malabsorption / intolerance digestive

    • Hypersensibilite galactose (intolerance)
    • Hypersensibilite glucose (intolerance)
    • Hypersensibilite lactose (intolerance)
    • Syndrome malabsorption glucose/galactose
  • Autre traitement en cours

    • Trt par anticoagulant oral
    • Trt par antivitamine k
    • Trt par ciclosporine
    • Trt par derive coumarinique
    • Trt par fenofibrate
    • Trt par fluindione
    • Trt par mdt provoquant trouble musculaire
    • Trt par medicament myotoxique
    • Trt par statine
    • Trt par warfarine
  • Douleur

  • Lithiase biliaire

  • Myalgie

  • Quel que soit le terrain

  • Rhabdomyolyse

  • Trouble neuromusculaire

  • Autre traitement en cours

    • Trt par anticoagulant oral
    • Trt par antivitamine k
    • Trt par ciclosporine
    • Trt par derive coumarinique
    • Trt par fenofibrate
    • Trt par fluindione
    • Trt par mdt provoquant trouble musculaire
    • Trt par medicament myotoxique
    • Trt par statine
    • Trt par warfarine
  • Douleur

  • Lithiase biliaire

  • Myalgie

  • Quel que soit le terrain

  • Rhabdomyolyse

  • Trouble neuromusculaire

Illustration side-effect

Quels sont les effets indésirables de ezetimibe ?

SEVERE(S)
  • aucun effet indesirable rapporte
MODERE(S) OU SEVERE(S)
  • alat modification
  • alopecie
  • anaphylaxie
  • anorexie
  • appetit perte
  • arthralgie
  • arthropathie
  • asat modification
  • atteinte hepatique
  • atteinte renale
  • bilirubine modification
  • bouffee vasomotrice
  • bradycardie
  • cholecystite
  • cholestase
  • crampe musculaire
  • creatine kinase modification
  • deces mortalite
  • dechirure musculaire
  • depression
  • dorsalgie
  • douleur
  • douleur cervicale
  • douleur des extremites
  • douleur oppression thoracique
  • dyspnee
  • eruption cutanee
  • erytheme polymorphe
  • faiblesse musculaire
  • gamma gt modification
  • hepatite
  • hyperamylasemie
  • hypercholesterolemie
  • hyperlipasemie
  • hypertension arterielle
  • ictere
  • insuffisance hepatique
  • insuffisance renale chronique
  • lithiase biliaire
  • lyell syndrome
  • malaise lipothymie
  • myalgie
  • myopathie
  • neoplasme
  • oedeme de quincke angioedeme
  • oedeme peripherique
  • pancreatite aigue
  • phosphatase alcaline modification
  • prurit
  • reaction allergique
  • rhabdomyolyse
  • stevens johnson syndrome
  • toux
  • toxidermie bulleuse pemphigus
  • tumeur maligne
  • urticaire
MODERE(S)
  • thrombocytopenie
MINEUR(S)
  • asthenie
  • cephalee
  • constipation
  • diarrhee
  • distension abdominale
  • douleur abdominale
  • dyspepsie
  • epigastralgie
  • eructation
  • flatulence meteorisme
  • gastrite
  • hypoesthesie
  • nausee vomissement
  • paresthesie
  • reflux gastro oesophagien
  • vertige etourdissement
Illustration general

Liste des présentations disponibles

  • Illustration de la forme galénique

    EZETIMIBE ALMUS 10 mg, comprimé

    plaquette(s) PVC polyéthylène PVDC aluminium de 28 comprimé(s)

    • REMBOURSABLE : 65%
    • PRIX : 16,54
    Illustration posology

    Quelle est la posologie de ezetimibe ?

    Pendant toute la durée du traitement par l'ézétimibe le patient devra suivre un régime hypolipidémiant adapté.

    La posologie recommandée est d'un comprimé d'ézétimibe 10 mg par jour.

    Quand l'ézétimibe est prescrit en association à une statine, la posologie initiale usuelle, ou la posologie déjà établie de cette statine, doit être poursuivie. Dans ce cas, les recommandations d'adaptation posologique de la statine utilisée doivent être consultées.

    • Utilisation chez les patients présentant une maladie coronaire avec un antécédent de SCA

    Pour obtenir une réduction supplémentaire des événements cardiovasculaires chez des patients présentant une maladie coronaire avec un antécédent de SCA, ce médicament peut être administré avec une statine ayant démontré un bénéfice cardiovasculaire.

    • Administration en association avec une résine échangeuse d'ions

    L'administration d'ézétimibe se fera soit > ou = 2 heures avant ou > ou = 4 heures après l'administration d'une résine échangeuse d'ions.

    • Sujets âgés

    Aucun ajustement posologique n'est nécessaire chez le sujet âgé (Cf. rubrique "Propriétés pharmacocinétiques").

    • Population pédiatrique

    Le traitement doit être initié sous la surveillance d'un spécialiste.

    . Enfants et adolescents > ou = 6 ans : La sécurité d'emploi et l'efficacité d'ézétimibe chez l'enfant âgé de 6 à 17 ans n'ont pas été établies. Les données actuellement disponibles sont décrites dans les rubriques "Mises en garde et précautions d'emploi", "Effets indésirables", "Propriétés pharmacodynamiques" et "Propriétés pharmacocinétiques" mais aucune recommandation de posologie ne peut être émise. Quand ce médicament est co-administré avec une statine, se conformer aux indications de posologie de la statine chez les enfants. . Enfants < 6 ans : La sécurité d'emploi et l'efficacité d'ézétimibe chez l'enfant âgé de < 6 ans n'ont pas été établies. Aucune donnée n'est disponible.

    • Patient présentant une insuffisance hépatique

    Aucun ajustement posologique n'est nécessaire chez les patients ayant une insuffisance hépatique légère (score de Child Pugh 5 à 6). Le traitement par ézétimibe n'est pas recommandé chez les patients ayant une insuffisance hépatique modérée (score de Child Pugh 7 à 9) ou sévère (score de Child Pugh > 9) (Cf. rubriques "Mises en garde et précautions d'emploi" et "Propriétés pharmacocinétiques").

    • Patients présentant une l'insuffisance rénale

    Aucun ajustement posologique n'est nécessaire chez l'insuffisant rénal (Cf. rubrique "Propriétés pharmacocinétiques").

    Pendant toute la durée du traitement par l'ézétimibe le patient devra suivre un régime hypolipidémiant adapté.

    La posologie recommandée est d'un comprimé d'ézétimibe 10 mg par jour.

    Quand l'ézétimibe est prescrit en association à une statine, la posologie initiale usuelle, ou la posologie déjà établie de cette statine, doit être poursuivie. Dans ce cas, les recommandations d'adaptation posologique de la statine utilisée doivent être consultées.

    • Administration en association avec une résine échangeuse d'ions

    L'administration d'ézétimibe se fera soit > ou = 2 heures avant ou > ou = 4 heures après l'administration d'une résine échangeuse d'ions.

    • Sujets âgés

    Aucun ajustement posologique n'est nécessaire chez le sujet âgé (Cf. rubrique "Propriétés pharmacocinétiques").

    • Population pédiatrique

    Le traitement doit être initié sous la surveillance d'un spécialiste.

    . Enfants et adolescents > ou = 6 ans : La sécurité d'emploi et l'efficacité d'ézétimibe chez l'enfant âgé de 6 à 17 ans n'ont pas été établies. Les données actuellement disponibles sont décrites dans les rubriques "Mises en garde et précautions d'emploi", "Effets indésirables", "Propriétés pharmacodynamiques" et "Propriétés pharmacocinétiques" mais aucune recommandation de posologie ne peut être émise. Quand ce médicament est co-administré avec une statine, se conformer aux indications de posologie de la statine chez les enfants. . Enfants < 6 ans : La sécurité d'emploi et l'efficacité d'ézétimibe chez l'enfant âgé de < 6 ans n'ont pas été établies. Aucune donnée n'est disponible.

    • Patient présentant une insuffisance hépatique

    Aucun ajustement posologique n'est nécessaire chez les patients ayant une insuffisance hépatique légère (score de Child Pugh 5 à 6). Le traitement par ézétimibe n'est pas recommandé chez les patients ayant une insuffisance hépatique modérée (score de Child Pugh 7 à 9) ou sévère (score de Child Pugh > 9) (Cf. rubriques "Mises en garde et précautions d'emploi" et "Propriétés pharmacocinétiques").

    • Patients présentant une l'insuffisance rénale

    Aucun ajustement posologique n'est nécessaire chez l'insuffisant rénal (Cf. rubrique "Propriétés pharmacocinétiques").