Fampyra (fampridine)

Illustration general

Informations générales

  • Principes actifs

  • Dosages

    10 mg

  • Formes galéniques

    comprimé à libération prolongée

  • Classe Thérapeutique

    N07XX - AUTRES MEDICAMENTS DU SYSTEME NERVEUX

Illustration indications

Indications - Quand utiliser fampyra ?

  • Traitement symptomatique

  • Chez l'adulte

Illustration consindications

Quelles sont les contre-indications de fampyra ?

  • Adulte jeune (15-17 ans)

    • Adulte de moins de 18 ans
  • Autre traitement en cours

    • Trt inhibiteur transporteur cations organiques (oct2)
    • Trt par cimetidine
    • Trt par fampridine
  • Convulsions

    • Convulsions antecedent personnel
    • Convulsions maladie
  • Enfant

  • Epilepsie

    • Epilepsie antecedent personnel
    • Epilepsie maladie
  • Hypersensibilite

    • Hypersensibilite a l'un des excipients
    • Hypersensibilite fampridine
  • Insuffisance renale chronique

    • Insuffisance renale legere
    • Insuffisance renale moderee
    • Insuffisance renale severe
  • Nourrisson

  • Nouveau-ne

  • Autre traitement en cours

    • Trt par fingolimod
  • Arythmie cardiaque

  • Autre traitement en cours

    • Trt par carvedilol
    • Trt par med abaissant seuil epileptogene
    • Trt par metformine
    • Trt par propranolol
  • Bloc auriculo-ventriculaire faible degre

  • Bloc auriculo-ventriculaire haut degre

  • Bloc sino-auriculaire

  • Choc anaphylactique

  • Quel que soit le terrain

  • Trouble de la conduction

  • Arythmie cardiaque

  • Autre traitement en cours

    • Trt par carvedilol
    • Trt par med abaissant seuil epileptogene
    • Trt par metformine
    • Trt par propranolol
  • Bloc auriculo-ventriculaire faible degre

  • Bloc auriculo-ventriculaire haut degre

  • Bloc sino-auriculaire

  • Choc anaphylactique

  • Quel que soit le terrain

  • Trouble de la conduction

Illustration side-effect

Quels sont les effets indésirables de fampyra ?

MODERE(S) OU SEVERE(S)
  • anaphylaxie
  • choc anaphylactique
  • eruption cutanee
  • hypotension arterielle
  • oedeme de quincke angioedeme
  • prurit
  • reaction allergique
  • urticaire
MODERE(S)
  • alat modification
  • anxiete
  • arythmie
  • asat modification
  • asthenie
  • bronchospasme asthme
  • cephalee
  • constipation
  • convulsion
  • cystite
  • diarrhee
  • dorsalgie
  • douleur abdominale
  • douleur oppression thoracique
  • douleur pharyngolaryngee
  • dyspepsie
  • dyspnee
  • epigastralgie
  • equilibre trouble
  • faiblesse musculaire
  • frisson
  • gastralgie
  • hypersecretion broncho pulmonaire
  • hypoesthesie
  • infection urinaire
  • infection virale
  • insomnie
  • mouvement anormal
  • myoclonie
  • nausee vomissement
  • nevralgie
  • palpitations
  • paresthesie
  • pharyngite
  • raynaud syndrome
  • refroidissement des extremites
  • rhinite
  • sommeil trouble
  • somnolence diurne
  • syndrome grippal
  • tachycardie
  • toux
  • tremblement
  • vertige etourdissement
  • vision floue
MINEUR(S) OU MODERE(S)
  • amnesie
  • athetose mvt anormal grande amplit
  • bradycardie
  • confusion mentale
  • electrocardiogramme modification
  • hypersudation
  • hypertension arterielle
  • tachysystolie ventriculaire
Illustration general

Liste des présentations disponibles

  • Illustration de la forme galénique

    FAMPYRA 10 mg, comprimé à libération prolongée

    2 plaquette(s) thermoformée(s) aluminium de 14 comprimé(s)

    • REMBOURSABLE : 15%
    • PRIX : 75,23
    Illustration posology

    Quelle est la posologie de fampyra ?

    Le traitement par fampridine doit être instauré et surveillé par des médecins ayant l'expérience de la prise en charge de la SEP.

    • Posologie La dose recommandée est d'un comprimé à 10 mg deux fois par jour, à 12 heures d'intervalle (un comprimé le matin et un comprimé le soir). Ce médicament ne doit pas être administré à une fréquence ou à une dose plus élevée que celles recommandées (Cf. rubrique "Mises en garde et précautions d'emploi").

    • Instauration et évaluation du traitement par ce médicament . La prescription initiale doit être limitée à deux à quatre semaines de traitement car les bénéfices cliniques sont observés généralement dans les deux à quatre semaines suivant l'instauration de fampridine. . Une évaluation de la capacité de marche, par exemple le test chronométré "Timed 25 Foot Walk" (T25FW) ou l'échelle d'évaluation de la marche dans la sclérose en plaques Multiple Sclerosis Walking Scale (MSWS-12), est recommandée afin d'évaluer l'amélioration de la marche après deux à quatre semaines de traitement. En l'absence d'amélioration, il convient d'interrompre le traitement par fampridine.
      . Le traitement par fampridine doit être interrompu en l'absence de bénéfice rapporté par les patients.

    • Réévaluation du traitement par ce médicament En cas de réduction de la capacité de marche, les médecins doivent envisager une interruption du traitement afin de réévaluer les bénéfices de ce médicament (voir ci-dessus). La réévaluation doit inclure l'arrêt de ce médicament et une évaluation de la capacité de marche. En l'absence d'un effet bénéfique persistant de ce médicament sur la marche des patients, le traitement devra être interrompu.

    • Oubli d'une prise La posologie habituelle doit toujours être suivie. Ne pas prendre de dose double pour compenser la prise oubliée.

    • Sujets âgés Il convient d'évaluer la fonction rénale chez les sujets âgés avant d'instaurer un traitement par ce médicament. Il est recommandé de contrôler la fonction rénale afin de détecter une éventuelle insuffisance rénale chez les sujets âgés (Cf. rubrique "Mises en garde et précautions d'emploi").

    • Patients présentant une insuffisance rénale Ce médicament est contre-indiqué chez les patients présentant une insuffisance rénale légère, modérée ou sévère (clairance de la créatinine < 80 ml/min) (Cf. rubrique "Contre-indications").

    • Patients présentant une insuffisance hépatique Il n'est pas nécessaire d'ajuster la posologie chez les patients présentant une insuffisance hépatique.

    • Population pédiatrique La sécurité et l'efficacité de ce médicament chez les enfants de 0 à 18 ans n'ont pas encore été établies. Aucune donnée n'est disponible.