Ferrostrane (férédétate de sodium / fer)

Illustration general

Informations générales

Illustration indications

Indications - Quand utiliser ferrostrane ?

  • Traitement curatif

  • Chez l'adulte

  • Chez l'enfant

  • Chez le nourrisson

  • Chez le sujet age

  • Traitement preventif

  • Chez la femme enceinte

  • Chez le nourrisson ne premature

  • Chez le nourrisson jumeau

  • Chez le nourrisson ne de mere carencee

Illustration consindications

Quelles sont les contre-indications de ferrostrane ?

  • Anemie par insuffisance medullaire

  • Anemie refractaire

  • Anemie sans carence en fer

  • Hypersensibilite

    • Hypersensibilite a l'un des excipients
    • Hypersensibilite fer
    • Hypersensibilite parahydroxybenzoates
    • Hypersensibilite sodium feredetate
  • Nouveau-ne

  • Surcharge martiale

  • Syndrome myelodysplasique

  • Thalassemie

  • Autre traitement en cours

    • Trt par sels de fer injectable
  • Hypersensibilite

    • Hypersensibilite fructose (intolerance)
    • Hypersensibilite sorbitol (intolerance)
  • Intolerance genetique au fructose

  • Syndrome de malabsorption / intolerance digestive

    • Hypersensibilite fructose (intolerance)
    • Hypersensibilite sorbitol (intolerance)
  • Alcoolisme chronique

  • Allaitement

  • Atteinte hepatique

  • Autre traitement en cours

  • Enfant

  • Epilepsie

    • Epilepsie antecedent personnel
  • Grossesse

  • Insuffisance hepatique

  • Interaction d'origine alimentaire

    • Apport de the
  • Nourrisson

  • Nouveau-ne

  • Quel que soit le terrain

  • Regime hypocalorique

  • Syndrome inflammatoire chronique

  • Alcoolisme chronique

  • Allaitement

  • Atteinte hepatique

  • Autre traitement en cours

  • Enfant

  • Epilepsie

    • Epilepsie antecedent personnel
  • Grossesse

  • Insuffisance hepatique

  • Interaction d'origine alimentaire

    • Apport de the
  • Nourrisson

  • Nouveau-ne

  • Quel que soit le terrain

  • Regime hypocalorique

  • Syndrome inflammatoire chronique

Illustration side-effect

Quels sont les effets indésirables de ferrostrane ?

SEVERE(S)
  • anurie
  • atteinte hepatique
  • choc cardiogenique
  • coma
  • deshydratation
  • hydroelectrolytique trouble
  • hypotension arterielle
  • insuffisance renale aigue
  • necrose intestinale
  • oligurie
  • rectorragie
  • saignement gastrointestinal
  • stenose intestinale
  • tachycardie
  • ulceration duodenale
  • ulceration gastrique
MODERE(S) OU SEVERE(S)
  • agitation
  • confusion mentale
  • convulsion
  • dyspnee
  • eruption cutanee
  • erytheme
  • reaction allergique
  • somnolence diurne
MINEUR(S) OU MODERE(S)
  • anaphylaxie
  • bronchospasme asthme
  • choc anaphylactique
  • irritation cutanee
  • irritation muqueuse
  • prurit
  • urticaire
MINEUR(S)
  • anomalie dentaire
  • coloration langue
  • constipation
  • dents alteration
  • diarrhee
  • distension abdominale
  • douleur abdominale
  • dyschromie de lemail dentaire
  • dyspepsie
  • dysphagie deglutition difficulte
  • epigastralgie
  • flatulence meteorisme
  • gastralgie
  • nausee vomissement
  • oesophagite
  • reflux gastro oesophagien
  • selles coloration trouble
  • ulceration buccale
  • ulcere oesophagien
Illustration general

Liste des présentations disponibles

  • Illustration de la forme galénique

    FERROSTRANE 0,68 POUR CENT, sirop

    1 flacon(s) en verre brun de 125 ml avec une pipette-doseuse

    • REMBOURSABLE : 65%
    • PRIX : 3,45
    Illustration posology

    Quelle est la posologie de ferrostrane ?

    En traitement curatif

    Chez l'adulte 100 à 200 mg de fer métal par jour, soit 15 à 30 ml par jour.

    • Durée du traitement

    Elle doit être suffisante, 3 à 6 mois, pour corriger l'anémie et restaurer les réserves en fer qui, chez l'adulte, sont d'environ 1000 mg.

    En traitement préventif

    Chez la femme enceinte : de l'ordre de 50 mg de fer métal par jour, soit 5 à 10 ml par jour, pendant les deux derniers trimestres de la grossesse (ou à partir du 4ème mois).

    Population pédiatrique

    En traitement curatif :

    Chez le nourrisson à partir de 1 mois et chez l'enfant de moins de 30 kg (environ 10 ans): 6 à 10 mg de fer métal par kg et par jour, soit en moyenne :

    . Nourrisson de 5 à 8 kg (environ 1 à 6 mois) : 5 à 10 ml par jour,

    . Nourrisson de 8 à 12 kg (environ 6 à 30 mois) : 10 à 15 ml par jour,

    . Enfant de 12 à 20 kg (environ 30 mois à 6 ans) : 15 à 20 ml par jour,

    . Enfant de 20 à 30 kg (environ 6 à 10 ans) : 20 à 25 ml par jour.

    • Durée du traitement

    Elle doit être suffisante, 3 à 6 mois, pour corriger l'anémie et restaurer les réserves en fer.

    Population pédiatrique

    En traitement curatif :

    Chez l'enfant à partir de 30 kg (environ 10 ans) : 100 à 200 mg de fer métal par jour, soit 15 à 30 ml par jour.

    • Durée du traitement

    Elle doit être suffisante, 3 à 6 mois, pour corriger l'anémie et restaurer les réserves en fer.

    Population pédiatrique

    En traitement préventif :

    Chez le nourrisson à partir de 1 mois: 6 à 10 mg de fer métal par kg et par jour, soit :

    . Nourrisson de 5 à 8 kg (environ 1 à 6 mois): 5 à 10 ml par jour,

    . Nourrisson de 8 à 12 kg (environ 6 à 30 mois): 10 à 15 ml par jour.

    • Durée du traitement

    Elle doit être suffisante, 3 à 6 mois, pour corriger l'anémie et restaurer les réserves en fer.