Découvrez Posos 🎉

L’outil d’aide à la prescription simple et personnalisé qui vous aide à prendre la meilleure décision.

  • Identifier une posologie complexe
  • Limiter la iatrogénie
  • Vérifier les contre-indications
  • Trouver un équivalent thérapeutique
Illustration general

Informations générales

  • Principes actifs

    Paracetamol, Chlorphenamine

  • Dosages

    N/A

  • Formes galéniques

    comprimé pelliculé

  • Classe Thérapeutique

    R05 - MEDICAMENTS DU RHUME ET DE LA TOUX

Illustration indications

Indications - Quand utiliser fervexrhume ?

  • Traitement au long cours

  • Chez l'adulte

  • Traitement au long cours

  • Chez l'adulte

  • Traitement au long cours

  • Chez l'adulte

  • Traitement au long cours

  • Chez l'adulte

Illustration consindications

Quelles sont les contre-indications de fervexrhume ?

  • Allaitement

  • Autre traitement en cours

    • Trt par chlorphenamine
    • Trt par med contenant de l'alcool
    • Trt par paracetamol
  • Enfant

  • Glaucome a angle ferme

  • Hypersensibilite

    • Hypersensibilite a l'un des excipients
    • Hypersensibilite aceprometazine
    • Hypersensibilite alimemazine
    • Hypersensibilite antihistaminiques
    • Hypersensibilite azelastine
    • Hypersensibilite azorubicine
    • Hypersensibilite bilastine
    • Hypersensibilite brompheniramine
    • Hypersensibilite buclizine
    • Hypersensibilite carbinoxamine
    • Hypersensibilite cetirizine
    • Hypersensibilite chlorphenamine
    • Hypersensibilite chlorpromazine
    • Hypersensibilite cimetidine
    • Hypersensibilite clozapine
    • Hypersensibilite croisee
    • Hypersensibilite cyamemazine
    • Hypersensibilite cyproheptadine
    • Hypersensibilite desloratadine
    • Hypersensibilite dimenhydrinate
    • Hypersensibilite diphenhydramine
    • Hypersensibilite dosulepine
    • Hypersensibilite doxylamine
    • Hypersensibilite ebastine
    • Hypersensibilite emedastine
    • Hypersensibilite epinastine
    • Hypersensibilite famotidine
    • Hypersensibilite fenspiride
    • Hypersensibilite fexofenadine
    • Hypersensibilite flunarizine
    • Hypersensibilite fluphenazine
    • Hypersensibilite hydroxyzine
    • Hypersensibilite isothipendyl
    • Hypersensibilite ketotifene
    • Hypersensibilite levocabastine
    • Hypersensibilite levocetirizine
    • Hypersensibilite levomepromazine
    • Hypersensibilite loratadine
    • Hypersensibilite meclozine
    • Hypersensibilite mequitazine
    • Hypersensibilite mirtazapine
    • Hypersensibilite mizolastine
    • Hypersensibilite niaprazine
    • Hypersensibilite nizatidine
    • Hypersensibilite olanzapine
    • Hypersensibilite oxatomide
    • Hypersensibilite oxetorone
    • Hypersensibilite oxomemazine
    • Hypersensibilite paracetamol
    • Hypersensibilite periciazine
    • Hypersensibilite perphenazine
    • Hypersensibilite pheniramine
    • Hypersensibilite phenyltoloxamine
    • Hypersensibilite pimexitene
    • Hypersensibilite pipotiazine
    • Hypersensibilite pizotifene
    • Hypersensibilite promethazine
    • Hypersensibilite propyleneglycol derives
    • Hypersensibilite quetiapine
    • Hypersensibilite ranitidine
    • Hypersensibilite roxatidine
    • Hypersensibilite rupatadine
    • Hypersensibilite triprolidine
  • Insuffisance hepatique

  • Nourrisson

  • Nouveau-ne

  • Trouble uretroprostatique

  • Interaction d'origine alimentaire

    • Ingestion d'alcool
    • Trt par med contenant de l'alcool
  • Alcoolisme chronique

  • Boulimie

  • Deficit gluc 6 phosphate deshydrogenase

  • Denutrition

  • Deshydratation

  • Exposition a une temperature extreme

  • Fievre

  • Hypovolemie

  • Infection

  • Insuffisance hepatique

  • Insuffisance renale chronique

  • Quel que soit le terrain

  • Sujet age

  • Alcoolisme chronique

  • Boulimie

  • Deficit gluc 6 phosphate deshydrogenase

  • Denutrition

  • Deshydratation

  • Exposition a une temperature extreme

  • Fievre

  • Hypovolemie

  • Infection

  • Quel que soit le terrain

Illustration side-effect

Quels sont les effets indésirables de fervexrhume ?

SEVERE(S)
  • arret cardiaque
  • arret respiratoire
  • ataxie
  • athetose mvt anormal grande amplit
  • collapsus cardiovasculaire
  • conscience trouble
  • delire
  • depression respiratoire
  • flush
MODERE(S) OU SEVERE(S)
  • agranulocytose
  • anaphylaxie
  • anemie
  • anemie hemolytique
  • anticorps apparition
  • bouffee vasomotrice
  • bronchospasme asthme
  • choc anaphylactique
  • coagulation trouble
  • deces mortalite
  • dermatite
  • douleur oppression thoracique
  • dyscrasie sanguine
  • dyspnee
  • eczema
  • eruption cutanee
  • erytheme
  • erytheme pigmente fixe
  • exantheme
  • hemolyse
  • hypersudation
  • hypotension arterielle
  • infection a herpes virus
  • leucopenie
  • lyell syndrome
  • maladie autoimmune
  • neutropenie
  • oedeme
  • oedeme cutane
  • oedeme de quincke angioedeme
  • oedeme facial
  • pancytopenie
  • prurit
  • purpura
  • pustulose
  • pustulose exanthematique aigue generalisee peag
  • reaction allergique
  • rhinite
  • stevens johnson syndrome
  • syndrome de sevrage
  • tachycardie
  • taux prothrombine modification
  • thrombocytopenie
  • toxidermie bulleuse pemphigus
  • urticaire
MODERE(S)
  • acidose metabolique
  • anorectite
  • coma
  • cytolyse hepatique
  • encephalopathie hepatique
  • hyperamylasemie
  • hyperglycemie
  • hypoglycemie
  • insuffisance hepatique
  • insuffisance renale aigue
  • irritation anale
  • necrose hepatique
  • necrose tubulaire renale
  • paleur
  • pancreatite aigue
MINEUR(S) OU MODERE(S)
  • accommodation trouble
  • acouphene bourdonnement doreille
  • agitation
  • agressivite
  • alat modification
  • amnesie
  • anorexie
  • anxiete
  • appetit augmentation
  • arthralgie
  • arythmie
  • asat modification
  • asthenie
  • atteinte hepatique
  • bilirubine modification
  • cauchemar
  • cephalee
  • concentration alteration
  • concentration baisse
  • confusion mentale
  • constipation
  • convulsion
  • coordination trouble
  • crampe musculaire
  • creatine kinase modification
  • crise oculogyre
  • dependance
  • depression
  • desorientation spatio temporelle
  • diarrhee
  • diplopie
  • dorsalgie
  • douleur abdominale
  • douleur pharyngolaryngee
  • dysesthesie
  • dysgueusie
  • dyskinesie
  • dyspepsie
  • dystonie
  • dysurie
  • electrocardiogramme modification
  • enuresie
  • epistaxis
  • equilibre trouble
  • fievre
  • gamma gt modification
  • gastralgie
  • gastrite
  • glaucome
  • hallucination
  • hepatite
  • hypercreatininemie
  • hypertriglyceridemie
  • hyperviscosite secretions bronchiques
  • hypotension arterielle orthostatique
  • immunoglobuline modification
  • infection des voies respiratoires
  • insomnie
  • irritabilite
  • jambes sans repos syndrome
  • lactation reduction
  • lactico deshydrogenase modification
  • malaise lipothymie
  • memoire trouble
  • mouvement anormal
  • myalgie
  • mydriase
  • nausee vomissement
  • nervosite
  • palpitations
  • paresthesie
  • pharyngite
  • phosphatase alcaline modification
  • photosensibilisation medicamenteuse
  • prise ponderale
  • retention durine
  • rhabdomyolyse
  • secheresse buccale
  • secheresse nasale
  • somnolence diurne
  • sueurs nocturnes
  • syncope
  • syndrome extrapyramidal
  • syndrome grippal
  • syndrome parkinsonien
  • tachysystolie ventriculaire
  • tendance tentative suicidaire
  • torsade de pointe
  • toux
  • tremblement
  • trouble cognitif
  • trouble psychocomportemental
  • vertige etourdissement
  • vigilance trouble
  • vision floue
Illustration general

Liste des présentations disponibles

  • Illustration de la forme galénique

    FERVEXRHUME, comprimé pelliculé

    plaquette(s) thermoformée(s) aluminium PVC-Aluminium OPA : polyamide orienté de 16 comprimé(s)

    • REMBOURSABLE :
    • PRIX :
    Illustration posology

    Quelle est la posologie de fervexrhume ?

    • Posologie

    Réservé à l'adulte et à l'enfant de plus de 15 ans.

    Pour l'adulte et l'enfant de plus de 15 ans, la posologie en paracétamol est de 1 g par prise et 3 g par jour.

    La posologie usuelle est de 1 comprimé, à renouveler en cas de besoin au bout de 4 heures minimum, sans dépasser 4 comprimés par jour.

    • Doses maximales recommandées :
    • chez l'adulte et l'enfant de plus de 50 kg, la dose totale de paracétamol ne doit pas excéder 4g/jour(voir rubrique "Surdosage").
    • chez l'adulte et l'enfant de plus de 50 kg, la dose totale de maléate de chlorphénamine ne doit pas excéder 16mg/jour (voir rubrique "Surdosage").
    • Posologie

    Réservé à l'adulte et à l'enfant de plus de 15 ans.

    Pour l'adulte et l'enfant de plus de 15 ans, la posologie en paracétamol est de 1 g par prise et 3 g par jour.

    • Patients insuffisants rénaux En cas d'insuffisance rénale et sauf avis médical, il est recommandé de réduire la dose et d'augmenter l'intervalle minimum entre 2 prises, selon le tableau suivant :

    . Clairance de la créatinine : > ou = 50 mL/min Intervalle d'administration : 4 heures

    . Clairance de la créatinine : 10-50 mL/min Intervalle d'administration : 6 heures

    . Clairance de la créatinine : <10 mL/min Intervalle d'administration : 8 heures

    La dose totale de paracétamol ne doit pas excéder 3 g/jour.

    • Patients insuffisants hépatiques Chez les patients atteints de maladie hépatique chronique active ou compensée, en particulier ceux présentant une insuffisance hépatocellulaire, un alcoolisme chronique, une malnutrition chronique (réserves basses en glutathion hépatique), et une déshydratation, la dose de paracétamol ne doit pas dépasser 3 g/jour.

    • Situations cliniques particulières La dose journalière de paracétamol efficace la plus faible doit être envisagée, sans excéder 60 mg/kg/jour (sans dépasser 3 g/jour) dans les situations suivantes : . adultes de moins de 50 kg, . insuffisance hépatocellulaire légère à modérée, . alcoolisme chronique, . malnutrition chronique, . déshydratation.

    • Fréquence d'administration

    1 comprimé à renouveler en cas de besoin au bout de 4 heures minimum, sans dépasser 4 comprimés par jour.