Fibrogammin (facteur xiii)

Illustration general

Informations générales

Illustration indications

Indications - Quand utiliser fibrogammin ?

  • Traitement preventif

  • Traitement substitutif

  • Chez l'adulte

  • Chez l'enfant

  • Traitement curatif

  • Traitement substitutif

  • Chez l'adulte

  • Chez l'enfant

  • En cas d'intervention chirurgicale

Illustration consindications

Quelles sont les contre-indications de fibrogammin ?

  • Hypersensibilite

    • Hypersensibilite a l'un des excipients
    • Hypersensibilite albumine humaine
    • Hypersensibilite facteur xiii
    • Immunisation

      • Titre d'anticorps
    • Maladie thromboembolique

    • Quel que soit le terrain

    • Regime hyposode strict

    • Thrombose

    • Immunisation

      • Titre d'anticorps
    • Maladie thromboembolique

    • Quel que soit le terrain

    • Regime hyposode strict

    • Thrombose

    Illustration side-effect

    Quels sont les effets indésirables de fibrogammin ?

    SEVERE(S)
    • anaphylaxie
    • anticorps apparition
    • dyspnee
    • eruption cutanee
    • fievre
    • hypotension arterielle
    • reaction allergique
    • sans info sur effets surdosage
    • transmission agents infectieux
    • urticaire
    Illustration general

    Liste des présentations disponibles

    • Illustration de la forme galénique

      FIBROGAMMIN 62,5 Ul/ml, poudre et solvant pour solution injectable/perfusion

      1 flacon(s) en verre - 1 flacon(s) en verre de 4 ml avec dispositif(s) de transfert 20/20 avec filtre(s)

      • REMBOURSABLE :
      • PRIX :
      Illustration posology

      Quelle est la posologie de fibrogammin ?

      1 ml correspond à 62,5 UI et 100 UI est équivalent à 1,6 ml, respectivement.

      Important : La quantité à administrer et la fréquence d'administration doivent toujours être déterminées en fonction de l'efficacité clinique dans chaque cas individuel.

      • Dosage

      La posologie doit être individualisée en fonction du poids du patient, des valeurs du laboratoire et de l'état clinique du patient.

      • Schéma posologique pour la prophylaxie de routine dans le traitement de la carence en facteur XIII congénitale Dose initiale : . 40 unités internationales (UI) par kilogramme de poids corporel. . La vitesse d'injection ne doit pas dépasser 4 ml par minute.

      Doses ultérieures . La posologie doit être guidée par le plus bas niveau récent de l'activité en facteur XIII, avec une administration tous les 28 jours (4 semaines) pour maintenir un niveau bas d'activité en FXIII d'environ 5 à 20 %. . Les ajustements posologiques recommandés de +/- 5 UI par kg doivent être fondés sur les niveaux d'activité en FXIII comme indiqué ci-dessous et l'état clinique du patient. . Ces ajustements doivent être fondés sur la base d'une analyse sensible spécifique de détermination du taux de facteur XIII. Un exemple d'ajustements de la dose à l'aide du test standard d'activité Berichrom FXIII est décrit ci-dessous: .. Niveau d'activité du facteur XIII (%) < 5 : ajustement de posologie de 5 unités par kg .. Niveau d'activité du facteur XIII (%) entre 5 % et 20 % : pas d'ajustement .. Niveau d'activité du facteur XIII (%) 2 mesures >20 % : diminution de 5 unités par kg .. Niveau d'activité du facteur XIII (%) 1 mesure >25 % : diminution de 5 unités par kg

      L'activité exprimée en unités est déterminée en utilisant le test d'activité Berichrom FXIII, par rapport à la norme internationale en vigueur pour le facteur XIII de coagulation plasmatique. Par conséquent, une unité est égale à une unité internationale.

      • Prophylaxie avant intervention chirurgicale Après la dernière dose prophylactique de routine du patient, si une intervention chirurgicale est prévue : . Entre 21 et 28 jours plus tard : administrer la dose prophylactique complète au patient immédiatement avant la chirurgie et la dose prophylactique suivante 28 jours plus tard. . Entre 8 et 21 jours plus tard : une dose supplémentaire (totale ou partielle) peut être administrée avant la chirurgie. La dose doit être fondée sur le niveau d'activité en FXIII du patient, de son état clinique et doit être ajusté en fonction de la demi-vie de Fibrogammin. . Dans les 7 jours suivant la dernière dose : une administration supplémentaire peut ne pas être nécessaire. Les ajustements de posologie peuvent être différents de ces recommandations et doivent être individualisées en fonction des niveaux d'activité du FXIII et de l'état clinique du patient. Tous les patients doivent être étroitement surveillés pendant et après la chirurgie. Ainsi, il est recommandé de contrôler l'augmentation de FXIII-activité avec un dosage du FXIII. Dans le cas d'une intervention chirurgicale majeure et d'hémorragies graves, le but est d'obtenir près des valeurs normales (70 % à 140 %).
      • Population pédiatrique

      La posologie et le mode d'administration chez les enfants et les adolescents est basée sur le poids corporel et est donc généralement basées sur les mêmes lignes directrices que pour les adultes. La dose et/ ou la fréquence d'administration pour chaque individu doivent toujours être fondées sur l'efficacité clinique et sur l'activité en FXIII (Cf. également rubriques "Propriétés pharmacodynamiques" et "Propriétés pharmacocinétiques")

      • Population âgée

      La posologie et mode d'administration chez les personnes âgées (> 65 ans) n'a pas été documenté dans des études cliniques.