Fivasa (mésalazine)

Médicaments à base de mésalazine :

Illustration general

Informations générales

Illustration indications

Indications - Quand utiliser fivasa ?

  • Traitement d'attaque

  • Dans les formes legeres

  • Dans les formes moderees

  • Au cours des poussees

  • Traitement d'entretien

  • Associer aux regles hygieno-dietetiques

Illustration consindications

Quelles sont les contre-indications de fivasa ?

  • Enfant

    • Enfant de moins de 6 ans
  • Hypersensibilite

    • Hypersensibilite a l'un des excipients
    • Hypersensibilite aceclofenac
    • Hypersensibilite acetylsalicylate methyl
    • Hypersensibilite acide tiaprofenique
    • Hypersensibilite ains
    • Hypersensibilite alminoprofene
    • Hypersensibilite aspirine
    • Hypersensibilite benzydamine
    • Hypersensibilite bufexamac
    • Hypersensibilite carbasalate calcique
    • Hypersensibilite celecoxib
    • Hypersensibilite croisee
    • Hypersensibilite dexketoprofene
    • Hypersensibilite diclofenac
    • Hypersensibilite diethylsalicylamide
    • Hypersensibilite diflunisal
    • Hypersensibilite etodolac
    • Hypersensibilite etoricoxib
    • Hypersensibilite fenoprofene
    • Hypersensibilite fentiazac
    • Hypersensibilite floctafenine
    • Hypersensibilite flurbiprofene
    • Hypersensibilite ibuprofene
    • Hypersensibilite indometacine
    • Hypersensibilite inhib prostaglandine
    • Hypersensibilite ketoprofene
    • Hypersensibilite ketorolac tromethamine
    • Hypersensibilite mefenamique acide
    • Hypersensibilite meloxicam
    • Hypersensibilite mesalazine
    • Hypersensibilite nabumetone
    • Hypersensibilite naproxene
    • Hypersensibilite niflumique acide
    • Hypersensibilite nimesulide
    • Hypersensibilite olsalazine
    • Hypersensibilite oxicams
    • Hypersensibilite para aminosalicyliq ac
    • Hypersensibilite parecoxib
    • Hypersensibilite phenazone
    • Hypersensibilite phenylbutazone
    • Hypersensibilite piroxicam
    • Hypersensibilite pyrazoles
    • Hypersensibilite rofecoxib
    • Hypersensibilite salicylamide
    • Hypersensibilite salicyles
    • Hypersensibilite salicylique/salicylate
    • Hypersensibilite salol
    • Hypersensibilite saule
    • Hypersensibilite sulfasalazine
    • Hypersensibilite sulindac
    • Hypersensibilite tenoxicam
    • Hypersensibilite thiomersal
  • Insuffisance hepatique

    • Insuffisance hepatique severe maladie
  • Insuffisance renale chronique

    • Insuffisance renale severe
  • Nourrisson

  • Nouveau-ne

  • Anomalie metabolisme galactose

  • Deficit en lactase

  • Hypersensibilite

    • Hypersensibilite galactose (intolerance)
    • Hypersensibilite glucose (intolerance)
    • Hypersensibilite lactose (intolerance)
  • Regime sans galactose

  • Syndrome de malabsorption / intolerance digestive

    • Hypersensibilite galactose (intolerance)
    • Hypersensibilite glucose (intolerance)
    • Hypersensibilite lactose (intolerance)
    • Syndrome malabsorption glucose/galactose
  • Adulte jeune (15-17 ans)

    • Adulte de moins de 18 ans
  • Asthme

  • Atteinte cutanee

  • Atteinte renale

  • Cephalee

    • Cephalee severe
  • Deshydratation

  • Enfant

    • Enfant de plus de 6 ans
  • Exposition a une temperature extreme

  • Fievre

  • Hypovolemie

  • Insuffisance hepatique

    • Insuffisance hepatique legere maladie
    • Insuffisance hepatique moderee maladie
  • Quel que soit le terrain

  • Syndrome douloureux abdominal

  • Syndrome nephrotique

  • Adulte jeune (15-17 ans)

    • Adulte de moins de 18 ans
  • Asthme

  • Atteinte cutanee

  • Atteinte renale

  • Cephalee

    • Cephalee severe
  • Deshydratation

  • Enfant

    • Enfant de plus de 6 ans
  • Exposition a une temperature extreme

  • Fievre

  • Hypovolemie

  • Insuffisance hepatique

    • Insuffisance hepatique legere maladie
    • Insuffisance hepatique moderee maladie
  • Quel que soit le terrain

  • Syndrome douloureux abdominal

  • Syndrome nephrotique

Illustration side-effect

Quels sont les effets indésirables de fivasa ?

SEVERE(S)
  • arthralgie
  • douleur oppression thoracique
  • eruption cutanee
  • myocardite
  • pericardite
  • pleuresie
  • syndrome lupique
  • tendance tentative suicidaire
MODERE(S) OU SEVERE(S)
  • adenopathie
  • agranulocytose
  • alopecie
  • anaphylaxie
  • anemie
  • anemie hemolytique
  • anorexie
  • aplasie medullaire
  • atteinte renale
  • bronchospasme asthme
  • cephalee
  • choc anaphylactique
  • choc cardiogenique
  • colite
  • collapsus cardiovasculaire
  • constipation
  • decoloration urines
  • dermatite
  • diarrhee
  • distension abdominale
  • douleur abdominale
  • dress syndrome
  • dyspepsie
  • dysphagie deglutition difficulte
  • dyspnee
  • dysurie
  • epistaxis
  • eructation
  • erytheme
  • erytheme noueux
  • erytheme polymorphe
  • erythrodermie dermatite exfoliative
  • exantheme
  • extrasystole
  • fer metabolisme perturbation
  • fibrose pulmonaire
  • fievre
  • flatulence meteorisme
  • flush
  • frisson
  • gastralgie
  • gastrite
  • gingivorrhagie
  • hematemese
  • hematome
  • hematurie
  • hemolyse
  • hemorragie cerebrale
  • hemorragie digestive
  • hemorragie uro genitale
  • hemospermie
  • hypercreatininemie
  • hyperkaliemie
  • hyperpigmentation
  • hypersecretion acide gastrique
  • hypertension arterielle
  • hyperuricemie
  • hypovolemie
  • insuffisance renale aigue
  • insuffisance renale chronique
  • irritation anale
  • leucopenie
  • lichen
  • lyell syndrome necrolyse epidermique toxique net
  • maladie serique
  • manifestation cutanee
  • melena
  • menorragie
  • myalgie
  • nausee vomissement
  • necrose papillaire renale
  • necrose tubulaire renale
  • nephrite interstitielle
  • neutropenie
  • oedeme cutane
  • oedeme de quincke angioedeme
  • oedeme des membres inferieurs
  • oedeme pulmonaire
  • oligospermie
  • oligurie
  • palpitations
  • pancytopenie
  • paresthesie
  • perforation digestive
  • pharyngite
  • photosensibilisation medicamenteuse
  • pneumopathie interstitielle diffuse
  • proteinurie
  • prurit
  • purpura
  • pustulose
  • pustulose exanthematique aigue generalisee peag
  • reaction allergique
  • rectorragie
  • retention hydrique
  • rhinite
  • saignement gastrointestinal
  • saignement hemorragie
  • secheresse buccale
  • stevens johnson syndrome
  • stomatite
  • syndrome nephrotique
  • taux prothrombine modification
  • temps saignement modification
  • tenesme
  • thrombocytopenie
  • toux
  • toxidermie bulleuse pemphigus
  • ulceration duodenale
  • ulceration gastrique
  • ulceration intestinale
  • urticaire
MODERE(S)
  • brulure locale
  • diplopie
  • douleur oculaire
  • hemorragie oculaire
  • hemorragie retinienne
  • nevrite optique
  • oedeme papillaire
  • vision alteration
  • vision floue
MINEUR(S) OU MODERE(S)
  • alat modification
  • amnesie
  • asat modification
  • atteinte hepatique
  • bilirubine modification
  • cauchemar
  • concentration baisse
  • confusion mentale
  • convulsion
  • coordination trouble
  • depression
  • dysgueusie
  • encephalopathie hepatique
  • gamma gt modification
  • hallucination
  • hepatite
  • hyperesthesie
  • insomnie
  • insuffisance hepatique
  • lactico deshydrogenase modification
  • malaise lipothymie
  • memoire trouble
  • nervosite
  • neuropathie peripherique
  • phosphatase alcaline modification
  • psychose
  • somnolence diurne
MINEUR(S)
  • acouphene bourdonnement doreille
  • asthenie
  • audition alteration
  • goutte
  • hyperamylasemie
  • hyperlipasemie
  • hypersudation
  • hypoacousie surdite
  • hypoglycemie
  • oedeme
  • pancreatite aigue
  • secheresse muqueuse
  • vertige etourdissement
Illustration general

Liste des présentations disponibles

  • Illustration de la forme galénique

    FIVASA 400 mg, comprimé enrobé gastrorésistant

    plaquette(s) PVC-Aluminium de 100 comprimé(s)

    • REMBOURSABLE : 65%
    • PRIX : 31,87
  • Illustration de la forme galénique

    FIVASA 800 mg, comprimé enrobé gastrorésistant

    plaquette(s) PVC-Aluminium de 90 comprimé(s)

    • REMBOURSABLE : 65%
    • PRIX : 56,22
  • Illustration de la forme galénique

    FIVASA 1600 mg, comprimé gastro-résistant

    plaquette(s) PVC aluminium de 60 comprimé(s)

    • REMBOURSABLE :
    • PRIX :
  • Illustration de la forme galénique

    FIVASA 500 mg, suppositoire

    film(s) thermosoudé(s) PVC polyéthylène de 30 suppositoire(s)

    • REMBOURSABLE : 65%
    • PRIX : 17,78
Illustration posology

Quelle est la posologie de fivasa ?

  • Traitement d'attaque de la rectocolite hémorragique
  • Adultes : 2,4 à 4,8 g par jour soit 6 à 12 comprimés par jour en plusieurs prises par jour, au cours des repas.

La posologie sera adaptée en fonction de la réponse au traitement. La durée de traitement recommandée est de 4 à 8 semaines.

  • Traitement d'entretien de la rectocolite hémorragique
  • Adultes 1,6 à 2,4 g par jour soit 4 à 6 comprimés par jour en une ou plusieurs prises.
  • Traitement d'entretien de la maladie de Crohn
  • Adultes 2,4 g par jour, soit 6 comprimés par jour.
  • Traitement d'attaque de la rectocolite hémorragique

Les données disponibles concernant l'utilisation chez l'enfant (de 6 à 18 ans) sont limitées.

  • Enfants à partir de 6 ans et adolescents

Posologie à déterminer individuellement en commençant par la dose de 30-50 mg/kg/jour en plusieurs prises.

Dose maximale : 75 mg/kg/jour en plusieurs prises.

La dose totale ne devrait pas dépasser 4 g/jour.

Il est généralement recommandé d'administrer aux enfants : . pesant jusqu'à 40 kg : la moitié de la dose adulte, . à partir de 40 kg : la dose adulte (sans dépasser 4 g/jour).

  • Traitement d'entretien de la rectocolite hémorragique

Les données disponibles concernant l'utilisation chez l'enfant (de 6 à 18 ans) sont limitées.

  • Enfants à partir de 6 ans

La posologie est à déterminer individuellement en commençant par la dose de 15-30 mg/kg/jour en plusieurs prises.

La dose totale ne devrait pas dépasser 2 g/jour.

Il est généralement recommandé d'administrer aux enfants : . pesant jusqu'à 40 kg : la moitié de la dose adulte, . à partir de 40 kg : la dose adulte (sans dépasser 2 g/jour)

  • Traitement d'entretien de la maladie de Crohn

Les données disponibles concernant l'utilisation chez l'enfant (de 6 à 18 ans) sont limitées.

  • Enfants à partir de 6 ans

La posologie est à déterminer individuellement en commençant par la dose de 15-30 mg/kg/jour en plusieurs prises.

La dose totale ne devrait pas dépasser 2 g/jour.

Il est généralement recommandé d'administrer aux enfants : . pesant jusqu'à 40 kg : la moitié de la dose adulte, . à partir de 40 kg : la dose adulte