Flecainide (flécaïnide)

Médicaments à base de flécaïnide :

Découvrez Posos 🎉

L’outil d’aide à la prescription simple et personnalisé qui vous aide à prendre la meilleure décision.

  • Identifier une posologie complexe
  • Limiter la iatrogénie
  • Vérifier les contre-indications
  • Trouver un équivalent thérapeutique
Illustration general

Informations générales

  • Principes actifs

    Flecainide

  • Dosages

    100 mg200 mg50 mg150 mg

  • Formes galéniques

    gélule à libération prolongéecomprimé sécable

  • Classe Thérapeutique

    C01BC - ANTIARYTHMIQUES, CLASSE IC

Illustration indications

Indications - Quand utiliser flecainide ?

  • Traitement curatif

  • Traitement preventif des recidives

  • Effectuer une surveillance cardiaque

  • Dans les formes documentees

  • Dans les formes symptomatiques

  • Dans les formes invalidantes

  • Sans dysfonction ventriculaire gauche

  • En l'absence de coronaropathie

  • Traitement preventif des recidives

  • Dans les formes documentees

  • Sans dysfonction ventriculaire gauche

  • Traitement preventif

  • En cas de port de defibrillateur

Illustration consindications

Quelles sont les contre-indications de flecainide ?

  • Autre traitement en cours

    • Trt par betabloquant ds insuff cardiaque
    • Trt par bisoprolol
    • Trt par carvedilol
    • Trt par metoprolol
  • Bloc auriculo-ventriculaire faible degre

  • Bloc auriculo-ventriculaire haut degre

    • Bav haut degre non appareille
  • Bloc de branche

  • Bloc de branche bifasciculaire

  • Bloc de branche gauche complet

  • Bloc sino-auriculaire

  • Bradycardie sinusale

  • Brugada syndrome

  • Choc cardiogenique

  • Collapsus cardiovasculaire

  • Dysfonctionnement sinusal

  • Enfant

  • Hypersensibilite

    • Hypersensibilite a l'un des excipients
    • Hypersensibilite alfentanil
    • Hypersensibilite aminoglutethimide
    • Hypersensibilite biperidene
    • Hypersensibilite bupivacaine
    • Hypersensibilite carpipramine
    • Hypersensibilite clopamide
    • Hypersensibilite crizotinib
    • Hypersensibilite croisee
    • Hypersensibilite cyproheptadine
    • Hypersensibilite desloratadine
    • Hypersensibilite dihexyverine
    • Hypersensibilite diphemanil
    • Hypersensibilite diphenoxylate
    • Hypersensibilite dipyridamole
    • Hypersensibilite domperidone
    • Hypersensibilite donepezil
    • Hypersensibilite ebastine
    • Hypersensibilite encainide
    • Hypersensibilite fentanyl
    • Hypersensibilite fexofenadine
    • Hypersensibilite flavoxate
    • Hypersensibilite flecainide
    • Hypersensibilite haloperidol
    • Hypersensibilite ifenprodil
    • Hypersensibilite irinotecan
    • Hypersensibilite ketotifene
    • Hypersensibilite lenalidomide
    • Hypersensibilite levobupivacaine
    • Hypersensibilite levocabastine
    • Hypersensibilite loperamide
    • Hypersensibilite loratadine
    • Hypersensibilite mepivacaine
    • Hypersensibilite methylphenidate
    • Hypersensibilite metopimazine
    • Hypersensibilite miglitol
    • Hypersensibilite minoxidil
    • Hypersensibilite naratriptan
    • Hypersensibilite paliperidone
    • Hypersensibilite pancuronium
    • Hypersensibilite paroxetine
    • Hypersensibilite penfluridol
    • Hypersensibilite periciazine
    • Hypersensibilite pethidine
    • Hypersensibilite pimozide
    • Hypersensibilite pipamperone
    • Hypersensibilite piperidine derives
    • Hypersensibilite pipotiazine
    • Hypersensibilite pizotifene
    • Hypersensibilite pomalidomide
    • Hypersensibilite prucalopride
    • Hypersensibilite raloxifene
    • Hypersensibilite remifentanil
    • Hypersensibilite risperidone
    • Hypersensibilite roxatidine
    • Hypersensibilite sufentanil
    • Hypersensibilite thalidomide
    • Hypersensibilite tirofiban
    • Hypersensibilite trihexyphenidyle
    • Hypersensibilite vandetanib
    • Hypersensibilite vecuronium
  • Infarctus du myocarde

    • Infarctus du myocarde antecedent perso
    • Infarctus du myocarde phase aigue
    • Infarctus du myocarde recent
  • Insuffisance cardiaque

  • Nourrisson

  • Nouveau-ne

  • Oreillette maladie

  • Tachycardie sinusale

  • Allaitement

  • Autre traitement en cours

    • Trt par antiarythmique classe i
  • Grossesse

  • Alteration de l'etat general

  • Arythmie cardiaque

  • Dyspnee

  • Exposition a une temperature extreme

  • Extrasystole ventriculaire

  • Flutter auriculaire

  • Hyperkaliemie

  • Hypokaliemie

  • Hypomagnesemie

  • Insuffisance cardiaque

    • Insuff cardiaque atcd personnel
  • Insuffisance renale chronique

    • Insuffisance renale severe
  • Pneumopathie

    • Pneumopathie interstitielle
  • Quel que soit le terrain

  • Sujet age

  • Toux

  • Trouble de la conduction

  • Trouble hydroelectrolytique

  • Alteration de l'etat general

  • Dyspnee

  • Exposition a une temperature extreme

  • Quel que soit le terrain

  • Toux

Illustration side-effect

Quels sont les effets indésirables de flecainide ?

SEVERE(S)
  • arret cardiaque
  • arythmie
  • bloc auriculo ventriculaire
  • bloc intra ventriculaire
  • bloc sino auriculaire
  • bouffee vasomotrice
  • bradycardie
  • choc cardiogenique
  • collapsus cardiovasculaire
  • conduction trouble
  • deces mortalite
  • douleur oppression thoracique
  • electrocardiogramme modification
  • extrasystole
  • fibrillation auriculaire
  • fibrillation ventriculaire
  • flutter auriculaire
  • hypertension arterielle
  • hypotension arterielle
  • hypotension arterielle orthostatique
  • infarctus du myocarde
  • insuffisance cardiaque
  • insuffisance cardiaque congestive
  • neurotoxicite
  • palpitations
  • syncope
  • tachycardie
  • tachysystolie ventriculaire
  • torsade de pointe
MODERE(S) OU SEVERE(S)
  • anemie
  • hematocrite modification
  • leucopenie
  • neutropenie
  • thrombocytopenie
MODERE(S)
  • acouphene bourdonnement doreille
  • alat modification
  • alopecie
  • anticorps apparition
  • appetit perte
  • asat modification
  • atteinte hepatique
  • bilirubine modification
  • cholestase
  • constipation
  • cornee depot
  • dermatite
  • diarrhee
  • diplopie
  • douleur abdominale
  • dyspepsie
  • dyspnee
  • eruption cutanee
  • fibrose pulmonaire
  • fievre
  • flatulence meteorisme
  • gamma gt modification
  • hepatite
  • ictere
  • nausee vomissement
  • oedeme
  • photosensibilisation medicamenteuse
  • pneumopathie
  • pneumopathie interstitielle diffuse
  • reaction inflammatoire
  • urticaire
MINEUR(S)
  • agitation
  • amnesie
  • anxiete
  • arthralgie
  • asthenie
  • ataxie
  • cauchemar
  • cephalee
  • confusion mentale
  • convulsion
  • coordination trouble
  • depression
  • dyskinesie
  • equilibre trouble
  • hallucination
  • hypersudation
  • hypoesthesie
  • insomnie
  • malaise lipothymie
  • myalgie
  • neuropathie peripherique
  • paresthesie
  • sommeil trouble
  • somnolence diurne
  • syndrome extrapyramidal
  • tremblement
  • vertige etourdissement
  • vision alteration
  • vision floue
Illustration general

Liste des présentations disponibles

  • Illustration de la forme galénique

    FLECAINIDE BIOGARAN LP 100 mg, gélule à libération prolongée

    plaquette(s) PVC PVDC aluminium de 30 gélule(s)

    • REMBOURSABLE : 65%
    • PRIX : 9,65
  • Illustration de la forme galénique

    FLECAINIDE ARROW 100 mg, comprimé sécable

    plaquette(s) aluminium PVC PVDC de 30 comprimé(s)

    • REMBOURSABLE : 65%
    • PRIX : 7,50
  • Illustration de la forme galénique

    FLECAINIDE BIOGARAN LP 200 mg, gélule à libération prolongée

    plaquette(s) PVC PVDC aluminium de 30 gélule(s)

    • REMBOURSABLE : 65%
    • PRIX : 9,65
  • Illustration de la forme galénique

    FLECAINIDE BIOGARAN LP 50 mg, gélule à libération prolongée

    plaquette(s) PVC PVDC aluminium de 30 gélule(s)

    • REMBOURSABLE : 65%
    • PRIX : 9,65
  • Illustration de la forme galénique

    FLECAINIDE BIOGARAN LP 150 mg, gélule à libération prolongée

    plaquette(s) PVC PVDC aluminium de 30 gélule(s)

    • REMBOURSABLE : 65%
    • PRIX : 9,65
Illustration posology

Quelle est la posologie de flecainide ?

Réservé à l'adulte.

La forme à libération prolongée de ce médicament s'administre en une seule prise par jour.

  • En cas de tachycardies supraventriculaires documentées

La posologie initiale usuelle est de 100 mg par jour. Les augmentations éventuelles de posologie ne seront envisagées qu'après un délai de 4 à 5 jours. La posologie moyenne est de 200 mg par jour. La posologie maximale est de 300 mg par jour.

Réservé à l'adulte.

La forme à libération prolongée de ce médicament s'administre en une seule prise par jour.

  • En cas de tachycardies ventriculaires documentées

La posologie usuelle est de 200 mg par jour. Les augmentations éventuelles de posologie ne seront envisagées qu'après un délai de 4 à 5 jours. La posologie maximale est de 300 mg par jour.

Réservé à l'adulte

La forme à libération prolongée de ce médicament s'administre en une seule prise par jour.

  • Chez les patients fragilisés
  • sujet âgé,
  • antécédents ou symptômes faisant craindre le développement d'une insuffisance cardiaque,
  • insuffisance rénale sévère (clairance de la créatinine inférieure ou égale à 20 ml/min/m2), la dose initiale ne doit pas dépasser 100 mg par 24 heures : elle varie de 50 à 100 mg/24 heures en fonction de l'état du patient. La posologie peut être augmentée ou diminuée par paliers de 50 mg par jour en tenant compte qu'un délai de 4 à 5 jours minimum est nécessaire au rétablissement d'un nouvel état d'équilibre du taux plasmatique après chaque modification. Une surveillance clinique et électro-ardiographique est nécessaire.

Aucune information recensée.

Réservé à l'adulte.

En cas de tachycardies supraventriculaires documentées :

La posologie initiale usuelle est de 50 mg, deux fois par jour (100 mg par 24 heures).

Les augmentations éventuelles de posologie ne seront envisagées qu'après un délai de 4 à 5 jours.

La posologie moyenne/usuelle est de 200 mg par jour.

La posologie maximale est de 300 mg par jour.

Ce médicament n'est pas recommandé chez l'enfant de moins de 12 ans, en raison du manque de preuve concernant son utilisation dans cette population.

Réservé à l'adulte.

En cas de tachycardies ventriculaires documentées :

La posologie usuelle est de 100 mg deux fois par jour (200 mg par jour).

Les augmentations éventuelles de posologie ne seront envisagées qu'après un délai de 4-5 jours.

La posologie maximale est de 300 mg par jour.

Ce médicament n'est pas recommandé chez l'enfant de moins de 12 ans, en raison du manque de preuve concernant son utilisation dans cette population.

Aucune information recensée.

Réservé à l'adulte.

Chez les patients fragilisés :

  • sujets âgés,
  • insuffisance rénale sévère (clairance de la créatinine inférieure ou égale à 20 ml/min/m2),

la dose initiale ne doit pas dépasser 100 mg par 24 heures : elle varie de 50 à 100 mg/24 heures en fonction de l'état du patient. La posologie peut être augmentée ou diminuée par paliers de 50 mg par jour en tenant compte qu'un délai de 4 à 5 jours minimum est nécessaire au rétablissement d'un nouvel état d'équilibre du taux plasmatique après chaque modification. Une surveillance clinique et électrocardiographique est nécessaire.

Ce médicament n'est pas recommandé chez l'enfant de moins de 12 ans, en raison du manque de preuve concernant son utilisation dans cette population.

Réservé à l'adulte.

Chez les patients fragilisés :

  • antécédents ou de symptômes faisant craindre le éveloppement d'une insuffisance cardiaque,

la dose initiale ne doit pas dépasser 100 mg par 24 heures : elle varie de 50 à 100 mg/24 heures en fonction de l'état du patient. La posologie peut être augmentée ou diminuée par paliers de 50 mg par jour en tenant compte qu'un délai de 4 à 5 jours minimum est nécessaire au rétablissement d'un nouvel état d'équilibre du taux plasmatique après chaque modification. Une surveillance clinique et électrocardiographique est nécessaire.

Ce médicament n'est pas recommandé chez l'enfant de moins de 12 ans, en raison du manque de preuve concernant son utilisation dans cette population.