Illustration general

Informations générales

  • Principes actifs

  • Dosages

    50 microgrammes/dose

  • Formes galéniques

    suspension nasale en flacon pulvérisateur avec pompe doseuse

  • Classe Thérapeutique

    R01AD - CORTICOIDES

Illustration indications

Indications - Quand utiliser flixonase ?

  • Dans les formes saisonnieres

  • Chez l'adulte

  • Chez l'enfant a partir de 4 ans

  • Traitement symptomatique

  • Chez l'adulte

Illustration consindications

Quelles sont les contre-indications de flixonase ?

  • Enfant

    • Enfant de moins de 4 ans
  • Epistaxis

  • Hypersensibilite

    • Hypersensibilite a l'un des excipients
    • Hypersensibilite fluticasone
  • Infection virale

    • Infection oculaire herpetique
    • Infection oro-bucco-nasale herpetique
  • Nourrisson

  • Nouveau-ne

  • Trouble de l'hemostase

    • Autre traitement en cours

      • Traitement prolonge
      • Trt par corticoide oral
    • Infection fongique

      • Infection fongique pulmonaire
    • Infection respiratoire

      • Infection fongique pulmonaire
    • Intervention chirurgicale

      • Intervention chirurgicale orl
      • Intervention chirurgicale recente
    • Obstruction nasale majeure

    • Quel que soit le terrain

    • Sportif / dopage

    • Traumatisme nasal

      • Traumatisme recent
    • Tuberculose

      • Tuberculose pulmonaire
    • Type particulier de traitement

      • Traitement prolonge
    • Ulceration de la cloison nasale

    • Autre traitement en cours

      • Traitement prolonge
      • Trt par corticoide oral
    • Infection fongique

      • Infection fongique pulmonaire
    • Infection respiratoire

      • Infection fongique pulmonaire
    • Intervention chirurgicale

      • Intervention chirurgicale orl
      • Intervention chirurgicale recente
    • Obstruction nasale majeure

    • Quel que soit le terrain

    • Sportif / dopage

    • Traumatisme nasal

      • Traumatisme recent
    • Tuberculose

      • Tuberculose pulmonaire
    • Type particulier de traitement

      • Traitement prolonge
    • Ulceration de la cloison nasale

    Illustration side-effect

    Quels sont les effets indésirables de flixonase ?

    MODERE(S) OU SEVERE(S)
    • aggravation dune infection oculaire
    • anaphylaxie
    • anomalie dentaire
    • arret cardiaque
    • arthrite
    • arythmie
    • atrophie cutaneo muqueuse
    • augmentation du risque infectieux
    • bronchite
    • bronchospasme asthme
    • candidose
    • candidose gastro intestinale
    • candidose vaginale
    • choc anaphylactique
    • collapsus cardiovasculaire
    • corticosurrenale trouble
    • cortisol trouble
    • cushing syndrome
    • douleur abdominale
    • dysgueusie
    • dysosmie
    • dyspepsie
    • dyspnee
    • effet immunosuppresseur
    • epistaxis
    • eruption cutanee
    • gorge irritation
    • hypertension arterielle
    • hypocortisolemie
    • hypotension arterielle
    • infection a herpes virus
    • infection cutanee
    • infection des voies respiratoires
    • infection fongique mycose
    • infection urinaire
    • infection virale
    • insuffisance surrenalienne
    • irritation nasale
    • lyse tumorale syndrome
    • nausee vomissement
    • oedeme de quincke angioedeme
    • perforation septum nasal
    • peritonite
    • pharyngite
    • pneumonie
    • proteine c reactive augmentation
    • prurit
    • reaction allergique
    • rhinite
    • saignement hemorragie
    • secheresse buccale
    • secheresse muqueuse
    • secheresse nasale
    • sinusite
    • syndrome grippal
    • thrombocytose
    • timbre de la voix modification
    • toux
    • tuberculose secondaire
    • ulcere nasal
    • urticaire
    • zona
    MODERE(S)
    • arthralgie
    • atrophie musculaire
    • aucun effet indesirable rapporte
    • cataracte
    • crampe musculaire
    • demineralisation osseuse
    • douleur auriculaire otalgie
    • douleur des extremites
    • douleur oppression thoracique
    • effet systemique possible
    • faiblesse musculaire
    • fracture osseuse
    • glaucome
    • hypercalciurie
    • hypertension hypertonie oculaire
    • manifestation cutanee
    • myalgie
    • myasthenie
    • myopathie
    • osteomalacie
    • osteonecrose
    • osteopenie
    • osteoporose
    • retard staturo ponderal
    • retinopathie
    • tendinopathie
    • vision alteration
    • vision floue
    MINEUR(S)
    • acces maniaque
    • agitation
    • agressivite
    • anxiete
    • asthenie
    • cephalee
    • confusion mentale
    • convulsion
    • depression
    • euphorie
    • extrasystole
    • hallucination
    • humeur trouble
    • hyperactivite
    • insomnie
    • irritabilite
    • levee de linhibition psychomotrice
    • nervosite
    • psychose
    • sommeil trouble
    • tremblement
    • trouble onirique
    • trouble psychocomportemental
    • vertige etourdissement
    Illustration general

    Liste des présentations disponibles

    • Illustration de la forme galénique

      FLIXONASE 50 microgrammes/dose, suspension nasale en flacon pulvérisateur avec pompe doseuse

      flacon(s) polypropylène avec pompe(s) doseuse(s) de 120 dose(s)

      • REMBOURSABLE : 30%
      • PRIX : 6,64
      Illustration posology

      Quelle est la posologie de flixonase ?

      • Rhinite allergique :
      • Adulte et enfant de plus de 12 ans : (rhinite allergique saisonnière et perannuelle) . 200 microgrammes en une prise par jour, soit 2 pulvérisations de 50 microgrammes dans chaque narine 1 fois par jour le matin. Elle peut être diminuée à 100 microgrammes par jour une fois l'amélioration des symptômes obtenue.

      La posologie maximale est de 2 prises par jour de 200 microgrammes chez l'adulte et le jeune de 12 ans et plus.

      La mise en route et la durée du traitement sont fonction de l'exposition allergénique.

      • Rhinite allergique
      • Enfant 4 à 12 ans, (rhinite allergique saisonnière) : 100 microgrammes en une prise par jour, soit une pulvérisation de 50 microgrammes dans chaque narine une fois par jour le matin.

      La posologie maximale est de 2 prises par jour de 100 microgrammes chez l'enfant de 4 à 12 ans.

      La mise en route et la durée du traitement sont fonction de l'exposition allergénique.

      • Polypose nasosinusienne
      • Adulte :

      . Traitement d'attaque : 400 microgrammes par jour, soit 2 pulvérisations de 50 microgrammes dans chaque narine 2 fois par jour, matin et soir.

      . Une fois le contrôle des symptômes obtenu (en général, après 1 à 2 mois), traitement d'entretien : 200 microgrammes par jour, soit 2 pulvérisations de 50 microgrammes dans chaque narine, une fois par jour le matin.

      La tolérance et l'efficacité de la fluticasone dans le traitement de la polypose de l'enfant n'ont pas été évaluées.