Fortrans (sulfate de sodium / macrogol / chlorure de sodium / chlorure de pot...

Médicaments à base de chlorure de potassium ou bicarbonate de sodium ou chlorure de sodium ou sulfate de sodium ou macrogol :

SOLUTION PRETE A L'EMPLOI D.P.C.A. 2 K
Accusol 35
Accusol 35 potassium
Aetoxisclerol tamponne
Alginate de sodium / bicarbonate de sodium
Alginate de sodium/bicarbonate de sodium
Aminomix
Aminomix 500 e
Artisial
Bicarbonate de sodium
Bicavera
Bicavera lucose
Bionolyte g10
Bionolyte g5
Biphozyl
Celsior
Chlorure de potassium
Chlorure de potassium chlorure de sodium
Chlorure de potassium proamp
Chlorure de sodium
Chlorure de sodium hypertonique
Clinimix
Colopeg
Dextrion
Dextrion g 5
Dialyse peritoneale
Dialyse peritoneale continue ambulatoire 2
Dialyse peritoneale continue ambulatoire 3
Dialyse peritoneale continue ambulatoire 4
Dianeal pd4
Diffu-k
Digedryl
Diluant physiologique phenole
Eductyl
Extraneal
Fibrovein
Fluoselgine
Forlax
Fortrans
Gastropax
Gaviscon
Gavisconell
Gelaspan
Glucidion g 10
Glucidion g 5
Glucose
Glucose chlorure de sodium
Hemosol b0
Hepargitol
Hospasol
Hyperhes
Ionoven
Isofundine
Isopedia
Isovol
Izinova
Kabiven
Kaleorid
Klean-prep
Larmabak
Larmes artificielles
Maalox
Macrogol
Macrogol 3350
Macrogol 4000
Mednutriflex
Mednutriflex lipide g 120/n 5.4/e
Movicol
Moviprep
Multibic
Multibic (sans potassium)
Multibic potassium
Multilarm
Neutravera
Np100
Numetah
Nutrineal pd4
Olimel n12e
Olimel n7e
Olimel n9e
Oxyboldine
Pediaven
Pediaven (sans oligo-elements)
Pediaven g15
Perikabiven
Perinutriflex lipide
Perinutriflex omega e
Periolimel n4e
Phoxilium phosphate
Physioneal
Physioneal 35
Physioneal 40
Physioneal 40 glucose
Plasmalyte viaflo
Plasmion
Plegisol
Polyionique
Polyionique b 27
Polyionique formule 2a g10
Polyionique g 5
Potassium
Prismasol
Prismasol potassium
Reanutriflex lipide g 144/n 8/e
Reanutriflex omega E
Regiocit
Rescueflow
Restorvol
Ringer
Ringer lactate
Selgine
Smofkabiven e
Smofkabiven e proteine
Sodium bicarbonate
Soluté physiologique phenole
Transipeg
Transipeglib
Trombovar
Unilarm
Voluven
Ximepeg
Voir plus
Illustration general

Informations générales

Illustration indications

Indications - Quand utiliser fortrans ?

  • En preparation de chirurgie colique

  • En preparation d'examen endoscopique

  • En preparation d'examen radiologique

  • Chez l'adulte

Illustration consindications

Quelles sont les contre-indications de fortrans ?

  • Affection maligne

  • Alteration de l'etat general

    • Alteration de l'etat general severe
  • Colite

  • Colopathie organique inflammatoire

  • Deshydratation

  • Enfant

  • Gastroparesie

  • Hypersensibilite

    • Hypersensibilite a l'un des excipients
    • Hypersensibilite macrogol
  • Ileus dynamique

  • Ileus paralytique

  • Insuffisance cardiaque

    • Insuff cardiaque severe classe iv
  • Megacolon

    • Megacolon toxique
  • Nourrisson

  • Nouveau-ne

  • Perforation digestive

  • Syndrome occlusif ou subocclusif

  • Trouble de la vidange gastrique

  • Tumeur

    • Atteinte renale

    • Autre traitement en cours

      • Trt par diuretique
    • Insuffisance cardiaque

    • Insuffisance renale chronique

    • Patient alite

    • Quel que soit le terrain

    • Reflux gastro-oesophagien

    • Regime hyposode strict

    • Sujet age

    • Trouble de la deglutition

    • Trouble hydroelectrolytique

    • Trouble neurologique

    • Atteinte renale

    • Autre traitement en cours

      • Trt par diuretique
    • Insuffisance cardiaque

    • Insuffisance renale chronique

    • Patient alite

    • Quel que soit le terrain

    • Reflux gastro-oesophagien

    • Regime hyposode strict

    • Trouble hydroelectrolytique

    • Trouble neurologique

    Illustration side-effect

    Quels sont les effets indésirables de fortrans ?

    SEVERE(S)
    • arythmie
    • asthenie
    • cephalee
    • dyspnee
    • frisson
    • hyperkaliemie
    • hypertension arterielle
    • hypovolemie
    • malaise lipothymie
    • oedeme peripherique
    • syncope
    MODERE(S)
    • acidose metabolique
    • anorectite
    • brulure locale
    • colite
    • coloration urine
    • coma
    • convulsion
    • dependance
    • dermatite
    • deshydratation
    • diarrhee
    • distension abdominale
    • douleur abdominale
    • douleur anale
    • douleur colique
    • dyspepsie
    • fecalome
    • flatulence meteorisme
    • hydroelectrolytique trouble
    • hypoalbuminemie
    • hypocalcemie
    • hypokaliemie
    • hypomagnesemie
    • hyponatremie
    • incontinence fecale
    • irritation anale
    • nausee vomissement
    • rectorragie
    • suintement anal
    • tolerance accoutumance
    • vertige etourdissement
    MINEUR(S) OU MODERE(S)
    • dysphagie deglutition difficulte
    • gastralgie
    • tenesme
    Illustration general

    Liste des présentations disponibles

    • Illustration de la forme galénique

      FORTRANS, poudre pour solution buvable en sachet

      4 sachet(s) papier kraft aluminium polyéthylène de 73,69 g

      • REMBOURSABLE : 65%
      • PRIX : 9,50
      Illustration posology

      Quelle est la posologie de fortrans ?

      Réservé à l'adulte.

      Voie orale.

      Dissoudre le contenu du sachet dans un litre d'eau.

      Agiter jusqu'à dissolution complète de la poudre.

      La posologie est d'environ 1 litre de solution pour 15 à 20 kg de poids corporel, ce qui correspond à une dose moyenne de 3 à 4 litres.

      Il est possible d'ingérer la préparation en prise unique ou fractionnée selon deux schémas posologiques, à condition de toujours ingérer la totalité de la solution préparée (en moyenne 3 à 4 litres de solution en fonction du poids corporel du patient) :

      • En prise fractionnée : soit 2 litres ingérés la veille au soir et 1 à 2 litres le matin de l'examen, en ingérant le dernier verre 3 à 4 heures avant l'examen, soit 3 litres ingérés la veille au soir et 1 litre le matin de l'examen en ingérant le dernier verre 3 à 4 heures avant l'examen.
      • En prise unique : 3 à 4 litres la veille au soir, éventuellement avec une pause d'une heure après les 2 premiers litres.

      Le débit d'ingestion conseillé est de 1 à 1,5 litre par heure (soit 250 ml toutes les 10 à 15 minutes). Le médecin peut adapter le débit conseillé en fonction de l'état clinique du patient et d'éventuelles comorbidités.

      . Patient présentant une insuffisance rénale

      Pour cette population de patients, les données sont insuffisantes (cf. rubrique "Mises en garde spéciales et précautions d'emploi").

      . Population pédiatrique

      La tolérance et l'efficacité de ce médicament chez les enfants âgés de moins de 18 ans n'ont pas été étudiées.

      . Population pédiatrique

      La tolérance et l'efficacité de ce médicament chez les enfants âgés de moins de 18 ans n'ont pas été étudiées.