Fragmine (daltéparine)

Découvrez Posos 🎉

L’outil d’aide à la prescription simple et personnalisé qui vous aide à prendre la meilleure décision.

  • Identifier une posologie complexe
  • Limiter la iatrogénie
  • Vérifier les contre-indications
  • Trouver un équivalent thérapeutique
Illustration general

Informations générales

  • Principes actifs

    Dalteparine

  • Dosages

    12 500 U.I. 0,5 ml7 500 U.I. 0,3 ml7 500 U.I. 0,75 ml18 000 U.I. 0,72 ml2 500 U.I. 0,2 ml15 000 U.I. 0,6 ml10 000 U.I. 1 ml10 000 U.I. 0,4 ml5 000 U.I. 0,2 ml

  • Formes galéniques

    solution injectable

  • Classe Thérapeutique

    B01AB - GROUPE DE L'HEPARINE

Illustration indications

Indications - Quand utiliser fragmine ?

  • Traitement curatif

  • Traitement preventif des recidives

  • En cas de tumeur maligne

  • Traitement preventif

  • Au cours de l'hemodialyse

  • Traitement curatif

  • Dans les formes constituees

  • Associer a l'aspirine

  • Associer a l'aspirine

  • En cas d'infarctus sans onde q

  • Dans la phase aigue

Illustration consindications

Quelles sont les contre-indications de fragmine ?

  • Anesthesie

    • Anesthesie locoregionale
    • Anesthesie peridurale
    • Rachianesthesie
  • Endocardite

    • Endocardite bacterienne
    • Endocardite infectieuse aigue
  • Hemophilie

  • Hemorragie cerebrale

  • Hypersensibilite

    • Hypersensibilite a l'un des excipients
    • Hypersensibilite dalteparine
    • Hypersensibilite heparine
    • Hypersensibilite latex
  • Insuffisance renale chronique

    • Insuffisance renale severe
  • Intervention chirurgicale

    • Intervention chirurgicale des oreilles
    • Intervention chirurgicale ophtalmique
    • Intervention chirurgicale systeme nerveux central
  • Mode d'administration particulier

    • Voie intramusculaire
  • Patient de faible poids

    • Patient de moins de 40 kg
  • Plaie

  • Ponction

    • Ponction lombaire
  • Syndrome hemorragique

  • Terrain hemorragique

  • Thrombopenie

    • Thrombopenie antecedent personnel
    • Thrombopenie induite heparine type ii
    • Trt par hbpm
    • Trt par heparine
  • Trouble de l'hemostase

  • Ulcere gastroduodenal

    • Ulcere gastroduodenal en evolution
  • Accident vasculaire cerebral

    • Accident vascul cerebral en cours
    • Accident vascul cerebral ischemique
  • Autre traitement en cours

    • Trt par ains
    • Trt par aspirine
    • Trt par dextran
  • Grossesse

  • Insuffisance renale chronique

    • Insuffisance renale moderee
    • Insuffisance renale severe
  • Anesthesie

    • Rachianesthesie
  • Angor

    • Angor instable
  • Autre traitement en cours

    • Trt hormonal substitutif
  • Cachexie

  • Diabete type i

  • Dialyse

  • Exposition a une temperature extreme

  • Infarctus du myocarde

  • Insuffisance cardiaque

  • Insuffisance coronarienne

    • Insuffisance coronarienne non controlee
  • Insuffisance respiratoire

    • Insuff respiratoire chronique
  • Obesite

  • Port de prothese cardiaque valvulaire

  • Quel que soit le terrain

  • Thrombose

    • Thrombose veineuse atcd personnel
  • Traumatisme

    • Traumatisme recent
  • Tumeur

  • Anesthesie

    • Rachianesthesie
  • Autre traitement en cours

    • Trt hormonal substitutif
    • Trt par med augmentant risque hemorragiq
  • Embolie pulmonaire

  • Enfant

  • Exposition a une temperature extreme

  • Hypertension arterielle

    • Hypertension arterielle non controlee
  • Infection

  • Insuffisance cardiaque

  • Insuffisance coronarienne

    • Insuffisance coronarienne non controlee
  • Insuffisance hepatique

    • Insuffisance hepatique severe maladie
  • Insuffisance renale chronique

    • Insuffisance renale legere
    • Insuffisance renale moderee
  • Insuffisance respiratoire

    • Insuff respiratoire chronique
  • Intervention chirurgicale

    • Intervention chirurgicale recente
  • Maladie rhumatismale

  • Nourrisson

  • Nouveau-ne

  • Obesite

  • Patient de faible poids

    • Patient de moins de 40 kg
  • Purpura thrombopenique idiopathique

  • Purpura thrombopenique thrombotique

  • Quel que soit le terrain

  • Retinopathie

    • Retinopathie diabetique
    • Retinopathie hypertensive
  • Sujet age

    • Patient de moins de 40 kg
    • Sujet age de plus de 80 ans
  • Thrombocytose

  • Thrombopenie

  • Thrombose

    • Thrombose veineuse atcd personnel
    • Thrombose veineuse profonde
  • Tumeur

Illustration side-effect

Quels sont les effets indésirables de fragmine ?

SEVERE(S)
  • acidose metabolique
  • hyperkaliemie
  • hypoaldosteronisme secondaire
  • priapisme
  • thrombocytopenie
  • thrombophlebite
  • thrombose arterielle
  • thrombose veineuse
MODERE(S) OU SEVERE(S)
  • alopecie
  • anaphylaxie
  • bronchospasme asthme
  • calcification
  • choc anaphylactique
  • conjonctivite
  • cyanose
  • douleur locale au point dinjection
  • douleur oppression thoracique
  • dyspnee
  • eosinophilie
  • eruption cutanee
  • erytheme
  • fievre
  • fracture osseuse
  • frisson
  • hematome
  • hemorragie cerebrale
  • hemorragie retroperitoneale
  • induration
  • necrose cutanee
  • oedeme
  • oedeme de quincke angioedeme
  • osteoporose
  • paralysie
  • prurit
  • purpura
  • reaction allergique
  • reaction inflammatoire
  • reaction locale au point dinjection
  • rhinite
  • saignement hemorragie
  • tachypnee
  • temps cephaline activee modification
  • toxidermie bulleuse pemphigus
  • urticaire
  • vascularite
MODERE(S)
  • alat modification
  • anemie
  • asat modification
  • atteinte hepatique
  • cephalee
  • cholestase
  • gamma gt modification
  • hemarthrose
  • hematemese
  • ischemie
  • thrombocytose
Illustration general

Liste des présentations disponibles

  • Illustration de la forme galénique

    FRAGMINE 12 500 U.I. anti-Xa/0,5 ml, solution injectable en seringue pré-remplie

    5 seringue(s) préremplie(s) en verre de 0,5 ml avec aiguille(s) acier inoxydable avec système de sécurité Needle-Trap

    • REMBOURSABLE : 65%
    • PRIX : 34,53
  • Illustration de la forme galénique

    FRAGMINE 7 500 U.I. anti-Xa/0,3 ml, solution injectable en seringue pré-remplie

    10 seringue(s) préremplie(s) en verre avec aiguille(s) acier avec système de sécurité Needle-Trap de 0,3 ml

    • REMBOURSABLE : 65%
    • PRIX : 50,94
  • Illustration de la forme galénique

    FRAGMINE 7 500 U.I. anti-Xa/0,75 ml, solution injectable en seringue préremplie

    2 seringue(s) préremplie(s) en verre de 0,75 ml

    • REMBOURSABLE : 65%
    • PRIX : 11,12
  • Illustration de la forme galénique

    FRAGMINE 18 000 U.I. anti-Xa/0,72 ml, solution injectable en seringue pré-remplie

    5 seringue(s) préremplie(s) en verre de 0,72 ml avec aiguille(s) acier inoxydable avec système de sécurité Needle-Trap

    • REMBOURSABLE : 65%
    • PRIX : 45,69
  • Illustration de la forme galénique

    FRAGMINE 2 500 U.I. anti Xa/0,2 ml, solution injectable en seringue pré-remplie

    2 seringue(s) préremplie(s) en verre de 0,2 ml

    • REMBOURSABLE : 65%
    • PRIX : 6,12
  • Illustration de la forme galénique

    FRAGMINE 15 000 U.I. anti-Xa/0,6 ml, solution injectable en seringue pré-remplie

    5 seringue(s) préremplie(s) en verre de 0,6 ml avec aiguille(s) acier inoxydable avec système de sécurité Needle-Trap

    • REMBOURSABLE : 65%
    • PRIX : 37,45
  • Illustration de la forme galénique

    FRAGMINE 10 000 U.I. anti Xa/1 ml, solution injectable en seringue pré-remplie

    2 seringue(s) préremplie(s) en verre de 1 ml

    • REMBOURSABLE : 65%
    • PRIX : 13,49
  • Illustration de la forme galénique

    FRAGMINE 10 000 U.I. anti-Xa/0,4 ml, solution injectable en seringue pré-remplie

    5 seringue(s) préremplie(s) en verre de 0,4 ml avec aiguille(s) acier inoxydable avec système de sécurité Needle-Trap

    • REMBOURSABLE : 65%
    • PRIX : 32,04
  • Illustration de la forme galénique

    FRAGMINE 5 000 U.I. anti Xa/0,2 ml, solution injectable en seringue pré-remplie

    2 seringue(s) préremplie(s) en verre de 0,2 ml

    • REMBOURSABLE : 65%
    • PRIX : 11,13
Illustration posology

Quelle est la posologie de fragmine ?

UNE SEULE INJECTION PAR JOUR

Cette présentation est adaptée à l'adulte. Ne pas injecter par voie I.M.

  • Recommandation générale

La surveillance régulière de la numération plaquettaire est impérative pendant toute la durée du traitement en raison du risque de thrombopénie induite par l'héparine (TIH) (Cf. rubrique "Mises en garde spéciales et précautions d'emploi"). Voir également ci-dessous la conduite à tenir en cas de thrombopénie induite par la chimiothérapie.

  • Traitement prolongé de la maladie thromboembolique veineuse symptomatique et prévention de ses récidives pendant le 1er mois suivant l'événement
  • Fréquence d'administration : 1 injection par jour.
  • Dose administrée : la dose par injection est de 200 U.I. anti-Xa/kg. La dose maximale quotidienne ne doit pas excéder 18000 U.I.

Le flacon sera utilisé avec des seringues d'un volume maximum de 1,00 ml et graduées de 0,01 ml en 0,01 ml.

Les données ci-dessous présentent des exemples de volumes à administrer par jour en fonction du poids corporel du patient. Les seringues pré-remplies pourront être également utilisées lorsque le poids des patients correspond aux dosages.

Une surveillance régulière du poids des patients cancéreux est nécessaire pour ajuster le traitement en fonction d'un poids récent.

  • Poids corporel (kg) : 40-42 . Volume (ml) de daltéparine recommandé par injection (Flacon 25000 U.I. /ml) : 0,32 . Seringue pré-remplie correspondante (25000 U.I. /ml) : -

  • Poids corporel (kg) : 43-47 . Volume (ml) de daltéparine recommandé par injection (Flacon 25000 U.I. /ml) : 0,36 . Seringue pré-remplie correspondante (25000 U.I. /ml) : -

  • Poids corporel (kg) : 48-52 . Volume (ml) de daltéparine recommandé par injection (Flacon 25000 U.I. /ml) : 0,40 . Seringue pré-remplie correspondante (25000 U.I. /ml) : Seringue pré-remplie 10000

  • Poids corporel (kg) : 53-56 . Volume (ml) de daltéparine recommandé par injection (Flacon 25000 U.I. /ml) : 0,44 . Seringue pré-remplie correspondante (25000 U.I. /ml) : -

  • Poids corporel (kg) : 57-59 . Volume (ml) de daltéparine recommandé par injection (Flacon 25000 U.I. /ml) : 0,47 . Seringue pré-remplie correspondante (25000 U.I. /ml) :

  • Poids corporel : 60-64 . Volume (ml) de daltéparine recommandé par injection (Flacon 25000 U.I. /ml) : 0,50 . Seringue pré-remplie correspondante (25000 U.I. /ml) : Seringue pré-remplie 12500

  • Poids corporel (kg) : 65-68 . Volume (ml) de daltéparine recommandé par injection (Flacon 25000 U.I. /ml) : 0,53 . Seringue pré-remplie correspondante (25000 U.I. /ml) : -

  • Poids corporel (kg) : 69-72 . Volume (ml) de daltéparine recommandé par injection (Flacon 25000 U.I. /ml) : 0,56 . Seringue pré-remplie correspondante (25000 U.I. /ml) : -

  • Poids corporel (kg) : 73-77 . Volume (ml) de daltéparine recommandé par injection (Flacon 25000 U.I. /ml) : 0,60 . Seringue pré-remplie correspondante (25000 U.I. /ml) : Seringue pré-remplie 15000

  • Poids corporel (kg) : 78-82 . Volume (ml) de daltéparine recommandé par injection (Flacon 25000 U.I. /ml) : 0,64 . Seringue pré-remplie correspondante (25000 U.I. /ml) : -

  • Poids corporel (kg) : 83-87 . Volume (ml) de daltéparine recommandé par injection (Flacon 25000 U.I. /ml) : 0,68 . Seringue pré-remplie correspondante (25000 U.I. /ml) : -

  • Poids corporel (kg) : > = 88 . Volume (ml) de daltéparine recommandé par injection (Flacon 25000 U.I. /ml) : 0,72 () . Seringue pré-remplie correspondante (25000 U.I. /ml) : Seringue pré-remplie 18000 ()

(*) Cette posologie maximale de 0,72 ml (18000 U.I.) a été utilisée chez des patients pesant jusqu'à 132 kg dans l'étude CLOT.

  • Recommandation en cas de thrombopénie survenant sous traitement

En cas de thrombopénie induite par la chimiothérapie, la posologie de daltéparine sera adaptée selon la stratégie suivante :

  • En cas de plaquettes < 50000 / mm3, le traitement doit être interrompu jusqu'à ce que celles-ci reviennent au dessus de 50000 / mm3.

  • En cas de plaquettes comprises entre 50 et 100000 / mm3, la posologie initialement recommandée doit être réduite selon le tableau ci-dessous. Une fois les plaquettes revenues au-dessus de 100000/mm3, le traitement sera repris selon les posologies définies au préalable.

. Dose de daltéparine prévue (U.I. /j) : 7500 . Dose réduite de daltéparine (U.I. /j) en cas de thrombopénie : 5000

. Dose de daltéparine prévue (U.I. /j) : 10000 . Dose réduite de daltéparine (U.I. /j) en cas de thrombopénie : 7500

. Dose de daltéparine prévue (U.I. /j) : 12500 . Dose réduite de daltéparine (U.I. /j) en cas de thrombopénie : 10000

. Dose de daltéparine prévue (U.I. /j) : 15000 . Dose réduite de daltéparine (U.I. /j) en cas de thrombopénie : 12500

. Dose de daltéparine prévue (U.I. /j) : 18000 . Dose réduite de daltéparine (U.I. /j) en cas de thrombopénie : 15000

  • Population pédiatrique

La sécurité et l'efficacité de la daltéparine sodique n'ont pas été démontrées chez l'enfant. Les données actuellement disponibles sont décrites en rubriques "Propriétés pharmacodynamiques"et "Propriétés pharmacocinétiques" mais aucune recommandation sur la posologie ne peut être faite.

. Contrôle de l'activité anti-Xa chez l'enfant : La détermination du pic de l'activité anti-Xa environ 4 heures après l'administration doit être prise en compte chez certaines populations de patients recevant ce médicament, dont les enfants. Lors d'un traitement curatif à raison d'une injection quotidienne, l'activité anti-Xa, mesurée 4 heures après son administration, doit être en général maintenue entre 0.5 et 1.0 UI/ml. En cas de fonction rénale diminuée et physiologiquement variable, tel qu'observée chez les nouveau-nés, une surveillance étroite de l'activité anti-Xa est nécessaire. Lors d'un traitement prophylactique, l'activité anti-Xa doit être en général maintenue entre 0.2 à 0.4 UI/ml. Comme avec tous les anti-thrombotiques, il existe un risque de saignement systémique lors de l'administration de ce médicament. Une attention particulière doit être portée aux patients récemment opérés, lors de l'administration de doses élevées. Après l'instauration du traitement, une surveillance accrue devra être mise en place en vue d'éviter des complications hémorragiques. Cela peut se faire par un examen clinique de ces patients, par une observation minutieuse du drainage chirurgical, ainsi que les dosages périodiques du taux d'hémoglobine et de l'activité anti-Xa.

UNE SEULE INJECTION PAR JOUR

Cette présentation est adaptée à l'adulte. Ne pas injecter par voie I.M.

  • Recommandation générale

La surveillance régulière de la numération plaquettaire est impérative pendant toute la durée du traitement en raison du risque de thrombopénie induite par l'héparine (TIH) (Cf. rubrique "Mises en garde spéciales et précautions d'emploi"). Voir également ci-dessous la conduite à tenir en cas de thrombopénie induite par la chimiothérapie.

  • Prévention des récidives des événements thromboemboliques veineux du 2ème au 6ème mois suivant l'événement
  • Fréquence d'administration : 1 injection par jour.
  • Dose administrée: la dose par injection est de 150 UI anti-Xa/kg. La dose maximale quotidienne ne doit pas excéder 18000 UI. Les seringues pré-remplies seront utilisées à l'aide des données ci-dessous. Une surveillance régulière du poids des patients cancéreux est nécessaire pour ajuster le traitement en fonction d'un poids récent.

  • Poids corporel (kg) : 40-56 . Dose de daltéparine recommandée (U.I. /j) Seringue pré-remplie à 25000 U.I. /ml : 7500 U.I. dans 0,3 ml

  • Poids corporel (kg) : 57-68 . Dose de daltéparine recommandée (U.I. /j) Seringue pré-remplie à 25000 U.I. /ml : 10000 U.I. dans 0,4 ml

  • Poids corporel (kg) : 69-82 . Dose de daltéparine recommandée (U.I. /j) Seringue pré-remplie à 25000 U.I. /ml : 12500 U.I. dans 0,5 ml

  • Poids corporel (kg) : 83-98 . Dose de daltéparine recommandée (U.I. /j) Seringue pré-remplie à 25000 U.I. /ml : 15000 U.I. dans 0,6 ml

  • Poids corporel (kg) : >99 . Dose de daltéparine recommandée (U.I. /j) Seringue pré-remplie à 25000 U.I. /ml : 18000 U.I. dans 0,72 ml

  • Durée de traitement : la durée recommandée est de 6 mois. L'intérêt de poursuivre le traitement au-delà de cette période sera évalué en fonction du rapport bénéfice/risque individuel, en prenant notamment en compte l'évolutivité du cancer. Si le traitement anticoagulant doit être poursuivi, aucune donnée n'étant disponible avec la daltéparine au-delà de 6 mois de traitement, un relais par les antagonistes de la vitamine K sera envisagé selon les règles usuelles de prescription (Cf. rubrique "Mises en garde spéciales et précautions d'emploi").

  • Recommandation en cas de thrombopénie survenant sous traitement

En cas de thrombopénie induite par la chimiothérapie, la posologie de daltéparine sera adaptée selon la stratégie suivante :

  • En cas de plaquettes < 50000 / mm3, le traitement doit être interrompu jusqu'à ce que celles-ci reviennent au dessus de 50000 / mm3.

  • En cas de plaquettes comprises entre 50 et 100000 / mm3, la posologie initialement recommandée doit être réduite selon le tableau ci-dessous. Une fois les plaquettes revenues au-dessus de 100000/mm3, le traitement sera repris selon les posologies définies au préalable.

. Dose de daltéparine prévue (U.I. /j) : 7500 . Dose réduite de daltéparine (U.I. /j) en cas de thrombopénie : 5000

. Dose de daltéparine prévue (U.I. /j) : 10000 . Dose réduite de daltéparine (U.I. /j) en cas de thrombopénie : 7500

. Dose de daltéparine prévue (U.I. /j) : 12500 . Dose réduite de daltéparine (U.I. /j) en cas de thrombopénie : 10000

. Dose de daltéparine prévue (U.I. /j) : 15000 . Dose réduite de daltéparine (U.I. /j) en cas de thrombopénie : 12500

. Dose de daltéparine prévue (U.I. /j) : 18000 . Dose réduite de daltéparine (U.I. /j) en cas de thrombopénie : 15000

  • Population pédiatrique

La sécurité et l'efficacité de la daltéparine sodique n'ont pas été démontrées chez l'enfant. Les données actuellement disponibles sont décrites en rubriques "Propriétés pharmacodynamiques"et "Propriétés pharmacocinétiques" mais aucune recommandation sur la posologie ne peut être faite.

. Contrôle de l'activité anti-Xa chez l'enfant : La détermination du pic de l'activité anti-Xa environ 4 heures après l'administration doit être prise en compte chez certaines populations de patients recevant ce médicament dont les enfants. Lors d'un traitement curatif à raison d'une injection quotidienne, l'activité anti-Xa, mesurée 4 heures après son administration, doit être en général maintenue entre 0.5 et 1.0 UI/ml. En cas de fonction rénale diminuée et physiologiquement variable, tel qu'observée chez les nouveau-nés, une surveillance étroite de l'activité anti-Xa est nécessaire. Lors d'un traitement prophylactique, l'activité anti-Xa doit être en général maintenue entre 0.2 à 0.4 UI/ml. Comme avec tous les anti-thrombotiques, il existe un risque de saignement systémique lors de l'administration de ce médicament. Une attention particulière doit être portée aux patients récemment opérés, lors de l'administration de doses élevées. Après l'instauration du traitement, une surveillance accrue devra être mise en place en vue d'éviter des complications hémorragiques. Cela peut se faire par un examen clinique de ces patients, par une observation minutieuse du drainage chirurgical, ainsi que les dosages périodiques du taux d'hémoglobine et de l'activité anti-Xa.

UNE SEULE INJECTION PAR JOUR

Cette présentation est adaptée à l'adulte. Ne pas injecter par voie I.M.

  • Recommandation générale

La surveillance régulière de la numération plaquettaire est impérative pendant toute la durée du traitement en raison du risque de thrombopénie induite par l'héparine (TIH) (Cf. rubrique "Mises en garde spéciales et précautions d'emploi"). Voir également ci-dessous la conduite à tenir en cas de thrombopénie induite par la chimiothérapie.

  • Populations particulières
  • Insuffisance rénale . Clairance de la créatinine > ou = 30 ml/min selon l'estimation de la formule de Cockcroft: en l'absence de données, ce médicament est contre-indiqué (Cf. rubrique "Contre-indications"), à l'exception de l'administration au cours de l'hémodialyse. . Clairance de la créatinine comprise entre 30 et 60 ml/min selon l'estimation de la formule de Cockcroft: dans cette situation, la dose de daltéparine doit être adaptée en tenant compte de l'activité anti-Xa (Cf. rubrique "Mises en garde spéciales et précautions d'emploi").
  • Recommandation en cas de thrombopénie survenant sous traitement

En cas de thrombopénie induite par la chimiothérapie, la posologie de daltéparine sera adaptée selon la stratégie suivante :

  • En cas de plaquettes < 50000 / mm3, le traitement doit être interrompu jusqu'à ce que celles-ci reviennent au dessus de 50000 / mm3.

  • En cas de plaquettes comprises entre 50 et 100000 / mm3, la posologie initialement recommandée doit être réduite selon le tableau ci-dessous. Une fois les plaquettes revenues au-dessus de 100000/mm3, le traitement sera repris selon les posologies définies au préalable.

. Dose de daltéparine prévue (U.I. /j) : 7500 . Dose réduite de daltéparine (U.I. /j) en cas de thrombopénie : 5000

. Dose de daltéparine prévue (U.I. /j) : 10000 . Dose réduite de daltéparine (U.I. /j) en cas de thrombopénie : 7500

. Dose de daltéparine prévue (U.I. /j) : 12500 . Dose réduite de daltéparine (U.I. /j) en cas de thrombopénie : 10000

. Dose de daltéparine prévue (U.I. /j) : 15000 . Dose réduite de daltéparine (U.I. /j) en cas de thrombopénie : 12500

. Dose de daltéparine prévue (U.I. /j) : 18000 . Dose réduite de daltéparine (U.I. /j) en cas de thrombopénie : 15000

  • Population pédiatrique

La sécurité et l'efficacité de la daltéparine sodique n'ont pas été démontrées chez l'enfant. Les données actuellement disponibles sont décrites en rubriques "Propriétés pharmacodynamiques"et "Propriétés pharmacocinétiques" mais aucune recommandation sur la posologie ne peut être faite.

. Contrôle de l'activité anti-Xa chez l'enfant : La détermination du pic de l'activité anti-Xa environ 4 heures après l'administration doit être prise en compte chez certaines populations de patients recevant ce médicament, dont les enfants. Lors d'un traitement curatif à raison d'une injection quotidienne, l'activité anti-Xa, mesurée 4 heures après son administration, doit être en général maintenue entre 0.5 et 1.0 UI/ml. En cas de fonction rénale diminuée et physiologiquement variable, tel qu'observée chez les nouveau-nés, une surveillance étroite de l'activité anti-Xa est nécessaire. Lors d'un traitement prophylactique, l'activité anti-Xa doit être en général maintenue entre 0.2 à 0.4 UI/ml. Comme avec tous les anti-thrombotiques, il existe un risque de saignement systémique lors de l'administration de ce médicament. Une attention particulière doit être portée aux patients récemment opérés, lors de l'administration de doses élevées. Après l'instauration du traitement, une surveillance accrue devra être mise en place en vue d'éviter des complications hémorragiques. Cela peut se faire par un examen clinique de ces patients, par une observation minutieuse du drainage chirurgical, ainsi que les dosages périodiques du taux d'hémoglobine et de l'activité anti-Xa.