Fungster (terbinafine)

Médicaments à base de terbinafine :

Découvrez Posos 🎉

L’outil d’aide à la prescription simple et personnalisé qui vous aide à prendre la meilleure décision.

  • Identifier une posologie complexe
  • Limiter la iatrogénie
  • Vérifier les contre-indications
  • Trouver un équivalent thérapeutique
Illustration general

Informations générales

  • Principes actifs

    Terbinafine

  • Dosages

    250 mg

  • Formes galéniques

    comprimé sécable

  • Classe Thérapeutique

    D01BA - ANTIFONGIQUES A USAGE SYSTEMIQUE

Illustration indications

Indications - Quand utiliser fungster ?

  • Traitement curatif

  • Traitement curatif

  • Dans les formes etendues

  • Dans les formes severes

  • Traitement curatif

  • Dans les formes etendues

  • Dans les formes severes

  • Traitement curatif

  • Dans les formes etendues

  • Dans les formes severes

Illustration consindications

Quelles sont les contre-indications de fungster ?

  • Agranulocytose

  • Allaitement

  • Anorexie

  • Asthenie

  • Atteinte cutanee

  • Atteinte gorge

  • Atteinte hepatique

  • Atteinte renale

    • Atteinte renale severe
  • Dress syndrome

  • Enfant

    • Enfant de moins de 6 ans
  • Fievre

  • Hepatite

  • Hypersensibilite

    • Hypersensibilite a l'un des excipients
    • Hypersensibilite terbinafine
  • Ictere

  • Infection

  • Insuffisance hepatique

  • Insuffisance renale chronique

    • Insuffisance renale severe
  • Mucite

  • Nausees vomissements

  • Neutropenie

  • Nourrisson

  • Nouveau-ne

  • Pancytopenie

  • Porphyrie cutanee

  • Porphyrie hepatique

    • Porphyrie hepatique maladie
  • Prurit

  • Pustulose exanthematique aigue generale (peag)

  • Syndrome douloureux abdominal

  • Thrombopenie

  • Trouble coloration selles

  • Trouble coloration urine

  • Activite professionnelle particuliere

    • Activite utilisant facultes gustatives
  • Autre traitement en cours

    • Trt par atomoxetine
    • Trt par mequitazine
    • Trt par tamoxifene
  • Enfant

    • Enfant de plus de 6 ans
  • Atteinte renale

    • Alteration de la fonction renale
    • Atteinte renale moderee
  • Deficit immunitaire

  • Insuffisance renale chronique

    • Insuffisance renale moderee
  • Lupus erythemateux dissemine

  • Psoriasis

  • Quel que soit le terrain

  • Atteinte renale

    • Alteration de la fonction renale
    • Atteinte renale moderee
  • Deficit immunitaire

  • Insuffisance renale chronique

    • Insuffisance renale moderee
  • Lupus erythemateux dissemine

  • Psoriasis

  • Quel que soit le terrain

Illustration side-effect

Quels sont les effets indésirables de fungster ?

MODERE(S) OU SEVERE(S)
  • acouphene bourdonnement doreille
  • acuite visuelle modification
  • agranulocytose
  • alat modification
  • anemie
  • anxiete
  • appetit perte
  • arthralgie
  • asat modification
  • atteinte hepatique
  • audition alteration
  • bilirubine modification
  • cephalee
  • cholestase
  • creatine kinase modification
  • cycle menstruel irregulier
  • deces mortalite
  • depression
  • diarrhee
  • distension abdominale
  • douleur abdominale
  • dyspepsie
  • epigastralgie
  • gamma gt modification
  • hemorragie uro genitale
  • hepatite
  • hyperamylasemie
  • hyperlipasemie
  • hypoacousie surdite
  • ictere
  • insuffisance hepatique
  • lactico deshydrogenase modification
  • myalgie
  • nausee vomissement
  • neutropenie
  • pancreatite aigue
  • pancytopenie
  • phosphatase alcaline modification
  • rhabdomyolyse
  • saignement vaginal
  • spotting petit saignement
  • thrombocytopenie
  • vascularite
  • vertige etourdissement
  • vision alteration
  • vision floue
MINEUR(S) OU MODERE(S)
  • agueusie
  • alopecie
  • amaigrissement
  • anaphylaxie
  • asthenie
  • dermatite
  • dress syndrome
  • dysgueusie
  • eosinophilie
  • eruption cutanee
  • erytheme polymorphe
  • erythrodermie dermatite exfoliative
  • exantheme
  • fievre
  • hypoesthesie
  • hyposmie anosmie
  • lyell syndrome
  • manifestation cutanee
  • oedeme de quincke angioedeme
  • paresthesie
  • phlyctene vesicule
  • photosensibilisation medicamenteuse
  • prurit
  • psoriasis
  • pustulose
  • pustulose exanthematique aigue generalisee peag
  • reaction allergique
  • stevens johnson syndrome
  • syndrome grippal
  • syndrome lupique
  • toxidermie bulleuse pemphigus
  • urticaire
Illustration general

Liste des présentations disponibles

  • Illustration de la forme galénique

    FUNGSTER 250 mg, comprimé sécable

    plaquette(s) thermoformée(s) PVC-Aluminium de 14 comprimé(s)

    • REMBOURSABLE : 65%
    • PRIX : 11,29
    Illustration posology

    Quelle est la posologie de fungster ?

    • Adultes

    Un comprimé par jour, de préférence au cours d'un repas.

    • Durée du traitement La durée du traitement dépend de l'indication et de la sévérité de l'infection. Les durées de traitement habituelles sont les suivantes :

    . Dermatophytose du pied (de type interdigital, plantaire/mocassin) : 2 à 6 semaines.

    • Patients âgés

    Aucun élément ne suggère que les patients âgés nécessitent des posologies différentes de celles utilisées chez les patients plus jeunes. La possibilité d'une altération de la fonction hépatique ou rénale doit être envisagée dans ce groupe d'âge (Cf. rubrique "Mises en garde et précautions d'emploi").

    • Insuffisance hépatique

    L'utilisation de ce médicament est déconseillée chez les patients présentant une pathologie hépatique chronique ou active. En cas d'insuffisance hépatique et si l'évaluation du rapport bénéfice/risque met en évidence un bénéfice attendu supérieur aux risques encourus, le traitement doit être instauré à une dose plus faible. Chez les patients présentant une pathologie hépatique préexistante légère ou grave, la clairance de la terbinafine peut être réduite (voir rubrique "Propriétés pharmacocinétiques" ; voir également les rubriques "Contre-indications" et "Mises en garde et précautions d'emploi" en ce qui concerne les patients insuffisants hépatiques).

    • Adultes

    Un comprimé par jour, de préférence au cours d'un repas.

    • Durée du traitement La durée du traitement dépend de l'indication et de la sévérité de l'infection. Les durées de traitement habituelles sont les suivantes :

    . Dermatophytose de la peau glabre ou dermatophytose inguinocrurale : 2 à 4 semaines.

    • Patients âgés

    Aucun élément ne suggère que les patients âgés nécessitent des posologies différentes de celles utilisées chez les patients plus jeunes. La possibilité d'une altération de la fonction hépatique ou rénale doit être envisagée dans ce groupe d'âge (Cf. rubrique "Mises en garde et précautions d'emploi").

    • Insuffisance hépatique

    L'utilisation de ce médicament est déconseillée chez les patients présentant une pathologie hépatique chronique ou active. En cas d'insuffisance hépatique et si l'évaluation du rapport bénéfice/risque met en évidence un bénéfice attendu supérieur aux risques encourus, le traitement doit être instauré à une dose plus faible. Chez les patients présentant une pathologie hépatique préexistante légère ou grave, la clairance de la terbinafine peut être réduite (voir rubrique "Propriétés pharmacocinétiques" ; voir également les rubriques "Contre-indications" et "Mises en garde et précautions d'emploi" en ce qui concerne les patients insuffisants hépatiques).

    • Adultes

    Un comprimé par jour, de préférence au cours d'un repas.

    • Durée du traitement La durée du traitement dépend de l'indication et de la sévérité de l'infection. Les durées de traitement habituelles sont les suivantes :

    · Onychomycose : la durée du traitement est généralement comprise entre 6 semaines et 3 mois. Un traitement de 6 semaines pour les onychomycoses des ongles des mains est le plus souvent suffisant. Concernant les onychomycoses des ongles des pieds, un traitement de 12 semaines est le plus souvent suffisant, bien que quelques patients dont les ongles poussent lentement peuvent nécessiter un traitement plus long (6 mois ou plus). La disparition complète des signes cliniques peut ne survenir que plusieurs mois après l'arrêt du traitement. Cela correspond au temps nécessaire à la croissance d'un ongle sain.

    • Patients âgés

    Aucun élément ne suggère que les patients âgés nécessitent des posologies différentes de celles utilisées chez les patients plus jeunes. La possibilité d'une altération de la fonction hépatique ou rénale doit être envisagée dans ce groupe d'âge (Cf. rubrique "Mises en garde et précautions d'emploi").

    • Insuffisance hépatique

    L'utilisation de ce médicament est déconseillée chez les patients présentant une pathologie hépatique chronique ou active. En cas d'insuffisance hépatique et si l'évaluation du rapport bénéfice/risque met en évidence un bénéfice attendu supérieur aux risques encourus, le traitement doit être instauré à une dose plus faible. Chez les patients présentant une pathologie hépatique préexistante légère ou grave, la clairance de la terbinafine peut être réduite (voir rubrique "Propriétés pharmacocinétiques" ; voir également les rubriques "Contre-indications" et "Mises en garde et précautions d'emploi" en ce qui concerne les patients insuffisants hépatiques).

    • Adultes

    Un comprimé par jour, de préférence au cours d'un repas.

    • Durée du traitement La durée du traitement dépend de l'indication et de la sévérité de l'infection. Les durées de traitement habituelles sont les suivantes :

    . Dermatophytose du pied (de type interdigital, plantaire/mocassin) : 2 à 6 semaines.

    • Patients âgés

    Aucun élément ne suggère que les patients âgés nécessitent des posologies différentes de celles utilisées chez les patients plus jeunes. La possibilité d'une altération de la fonction hépatique ou rénale doit être envisagée dans ce groupe d'âge (Cf. rubrique "Mises en garde et précautions d'emploi").

    • Insuffisance rénale

    Les patients présentant une fonction rénale réduite (clairance de la créatinine < 50 ml/minute ou créatininémie > 300 micromol/litre) doivent recevoir la moitié de la dose normale. Voir également rubrique "Contre-indications".

    • Adultes

    Un comprimé par jour, de préférence au cours d'un repas.

    • Durée du traitement La durée du traitement dépend de l'indication et de la sévérité de l'infection. Les durées de traitement habituelles sont les suivantes :

    . Dermatophytose de la peau glabre ou dermatophytose inguinocrurale : 2 à 4 semaines.

    • Patients âgés

    Aucun élément ne suggère que les patients âgés nécessitent des posologies différentes de celles utilisées chez les patients plus jeunes. La possibilité d'une altération de la fonction hépatique ou rénale doit être envisagée dans ce groupe d'âge (Cf. rubrique "Mises en garde et précautions d'emploi").

    • Insuffisance rénale

    Les patients présentant une fonction rénale réduite (clairance de la créatinine < 50 ml/minute ou créatininémie > 300 micromol/litre) doivent recevoir la moitié de la dose normale. Voir également rubrique "Contre-indications".

    • Adultes

    Un comprimé par jour, de préférence au cours d'un repas.

    • Durée du traitement La durée du traitement dépend de l'indication et de la sévérité de l'infection. Les durées de traitement habituelles sont les suivantes :

    · Onychomycose : la durée du traitement est généralement comprise entre 6 semaines et 3 mois. Un traitement de 6 semaines pour les onychomycoses des ongles des mains est le plus souvent suffisant. Concernant les onychomycoses des ongles des pieds, un traitement de 12 semaines est le plus souvent suffisant, bien que quelques patients dont les ongles poussent lentement peuvent nécessiter un traitement plus long (6 mois ou plus). La disparition complète des signes cliniques peut ne survenir que plusieurs mois après l'arrêt du traitement. Cela correspond au temps nécessaire à la croissance d'un ongle sain.

    • Patients âgés

    Aucun élément ne suggère que les patients âgés nécessitent des posologies différentes de celles utilisées chez les patients plus jeunes. La possibilité d'une altération de la fonction hépatique ou rénale doit être envisagée dans ce groupe d'âge (Cf. rubrique "Mises en garde et précautions d'emploi").

    • Insuffisance rénale

    Les patients présentant une fonction rénale réduite (clairance de la créatinine < 50 ml/minute ou créatininémie > 300 micromol/litre) doivent recevoir la moitié de la dose normale. Voir également rubrique "Contre-indications".