Gabitril (tiagabine)

Illustration general

Informations générales

Illustration indications

Indications - Quand utiliser gabitril ?

  • Associer a d'autres therapeutiques

  • En cas d'echec a une autre therapeutique

  • Avec generalisation secondaire

  • Sans generalisation secondaire

  • Chez l'adulte

  • Chez l'enfant a partir de 12 ans

Illustration consindications

Quelles sont les contre-indications de gabitril ?

  • Autre traitement en cours

    • Trt par millepertuis
  • Enfant

    • Enfant de moins de 12 ans
  • Hypersensibilite

    • Hypersensibilite a l'un des excipients
    • Hypersensibilite tiagabine
  • Insuffisance hepatique

    • Insuffisance hepatique severe maladie
  • Nourrisson

  • Nouveau-ne

  • Regime alimentaire

    • Apport de millepertuis
  • Anomalie metabolisme galactose

  • Deficit en lactase

  • Epilepsie

    • Epilepsie generalisee
  • Hypersensibilite

    • Hypersensibilite galactose (intolerance)
    • Hypersensibilite glucose (intolerance)
    • Hypersensibilite lactose (intolerance)
  • Lennox-gastaut syndrome

  • Petit mal epileptique

  • Regime sans galactose

  • Syndrome de malabsorption / intolerance digestive

    • Hypersensibilite galactose (intolerance)
    • Hypersensibilite glucose (intolerance)
    • Hypersensibilite lactose (intolerance)
    • Syndrome malabsorption glucose/galactose
  • Anxiete

    • Anxiete antecedent personnel
  • Autre traitement en cours

    • Trt par med abaissant seuil epileptogene
  • Champ visuel anomalie

  • Depression

    • Depression antecedent personnel
  • Ecchymoses

  • Exposition a une temperature extreme

  • Insuffisance hepatique

    • Insuffisance hepatique legere maladie
    • Insuffisance hepatique moderee maladie
  • Quel que soit le terrain

  • Sujet age

  • Trouble comportemental

    • Trouble comportemental atcd personnel
  • Anxiete

    • Anxiete antecedent personnel
  • Autre traitement en cours

    • Trt par med abaissant seuil epileptogene
  • Champ visuel anomalie

  • Depression

    • Depression antecedent personnel
  • Ecchymoses

  • Exposition a une temperature extreme

  • Insuffisance hepatique

    • Insuffisance hepatique legere maladie
    • Insuffisance hepatique moderee maladie
  • Quel que soit le terrain

  • Sujet age

  • Trouble comportemental

    • Trouble comportemental atcd personnel
Illustration side-effect

Quels sont les effets indésirables de gabitril ?

SEVERE(S)
  • agitation
  • agressivite
  • coma
  • confusion mentale
  • coordination trouble
  • depression respiratoire
  • dyspnee
  • insuffisance respiratoire
  • myoclonie
  • prostration
  • stupeur
  • trouble psychocomportemental
MODERE(S) OU SEVERE(S)
  • ataxie
  • convulsion
  • crampe musculaire
  • delire
  • depression
  • dermatite
  • dysarthrie parole difficulte
  • electroencephalogramme modification
  • encephalopathie
  • eruption cutanee
  • fragilite emotionnelle
  • hallucination
  • humeur trouble
  • insomnie
  • langage trouble
  • marche trouble
  • nervosite
  • paranoia
  • phlyctene vesicule
  • raideur musculaire
  • somnolence diurne
  • toxidermie bulleuse pemphigus
  • tremblement
  • vertige etourdissement
MINEUR(S) OU MODERE(S)
  • asthenie
  • champ visuel anomalie
  • diarrhee
  • douleur abdominale
  • ecchymoses
  • nausee vomissement
  • vision alteration
  • vision floue
Illustration general

Liste des présentations disponibles

  • Illustration de la forme galénique

    GABITRIL 10 mg, comprimé pelliculé

    1 flacon(s) polyéthylène haute densité (PEHD) de 50 comprimé(s) avec fermeture de sécurité enfant

    • REMBOURSABLE : 30%
    • PRIX : 50,15
  • Illustration de la forme galénique

    GABITRIL 15 mg, comprimé pelliculé

    1 flacon(s) polyéthylène haute densité (PEHD) de 50 comprimé(s) avec fermeture de sécurité enfant

    • REMBOURSABLE : 30%
    • PRIX : 74,51
  • Illustration de la forme galénique

    GABITRIL 5 mg, comprimé pelliculé

    1 flacon(s) polyéthylène haute densité (PEHD) de 50 comprimé(s) avec fermeture de sécurité enfant

    • REMBOURSABLE : 30%
    • PRIX : 25,76
    Illustration posology

    Quelle est la posologie de gabitril ?

    Une titration rapide et/ou d'importantes augmentations posologiques de tiagabine pourraient ne pas être bien tolérées et doivent être évitées (Cf. rubrique "Mises en garde et précautions d'emploi").

    • Population pédiatrique de moins de 12 ans Compte tenu de l'absence de données de sécurité d'emploi et d'efficacité, l'utilisation de la tiagabine n'est pas recommandée chez l'enfant de moins de 12 ans (Cf. rubrique "Mises en garde et précautions d'emploi").

    • Adultes et adolescents de plus de 12 ans Les posologies doivent être adaptées individuellement en fonction de l'âge, de la fonction hépatique et des médicaments associés (Cf. rubrique "interactions").

    La dose initiale journalière doit prise en une fois ou divisée en deux prises. La dose journalière d'entretien doit être répartie en deux ou trois prises.

    . En association avec des médicaments inducteurs enzymatiques La dose initiale de tiagabine est de 5 à 10 mg/jour, suivie de titrations hebdomadaires par paliers de 5 à 10 mg/jour afin d'atteindre la dose d'entretien. Chez les patients traités par inducteurs enzymatiques, la dose d'entretien habituelle est de 30 à 50 mg/jour. Des doses allant jusqu'à 70 mg/jour sont bien tolérées

    . En association avec des médicaments non-inducteurs enzymatiques La dose initiale de tiagabine est de 5 à 10 mg/jour, suivie de titrations hebdomadaires par paliers de 5 à 10 mg/jour afin d'atteindre la dose d'entretien.

    • Personnes âgées La pharmacocinétique de la tiagabine n'apparaît pas modifiée de manière significative chez le sujet âgé. Cependant il y a peu de données disponibles quant à l'administration de ce médicament aux personnes âgées. Il est donc recommandé d'utiliser la tiagabine avec précaution dans cette classe d'âge.

    • Insuffisants rénaux L'insuffisance rénale n'ayant aucune répercussion sur la pharmacocinétique de la tiagabine, il n'y a pas lieu de modifier la posologie chez ces patients.

    Une titration rapide et/ou d'importantes augmentations posologiques de tiagabine pourraient ne pas être bien tolérées et doivent être évitées (Cf. rubrique "Mises en garde et précautions d'emploi").

    • Population pédiatrique de moins de 12 ans Compte tenu de l'absence de données de sécurité d'emploi et d'efficacité, l'utilisation de la tiagabine n'est pas recommandée chez l'enfant de moins de 12 ans (Cf. rubrique "Mises en garde et précautions d'emploi").

    • Adultes et adolescents de plus de 12 ans Les posologies doivent être adaptées individuellement en fonction de l'âge, de la fonction hépatique et des médicaments associés (Cf. rubrique "interactions").

    La dose initiale journalière peut être prise en une fois ou divisée en deux prises. La dose journalière d'entretien doit être répartie en deux ou trois prises.

    . En association avec des médicaments inducteurs enzymatiques La dose initiale de tiagabine est de 5 à 10 mg/jour, suivie de titrations hebdomadaires par paliers de 5 à 10 mg/jour afin d'atteindre la dose d'entretien. Chez les patients traités par inducteurs enzymatiques, la dose d'entretien habituelle est de 30 à 50 mg/jour. Des doses allant jusqu'à 70 mg/jour sont bien tolérées.

    . En association avec des médicaments non-inducteurs enzymatiques La dose initiale de tiagabine est de 5 à 10 mg/jour, suivie de titrations hebdomadaires par paliers de 5 à 10 mg/jour afin d'atteindre la dose d'entretien.

    • Personnes âgées La pharmacocinétique de la tiagabine n'apparaît pas modifiée de manière significative chez le sujet âgé. Cependant il y a peu de données disponibles quant à l'administration de ce médicament aux personnes âgées. Il est donc recommandé d'utiliser la tiagabine avec précaution dans cette classe d'âge.

    • Insuffisants rénaux L'insuffisance rénale n'ayant aucune répercussion sur la pharmacocinétique de la tiagabine, il n'y a pas lieu de modifier la posologie chez ces patients.

    • Insuffisants hépatiques La pharmacocinétique de la tiagabine étant modifiée chez l'insuffisant hépatique léger à modéré (Cf. rubrique "Propriétés pharmacocinétiques"), la posologie de ce médicament devra être ajustée en diminuant les doses unitaires et/ou en respectant des intervalles plus longs entre chaque prise car la tiagabine est métabolisée par le foie.