Galantamine (galantamine)

Médicaments à base de galantamine :

Illustration general

Informations générales

  • Principes actifs

  • Dosages

    16 mg24 mg8 mg

  • Formes galéniques

    gélule à libération prolongée

  • Classe Thérapeutique

    N06DA - ANTICHOLINESTERASIQUES

Illustration indications

Indications - Quand utiliser galantamine ?

  • Traitement symptomatique

  • Dans les formes legeres

  • Dans les formes moderement severes

Illustration consindications

Quelles sont les contre-indications de galantamine ?

  • Atteinte cutanee

    • Atteinte cutanee severe
  • Enfant

    • Enfant de moins de 6 ans
  • Hypersensibilite

    • Hypersensibilite a l'un des excipients
    • Hypersensibilite croisee
    • Hypersensibilite galantamine bromhydrate
    • Hypersensibilite propyleneglycol derives
    • Hypersensibilite rouge allura
  • Insuffisance hepatique

    • Insuffisance hepatique severe maladie
  • Insuffisance renale chronique

    • Insuffisance renale severe
  • Nourrisson

  • Nouveau-ne

  • Pustulose exanthematique aigue generale (peag)

    • Accident vasculaire cerebral

      • Accident vascul cerebral atcd personnel
      • Accident vascul cerebral en cours
    • Anesthesie

    • Angor

      • Angor instable
    • Arythmie supra ventriculaire

    • Asthme

      • Asthme antecedent personnel
      • Asthme severe
    • Atteinte cardiovasculaire

    • Autre traitement en cours

      • Trt par ains
      • Trt par betabloquant
      • Trt par digoxine
    • Bloc auriculo-ventriculaire haut degre

    • Bloc de branche

    • Bloc de branche bifasciculaire

    • Bloc de branche bilateral

    • Bloc de branche gauche complet

    • Bradycardie sinusale

    • Bronchopneumopathie chronique obstruct

      • Bpco antecedent personnel
    • Dysfonctionnement sinusal

    • Enfant

      • Enfant de plus de 6 ans
    • Fibrillation auriculaire

    • Hyperkaliemie

    • Hypokaliemie

    • Infarctus du myocarde

      • Infarctus du myocarde recent
    • Infection respiratoire

      • Infection evolutive
    • Insuffisance cardiaque

      • Insuff cardiaque congestive
      • Insuff cardiaque moderee classe iii
      • Insuff cardiaque severe classe iv
    • Insuffisance circulatoire cerebrale

    • Insuffisance hepatique

      • Insuffisance hepatique moderee maladie
    • Intervention chirurgicale

      • Intervention chirurgicale digestive
      • Intervention chirurgicale recente
      • Intervention chirurgicale urinaire
    • Ischemie cerebrale

    • Maladie cerebrovasculaire

    • Obstruction digestive

    • Pneumopathie

    • Quel que soit le terrain

    • Retention urinaire

    • Trouble de la conduction

      • Trouble conduction supraventriculaire
    • Trouble extrapyramidal

    • Trouble hydroelectrolytique

    • Ulcere gastroduodenal

      • Ulcere gastroduodenal atcd personnel
    • Accident vasculaire cerebral

      • Accident vascul cerebral atcd personnel
      • Accident vascul cerebral en cours
    • Anesthesie

    • Angor

      • Angor instable
    • Arythmie supra ventriculaire

    • Asthme

      • Asthme antecedent personnel
      • Asthme severe
    • Atteinte cardiovasculaire

    • Autre traitement en cours

      • Trt par ains
      • Trt par betabloquant
      • Trt par digoxine
    • Bloc auriculo-ventriculaire haut degre

    • Bloc de branche

    • Bloc de branche bifasciculaire

    • Bloc de branche bilateral

    • Bloc de branche gauche complet

    • Bradycardie sinusale

    • Bronchopneumopathie chronique obstruct

      • Bpco antecedent personnel
    • Dysfonctionnement sinusal

    • Enfant

      • Enfant de plus de 6 ans
    • Fibrillation auriculaire

    • Hyperkaliemie

    • Hypokaliemie

    • Infarctus du myocarde

      • Infarctus du myocarde recent
    • Infection respiratoire

      • Infection evolutive
    • Insuffisance cardiaque

      • Insuff cardiaque congestive
      • Insuff cardiaque moderee classe iii
      • Insuff cardiaque severe classe iv
    • Insuffisance circulatoire cerebrale

    • Insuffisance hepatique

      • Insuffisance hepatique moderee maladie
    • Intervention chirurgicale

      • Intervention chirurgicale digestive
      • Intervention chirurgicale recente
      • Intervention chirurgicale urinaire
    • Ischemie cerebrale

    • Maladie cerebrovasculaire

    • Obstruction digestive

    • Pneumopathie

    • Quel que soit le terrain

    • Retention urinaire

    • Trouble de la conduction

      • Trouble conduction supraventriculaire
    • Trouble extrapyramidal

    • Trouble hydroelectrolytique

    • Ulcere gastroduodenal

      • Ulcere gastroduodenal atcd personnel
    Illustration side-effect

    Quels sont les effets indésirables de galantamine ?

    SEVERE(S)
    • agitation
    • anoxie
    • anxiete
    • apnee
    • arret cardiaque
    • arythmie
    • bloc auriculo ventriculaire
    • bouffee vasomotrice
    • bradycardie
    • bronchoconstriction
    • bronchospasme asthme
    • cauchemar
    • collapsus cardiovasculaire
    • coma
    • confusion mentale
    • crampe musculaire
    • deces mortalite
    • dechirure musculaire
    • depression respiratoire
    • dysarthrie parole difficulte
    • dyspnee
    • electrocardiogramme modification
    • enuresie
    • eructation
    • erytheme polymorphe
    • exantheme
    • extrasystole
    • faiblesse musculaire
    • hypersecretion broncho pulmonaire
    • hypersecretion voie respiratoire sup
    • hypertension arterielle
    • hypertonie musculaire
    • hypokinesie
    • hyporeflexie
    • hypotension arterielle
    • hypothermie
    • hypotonie musculaire
    • incontinence fecale
    • incontinence urinaire
    • insuffisance respiratoire
    • irritabilite
    • manifestation cutanee
    • marche trouble
    • myasthenie
    • myoclonie
    • nervosite
    • paleur
    • palpitations
    • paralysie
    • pollakiurie
    • prostration
    • pustulose
    • pustulose exanthematique aigue generalisee peag
    • respiration trouble
    • rhinite
    • rhinorrhee
    • stevens johnson syndrome
    • tachycardie
    • tachysystolie ventriculaire
    • torsade de pointe
    • tremblement
    MODERE(S) OU SEVERE(S)
    • anaphylaxie
    • choc anaphylactique
    • eruption cutanee
    • eruption maculo papuleuse
    • erytheme
    • hypersudation
    • phlyctene vesicule
    • prurit
    • reaction allergique
    • urticaire
    MODERE(S)
    • accommodation trouble
    • acouphene bourdonnement doreille
    • alat modification
    • amaigrissement
    • asat modification
    • asthenie
    • flush
    • gamma gt modification
    • hepatite
    • larmoiement
    • myosis
    • vision alteration
    • vision corps flottants myodesopsie
    • vision floue
    MINEUR(S) OU MODERE(S)
    • anorexie
    • appetit perte
    • constipation
    • deshydratation
    • diarrhee
    • douleur abdominale
    • douleur colique
    • dyspepsie
    • dysphagie deglutition difficulte
    • epigastralgie
    • flatulence meteorisme
    • hemorragie digestive
    • nausee vomissement
    • regurgitation
    • saignement gastrointestinal
    • sialorrhee
    • ulceration duodenale
    • ulceration gastrique
    • ulcere oesophagien
    MINEUR(S)
    • cephalee
    • convulsion
    • coordination trouble
    • dysgueusie
    • equilibre trouble
    • hallucination
    • lethargie
    • malaise lipothymie
    • paresthesie
    • somnolence diurne
    • syncope
    • vertige etourdissement
    Illustration general

    Liste des présentations disponibles

    • Illustration de la forme galénique

      GALANTAMINE ARROW LP 16 mg, gélule à libération prolongée

      plaquette(s) thermoformée(s) PVC polyéthylène PVDC aluminium de 28 gélule(s)

      • REMBOURSABLE :
      • PRIX :
    • Illustration de la forme galénique

      GALANTAMINE TEVA SANTE LP 24 mg, gélule à libération prolongée

      plaquette(s) PVC polyéthylène PVDC aluminium de 28 gélule(s)

      • REMBOURSABLE :
      • PRIX :
    • Illustration de la forme galénique

      GALANTAMINE ARROW LP 8 mg, gélule à libération prolongée

      plaquette(s) thermoformée(s) PVC polyéthylène PVDC aluminium de 28 gélule(s)

      • REMBOURSABLE :
      • PRIX :
      Illustration posology

      Quelle est la posologie de galantamine ?

      • Posologie

      -> Adultes / Personnes âgées

      • Avant instauration du traitement

      Le diagnostic de démence de type Alzheimer probable doit être adéquatement confirmé conformément aux critères cliniques en vigueur (Cf. rubrique "Mises en garde spéciales et précautions d'emploi").

      • Posologie initiale

      La posologie initiale recommandée est de 8 mg/jour pendant 4 semaines.

      • Posologie d'entretien

      La tolérance et la posologie de la galantamine doivent être réévaluées à intervalles réguliers, de préférence dans les 3 mois suivant le début du traitement. Ensuite, le bénéfice clinique de la galantamine et la tolérance du patient au traitement doivent être réévalués à intervalles réguliers selon les critères cliniques en vigueur. Le traitement d'entretien peut être poursuivi aussi longtemps que le bénéfice thérapeutique est favorable et que le patient tolère le traitement par la galantamine. L'arrêt du traitement doit être envisagé lorsqu'il n'y a plus de preuve de l'effet thérapeutique ou si le patient ne tolère pas le traitement.

      La posologie d'entretien initiale est de 16 mg/jour et les patients doivent être maintenus à cette posologie pendant au moins 4 semaines.

      Une augmentation jusqu'à la posologie d'entretien de 24 mg/jour sera envisagée sur une base individuelle après un bilan approprié incluant une évaluation du bénéfice clinique et de la tolérance.

      Chez les patients ne montrant pas d'augmentation de la réponse clinique à la posologie 24 mg/jour ou présentant des signes d'intolérance à 24 mg/jour, une réduction de la posologie à 16 mg/jour devra être envisagée.

      • Arrêt du traitement

      Il n'y a pas d'effet rebond à l'arrêt brusque du traitement (par exemple, en vue d'une intervention chirurgicale).

      -> Passage d'un traitement par galantamine comprimé ou solution buvable à un traitement par galantamine LP, gélule à libération prolongée.

      Il est recommandé que la même posologie journélière de galantamine soit administrée aux patients. Les patients passant au traitement en 1 prise par jour doivent prendre la dernière prise de galantamine comprimé ou solution buvable le soir et commencer la galantamine LP, gélule à libération prolongée, 1 prise par jour le lendemain matin.

      -> Insuffisance rénale

      Les concentrations plasmatiques de galantamine peuvent être plus élevées chez les patients présentant une insuffisance rénale modérée à sévère (Cf. rubrique "Propriétés pharmacocinétiques").

      Aucune adaptation posologique n'est nécessaire chez les patients présentant une clairance de la créatinine > ou = 9 ml/min.

      L'utilisation de la galantamine est contre-indiquée chez les patients présentant une clairance de la créatinine < 9 ml/min (Cf. rubrique "Contre-indications").

      -> Insuffisance hépatique

      Les concentrations plasmatiques de galantamine peuvent augmenter en cas d'insuffisance hépatique modérée à sévère (Cf. rubrique "Propriétés pharmacocinétiques").

      En cas d'insuffisance hépatique sévère (score de Child-Pugh > 9), l'utilisation de la galantamine est contre-indiquée (Cf. rubrique "Contre-indications").

      Aucune adaptation posologique n'est nécessaire chez les patients présentant une insuffisance hépatique légère.

      -> Traitements associés

      Chez les patients traités par des inhibiteurs puissants du CYP2D6 ou CYP3A4, une réduction de la posologie peut être envisagée (Cf. rubrique "Interactions avec d'autres médicaments et autres formes d'interactions").

      -> Population pédiatrique

      Il n'y a pas d'utilisation appropriée de la galantamine dans la population pédiatrique.

      • Posologie

      -> Adultes / Personnes âgées

      • Avant instauration du traitement

      Le diagnostic de démence de type Alzheimer probable doit être adéquatement confirmé conformément aux critères cliniques en vigueur (Cf. rubrique "Mises en garde spéciales et précautions d'emploi").

      • Posologie

      La tolérance et la posologie de la galantamine doivent être réévaluées à intervalles réguliers, de préférence dans les 3 mois suivant le début du traitement. Ensuite, le bénéfice clinique de la galantamine et la tolérance du patient au traitement doivent être réévalués à intervalles réguliers selon les critères cliniques en vigueur. Le traitement d'entretien peut être poursuivi aussi longtemps que le bénéfice thérapeutique est favorable et que le patient tolère le traitement par la galantamine. L'arrêt du traitement doit être envisagé lorsqu'il n'y a plus de preuve de l'effet thérapeutique ou si le patient ne tolère pas le traitement.

      • Arrêt du traitement

      Il n'y a pas d'effet rebond à l'arrêt brusque du traitement (par exemple, en vue d'une intervention chirurgicale).

      -> Passage d'un traitement par galantamine comprimé ou solution buvable à un traitement par galantamine LP, gélule à libération prolongée.

      Il est recommandé que la même posologie journalière de galantamine soit administrée aux patients. Les patients passant au traitement en 1 prise par jour doivent prendre la dernière prise de galantamine comprimé ou solution buvable le soir et commencer la galantamine LP, gélule à libération prolongée, 1 prise par jour le lendemain matin.

      -> Insuffisance hépatique

      Les concentrations plasmatiques de galantamine peuvent augmenter en cas d'insuffisance hépatique modérée à sévère (Cf. rubrique "Propriétés pharmacocinétiques").

      Chez les patients présentant une insuffisance hépatique modérée (score de Child-Pugh de 7-9), sur la base d'un modèle pharmacocinétique, il est recommandé d'instaurer le traitement à la posologie d'une gélule à libération prolongée à 8 mg une fois tous les deux jours, de préférence le matin, pendant 1 semaine. Les patients doivent ensuite prendre 8 mg une fois par jour pendant 4 semaines. Chez ces patients, la posologie ne devra pas excéder 16 mg par jour.

      En cas d'insuffisance hépatique sévère (score de Child-Pugh > 9), l'utilisation de la galantamine est contre-indiquée (Cf. rubrique "Contre-indications").

      Aucune adaptation posologique n'est nécessaire chez les patients présentant une insuffisance hépatique légère.

      -> Traitements associés

      Chez les patients traités par des inhibiteurs puissants du CYP2D6 ou CYP3A4, une réduction de la posologie peut être envisagée (Cf. rubrique "Interactions avec d'autres médicaments et autres formes d'interactions").

      -> Population pédiatrique

      Il n'y a pas d'utilisation appropriée de la galantamine dans la population pédiatrique.