Gammanorm (immunoglobuline humaine)

Illustration general

Informations générales

Illustration indications

Indications - Quand utiliser gammanorm ?

  • Traitement substitutif

  • En cas production defaillante d'anticorps

  • Chez l'adulte

  • Chez l'enfant

  • Chez le nourrisson

  • Chez le nouveau-ne

  • Traitement substitutif

  • En cas d'echec a une autre therapeutique

  • En cas de contre-indication a autre trt

  • En cas hypogammaglobulinemie

  • En cas infections a repetition

  • Chez l'adulte

  • Chez l'enfant

  • Chez le nourrisson

  • Chez le nouveau-ne

  • Traitement substitutif

  • En cas hypogammaglobulinemie

  • En cas infections a repetition

  • Chez l'adulte

  • Chez l'enfant

  • Chez le nourrisson

  • Chez le nouveau-ne

  • Traitement substitutif

  • En cas hypogammaglobulinemie

  • Chez l'adulte

  • Chez l'enfant

  • Chez le nourrisson

  • Chez le nouveau-ne

Illustration consindications

Quelles sont les contre-indications de gammanorm ?

  • Hemophilie

  • Hypersensibilite

    • Deficit en immunoglobuline a
    • Hypersensibilite a l'un des excipients
    • Hypersensibilite immunoglobuline humaine
  • Mode d'administration particulier

    • Voie intravasculaire
    • Voie intraveineuse
  • Terrain ci voie intra musculaire

  • Thrombopenie

    • Thrombopenie severe
  • Trouble de l'hemostase

  • Trouble de la coagulation

    • Arteriopathie

    • Diabete autre

    • Diabete type i

    • Diabete type ii

    • Examen laboratoire interference

      • Dosage haptoglobine
      • Interaction avec examens de laboratoire
      • Numeration reticulocytes
      • Test de coombs
    • Exposition a une temperature extreme

    • Hypertension arterielle

    • Hypovolemie

    • Immunisation

      • Deficit en immunoglobuline a
      • Titre d'anticorps
    • Maladie thromboembolique

    • Maladie vasculaire ischemique

    • Maladie vasculaire obliterante

    • Obesite

    • Polyglobulie

    • Quel que soit le terrain

    • Regime hyposode strict

    • Sujet age

    • Sujet immobilise

    • Thrombose

    • Arteriopathie

    • Diabete autre

    • Diabete type i

    • Diabete type ii

    • Examen laboratoire interference

      • Dosage haptoglobine
      • Interaction avec examens de laboratoire
      • Numeration reticulocytes
      • Test de coombs
    • Exposition a une temperature extreme

    • Hypertension arterielle

    • Hypovolemie

    • Immunisation

      • Deficit en immunoglobuline a
      • Titre d'anticorps
    • Maladie thromboembolique

    • Maladie vasculaire ischemique

    • Maladie vasculaire obliterante

    • Obesite

    • Polyglobulie

    • Quel que soit le terrain

    • Regime hyposode strict

    • Sujet age

    • Sujet immobilise

    • Thrombose

    Illustration side-effect

    Quels sont les effets indésirables de gammanorm ?

    SEVERE(S)
    • accident vasculaire cerebral
    • anaphylaxie
    • anemie
    • anemie hemolytique
    • angor
    • anticorps apparition
    • apnee
    • arret cardiaque
    • atteinte cardiovasculaire
    • bouffee vasomotrice
    • bronchospasme asthme
    • choc anaphylactique
    • convulsion
    • cyanose
    • depression respiratoire
    • douleur angineuse
    • douleur locale au point dinjection
    • douleur oppression thoracique
    • dyspnee
    • ecchymoses
    • embolie pulmonaire
    • encephalopathie
    • eruption cutanee
    • erytheme
    • hematocrite modification
    • hematome
    • hemolyse
    • induration
    • infarctus du myocarde
    • inflammation locale au point dinjection
    • insuffisance respiratoire
    • ischemie
    • leucopenie
    • lymphadenopathie
    • lymphocytose
    • lymphoedeme
    • lymphopenie
    • meningite aseptique
    • neutropenie
    • oedeme
    • oedeme aigu du poumon
    • oedeme de quincke angioedeme
    • oedeme facial
    • oedeme peripherique
    • oedeme pulmonaire
    • paleur
    • palpitations
    • pancytopenie
    • photosensibilisation medicamenteuse
    • prurit
    • purpura
    • raideur de la nuque
    • reaction locale au point dinjection
    • refroidissement des extremites
    • reticulocytose
    • tachycardie
    • thromboembolie
    • thrombophlebite
    • thrombose arterielle
    • thrombose veineuse
    • transmission agents infectieux
    • trouble vasculaire peripherique
    • ulcere cutane
    • urticaire
    • vascularite
    • veinite
    MODERE(S) OU SEVERE(S)
    • acne
    • alopecie
    • anurie
    • dermatite
    • desquamation
    • douleur renale
    • eczema
    • eruption maculo papuleuse
    • erytheme polymorphe
    • erythrodermie dermatite exfoliative
    • hydronephrose
    • hypercreatininemie
    • hyperuremie hyperazotemie
    • hypervolemie
    • insuffisance renale aigue
    • insuffisance renale chronique
    • lyell syndrome necrolyse epidermique toxique net
    • manifestation cutanee
    • necrose tubulaire renale
    • oligurie
    • proteinurie
    • psoriasis
    • retention durine
    • stevens johnson syndrome
    • surcharge circulatoire
    • syndrome lupique
    • toxidermie bulleuse pemphigus
    • tubulopathie renale
    • vitesse sedimentation modification
    MODERE(S)
    • alat modification
    • amaigrissement
    • arthralgie
    • asat modification
    • asthenie
    • atteinte hepatique
    • bilirubine modification
    • bradycardie
    • cephalee
    • cholestase
    • coma
    • conscience trouble
    • creatine kinase modification
    • cytolyse hepatique
    • diarrhee
    • distension abdominale
    • dorsalgie
    • douleur
    • douleur abdominale
    • douleur auriculaire otalgie
    • douleur cervicale
    • douleur pharyngolaryngee
    • dysesthesie
    • fievre
    • flush
    • frisson
    • gamma gt modification
    • hematurie
    • hepatite
    • hyperactivite
    • hypersudation
    • hypertension arterielle
    • hypotension arterielle
    • hypothermie
    • ictere
    • infection des voies respiratoires
    • lactico deshydrogenase modification
    • laryngite
    • lethargie
    • malaise lipothymie
    • myalgie
    • nausee vomissement
    • paresthesie
    • pharyngite
    • phosphatase alcaline modification
    • raideur articulaire
    • raideur musculaire
    • reaction allergique
    • rhinite
    • somnolence diurne
    • sueurs nocturnes
    • syncope
    • syndrome grippal
    • temperature perception trouble
    • toux
    • tremblement
    • vasodilatation peripherique
    • vertige etourdissement
    MINEUR(S) OU MODERE(S)
    • anisocytose
    • hemoglobine modification
    • thrombocytopenie
    • thrombocytose
    MINEUR(S)
    • crampe musculaire
    • douleur des extremites
    • douleur osseuse
    • faiblesse musculaire
    • myoclonie
    Illustration general

    Liste des présentations disponibles

    • Illustration de la forme galénique

      GAMMANORM 165 mg/ml, solution injectable

      1 flacon(s) en verre de 10 ml

      • REMBOURSABLE :
      • PRIX :
      Illustration posology

      Quelle est la posologie de gammanorm ?

      Le traitement de substitution doit être instauré et surveillé par un médecin expérimenté dans le traitement des déficits immunitaires.

      • Posologie

      La posologie et le schéma thérapeutique dépendent de l'indication

      • Traitement de substitution

      Le médicament doit être administré par voie sous-cutanée.

      Dans le traitement de substitution, la dose peut être adaptée à chaque patient en fonction de la réponse pharmacocinétique et clinique.

      Les posologies suivantes sont données à titre indicatif.

      La posologie doit permettre d'atteindre un taux minimal d'IgG (mesuré avant la prochaine perfusion) d'au moins 5 à 6 grammes/litre et être dans l'intervalle de référence de l'IgG sérique pour l'âge du patient. Une dose de charge d'au moins 0,2 à 0,5 gramme/kg peut être nécessaire. Elle peut être répartie sur plusieurs jours, en tenant compte d'une posologie maximale comprise entre 0,1 et 0,15 gramme/kg.

      Lorsque le taux d'IgG est stable, les doses d'entretien sont administrées à intervalles réguliers (environ une fois par semaine) pour atteindre une dose mensuelle cumulée de l'ordre de 0,4 à 0,8 gramme/kg. Il peut être nécessaire d'injecter chacune de ces doses uniques via différents sites d'administration.

      Les taux résiduels doivent être mesurées et évalués en fonction de l'incidence des infections. Il peut être nécessaire d'augmenter la posologie et d'atteindre des taux résiduels plus élevés pour diminuer la fréquence des infections.

      • Population pédiatrique La posologie chez les enfants et adolescents (âgés de 0 à 18 ans) n'est pas différente de celle des adultes dans la mesure où la posologie pour chaque indication est calculée en fonction du poids corporel et ajustée pour le résultat clinique dans les indications de traitement de substitution.