Glucophage (metformine)

Découvrez Posos 🎉

L’outil d’aide à la prescription simple et personnalisé qui vous aide à prendre la meilleure décision.

  • Identifier une posologie complexe
  • Limiter la iatrogénie
  • Vérifier les contre-indications
  • Trouver un équivalent thérapeutique
Illustration general

Informations générales

  • Principes actifs

    Metformine

  • Dosages

    1000 mg500 mg850 mg

  • Formes galéniques

    comprimé pelliculé sécablecomprimé pelliculé

  • Classe Thérapeutique

    A10BA - BIGUANIDES

Illustration indications

Indications - Quand utiliser glucophage ?

  • En cas d'echec du regime

  • Associer a un regime adapte

  • Associer aux regles hygieno-dietetiques

  • En monotherapie

  • Associer a d'autres therapeutiques

  • Chez l'enfant a partir de 10 ans

  • Chez le patient en surcharge ponderale

Illustration consindications

Quelles sont les contre-indications de glucophage ?

  • Acidose

    • Acidocetose
    • Acidose lactique
    • Acidose metabolique
    • Coma diabetique acidocetosique
    • Diabete acidocetosique
  • Alcoolisme chronique

  • Anesthesie

    • Anesthesie generale
    • Anesthesie peridurale
    • Rachianesthesie
  • Atteinte hepatique

  • Atteinte renale

  • Autre traitement en cours

    • Trt par produit contraste iode
  • Choc anaphylactique

  • Choc cardiogenique

  • Choc hypovolemique

  • Collapsus cardiovasculaire

  • Coma

    • Coma diabetique acidocetosique
    • Pre-coma diabetique
  • Deshydratation

  • Diabete autre

    • Diabete acidocetosique
    • Pre-coma diabetique
  • Diabete type i

    • Diabete acidocetosique
    • Pre-coma diabetique
  • Diabete type ii

    • Diabete acidocetosique
    • Pre-coma diabetique
  • Enfant

    • Enfant de moins de 10 ans
  • Etat de choc

  • Grossesse

  • Hypersensibilite

    • Hypersensibilite a l'un des excipients
    • Hypersensibilite metformine
  • Hypovolemie

  • Hypoxie

  • Infarctus du myocarde

    • Infarctus du myocarde recent
  • Infection

    • Infection severe
  • Insuffisance cardiaque

    • Insuff cardiaque aigue
    • Insuff cardiaque decompensee
    • Insuff cardiaque non controlee
  • Insuffisance hepatique

  • Insuffisance renale aigue

  • Insuffisance renale chronique

    • Insuffisance renale severe
  • Insuffisance respiratoire

  • Intervention chirurgicale

  • Intoxication alcoolique aigue

  • Nourrisson

  • Nouveau-ne

  • Pathologie cardiorespiratoire

  • Septicemie

  • Allaitement

  • Asthenie

  • Autre traitement en cours

    • Trt par ains
    • Trt par antihypertenseur
    • Trt par diuretique
    • Trt par insuline
    • Trt par med alterant fonction renale
    • Trt par meglitinides
    • Trt par sulfamide hypoglycemiant
  • Bradycardie

  • Diabete type ii

    • Diabete instable
    • Diabete non controle
  • Diarrhee

  • Douleur

    • Douleur abdominale
  • Dyspnee

  • Enfant

    • Enfant de plus de 10 ans
  • Exposition a une temperature extreme

  • Fievre

  • Hypothermie

  • Insuffisance cardiaque

    • Insuff cardiaque controlee
    • Insuff cardiaque severe classe iv
  • Insuffisance renale chronique

    • Insuffisance renale legere
    • Insuffisance renale moderee
  • Interaction d'origine alimentaire

    • Ingestion d'alcool
  • Jeune strict

  • Nausees vomissements

  • Patient prepubertaire

  • Quel que soit le terrain

  • Spasme musculaire

  • Sujet age

  • Syndrome douloureux abdominal

  • Traumatisme

    • Polytraumatisme
    • Traumatisme severe
  • Asthenie

  • Autre traitement en cours

    • Trt par ains
    • Trt par antihypertenseur
    • Trt par diuretique
    • Trt par insuline
    • Trt par med alterant fonction renale
    • Trt par meglitinides
    • Trt par sulfamide hypoglycemiant
  • Bradycardie

  • Diabete type ii

    • Diabete instable
    • Diabete non controle
  • Diarrhee

  • Douleur

    • Douleur abdominale
  • Dyspnee

  • Enfant

    • Enfant de plus de 10 ans
  • Exposition a une temperature extreme

  • Fievre

  • Hypothermie

  • Insuffisance cardiaque

    • Insuff cardiaque controlee
    • Insuff cardiaque severe classe iv
  • Insuffisance renale chronique

    • Insuffisance renale legere
    • Insuffisance renale moderee
  • Interaction d'origine alimentaire

    • Ingestion d'alcool
  • Jeune strict

  • Nausees vomissements

  • Patient prepubertaire

  • Quel que soit le terrain

  • Spasme musculaire

  • Sujet age

  • Syndrome douloureux abdominal

  • Traumatisme

    • Polytraumatisme
    • Traumatisme severe
Illustration side-effect

Quels sont les effets indésirables de glucophage ?

SEVERE(S)
  • acidose lactique
  • acidose metabolique
  • anurie
  • asthenie
  • coma
  • crampe musculaire
  • dyspnee
  • hypothermie
  • oligurie
  • vigilance trouble
MODERE(S) OU SEVERE(S)
  • alat modification
  • anemie
  • asat modification
  • cholestase
  • hepatite
  • hypoglycemie
  • megaloblastose
  • phosphatase alcaline modification
  • vitamine metabolisme perturbation
MINEUR(S) OU MODERE(S)
  • amaigrissement
  • anorexie
  • appetit perte
  • desquamation
  • diarrhee
  • douleur abdominale
  • dysgueusie
  • eruption cutanee
  • erytheme
  • manifestation cutanee
  • nausee vomissement
  • prurit
  • urticaire
  • vascularite
Illustration general

Liste des présentations disponibles

  • Illustration de la forme galénique

    GLUCOPHAGE 1000 mg, comprimé pelliculé sécable

    plaquette(s) PVC-Aluminium de 30 comprimé(s)

    • REMBOURSABLE : 65%
    • PRIX : 3,66
  • Illustration de la forme galénique

    GLUCOPHAGE 500 mg, comprimé pelliculé

    plaquette(s) PVC-Aluminium de 50 comprimé(s)

    • REMBOURSABLE :
    • PRIX :
  • Illustration de la forme galénique

    GLUCOPHAGE 850 mg, comprimé pelliculé

    plaquette(s) PVC-Aluminium de 30 comprimé(s)

    • REMBOURSABLE : 65%
    • PRIX : 3,66
    Illustration posology

    Quelle est la posologie de glucophage ?

    • Adultes dont la fonction rénale est normale (DFG > ou = 90 mL/min)
    • En monothérapie ou en association avec d'autres antidiabétiques oraux La posologie initiale usuelle (habituelle) est d'un comprimé de chlorhydrate de metformine (dosé à 500 ou 850 mg) 2 à 3 fois par jour, administré au cours ou à la fin des repas.

    Au bout de 10 à 15 jours, la posologie sera adaptée en fonction de la glycémie. Une augmentation progressive de la posologie peut permettre d'améliorer la tolérance gastro-intestinale.

    La dose maximale recommandée de (chlorhydrate de) metformine est de 3 grammes par jour, en 3 prises distinctes.

    Si une substitution à un autre antidiabétique oral est envisagée, il convient d'arrêter la thérapeutique hypoglycémiante précédente, et de la substituer par la (le chlorhydrate de) metformine à la posologie indiquée ci-dessus.

    • Adultes dont la fonction rénale est normale (DFG > ou = 90 mL/min)
    • En association à l'insuline La metformine et l'insuline peuvent être associées afin d'obtenir un meilleur contrôle glycémique.

    La posologie initiale habituelle de chlorhydrate metformine est d'un comprimé (dosé à 500 ou 850 mg) 2 à 3 fois par jour, et l'insuline sera adaptée en fonction de la glycémie.

    • Sujet âgé

    Compte tenu de la diminution éventuelle de la fonction rénale chez le sujet âgé, la posologie de (chlorhydrate de) metformine doit être adaptée à la fonction rénale, et un contrôle régulier de celle-ci est nécessaire (Cf. rubrique "Mises en garde et précautions d'emploi").

    • Insuffisance rénale

    Le DFG doit être évalué avant toute initiation de traitement par un médicament contenant de la metformine et au moins une fois par an par la suite. Chez les patients dont l'insuffisance rénale risque de progresser et chez les patients âgés, la fonction rénale doit être évaluée plus fréquemment, par exemple tous les 3 à 6 mois.

    • DFG : 60-89 mL/min . Dose journalière totale maximale (à répartir en 2 à 3 prises quotidiennes) : 3000 mg . Autres éléments à prendre en compte : Une diminution de la dose peut être envisagée selon la détérioration de la fonction rénale.
    • Insuffisance rénale

    Le DFG doit être évalué avant toute initiation de traitement par un médicament contenant de la metformine et au moins une fois par an par la suite. Chez les patients dont l'insuffisance rénale risque de progresser et chez les patients âgés, la fonction rénale doit être évaluée plus fréquemment, par exemple tous les 3 à 6 mois.

    • DFG : 45-59 mL/min . Dose journalière totale maximale (à répartir en 2 à 3 prises quotidiennes) : 2000 mg . Autres éléments à prendre en compte : Les facteurs susceptibles d'augmenter le risque d'une acidose lactique (Cf. rubrique "Mises en garde et précautions d'emploi") doivent être passés en revue avant d'envisager l'instauration de la metformine. La dose d'initiation ne peut dépasser la moitié de la dose maximale.

    • DFG : 30-44 mL/min . Dose journalière totale maximale (à répartir en 2 à 3 prises quotidiennes) : 1000 mg . Autres éléments à prendre en compte : Les facteurs susceptibles d'augmenter le risque d'une acidose lactique (Cf. rubrique "Mises en garde et précautions d'emploi") doivent être passés en revue avant d'envisager l'instauration de la metformine. La dose d'initiation ne peut dépasser la moitié de la dose maximale.

    • DFG : <30 mL/min La metformine est contre-indiquée.

    • Population pédiatrique
    • En monothérapie ou en association avec l'insuline Ce médicament peut être utilisé chez l'enfant de plus de 10 ans et chez l'adolescent.

    La posologie initiale habituelle est de 500 mg ou de 850 mg de chlorhydrate de metformine 1 fois par jour, administrée au cours ou à la fin des repas.

    Après 10 à 15 jours, la posologie doit être ajustée en fonction de la glycémie. Une augmentation progressive de la posologie peut permettre d'améliorer la tolérance gastro-intestinale. La dose maximale recommandée de chlorhydrate de metformine est de 2 g/jour, en 2 ou 3 prises.