Glypressine (terlipressine)

Médicaments à base de terlipressine :

Illustration general

Informations générales

  • Principes actifs

  • Dosages

    1 mg/5 mL1 mg/8,5 mL

  • Formes galéniques

    poudre et solvant pour solution injectable (I.V.)solution injectable

  • Classe Thérapeutique

    H01BA - VASOPRESSINE ET ANALOGUES

Illustration indications

Indications - Quand utiliser glypressine ?

  • Traitement d'urgence

  • En attendant un traitement specifique

  • En cas de varices oesophagiennes

  • Dans les formes de type 1

  • Chez le cirrhotique

Illustration consindications

Quelles sont les contre-indications de glypressine ?

  • Accident vasculaire cerebral

    • Accident vascul cerebral ischemique
  • Arteriopathie

    • Arteriopathie peripherique obliterante
  • Etat de choc

    • Choc septique
  • Grossesse

  • Hypersensibilite

    • Hypersensibilite a l'un des excipients
    • Hypersensibilite terlipressine
  • Angor

  • Arythmie cardiaque

  • Asthme

  • Cardiopathie ischemique

  • Hypertension arterielle

    • Hypertension arterielle non controlee
  • Infarctus du myocarde

    • Infarctus du myocarde antecedent perso
  • Insuffisance circulatoire cerebrale

  • Insuffisance coronarienne

  • Insuffisance renale chronique

    • Insuffisance renale severe
  • Insuffisance respiratoire

  • Ischemie cerebrale

  • Maladie cerebrovasculaire

  • Maladie vasculaire ischemique

  • Pathologie coronarienne

  • Sujet age

    • Sujet age de plus de 70 ans
  • Trouble circulatoire

    • Trouble circulatoire intracerebral
    • Trouble circulatoire peripherique
  • Autre traitement en cours

    • Trt par med augmentant intervalle qt
  • Enfant

  • Exposition a une temperature extreme

  • Nourrisson

  • Nouveau-ne

  • Quel que soit le terrain

  • Regime hyposode strict

  • Sujet age

  • Torsades de pointes

    • Torsades de pointes atcd personnel
  • Trouble hydroelectrolytique

  • Type particulier de traitement

    • Traitement prolonge
  • Autre traitement en cours

    • Trt par med augmentant intervalle qt
  • Enfant

  • Exposition a une temperature extreme

  • Nourrisson

  • Nouveau-ne

  • Quel que soit le terrain

  • Regime hyposode strict

  • Sujet age

  • Torsades de pointes

    • Torsades de pointes atcd personnel
  • Trouble hydroelectrolytique

  • Type particulier de traitement

    • Traitement prolonge
Illustration side-effect

Quels sont les effets indésirables de glypressine ?

MODERE(S) OU SEVERE(S)
  • bradycardie
  • dyspnee
  • hypertension arterielle
  • insuffisance respiratoire
  • respiration trouble
MODERE(S)
  • accident vasculaire cerebral
  • angor
  • arythmie
  • bouffee vasomotrice
  • cephalee
  • contraction uterine
  • convulsion
  • cyanose
  • douleur oppression thoracique
  • extrasystole
  • fibrillation auriculaire
  • hyperglycemie
  • hyponatremie
  • hypoperfusion uterine
  • hypotension arterielle
  • infarctus du myocarde
  • insuffisance cardiaque
  • ischemie
  • ischemie myocardique
  • lymphangite
  • oedeme pulmonaire
  • paleur
  • pathologie coronarienne
  • surcharge circulatoire
  • tachycardie
  • torsade de pointe
  • vasoconstriction peripherique
MINEUR(S) OU MODERE(S)
  • necrose cutanee
MINEUR(S)
  • arret cardiaque
  • bronchospasme asthme
  • choc anaphylactique
  • diarrhee
  • douleur abdominale
  • nausee vomissement
  • urticaire
Illustration general

Liste des présentations disponibles

  • Illustration de la forme galénique

    GLYPRESSINE 1 mg/5 mL, poudre et solvant pour solution injectable (I.V.)

    5 flacon(s) de poudre en verre de 1 mg - 5 ampoule(s) de solvant en verre de 5 ml

    • REMBOURSABLE :
    • PRIX :
  • Illustration de la forme galénique

    GLYPRESSINE 1 mg/8,5 mL, solution injectable

    5 ampoule(s) en verre de 8,5 ml

    • REMBOURSABLE :
    • PRIX :
    Illustration posology

    Quelle est la posologie de glypressine ?

    1) Dans les ruptures de varices oesophagiennes :

    • un bolus de 2 mg, toutes les 4 heures, jusqu'au contrôle initial du saignement et pendant 48 heures maximum ;
    • suivi éventuellement d'un bolus de 1 mg, toutes les 4 heures, pendant 3 jours au maximum.

    La durée de traitement ne doit pas excéder 5 jours.

    1) Dans les ruptures de varices oesophagiennes :

    • le bolus sera réduit à 1 mg pour les sujets de poids inférieur à 50 kg ;
    • suivi éventuellement d'un bolus de 1 mg, toutes les 4 heures, pendant 3 jours au maximum.

    La durée de traitement ne doit pas excéder 5 jours.

    2) Dans le syndrome hépato-rénal de type 1 :

    3 à 4 mg par 24 heures en 3 ou 4 administrations.

    En l'absence de toute diminution de la créatininémie au bout de 3 jours de traitement, il est conseillé d'arrêter le traitement par ce médicament.

    Dans les autres cas, le traitement par ce médicament sera poursuivi jusqu'à l'obtention soit d'une créatininémie inférieure à 130 micromoles/litre, soit d'une baisse d'au moins 30 % de la créatininémie par rapport à la valeur mesurée au moment du diagnostic de syndrome hépato-rénal.

    La durée moyenne standard de traitement est de 10 jours.