Informations générales

Indications et autres usages documentés

Contre-indications

Interactions

Effets indésirables

Composition, prix et conditionnement

Posologie

Gutron (midodrine)

Médicaments à base de midodrine :

Gutron (midodrine)

Informations générales

Indications et autres usages documentés

  • Dans les formes severes

  • En cas de dysautonomie averee

  • Chez l'adulte

  • Traitement adjuvant

  • Traitement preventif des recidives

  • Associer a d'autres therapeutiques

  • Chez l'adulte

  • En monotherapie

  • En cas d'echec du regime

  • Associer a un regime adapte

  • Chez l'adulte

  • En cas d'echec du regime

  • Associer a un regime adapte

  • Associer a d'autres therapeutiques

  • Chez l'adulte

  • En cas d'echec du regime

  • Associer a un regime adapte

  • Associer a d'autres therapeutiques

  • Chez l'adulte

Contre-indications

Contre-indication absolue

Utilisation déconseillée

Précautions d'emploi

Mise en garde

  • Adenome prostatique

  • Allaitement

  • Angor

    • Angor antecedent personnel
    • Angor maladie
  • Arteriopathie

    • Arteriopathie peripherique
    • Arteriopathie peripherique obliterante
  • Atteinte cardiovasculaire

    • Atteinte cardiovasculaire severe
  • Autre traitement en cours

    • Trt par imao
    • Trt par iproniazide
    • Trt par sympathomimetique alpha
    • Trt par sympathomimetique direct
    • Trt par sympathomimetique indirect
  • Bradycardie

  • Cardiopathie

    • Cardiopathie severe
  • Cardiopathie ischemique

  • Enfant

    • Enfant de moins de 6 ans
  • Glaucome a angle ferme

  • Hypertension arterielle

  • Hyperthyroidie

  • Hypertrophie prostatique

  • Insuffisance coronarienne

    • Insuffisance coronarienne atcd personnel
    • Insuffisance coronarienne maladie
  • Insuffisance renale chronique

    • Insuffisance renale severe
  • Maladie vasculaire ischemique

  • Maladie vasculaire obliterante

  • Nourrisson

  • Nouveau-ne

  • Pathologie coronarienne

    • Pathologie coronarienne atcd personnel
    • Pathologie coronarienne en cours
  • Pheochromocytome

  • Raynaud syndrome

  • Retinopathie

    • Retinopathie diabetique
  • Trouble arteriel peripherique

  • Trouble circulatoire

    • Trouble circulatoire peripherique
  • Trouble uretroprostatique

  • Vasospasme

  • Allaitement

  • Autre traitement en cours

    • Trt par alcaloide ergot de seigle
    • Trt par alfabloquant
    • Trt par digitalique
    • Trt par fingolimod
  • Enfant

  • Grossesse

  • Atteinte hepatique

  • Exposition a une temperature extreme

  • Insuffisance hepatique

  • Insuffisance renale chronique

  • Quel que soit le terrain

  • Sujet age

    • Sujet age de plus de 70 ans
  • Type particulier de traitement

    • Traitement prolonge
  • Autre traitement en cours

    • Trt par anticoagulant oral
    • Trt par antivitamine k
  • Hemophilie

  • Intervention chirurgicale

  • Maladie hemorragique

  • Quel que soit le terrain

  • Sportif / dopage

  • Syndrome hemorragique

  • Terrain hemorragique

  • Traumatisme

    • Traumatisme severe
  • Trouble de l'hemostase

  • Trouble de la coagulation

Interactions

Précautions d'emploi

Mise en garde

Pas de résultat

Il n'existe aucune interaction pour ce médicament.

Effets indésirables

Fréquents

Rares

Fréquence indéterminée

fréquent (> 1%)
  • agitation
  • angor
  • anxiete
  • arret cardiaque
  • arythmie
  • asthenie
  • bradycardie
  • cardiomyopathie
  • cephalee
  • conduction trouble
  • confusion mentale
  • constipation
  • convulsion
  • deces mortalite
  • depression
  • distension abdominale
  • douleur abdominale
  • douleur angineuse
  • dyspepsie
  • eructation
  • faiblesse musculaire
  • fibrillation ventriculaire
  • flatulence meteorisme
  • flush
  • frisson
  • gastralgie
  • hallucination
  • hemorragie cerebrale
  • hemorragie digestive
  • hypersudation
  • hypertension arterielle
  • infarctus du myocarde
  • insomnie
  • irritabilite
  • ischemie
  • ischemie myocardique
  • nervosite
  • paleur
  • paleur des extremites
  • palpitations
  • paresthesie
  • psychose
  • reflux gastro oesophagien
  • saignement gastrointestinal
  • sommeil trouble
  • syncope
  • tachycardie
  • tremblement
  • vasoconstriction cutanee
  • vasoconstriction peripherique
  • vertige etourdissement
rare (< 1%)
  • alat modification
  • asat modification
  • atteinte hepatique
  • bilirubine modification
  • dysgueusie
  • dysurie
  • epistaxis
  • eruption cutanee
  • gamma gt modification
  • goutte
  • hyperglycemie
  • hyperuricemie
  • lactico deshydrogenase modification
  • miction trouble
  • phosphatase alcaline modification
  • prurit
  • reaction allergique
  • retention durine
  • urticaire
Fréquence non précisée
  • accident vasculaire cerebral
  • anurie
  • apnee
  • collapsus cardiovasculaire
  • coma
  • delire
  • depression respiratoire
  • desorientation spatio temporelle
  • diarrhee
  • douleur oppression thoracique
  • dyspnee
  • electrocardiogramme modification
  • extrasystole
  • hypotension arterielle
  • hypotension arterielle orthostatique
  • hypothermie
  • hypovolemie
  • infarctus intestinal ischemique
  • insuffisance renale chronique
  • lethargie
  • mydriase
  • myosis
  • nausee vomissement
  • necrose cutanee
  • obstruction voie respiratoire sup
  • oedeme pulmonaire
  • paranoia
  • pilo erection
  • refroidissement des extremites
  • respiration trouble
  • sans info sur effets surdosage
  • secheresse buccale
  • somnolence diurne
  • trouble psychocomportemental
  • trouble vasculaire peripherique
  • vasoconstriction arteriolaire
  • vasoconstriction veineuse
  • vigilance trouble

Liste des présentations disponibles

  • GUTRON 2,5 mg, comprimé

    plaquette(s) PVC-Aluminium de 30 comprimé(s)

    • REMBOURSABLE : 65 %
    • PRIX : 9,03
  • GUTRON 2,5 mg, comprimé

    plaquette(s) PVC-Aluminium de 30 comprimé(s)

    • REMBOURSABLE : 65 %
    • PRIX : 9,03

    Posologie

    La prise du médicament doit se faire de préférence avant le lever et elle est à éviter au moment du coucher : la dernière prise doit se faire au plus tard 4h avant le coucher.

    Il est essentiel d'adapter la posologie en fonction de la sensibilité des patients et du rapport bénéfice/risque.

    Pour obtenir la posologie individuelle optimale, le traitement doit débuter à la posologie de 2,5 mg par prise en 2 à 3 prises par jour.

    Si nécessaire, la posologie peut être ajustée chaque semaine en augmentant chaque prise de 2,5 mg jusqu'à obtention d'une réponse clinique optimale.

    La majorité des patients répondent à une posologie inférieure à 30 mg/jour en 3 à 4 prises/jour.

    Pour obtenir la meilleure tolérance et acceptabilité des patients, il est nécessaire d'utiliser la dose efficace la plus faible.

    La posologie de 40 mg/jour ne doit pas être dépassée.

    Le traitement doit être associé à des moyens non médicamenteux mécaniques classiques (bas à varice, régime salé...).