Gutron (midodrine)

Médicaments à base de midodrine :

Illustration general

Informations générales

  • Principes actifs

  • Dosages

    2,5 mg

  • Formes galéniques

    comprimé

  • Classe Thérapeutique

    C10AX - AUTRES AGENTS MODIFIANT LIPIDES

Illustration indications

Indications - Quand utiliser gutron ?

  • Dans les formes severes

  • En cas de dysautonomie averee

  • Traitement adjuvant

  • Traitement preventif des recidives

  • Associer a d'autres therapeutiques

  • En monotherapie

  • En cas d'echec du regime

  • Associer a un regime adapte

  • En cas d'echec du regime

  • Associer a un regime adapte

  • Associer a d'autres therapeutiques

  • En cas d'echec du regime

  • Associer a un regime adapte

  • Associer a d'autres therapeutiques

Illustration consindications

Quelles sont les contre-indications de gutron ?

  • Adenome prostatique

  • Allaitement

  • Angor

    • Angor antecedent personnel
    • Angor maladie
  • Arteriopathie

    • Arteriopathie peripherique
    • Arteriopathie peripherique obliterante
  • Atteinte cardiovasculaire

    • Atteinte cardiovasculaire severe
  • Autre traitement en cours

    • Trt par imao
    • Trt par iproniazide
    • Trt par sympathomimetique alpha
    • Trt par sympathomimetique direct
    • Trt par sympathomimetique indirect
  • Bradycardie

  • Cardiopathie

    • Cardiopathie severe
  • Cardiopathie ischemique

  • Enfant

    • Enfant de moins de 6 ans
  • Glaucome a angle ferme

  • Hypersensibilite

    • Hypersensibilite a l'un des excipients
    • Hypersensibilite arachide
    • Hypersensibilite esters acides omega-3
    • Hypersensibilite midodrine
    • Hypersensibilite soja/lecithine de soja
  • Hypertension arterielle

  • Hyperthyroidie

  • Hypertrophie prostatique

  • Insuffisance coronarienne

    • Insuffisance coronarienne atcd personnel
    • Insuffisance coronarienne maladie
  • Insuffisance renale chronique

    • Insuffisance renale severe
  • Maladie vasculaire ischemique

  • Maladie vasculaire obliterante

  • Nourrisson

  • Nouveau-ne

  • Pathologie coronarienne

    • Pathologie coronarienne atcd personnel
    • Pathologie coronarienne en cours
  • Pheochromocytome

  • Raynaud syndrome

  • Retinopathie

    • Retinopathie diabetique
  • Trouble arteriel peripherique

  • Trouble circulatoire

    • Trouble circulatoire peripherique
  • Trouble uretroprostatique

  • Vasospasme

  • Allaitement

  • Autre traitement en cours

    • Trt par alcaloide ergot de seigle
    • Trt par alfabloquant
    • Trt par digitalique
    • Trt par fingolimod
  • Enfant

  • Grossesse

  • Atteinte hepatique

  • Exposition a une temperature extreme

  • Insuffisance hepatique

  • Insuffisance renale chronique

  • Quel que soit le terrain

  • Sujet age

    • Sujet age de plus de 70 ans
  • Type particulier de traitement

    • Traitement prolonge
  • Autre traitement en cours

    • Trt par anticoagulant oral
    • Trt par antivitamine k
  • Exposition a une temperature extreme

  • Hemophilie

  • Insuffisance hepatique

  • Insuffisance renale chronique

  • Intervention chirurgicale

  • Maladie hemorragique

  • Quel que soit le terrain

  • Sportif / dopage

  • Sujet age

    • Sujet age de plus de 70 ans
  • Syndrome hemorragique

  • Terrain hemorragique

  • Traumatisme

    • Traumatisme severe
  • Trouble de l'hemostase

  • Trouble de la coagulation

Illustration side-effect

Quels sont les effets indésirables de gutron ?

SEVERE(S)
  • accident vasculaire cerebral
  • anurie
  • apnee
  • arret cardiaque
  • collapsus cardiovasculaire
  • coma
  • delire
  • depression respiratoire
  • desorientation spatio temporelle
  • diarrhee
  • douleur oppression thoracique
  • dyspnee
  • electrocardiogramme modification
  • extrasystole
  • goutte
  • hyperglycemie
  • hyperuricemie
  • hypotension arterielle
  • hypotension arterielle orthostatique
  • hypothermie
  • hypovolemie
  • infarctus intestinal ischemique
  • lethargie
  • mydriase
  • myosis
  • nausee vomissement
  • necrose cutanee
  • oedeme pulmonaire
  • paranoia
  • pilo erection
  • refroidissement des extremites
  • respiration trouble
  • sans info sur effets surdosage
  • secheresse buccale
  • somnolence diurne
  • trouble psychocomportemental
  • vasoconstriction cutanee
  • vigilance trouble
MODERE(S) OU SEVERE(S)
  • alat modification
  • asat modification
  • atteinte hepatique
  • dysurie
  • miction trouble
  • reaction allergique
  • retention durine
MODERE(S)
  • eruption cutanee
  • prurit
  • urticaire
MINEUR(S) OU MODERE(S)
  • angor
  • arythmie
  • bradycardie
  • cardiomyopathie
  • cephalee
  • conduction trouble
  • constipation
  • deces mortalite
  • distension abdominale
  • douleur abdominale
  • douleur angineuse
  • dyspepsie
  • epistaxis
  • eructation
  • fibrillation ventriculaire
  • flatulence meteorisme
  • flush
  • gastralgie
  • hemorragie cerebrale
  • hemorragie digestive
  • hypertension arterielle
  • infarctus du myocarde
  • ischemie
  • ischemie myocardique
  • palpitations
  • reflux gastro oesophagien
  • saignement gastrointestinal
  • tachycardie
  • vasoconstriction peripherique
MINEUR(S)
  • agitation
  • anxiete
  • asthenie
  • bilirubine modification
  • confusion mentale
  • convulsion
  • depression
  • dysgueusie
  • frisson
  • gamma gt modification
  • hallucination
  • hypersudation
  • insomnie
  • irritabilite
  • lactico deshydrogenase modification
  • nervosite
  • paleur
  • paleur des extremites
  • paresthesie
  • phosphatase alcaline modification
  • psychose
  • sommeil trouble
  • syncope
  • tremblement
  • vertige etourdissement
Illustration general

Liste des présentations disponibles

  • Illustration de la forme galénique

    GUTRON 2,5 mg, comprimé

    plaquette(s) PVC-Aluminium de 30 comprimé(s)

    • REMBOURSABLE : 65 %
    • PRIX : 9,08
    Illustration posology

    Quelle est la posologie de gutron ?

    La prise du médicament doit se faire de préférence avant le lever et elle est à éviter au moment du coucher : la dernière prise doit se faire au plus tard 4h avant le coucher.

    Il est essentiel d'adapter la posologie en fonction de la sensibilité des patients et du rapport bénéfice/risque.

    Pour obtenir la posologie individuelle optimale, le traitement doit débuter à la posologie de 2,5 mg par prise en 2 à 3 prises par jour.

    Si nécessaire, la posologie peut être ajustée chaque semaine en augmentant chaque prise de 2,5 mg jusqu'à obtention d'une réponse clinique optimale.

    La majorité des patients répondent à une posologie inférieure à 30 mg/jour en 3 à 4 prises/jour.

    Pour obtenir la meilleure tolérance et acceptabilité des patients, il est nécessaire d'utiliser la dose efficace la plus faible.

    La posologie de 40 mg/jour ne doit pas être dépassée.

    Le traitement doit être associé à des moyens non médicamenteux mécaniques classiques (bas à varice, régime salé...).

    • Post-Infarctus du Myocarde

    Une capsule molle par jour.

    Les données cliniques concernant l'utilisation des esthers éthyliques d'acides oméga-3 chez les patients âgés de plus de 70 ans et chez les patients présentant une insuffisance rénale sont limitées (Cf. rubrique "Mises en garde et précautions d'emploi").

    Aucune information sur l'utilisation des esthers éthyliques d'acides oméga-3 chez l'enfant et l'adolescent ou chez les patients présentant une insuffisance hépatique n'est disponible (Cf. rubrique "Mises en garde et précautions d'emploi").

    • Hypertriglycéridémies

    La dose quotidienne initiale recommandée est de 2 capsules molles. En l'absence de réponse adéquate, la dose peut être augmentée à 4 capsules molles par jour.

    Les données cliniques concernant l'utilisation des esthers éthyliques d'acides oméga-3 chez les patients âgés de plus de 70 ans et chez les patients présentant une insuffisance rénale sont limitées (Cf. rubrique "Mises en garde et précautions d'emploi").

    Aucune information sur l'utilisation des esthers éthyliques d'acides oméga-3 chez l'enfant et l'adolescent ou chez les patients présentant une insuffisance hépatique n'est disponible (Cf. rubrique "Mises en garde et précautions d'emploi").

    • Hypertriglycéridémies

    La dose quotidienne initiale recommandée est de 2 capsules molles. En l'absence de réponse adéquate, la dose peut être augmentée à 4 capsules molles par jour.

    Les données cliniques concernant l'utilisation des esthers éthyliques d'acides oméga-3 chez les patients âgés de plus de 70 ans et chez les patients présentant une insuffisance rénale sont limitées (Cf. rubrique "Mises en garde et précautions d'emploi").

    Aucune information sur l'utilisation des esthers éthyliques d'acides oméga-3 chez l'enfant et l'adolescent ou chez les patients présentant une insuffisance hépatique n'est disponible (Cf. rubrique "Mises en garde et précautions d'emploi").