Gydrelle (estriol)

Médicaments à base de estriol :

Illustration general

Informations générales

Illustration indications

Indications - Quand utiliser gydrelle ?

  • En cas de menopause

  • Chez la femme menopausee

  • En cas de menopause

  • Chez la femme menopausee

  • Dans les formes atrophiques

  • En cas de menopause

  • Chez la femme menopausee

Illustration consindications

Quelles sont les contre-indications de gydrelle ?

  • Allaitement

  • Angor

  • Atteinte hepatique

  • Autre traitement en cours

    • Trt par estrogene
    • Trt par ethinylestradiol
    • Trt par medicament spermicide
  • Cancer de l'endometre

  • Cancer de l'ovaire

  • Cancer de l'uterus

  • Cancer du foie

  • Cancer du sein

    • Cancer du sein antecedent personnel
    • Cancer du sein en cours
  • Embolie pulmonaire

    • Embolie pulmonaire atcd personnel
    • Embolie pulmonaire en cours
  • Grossesse

  • Hemorragie genitale

    • Hemorragie genitale non diagnostiquee
    • Hemorragie uterine non diagnostiquee
  • Hyperplasie endometre

    • Hyperplasie endometre non traitee/active
  • Hypersensibilite

    • Hypersensibilite a l'un des excipients
    • Hypersensibilite estriol
  • Ictere

  • Infarctus du myocarde

    • Infarctus du myocarde en cours
    • Infarctus du myocarde phase aigue
    • Infarctus du myocarde recent
  • Insuffisance coronarienne

  • Insuffisance hepatique

  • Maladie thromboembolique

    • Maladie thromboembolique atcd personnel
    • Maladie thromboembolique en cours
  • Pathologie coronarienne

  • Porphyrie cutanee

  • Porphyrie hepatique

    • Porphyrie hepatique maladie
  • Thrombophlebite

    • Phlebite atcd personnel
    • Phlebite en cours
  • Thrombose

    • Thrombose arterielle atcd personnel
    • Thrombose arterielle en cours
    • Thrombose veineuse
    • Thrombose veineuse atcd personnel
    • Thrombose veineuse profonde
  • Tumeur estrogenodependante

    • Asthme

    • Atteinte renale

    • Cancer du sein

      • Cancer du sein antecedent familial
    • Cephalee

      • Cephalee severe
    • Convulsions

      • Convulsions antecedent personnel
      • Convulsions maladie
    • Diabete autre

    • Diabete type i

    • Diabete type ii

    • Dyslipidemie / anomalie metab lipide

    • Endometriose

    • Epilepsie

      • Epilepsie antecedent personnel
      • Epilepsie maladie
    • Fibrome uterin

    • Herpes gestationis

    • Hyperlipidemie

    • Hyperplasie endometre

      • Hyperplasie endometre atcd
    • Hypertension arterielle

    • Insuffisance cardiaque

    • Insuffisance renale chronique

    • Leiomyome de l'uterus

    • Lithiase biliaire

    • Lupus erythemateux dissemine

    • Mastopathie

      • Mastopathie fibrokystique
    • Migraine

    • Obesite

      • Indice de masse corporelle eleve (> 30)
    • Otosclerose

    • Otospongiose

    • Prurit recidivant gravidique

    • Quel que soit le terrain

    • Retention hydrique

    • Asthme

    • Atteinte renale

    • Cancer du sein

      • Cancer du sein antecedent familial
    • Cephalee

      • Cephalee severe
    • Convulsions

      • Convulsions antecedent personnel
      • Convulsions maladie
    • Diabete autre

    • Diabete type i

    • Diabete type ii

    • Dyslipidemie / anomalie metab lipide

    • Endometriose

    • Epilepsie

      • Epilepsie antecedent personnel
      • Epilepsie maladie
    • Fibrome uterin

    • Herpes gestationis

    • Hyperlipidemie

    • Hyperplasie endometre

      • Hyperplasie endometre atcd
    • Hypertension arterielle

    • Insuffisance cardiaque

    • Insuffisance renale chronique

    • Leiomyome de l'uterus

    • Lithiase biliaire

    • Lupus erythemateux dissemine

    • Mastopathie

      • Mastopathie fibrokystique
    • Migraine

    • Obesite

      • Indice de masse corporelle eleve (> 30)
    • Otosclerose

    • Otospongiose

    • Prurit recidivant gravidique

    • Quel que soit le terrain

    • Retention hydrique

    Illustration side-effect

    Quels sont les effets indésirables de gydrelle ?

    SEVERE(S)
    • cancer du sein
    • eczema
    • eruption cutanee
    • manifestation cutanee
    • mastodynie
    • metrorragie
    • nausee vomissement
    • spotting petit saignement
    • tendance tentative suicidaire
    • urticaire
    MINEUR(S)
    • acne
    • alopecie
    • arthralgie
    • brulure vaginale
    • candidose vaginale
    • cephalee
    • chloasma
    • crampe musculaire
    • depigmentation
    • dermatite
    • douleur
    • douleur pelvienne
    • hirsutisme
    • hypersecretion vaginale
    • hypertrichose
    • irritation cutanee
    • irritation muqueuse
    • leucorrhee
    • melasme
    • prurit
    • prurit vulvaire
    • reaction allergique
    • seborrhee
    • secheresse cutanee
    Illustration general

    Liste des présentations disponibles

    • Illustration de la forme galénique

      GYDRELLE 0,1 POUR CENT, crème vaginale

      1 tube(s) aluminium verni de 30 g avec applicateur(s) polypropylène composé d'une canule et d'un piston

      • REMBOURSABLE : 30%
      • PRIX : 4,20
      Illustration posology

      Quelle est la posologie de gydrelle ?

      Posologie usuelle :

      . Pendant la première semaine de traitement, 1 fois par jour : une application vaginale, à introduire profondément à l'aide de l'applicateur doseur, de 1 gramme de crème (jusqu'à la marque "1 g" - jusqu'à venir en butée à l'aide du piston rose) et une application en couche mince de cette crème sur la vulve. . Puis, jusqu'à régression des symptômes (en moyenne au bout de 3 semaines) : une application tous les deux jours. La posologie doit être adaptée en fonction de l'amélioration obtenue ; des cures d'entretien peuvent être nécessaires.