Hemigoxine nativelle (digoxine)

Médicaments à base de digoxine :

Découvrez Posos 🎉

L’outil d’aide à la prescription simple et personnalisé qui vous aide à prendre la meilleure décision.

  • Identifier une posologie complexe
  • Limiter la iatrogénie
  • Vérifier les contre-indications
  • Trouver un équivalent thérapeutique
Illustration general

Informations générales

  • Principes actifs

    Digoxine

  • Dosages

    0,125 mg

  • Formes galéniques

    comprimé

  • Classe Thérapeutique

    C01AA - GLUCOSIDES DE LA DIGITALE

Illustration indications

Indications - Quand utiliser hemigoxine nativelle ?

        Illustration consindications

        Quelles sont les contre-indications de hemigoxine nativelle ?

        • Autre traitement en cours

          • Trt par calcium injectable
          • Trt par millepertuis
          • Trt par sultopride
        • Bloc auriculo-ventriculaire haut degre

          • Bav haut degre non appareille
        • Enfant

          • Enfant de moins de 6 ans
        • Extrasystole ventriculaire

        • Fibrillation auriculaire

        • Fibrillation ventriculaire

        • Flutter auriculaire

        • Hyperexcitabilite ventriculaire

        • Hypersensibilite

          • Hypersensibilite a l'un des excipients
          • Hypersensibilite digoxine
        • Hypokaliemie

          • Hypokaliemie non corrigee
        • Interaction d'origine alimentaire

          • Apport de millepertuis
        • Nourrisson

        • Nouveau-ne

        • Tachycardie auriculaire

        • Tachycardie ventriculaire

        • Wolf parkinson white syndrome

        • Anomalie metabolisme galactose

        • Autre traitement en cours

          • Trt par midodrine
        • Deficit en lactase

        • Hypersensibilite

          • Hypersensibilite galactose (intolerance)
          • Hypersensibilite glucose (intolerance)
          • Hypersensibilite lactose (intolerance)
        • Regime sans galactose

        • Syndrome de malabsorption / intolerance digestive

          • Hypersensibilite galactose (intolerance)
          • Hypersensibilite glucose (intolerance)
          • Hypersensibilite lactose (intolerance)
          • Syndrome malabsorption glucose/galactose
        • Alcalose

        • Anesthesie

          • Anesthesie generale
        • Autre traitement en cours

          • Trt par amphotericine b
          • Trt par corticoide
          • Trt par diuretique hypokaliemiant
          • Trt par laxatif
        • Bloc auriculo-ventriculaire faible degre

        • Cardiomyopathie

          • Cardiomyopathie restrictive
        • Cardiomyopathie hypertrophique

        • Exposition a une temperature extreme

        • Hypercalcemie

        • Hypokaliemie

        • Hypothyroidie

        • Hypoxie

        • Insuffisance cardiaque

          • Insuff cardiaque severe classe iv
        • Insuffisance hepatique

          • Insuffisance hepatique severe maladie
        • Insuffisance renale chronique

          • Insuffisance renale severe
        • Insuffisance respiratoire

        • Sujet age

        • Trouble hydroelectrolytique

        • Choc electrique

        • Exposition a une temperature extreme

        • Quel que soit le terrain

        Illustration side-effect

        Quels sont les effets indésirables de hemigoxine nativelle ?

        SEVERE(S)
        • bloc sino auriculaire
        • conduction trouble
        • extrasystole
        • fibrillation ventriculaire
        MODERE(S) OU SEVERE(S)
        • arythmie
        • bloc auriculo ventriculaire
        • bradycardie
        • eruption cutanee
        • eruption maculo papuleuse
        • erytheme
        • fibrillation auriculaire
        • oedeme de quincke angioedeme
        • phlyctene vesicule
        • prurit
        • purpura
        • reaction allergique
        • tachycardie
        • thrombocytopenie
        MODERE(S)
        • anorexie
        • asthenie
        • cauchemar
        • cephalee
        • confusion mentale
        • convulsion
        • delire
        • diarrhee
        • douleur abdominale
        • dyschromatopsie
        • estrogene modification
        • fsh lh modification
        • gynecomastie
        • hallucination
        • nausee vomissement
        • photophobie
        • psychose
        • somnolence diurne
        • testosterone modification
        • vertige etourdissement
        • vision alteration
        • vision floue
        MINEUR(S)
        • electrocardiogramme modification
        Illustration general

        Liste des présentations disponibles

        • Illustration de la forme galénique

          HEMIGOXINE NATIVELLE 0,125 mg, comprimé

          plaquette(s) thermoformée(s) PVC-aluminium de 30 comprimé(s)

          • REMBOURSABLE : 65%
          • PRIX : 2,99
          Illustration posology

          Quelle est la posologie de hemigoxine nativelle ?

          • Dose d'entretien chez l'adulte

          0,25 mg par jour.

          • Sujet âgé

          En raison d'une baisse physiologique de la fonction rénale et d'une sensibilité augmentée à la digoxine, la posologie doit généralement être réduite à 0,125 mg par jour.

          Chez le sujet âgé et l'insuffisant rénal, un dosage de la digoxine plasmatique est nécessaire pour adapter la posologie, notamment vers la fin de la première semaine, et si des signes évoquant un surdosage (anorexie, nausées, vomissements, diarrhée), un sousdosage (non contrôle de l'insuffisance cardiaque) ou des anomalies électriques l'exigent.

          Le prélèvement (par microméthode) doit être fait à l'équilibre, c'est-à-dire à la fin de la 1ère semaine, et au moins 8 heures après la dernière prise.

          Les valeurs préconisées se situent entre 0,80 et 1,5 ng/ml (soit 1,02 et 1,91 nmol/litre). La digoxinémie moyenne des patients de l'étude DIG était de 0,80 ng/ml (soit 1,02 nmol/litre) après12 mois (Cf. rubrique "Propriétés pharmacodynamiques").

          • Insuffisant rénal

          En raison de l'élimination rénale de la digoxine, la posologie doit être réduite en fonction du degré de l'insuffisance rénale appréciée par la clairance de la créatinine mesurée la formule de Cokroft. A titre indicatif, la posologie d'entretien recommandée chez l'insuffisant rénal sévère (Clcreat inférieure à 30ml/min) est de 0,125 mg tous les deux jours.

          Chez le sujet âgé et l'insuffisant rénal, un dosage de la digoxine plasmatique est nécessaire pour adapter la posologie, notamment vers la fin de la première semaine, et si des signes évoquant un surdosage (anorexie, nausées, vomissements, diarrhée), un sousdosage (non contrôle de l'insuffisance cardiaque) ou des anomalies électriques l'exigent.

          Le prélèvement (par microméthode) doit être fait à l'équilibre, c'est-à-dire à la fin de la 1ère semaine, et au moins 8 heures après la dernière prise.

          Les valeurs préconisées se situent entre 0,80 et 1,5 ng/ml (soit 1,02 et 1,91 nmol/litre). La digoxinémie moyenne des patients de l'étude DIG était de 0,80 ng/ml (soit 1,02 nmol/litre) après 12 mois (Cf. rubrique "Propriétés pharmacodynamiques").