Hemosol b0 (chlorure de sodium / chlorure de magnésium / chlorure de calcium ...

Médicaments à base de chlorure de calcium ou acide lactique ou chlorure de magnésium ou bicarbonate de sodium ou chlorure de sodium :

SOLUTION PRETE A L'EMPLOI D.P.C.A. 2 K
SOLUTION PRETE A L'EMPLOI D.P.C.A. 4
Accusol 35
Accusol 35 potassium
Alginate de sodium / bicarbonate de sodium
Alginate de sodium/bicarbonate de sodium
Aminomix
Aminomix 500 e
Artisial
Artiss
Bicarbonate de sodium
Bicavera
Bionolyte g10
Bionolyte g5
Biphozyl
Caddera
Calciforte
Celsior
Chlorure de calcium
Chlorure de magnesium
Chlorure de potassium chlorure de sodium
Chlorure de sodium
Chlorure de sodium hypertonique
Clinimix
Colopeg
Dextrion
Dextrion g 5
Dialyse peritoneale
Dialyse peritoneale continue ambulatoire 2
Dialyse peritoneale continue ambulatoire 3
Dialyse peritoneale continue ambulatoire 4
Dianeal pd4
Diluant physiologique phenole
Duofilm
Eductyl
Extraneal
Fluoselgine
Fortrans
Gastropax
Gaviscon
Gavisconell
Gelaspan
Glucidion g 10
Glucidion g 5
Glucose
Glucose chlorure de sodium
Granions de magnesium
Hemosol b0
Hospasol
Hyperhes
Ionoven
Isofundine
Isopedia
Isovol
Kabiven
Kerafilm
Klean-prep
Larmabak
Larmes artificielles
Maalox
Magnesium chlorure
Mednutriflex
Mednutriflex lipide g 120/n 5.4/e
Mednutriflex omega
Movicol
Moviprep
Multibic
Multibic (sans potassium)
Multibic potassium
Multilarm
Neurosthenol
Neutravera
Np100
Numetah
Nutrineal pd4
Olimel n12e
Olimel n7e
Olimel n9e
Pediaven
Pediaven (sans oligo-elements)
Pediaven g15
Perikabiven
Perinutriflex lipide
Perinutriflex omega e
Periolimel n4e
Phoxilium phosphate
Physioneal
Physioneal 35
Physioneal 40
Physioneal 40 glucose
Plasmalyte viaflo
Plasmion
Plegisol
Polyionique
Polyionique b 27
Polyionique formule 2a g10
Polyionique g 5
Prismasol
Prismasol potassium
Reanutriflex
Reanutriflex lipide g 144/n 8/e
Reanutriflex omega E
Regiocit
Rescueflow
Restorvol
Ringer
Ringer lactate
Selgine
Smofkabiven e
Smofkabiven e proteine
Sodium bicarbonate
Solution prete a l'emploi D.P.C.A. 2
Solution prete a l'emploi DPCA 3
Soluté physiologique phenole
Tisseel
Unilarm
Verrufilm
Verrupan
Voluven
Ximepeg
Voir plus
Illustration general

Informations générales

Illustration indications

Indications - Quand utiliser hemosol b0 ?

  • En cas d'insuffisance renale aigue

  • Chez l'adulte

  • Chez l'enfant

  • En cas d'insuffisance renale aigue

  • Chez l'adulte

  • Chez l'enfant

  • En cas d'insuffisance renale aigue

  • Chez l'adulte

  • Chez l'enfant

Illustration consindications

Quelles sont les contre-indications de hemosol b0 ?

  • Hypersensibilite

    • Hypersensibilite ac lactique/lactate
    • Hypersensibilite calcium chlorure
    • Hypersensibilite magnesium chlorure
    • Hypersensibilite sodium bicarbonate
    • Hypersensibilite sodium chlorure
    • Alcalose

      • Alcalose metabolique
    • Diabete autre

    • Diabete type i

    • Diabete type ii

    • Alcalose

      • Alcalose metabolique
    • Diabete autre

    • Diabete type i

    • Diabete type ii

    • Quel que soit le terrain

    Illustration side-effect

    Quels sont les effets indésirables de hemosol b0 ?

    SEVERE(S)
    • acidobasique perturbation
    • deshydratation
    • hydroelectrolytique trouble
    • hypervolemie
    • insuffisance cardiaque congestive
    • retention hydrique
    • surcharge circulatoire
    • tetanie
    MODERE(S) OU SEVERE(S)
    • crampe musculaire
    • hyperglycemie
    • hypotension arterielle
    • nausee vomissement
    • oedeme
    Illustration general

    Liste des présentations disponibles

    • Illustration de la forme galénique

      HEMOSOL B0, solution pour hémodialyse/hémofiltration

      2 poche(s) polyoléfine bicompartimenté(e)(s)/à 2 compartiments de 250 ml de solution d'électrolytes + 4750 ml de solution tampon en poche polyoléfine avec port d'injection et connecteur Luer

      • REMBOURSABLE :
      • PRIX :
      Illustration posology

      Quelle est la posologie de hemosol b0 ?

      • Posologie

      Le débit d'administration de cette solution dépend de la concentration sanguine d'électrolytes, de l'équilibre acido-basique, de l'équilibre hydrique et de l'état clinique général du patient. De plus, le volume de solution de substitution et/ou le volume de dialysat à administrer dépendent de l'intensité (dose) du traitement souhaitée. La prescription et l'administration de la solution (dose, débit de perfusion et volume cumulatif) doivent être définies uniquement par un médecin expérimenté dans les soins intensifs et les traitements d'épuration extra-rénale continue (EERC).

      Les débits usuels de solution de substitution pour l'hémofiltration et l'hémodiafiltration sont chez l'adulte :
      500 - 3000 ml/heure.

      Les débits usuels utilisés chez l'adulte sont d'environ 2000 à 2500 ml/h, ce qui correspond à un volume quotidien de liquide d'approximativement 48 à 60 l.

      • Population âgée

      Les résultats issus des études cliniques et de l'expérience suggèrent que l'utilisation dans la population âgée n'est pas associée à des différences en termes de sécurité ou d'efficacité.

      • Posologie

      Le débit d'administration de cette solution dépend de la concentration sanguine d'électrolytes, de l'équilibre acido-basique, de l'équilibre hydrique et de l'état clinique général du patient. De plus, le volume de solution de substitution et/ou le volume de dialysat à administrer dépendent de l'intensité (dose) du traitement souhaitée. La prescription et l'administration de la solution (dose, débit de perfusion et volume cumulatif) doivent être définies uniquement par un médecin expérimenté dans les soins intensifs et les traitements d'épuration extra-rénale continue (EERC).

      Les débits usuels de solution de dialyse (dialysat) en hémodialyse continue sont chez l'adulte : 500 - 2500 ml/heure.

      Les débits usuels utilisés chez l'adulte sont d'environ 2000 à 2500 ml/h, ce qui correspond à un volume quotidien de liquide d'approximativement 48 à 60 l.

      • Population âgée

      Les résultats issus des études cliniques et de l'expérience suggèrent que l'utilisation dans la population âgée n'est pas associée à des différences en termes de sécurité ou d'efficacité.

      • Posologie

      Le débit d'administration de cette solution dépend de la concentration sanguine d'électrolytes, de l'équilibre acido-basique, de l'équilibre hydrique et de l'état clinique général du patient. De plus, le volume de solution de substitution et/ou le volume de dialysat à administrer dépendent de l'intensité (dose) du traitement souhaitée. La prescription et l'administration de la solution (dose, débit de perfusion et volume cumulatif) doivent être définies uniquement par un médecin expérimenté dans les soins intensifs et les traitements d'épuration extra-rénale continue (EERC).

      • Population pédiatrique

      Les amplitudes de débits de solution de substitution pour l'hémofiltration et l'hémodiafiltration et de débits de solution de dialyse (dialysat) en hémodialyse continue sont les suivantes :

      Enfants (nouveau-nés jusqu'aux enfants de moins de 18 ans : 1000 à 2000 ml/h/1,73 m².

      Il pourra être nécessaire d'utiliser des débits jusqu' à 4000 ml/h/1,73 m², notamment chez les jeunes enfants (< ou = 10 kg). Le débit absolu (en ml/h) utilisé dans la population pédiatrique ne doit généralement pas dépasser le débit maximal utilisé chez les adultes.