Hexyon (virus poliomyélitique, inactivé / virus poliomyelitique, inactivé / polyoside haemophilus influenzae type b conjugué à l'anatoxine tétanique / antigène de surface de l'hépatite b / antigène coquelucheux : hémagglutinine filamenteuse / antigène coquelucheux : anatoxine / anatoxine tétanique / anatoxine diphtérique)

Médicaments à base de anatoxine diphtérique ou antigène coquelucheux : hémagglutinine filamenteuse ou virus poliomyélitique, inactivé ou polyoside haemophilus influenzae type b conjugué à l'anatoxine tétanique ou virus poliomyelitique, inactivé ou anatoxine tétanique ou antigène coquelucheux : anatoxine ou antigène de surface de l'hépatite b :

Découvrez Posos 🎉

L’outil d’aide à la prescription simple et personnalisé qui vous aide à prendre la meilleure décision.

  • Identifier une posologie complexe
  • Limiter la iatrogénie
  • Vérifier les contre-indications
  • Trouver un équivalent thérapeutique
Illustration general

Informations générales

  • Principes actifs

    Anatoxine Diphterique, Antigene Coquelucheux Hemagglutinine Filamenteuse, Virus Poliomyelitique Inactive, Polyoside Haemophilus Influenzae Type B Conjugue A Lanatoxine Tetanique, Virus Poliomyelitique Inactive, Anatoxine Tetanique, Antigene Coquelucheux Anatoxine, Antigene De Surface De Lhepatite B

  • Dosages

    N/A

  • Formes galéniques

    suspension injectable

  • Classe Thérapeutique

    J07CA - VACCINS BACTERIENS ET VIRAUX ASSOCIES

Illustration indications

Indications - Quand utiliser hexyon ?

  • Traitement preventif

  • Primovaccination

  • Rappel de vaccination

  • Chez le nourrisson a partir de 6 semaines

  • Traitement preventif

  • Primovaccination

  • Rappel de vaccination

  • Chez le nourrisson a partir de 6 semaines

  • Traitement preventif

  • Primovaccination

  • Rappel de vaccination

  • Chez le nourrisson a partir de 6 semaines

  • Traitement preventif

  • Primovaccination

  • Rappel de vaccination

  • Chez le nourrisson a partir de 6 semaines

  • Traitement preventif

  • Primovaccination

  • Rappel de vaccination

  • Dans les formes invasives

  • Chez le nourrisson a partir de 6 semaines

  • Traitement preventif

  • Primovaccination

  • Rappel de vaccination

  • Chez le nourrisson a partir de 6 semaines

Illustration consindications

Quelles sont les contre-indications de hexyon ?

  • Alteration de l'etat general

    • Alteration de l'etat general severe
  • Convulsions

    • Convulsions maladie
  • Encephalopathie

  • Epilepsie

    • Epilepsie non controlee
  • Fievre

  • Hypersensibilite

    • Hypersensibilite a l'un des excipients
    • Hypersensibilite amikacine
    • Hypersensibilite aminosides
    • Hypersensibilite anatoxine diphterique
    • Hypersensibilite anatoxine tetanique
    • Hypersensibilite antecedent personnel
    • Hypersensibilite antigene b pertussis
    • Hypersensibilite colistimethate sodique
    • Hypersensibilite colistine
    • Hypersensibilite croisee
    • Hypersensibilite dibekacine
    • Hypersensibilite formaldehyde
    • Hypersensibilite framycetine
    • Hypersensibilite gentamicine
    • Hypersensibilite glutaraldehyde
    • Hypersensibilite isepamicine
    • Hypersensibilite kanamycine
    • Hypersensibilite micronomicine
    • Hypersensibilite neomycine
    • Hypersensibilite netilmicine
    • Hypersensibilite paromomycine
    • Hypersensibilite phenylalanine
    • Hypersensibilite polymyxine b
    • Hypersensibilite polymyxines
    • Hypersensibilite polyoside h influenzae
    • Hypersensibilite sisomicine
    • Hypersensibilite streptomycine
    • Hypersensibilite tobramycine
    • Hypersensibilite virus hepatite b
    • Hypersensibilite virus poliomyelitique
  • Infection

    • Infection severe
  • Mode d'administration particulier

    • Voie intra arterielle
    • Voie intradermique
    • Voie intravasculaire
    • Voie intraveineuse
    • Voie sous cutanee
  • Nourrisson

    • Nourrisson de moins de 6 semaines
  • Nouveau-ne

  • Phenylcetonurie

  • Trouble neurologique

    • Reaction post-vaccinale
    • Autre traitement en cours

      • Trt par immunosuppresseur
    • Convulsions

      • Convulsions antecedent personnel
      • Convulsions febriles
    • Deficit immunitaire

      • Deficit immunitaire acquis (vih)
      • Deficit immunitaire congenital
      • Deficit immunitaire secondaire sauf vih
    • Examen laboratoire interference

      • Interaction avec examens de laboratoire
    • Guillain-barre syndrome

    • Hemophilie

    • Infection vih

    • Insuffisance renale chronique

    • Maladie hemorragique

    • Neuropathie

      • Neuropathie plexus brachial
    • Premature

      • Age gestationnel < a 29 semaines
    • Quel que soit le terrain

    • Syndrome hemorragique

    • Terrain hemorragique

    • Thrombopenie

    • Traitement anterieur

      • Reaction post-vaccinale
    • Trouble de l'hemostase

    • Trouble de la coagulation

    • Autre traitement en cours

      • Trt par immunosuppresseur
    • Convulsions

      • Convulsions antecedent personnel
      • Convulsions febriles
    • Deficit immunitaire

      • Deficit immunitaire acquis (vih)
      • Deficit immunitaire congenital
      • Deficit immunitaire secondaire sauf vih
    • Examen laboratoire interference

      • Interaction avec examens de laboratoire
    • Guillain-barre syndrome

    • Hemophilie

    • Infection vih

    • Insuffisance renale chronique

    • Maladie hemorragique

    • Neuropathie

      • Neuropathie plexus brachial
    • Premature

      • Age gestationnel < a 29 semaines
    • Quel que soit le terrain

    • Syndrome hemorragique

    • Terrain hemorragique

    • Thrombopenie

    • Traitement anterieur

      • Reaction post-vaccinale
    • Trouble de l'hemostase

    • Trouble de la coagulation

    Illustration side-effect

    Quels sont les effets indésirables de hexyon ?

    SEVERE(S)
    • agitation
    • apathie
    • concentration alteration
    • concentration baisse
    • confusion mentale
    • convulsion
    • cris persistants syndrome
    • electroencephalogramme modification
    • encephalite
    • encephalopathie
    • hypoesthesie
    • hyporeflexie
    • hypotonie musculaire
    • irritabilite
    • lethargie
    • neuromyelite
    • neuropathie peripherique
    • neurotoxicite
    • nevrite
    • oedeme cerebral
    • paralysie
    • paralysie faciale
    • paresthesie
    • pleurs inhabituels
    • polyradiculonevrite guillain barre
    • sans info sur effets surdosage
    • sans objet
    MODERE(S) OU SEVERE(S)
    • alat modification
    • alopecie
    • anaphylaxie
    • anemie
    • aplasie medullaire
    • arteriopathie
    • arthralgie
    • arthrite
    • asat modification
    • atteinte hepatique
    • audition alteration
    • bilirubine modification
    • bouffee vasomotrice
    • bronchospasme asthme
    • choc anaphylactique
    • cytolyse hepatique
    • demyelinisation
    • dermatite
    • diabete
    • douleur des extremites
    • dyspnee
    • eczema
    • eruption cutanee
    • eruption maculo papuleuse
    • erytheme
    • erytheme noueux
    • faiblesse musculaire
    • fievre
    • gamma gt modification
    • glomerulonephrite
    • hepatite
    • hypersudation
    • lactico deshydrogenase modification
    • lichen
    • maladie autoimmune
    • maladie serique
    • meningite
    • myalgie
    • myelite aigue transverse
    • nevrite optique
    • oedeme
    • oedeme cutane
    • oedeme de quincke angioedeme
    • oedeme facial
    • oedeme larynge aigu
    • petechies
    • phosphatase alcaline modification
    • polyarthrite
    • polyradiculonevrite
    • prurit
    • reaction allergique
    • sclerose en plaque
    • syndrome nephrotique
    • tendinopathie
    • thyroidite
    • urticaire
    • uveite
    • vascularite
    MODERE(S)
    • anorexie
    • apnee
    • appetit augmentation
    • appetit perte
    • asthenie
    • bronchite
    • cephalee
    • cyanose
    • diarrhee
    • dorsalgie
    • douleur
    • douleur abdominale
    • erytheme polymorphe
    • frisson
    • hypotension arterielle
    • infection des voies respiratoires
    • insomnie
    • laryngite
    • lymphadenopathie
    • malaise lipothymie
    • nausee vomissement
    • nervosite
    • oedeme des membres inferieurs
    • paleur
    • pharyngite
    • phlyctene vesicule
    • polydipsie
    • purpura
    • rhinite
    • rhinorrhee
    • sifflement pulmonaire
    • sommeil trouble
    • somnolence diurne
    • syncope
    • syndrome grippal
    • thrombocytopenie
    • toux
    • vertige etourdissement
    MINEUR(S)
    • anomalie labiale
    • brulure locale
    • depigmentation
    • douleur locale au point dinjection
    • ecchymoses
    • granulome
    • hematome
    • hyperesthesie
    • hyperpigmentation
    • induration
    • inflammation locale au point dinjection
    • raideur articulaire
    • raideur musculaire
    • reaction locale au point dinjection
    • saignement local au point dinjection
    • tumefaction peripherique
    Illustration general

    Liste des présentations disponibles

    • Illustration de la forme galénique

      HEXYON, suspension injectable en seringue préremplie

      1 seringue(s) préremplie(s) en verre de 0,5 ml avec 2 aiguille(s)

      • REMBOURSABLE : 65%
      • PRIX : 35,22
      Illustration posology

      Quelle est la posologie de hexyon ?

      • Primovaccination La primovaccination comporte deux doses (en respectant un intervalle d'au moins 8 semaines) ou trois doses (en respectant un intervalle d'au moins 4 semaines entre chaque dose) conformément aux recommandations officielles.

      Tous les calendriers vaccinaux, y compris le Programme Elargi de Vaccination (PEV) de l'OMS à 6, 10, 14 semaines peuvent être utilisés, que l'enfant ait ou non reçu une dose de vaccin de l'hépatite B à la naissance.

      Si une dose de vaccin de l'hépatite B est administrée à la naissance, ce vaccin peut être utilisé à titre de doses supplémentaires du vaccin de l'hépatite B à partir de l'âge de six semaines. Si une deuxième dose de vaccin de l'hépatite B doit être administrée avant cet âge, un vaccin monovalent de l'hépatite B doit être utilisé.

      Lorsqu'une dose de vaccin de l'hépatite B est administrée à la naissance, le schéma séquentiel hexavalent/pentavalent/hexavalent avec ce vaccin et un vaccin pentavalent D-T-Polio-Ca/Hib peut être utilisé pour la primovaccination chez le nourrisson conformément aux recommandations officielles.

      • Rappel Après une primovaccination en 2 doses avec ce vaccin, une dose de rappel doit être administrée. Après une primovaccination en 3 doses avec ce vaccin, une dose de rappel doit être administrée.

      Les doses de rappel doivent être administrées au moins 6 mois après la dernière dose de primovaccination et conformément aux recommandations officielles. Au minimum, une dose de vaccin Hib doit être administrée.

      Par ailleurs : En l'absence d'une vaccination contre l'hépatite B à la naissance, il est nécessaire d'administrer une dose de rappel de vaccin de l'hépatite B. Ce vaccin peut être utilisé pour la dose de rappel.

      Après un schéma à 3 doses avec ce vaccin tel que recommandé dans le cadre du PEV de l'OMS (6, 10, 14 semaines) et en l'absence d'une vaccination contre l'hépatite B à la naissance, une dose de rappel de vaccin de l'hépatite B doit être administrée. Au minimum, une dose de rappel de vaccin poliomyélitique doit être administrée. Ce vaccin peut être utilisé pour la dose de rappel.

      Lorsqu'un vaccin de l'hépatite B est administré à la naissance, après une primovaccination en 3 doses, ce vaccin ou un vaccin pentavalent D-T-Polio-Ca/Hib peut être administré comme rappel.

      Ce vaccin peut être utilisé comme rappel chez les personnes qui ont été précédemment vaccinées à l'aide d'un autre vaccin hexavalent ou d'un vaccin pentavalent D-T-Polio-Ca/Hib associé à un vaccin monovalent de l'hépatite B.

      Autre population pédiatrique La tolérance et l'efficacité de ce vaccin chez les nourrissons de moins de 6 semaines n'ont pas été établies. Il n'y a pas de donnée disponible.

      Il n'y a pas de donnée disponible chez les enfants plus âgés (Cf. rubriques "Effets indésirables" et "Propriétés pharmacodynamiques").