Imiject (sumatriptan)

Médicaments à base de sumatriptan :

Illustration general

Informations générales

  • Principes actifs

    Sumatriptan

  • Dosages

    6 mg/0,5 ml

  • Formes galéniques

    solution injectable

  • Classe Thérapeutique

    N02CC - AGONISTES SELECTIFS DES RECEPTEURS 5HT1

Illustration indications

Indications - Quand utiliser imiject ?

Illustration consindications

Quelles sont les contre-indications de imiject ?

Illustration side-effect

Quels sont les effets indésirables de imiject ?

Rare (< 1%)

  • acouphene / bourdonnement d'oreille
  • alat modification
  • amblyopie
  • anaphylaxie
  • anxiete
  • asat modification
  • atteinte hepatique
  • audition alteration
  • bilirubine modification
  • bronchospasme / asthme
  • cecite
  • champ visuel anomalie
  • choc anaphylactique
  • conjonctivite
  • convulsion
  • diplopie
  • douleur auriculaire / otalgie
  • douleur oculaire
  • dysgueusie
  • dyspnee
  • dystonie
  • eruption cutanee
  • hyperacousie
  • hypersudation
  • larmoiement
  • lymphadenopathie
  • nystagmus
  • oedeme de quincke / angioedeme
  • oedeme facial
  • oreille trouble
  • photophobie
  • prurit
  • reaction allergique
  • respiration trouble
  • secheresse oculaire
  • tremblement
  • urticaire
  • vision alteration
  • vision floue

Fréquent (> 1%)

  • angor
  • anorexie
  • arthralgie
  • arthrite
  • arthropathie
  • arythmie
  • asthenie
  • baillements
  • bouffee vasomotrice
  • bradycardie
  • cephalee
  • cheilite
  • choc cardiogenique
  • colite
  • coloration urine
  • constipation
  • crampe musculaire
  • deshydratation
  • diarrhee
  • dorsalgie
  • douleur
  • douleur / oppression thoracique
  • douleur abdominale
  • douleur angineuse
  • douleur dentaire
  • douleur locale au point d'injection
  • douleur osseuse
  • dysesthesie
  • dyspepsie
  • dysphagie / deglutition difficulte
  • electrocardiogramme modification
  • epistaxis
  • eructation
  • faiblesse musculaire
  • fievre
  • flatulence / meteorisme
  • flush
  • frisson
  • glossite
  • gorge constriction
  • hoquet
  • hyperesthesie
  • hypertension arterielle
  • hypertonie musculaire
  • hypocalcemie
  • hypoesthesie
  • hypoglycemie
  • hypotension arterielle
  • infarctus du myocarde
  • infarctus splenique
  • infection des voies respiratoires
  • inflammation locale au point d'injection
  • ischemie
  • ischemie myocardique
  • langue oedeme
  • laryngite
  • malaise / lipothymie
  • mastodynie
  • menorragie
  • miction trouble
  • myalgie
  • myopathie
  • nausee vomissement
  • nycturie
  • oedeme
  • oedeme peripherique
  • oesophagite
  • palpitations
  • paresthesie
  • parotidite
  • pharyngite
  • polydipsie
  • polyurie
  • purpura
  • raideur musculaire
  • raynaud syndrome
  • reaction locale au point d'injection
  • reflux gastro-oesophagien
  • rhinite
  • saignement local au point d'injection
  • secheresse buccale
  • sinusite
  • somnolence diurne
  • spasme coronaire
  • stomatite
  • tachycardie
  • tachypnee
  • timbre de la voix modification
  • trouble vasculaire peripherique
  • ulceration duodenale
  • ulceration gastrique
  • urines modification
  • vasospasme
  • vertige / etourdissement

N/A

  • atteinte cardiovasculaire
  • gamma gt modification
  • lactico-deshydrogenase modification
Illustration general

Liste des présentations disponibles

  • Illustration de la forme galénique

    IMIJECT 6 mg/0,5 ml, solution injectable pour voie sous-cutanée en seringue pré-remplie

    2 seringue(s) préremplie(s) en verre de 0,5 ml

    • REMBOURSABLE : 65%
    • PRIX : 41,73
    Illustration posology

    Quelle est la posologie de imiject ?

    • Posologie

    Réservé à l'adulte de plus de 18 ans et de moins de 65 ans.

    Le sumatriptan ne devra pas être utilisé en prophylaxie.

    Ne pas dépasser la dose recommandée de sumatriptan.

    • Adultes

    . Traitement de la crise d'algie vasculaire de la face

    La posologie recommandée est de 1 injection sous-cutanée (6 mg) par crise. La dose maximale pouvant être utilisée en 24 heures est de 2 injections de 6 mg soit un total de 12 mg à condition de respecter un intervalle d'au moins 1 heure entre les 2 injections.

    • Enfant et adolescents (de moins de 18 ans)

    L'utilisation du sumatriptan par voie injectable n'est pas recommandée chez les enfants et les adolescents âgés de moins de 18 ans en raison du manque de données sur la sécurité et l'efficacité du sumatriptan par voie injectable chez des enfants et des adolescents âgés de moins de 18 ans.

    • Patient âgé (de plus de 65 ans)

    Il y a peu de données concernant l'utilisation du sumatriptan chez les patients de plus de 65 ans. La cinétique chez les patients âgés n'est pas significativement différente de celle de la population plus jeune, mais tant que des données complémentaires ne seront pas disponibles, l'utilisation du sumatriptan chez les patients âgés de plus de 65 ans n'est pas recommandée.