Immunoglobuline humaine de l'hepatite b (immunoglobuline humaine de l'hépatite b)

Médicaments à base de immunoglobuline humaine de l'hépatite b :

Illustration general

Informations générales

  • Principes actifs

    Immunoglobuline Humaine De Lhepatite B

  • Dosages

    100 UI/ml

  • Formes galéniques

    solution injectable

  • Classe Thérapeutique

    J06BB - IMMUNOGLOBULINES SPECIFIQUES

Illustration indications

Indications - Quand utiliser immunoglobuline humaine de l'hepatite b ?

  • Traitement preventif

  • Associer a la vaccination

  • En cas de contamination accidentelle

  • Chez un sujet non immunise

Illustration consindications

Quelles sont les contre-indications de immunoglobuline humaine de l'hepatite b ?

  • Hypersensibilite

    • Hypersensibilite a l'un des excipients
    • Hypersensibilite immunoglobuline humaine
  • Mode d'administration particulier

    • Voie intrarachidienne
    • Voie intraveineuse
    • Autre traitement en cours

      • Trt par anticoagulant
    • Deficit immunitaire

      • Deficit en immunoglobuline a
    • Examen laboratoire interference

      • Interaction avec examens de laboratoire
      • Test de coombs
    • Exposition a une temperature extreme

    • Hemophilie

    • Maladie hemorragique

    • Quel que soit le terrain

    • Syndrome hemorragique

    • Terrain ci voie intra musculaire

    • Terrain hemorragique

    • Thrombopenie

    • Trouble de l'hemostase

    • Trouble de la coagulation

    • Autre traitement en cours

      • Trt par anticoagulant
    • Deficit immunitaire

      • Deficit en immunoglobuline a
    • Examen laboratoire interference

      • Interaction avec examens de laboratoire
      • Test de coombs
    • Exposition a une temperature extreme

    • Hemophilie

    • Maladie hemorragique

    • Quel que soit le terrain

    • Syndrome hemorragique

    • Terrain ci voie intra musculaire

    • Terrain hemorragique

    • Thrombopenie

    • Trouble de l'hemostase

    • Trouble de la coagulation

    Illustration side-effect

    Quels sont les effets indésirables de immunoglobuline humaine de l'hepatite b ?

    SEVERE(S)
    • anaphylaxie
    • apnee
    • bronchospasme asthme
    • choc anaphylactique
    • convulsion
    • depression respiratoire
    • douleur cervicale
    • douleur locale au point dinjection
    • douleur oppression thoracique
    • dyspnee
    • encephalopathie
    • erytheme
    • hypotension arterielle
    • induration
    • inflammation locale au point dinjection
    • insuffisance respiratoire
    • meningite aseptique
    • oedeme
    • palpitations
    • raideur de la nuque
    • reaction allergique
    • reaction locale au point dinjection
    • sans info sur effets surdosage
    • tachycardie
    • transmission agents infectieux
    MODERE(S) OU SEVERE(S)
    • adenopathie
    • anticorps apparition
    • arthrite
    • cephalee
    • eruption cutanee
    • fievre
    • frisson
    • malaise lipothymie
    • polyarthrite
    • proteinurie
    • prurit
    • tremblement
    • urticaire
    MODERE(S)
    • anurie
    • arthralgie
    • dorsalgie
    • epigastralgie
    • hypercreatininemie
    • insuffisance renale aigue
    • myalgie
    • nausee vomissement
    • oligurie
    • retention durine
    Illustration general

    Liste des présentations disponibles

    • Illustration de la forme galénique

      IMMUNOGLOBULINE HUMAINE DE L'HEPATITE B LFB 100 UI/ml, solution injectable en seringue préremplie (IM)

      1 seringue(s) préremplie(s) en verre de 1 ml avec aiguille(s)

      • REMBOURSABLE :
      • PRIX :
      Illustration posology

      Quelle est la posologie de immunoglobuline humaine de l'hepatite b ?

      • Prévention de l'hépatite B en cas de contamination accidentelle chez un sujet non immunisé : minimum 500 UI selon l'intensité de l'exposition dès que possible après l'exposition et de préférence dans les 24-72 heures.

      Dans cette situation, il est fortement conseillé d'associer une vaccination contre le virus de l'hépatite B. La première dose du vaccin peut être injectée le même jour que la dose d'immunoglobuline de l'hépatite B, mais en des points différents d'injection.

      • Immunoprophylaxie de l'hépatite B chez les hémodialysés : 8-12 UI/kg avec un maximum de 500 UI, renouvelable tous les deux mois jusqu'à séroconversion après vaccination.

      Dans cette situation, il est fortement conseillé d'associer une vaccination contre le virus de l'hépatite B. La première dose du vaccin peut être injectée le même jour que la dose d'immunoglobuline de l'hépatite B, mais en des points différents d'injection.

      • Prévention de l'hépatite B chez le nouveau-né de mère porteuse du virus de l'hépatite B, dès la naissance ou aussitôt que possible après la naissance : 30-100 UI/kg. L'administration d'immunoglobuline hépatite B est à renouveler jusqu'à séroconversion après vaccination.

      Dans cette situation, il est fortement conseillé d'associer une vaccination contre le virus de l'hépatite B. La première dose du vaccin peut être injectée le même jour que la dose d'immunoglobuline de l'hépatite B, mais en des points différents d'injection.

      • Chez les patients n'ayant pas développé de réponse immunitaire après vaccination contre le virus de l'hépatite B (anticorps anti-hépatite B non détectables) et qui ont besoin d'une protection continue contre cette maladie, l'administration de 500 UI chez l'adulte et 8 UI/kg chez l'enfant, tous les deux mois, peut être envisagée. Un titre en anticorps est estimé protecteur à partir d'un minimum de 10 mUI/ml.