Imogam rage (immunoglobuline humaine rabique )

Découvrez Posos 🎉

L’outil d’aide à la prescription simple et personnalisé qui vous aide à prendre la meilleure décision.

  • Identifier une posologie complexe
  • Limiter la iatrogénie
  • Vérifier les contre-indications
  • Trouver un équivalent thérapeutique
Illustration general

Informations générales

  • Principes actifs

    Immunoglobuline Humaine Rabique

  • Dosages

    150 UI/ml

  • Formes galéniques

    solution injectable

  • Classe Thérapeutique

    J06BB - IMMUNOGLOBULINES SPECIFIQUES

Illustration indications

Indications - Quand utiliser imogam rage ?

  • Traitement preventif

  • Effectuer une surveillance clinique

  • Associer a d'autres therapeutiques

  • Apres exposition averee ou suspectee

Illustration consindications

Quelles sont les contre-indications de imogam rage ?

  • Mode d'administration particulier

    • Voie intraveineuse
    • Deficit immunitaire

      • Deficit en immunoglobuline a
    • Examen laboratoire interference

      • Interaction avec examens de laboratoire
      • Recherche antigenes irreguliers
    • Quel que soit le terrain

    • Deficit immunitaire

      • Deficit en immunoglobuline a
    • Examen laboratoire interference

      • Interaction avec examens de laboratoire
      • Recherche antigenes irreguliers
    • Quel que soit le terrain

    Illustration side-effect

    Quels sont les effets indésirables de imogam rage ?

    SEVERE(S)
    • anaphylaxie
    • apnee
    • bronchospasme asthme
    • choc anaphylactique
    • depression respiratoire
    • douleur locale au point dinjection
    • douleur oppression thoracique
    • dyspnee
    • eruption cutanee
    • erytheme
    • hypotension arterielle
    • induration
    • inflammation locale au point dinjection
    • insuffisance respiratoire
    • oedeme
    • palpitations
    • prurit
    • reaction allergique
    • reaction locale au point dinjection
    • sans info sur effets surdosage
    • syndrome des loges
    • tachycardie
    • transmission agents infectieux
    • urticaire
    MODERE(S) OU SEVERE(S)
    • arthralgie
    • cephalee
    • fievre
    • frisson
    • malaise lipothymie
    • nausee vomissement
    Illustration general

    Liste des présentations disponibles

    • Illustration de la forme galénique

      IMOGAM RAGE 150 UI/ml, solution injectable

      1 flacon(s) en verre de 2 ml

      • REMBOURSABLE :
      • PRIX :
      Illustration posology

      Quelle est la posologie de imogam rage ?

      La prophylaxie post-exposition consiste en un schéma d'administration d'une dose d'immunoglobuline rabique et d'une vaccination rabique complète. L'immunoglobuline rabique ainsi que la première dose de vaccin rabique doivent être administrées au plus tôt après l'exposition.

      L'immunoglobuline humaine rabique doit être administrée même si l'instauration du traitement est retardée, quelle qu'en soit la raison, et quel que soit l'intervalle entre l'exposition et le traitement, jusqu'au huitième jour après la première dose de vaccin.

      La prophylaxie anti-rabique doit se faire uniquement en association avec la vaccination : la dose d'immunoglobuline recommandée est de 20 UI/kg de poids corporel, ce dosage étant identique pour les enfants et les adultes.

      En raison du risque d'interférence avec la production d'anticorps liée à la vaccination, il convient de ne pas d'augmenter la dose et de pas administrer de doses répétées d'immunoglobuline (même si l'instauration de la prophylaxie simultanée est retardée).

      Population pédiatrique L'immunoglobuline humaine rabique peut être administrée à l'enfant et à l'adulte en utilisant la même posologie.

      Chez les enfants, en particulier en cas de blessures multiples, la dose de l'immunoglobuline humaine rabique peut être diluée 2 à 3 fois dans une solution saline à 9 mg/ml (0,9 %) si le volume d'immunoglobuline humaine rabique nécessaire est insuffisant pour permettre une bonne infiltration autour de la (des) plaie(s).