Imovax polio (virus poliomyélitique, inactivé / virus poliomyelitique, inactivé)

Médicaments à base de virus poliomyélitique, inactivé ou virus poliomyelitique, inactivé :

Illustration general

Informations générales

  • Principes actifs

    Virus Poliomyelitique Inactive, Virus Poliomyelitique Inactive

  • Dosages

    N/A

  • Formes galéniques

    suspension injectable

  • Classe Thérapeutique

    J07BF - VACCINS CONTRE LA POLIOMYELITE

Illustration indications

Indications - Quand utiliser imovax polio ?

Illustration consindications

Quelles sont les contre-indications de imovax polio ?

Illustration side-effect

Quels sont les effets indésirables de imovax polio ?

Rare (< 1%)

  • agitation
  • anaphylaxie
  • apnee
  • arthralgie
  • cephalee
  • choc anaphylactique
  • convulsion
  • dermatite
  • dyspnee
  • eruption cutanee
  • erytheme
  • fievre
  • frisson
  • hypersudation
  • hypotension arterielle
  • insomnie
  • irritabilite
  • lymphadenopathie
  • malaise / lipothymie
  • myalgie
  • nervosite
  • neuropathie peripherique
  • oedeme
  • oedeme de quincke / angioedeme
  • oedeme facial
  • paleur
  • polyradiculonevrite / guillain barre
  • prurit
  • reaction allergique
  • sommeil trouble
  • somnolence diurne
  • urticaire

Fréquent (> 1%)

  • anomalie labiale
  • brulure locale
  • depigmentation
  • douleur
  • douleur locale au point d'injection
  • ecchymoses
  • eczema
  • erytheme polymorphe
  • granulome
  • hematome
  • hyperesthesie
  • hyperpigmentation
  • hypoesthesie
  • induration
  • inflammation locale au point d'injection
  • oedeme cutane
  • paresthesie
  • raideur articulaire
  • raideur musculaire
  • reaction locale au point d'injection
  • saignement local au point d'injection
  • tumefaction peripherique

N/A

  • sans info sur effets surdosage
Illustration general

Liste des présentations disponibles

  • Illustration de la forme galénique

    IMOVAX POLIO, suspension injectable en seringue préremplie. Vaccin poliomyélitique (inactivé)

    1 seringue(s) pré-remplie(s) en verre de 0,5 ml

    • REMBOURSABLE : 65%
    • PRIX : 4,72
    Illustration posology

    Quelle est la posologie de imovax polio ?

    • Population pédiatrique

    Schéma posologique conforme aux recommandations françaises :

    · 2 injections à deux mois d'intervalle, une à l'âge de 2 mois et une à l'âge de 4 mois (primovaccination) suivies d'un premier rappel à l'âge de 11 mois.

    Autres schémas posologiques conformes aux recommandations nationales en vigueur et à appliquer en fonction des recommandations de l'OMS selon les cas :

    · A partir de l'âge de 6 semaines ou à partir de l'âge de 2 mois, il convient d'administrer 3 doses successives de 0,5 ml de ce vaccin à un ou deux mois d'intervalle suivi d'un premier rappel 6 à 12 mois après la dernière dose.

    · Dans les pays où un vaccin poliomyélitique oral vivant (OPV trivalent, bivalent ou monovalent) est utilisé dans le programme de vaccination de routine, ce vaccin peut être utilisé en association (co-administration) ou de façon séquentielle avec OPV, conformément aux recommandations de l'OMS et en accord avec les recommandations nationales en vigueur.

    Les rappels suivants éventuels (durant l'enfance, durant l'adolescence et à l'âge adulte) doivent être administrés conformément aux recommandations nationales en vigueur.

    Les rappels suivants (le premier rappel) éventuels (durant l'enfance, durant l'adolescence et à l'âge adulte) doivent être administrés conformément aux recommandations nationales en vigueur.

    • Population adulte

    Schéma posologique conforme aux recommandations françaises :

    · Chez l'adulte non vacciné, il convient d'administrer 2 doses successives de 0,5 ml à deux mois d'intervalle suivies d'un premier rappel 8 à 12 mois après la première dose.

    Autres schémas posologiques conformes aux recommandations nationales en vigueur et à appliquer en fonction des recommandations de l'OMS selon les cas :

    · Chez l'adulte non vacciné, il convient d'administrer 2 doses successives de 0,5 ml à un ou, de préférence, deux mois d'intervalle suivies d'un premier rappel 6 à 12 mois après la dernière dose.

    Les rappels suivants éventuels doivent être administrés conformément aux recommandations nationales en vigueur.