Invanz (venlafaxine / ertapénem)

Médicaments à base de ertapénem ou venlafaxine :

Illustration general

Informations générales

  • Principes actifs

    Ertapenem, Venlafaxine

  • Dosages

    1 g

  • Formes galéniques

    poudre pour solution à diluer pour perfusion

  • Classe Thérapeutique

    J01DH - CARBAPENEMES

Illustration indications

Indications - Quand utiliser invanz ?

Illustration consindications

Quelles sont les contre-indications de invanz ?

Illustration side-effect

Quels sont les effets indésirables de invanz ?

Rare (< 1%)

  • adenopathie
  • agranulocytose
  • alat modification
  • anemie
  • anemie hemolytique
  • anticorps apparition
  • anurie
  • aplasie medullaire
  • arthralgie
  • arthrite
  • asat modification
  • atteinte hepatique
  • atteinte renale
  • avortement spontane
  • bacteriurie
  • bicarbonate diminution
  • bilirubine modification
  • candidose vaginale
  • cholecystite
  • cholestase
  • coagulation trouble
  • colite
  • colite pseudomembraneuse
  • coloration urine
  • congestion nasale
  • crampe musculaire
  • cristallurie
  • cystite
  • cytolyse hepatique
  • deces / mortalite
  • dorsalgie
  • douleur pelvienne
  • dyschromie de l'email dentaire
  • epistaxis
  • erytheme
  • faiblesse musculaire
  • gamma gt modification
  • gorge constriction
  • gorge irritation
  • hematocrite modification
  • hematurie
  • hemoglobine modification
  • hemolyse
  • hemorragie digestive
  • hemorragie uro-genitale
  • hepatite
  • hepatite fulminante
  • hypercreatininemie
  • hyperglycemie
  • hyperkaliemie
  • hyperleucocytose
  • hyperphosphoremie / hyperphosphatemie
  • hyperuremie / hyperazotemie
  • hypocreatininemie
  • hypoglycemie
  • hypokaliemie
  • hypoplasie medullaire
  • ictere
  • incontinence fecale
  • incontinence urinaire
  • infection urinaire
  • insuffisance hepatique
  • insuffisance renale aigue
  • insuffisance renale chronique
  • lactico-deshydrogenase modification
  • leucocyturie
  • leucopenie
  • lymphocytose
  • lymphopenie
  • malaise / lipothymie
  • melena
  • monocytose
  • myalgie
  • myelocytose
  • nephrite interstitielle
  • neutropenie
  • oedeme cutane
  • oligurie
  • pancytopenie
  • peritonite
  • petechies
  • pharyngite
  • phosphatase alcaline modification
  • pneumonie
  • polynucleose neutrophile
  • polyurie
  • proteinurie
  • prurit vulvaire
  • purpura
  • pyelonephrite
  • rectorragie
  • saignement / hemorragie
  • saignement gastrointestinal
  • saignement vaginal
  • sclerite / episclerite
  • selles coloration trouble
  • sifflement pulmonaire
  • taux prothrombine modification
  • temps cephaline activee modification
  • temps prothrombine modification
  • temps quick modification
  • temps saignement modification
  • thrombocytopenie
  • thrombocytose
  • toux
  • trouble vulvo-vaginal
  • tubulopathie renale
  • urobilinogene augmentation
  • vaginite
  • vascularite
  • vision alteration

Fréquent (> 1%)

  • agitation
  • agressivite
  • anaphylaxie
  • anorexie
  • anxiete
  • arythmie
  • asthenie
  • bouffee vasomotrice
  • bradycardie
  • bronchospasme / asthme
  • brulure locale
  • candidose
  • candidose gastro-intestinale
  • cephalee
  • choc anaphylactique
  • coloration langue
  • coma
  • confusion mentale
  • conscience trouble
  • constipation
  • convulsion
  • cyanose
  • delire
  • depression
  • dermatite
  • desorientation spatio-temporelle
  • desquamation
  • diarrhee
  • distension abdominale
  • douleur
  • douleur / oppression thoracique
  • douleur abdominale
  • douleur locale au point d'injection
  • douleur pharyngolaryngee
  • dress syndrome
  • dysgueusie
  • dyskinesie
  • dyspepsie
  • dysphagie / deglutition difficulte
  • dyspnee
  • eczema
  • encephalopathie
  • enterite
  • eosinophilie
  • epigastralgie
  • eruption cutanee
  • eruption maculo-papuleuse
  • erytheme polymorphe
  • erythrodermie / dermatite exfoliative
  • exantheme
  • fievre
  • flatulence / meteorisme
  • frisson
  • gastralgie
  • gastrite
  • glossite
  • glossophytie
  • hallucination
  • hyperactivite
  • hyperkinesie
  • hypersudation
  • hypertension arterielle
  • hypotension arterielle
  • induration
  • infection cutanee
  • infection fongique / mycose
  • inflammation locale au point d'injection
  • insomnie
  • jarisch-herxheimer syndrome
  • langue hypertrophie
  • lethargie
  • lyell syndrome
  • maladie serique
  • marche trouble
  • meningite aseptique
  • mouvement anormal
  • myasthenie
  • myoclonie
  • nausee vomissement
  • necrose cutanee
  • neurotoxicite
  • oedeme
  • oedeme de quincke / angioedeme
  • oedeme larynge aigu
  • oedeme peripherique
  • paresthesie
  • prurit
  • pustulose
  • pustulose exanthematique aigue generalisee (peag)
  • pyrosis
  • reaction allergique
  • reaction locale au point d'injection
  • regurgitation
  • secheresse buccale
  • selles molles
  • sialorrhee
  • somnolence diurne
  • stevens johnson syndrome
  • stomatite
  • syncope
  • tachycardie
  • tachypnee
  • thrombophlebite
  • toxidermie bulleuse / pemphigus
  • tremblement
  • trouble psychocomportemental
  • urticaire
  • veinite
  • vertige / etourdissement
  • vigilance trouble

N/A

  • sans info sur effets surdosage
Illustration general

Liste des présentations disponibles

  • Illustration de la forme galénique

    INVANZ 1 g, poudre pour solution à diluer pour perfusion

    1 flacon(s) en verre

    • REMBOURSABLE :
    • PRIX :
    Illustration posology

    Quelle est la posologie de invanz ?

    -> Traitement curatif

    • Adultes et adolescents (13 à 17 ans)

    La dose d'ertapénème est de 1 gramme (g) administrée une fois par jour par voie intraveineuse (Cf. rubrique "Précautions particulières de manipulation et d'élimination").

    La durée habituelle du traitement par ertapénème est de 3 à 14 jours, mais elle peut varier selon le type et la sévérité de l'infection et du (des) pathogène(s) en cause. Si l'amélioration de l'état clinique du patient le permet, le relais du traitement par un antibiotique oral approprié peut être envisagé.

    • Insuffisance rénale

    L'ertapénème peut être utilisé chez des patients adultes ayant une insuffisance rénale légère à modérée. Chez les patients dont la clairance de la créatinine est > 30 ml/min/1,73 m2, aucune adaptation posologique n'est nécessaire. Chez des patients ayant une insuffisance rénale sévère, les données de sécurité d'emploi et d'efficacité de l'ertapénème sont insuffisantes pour justifier une recommandation posologique. Par conséquent, l'ertapénème ne doit pas être utilisé chez ces patients (Cf. rubrique "Propriétés pharmacocinétiques"). Aucune donnée n'est disponible chez l'enfant et l'adolescent ayant une insuffisance rénale.

    • Hémodialyse

    Chez les patients hémodialysés, les données de tolérance et d'efficacité de l'ertapénème sont insuffisantes pour justifier une recommandation posologique. Par conséquent, l'ertapénème ne doit pas être utilisé chez ces patients.

    • Insuffisance hépatique

    Aucune adaptation posologique n'est recommandée chez les patients insuffisants hépatiques (Cf. rubrique "Propriétés pharmacocinétiques").

    • Patients âgés

    La dose recommandée d'ertapénème sera administrée, sauf en cas d'insuffisance rénale sévère (Cf. "Insuffisance rénale").

    • Nourrissons et enfants (âges de 3 mois à 12 ans)

    La dose d'ertapénème est de 15 mg/kg administrée 2 fois/jour (ne pas dépasser 1 gramme/jour) par voie intraveineuse (Cf. rubrique "Précautions particulières de manipulation et d'élimination").

    La sécurité d'emploi et l'efficacité de l'ertapénème chez les enfants de moins de 3 mois n'ont pas encore été établies. Aucune donnée n'est disponible.

    La durée habituelle du traitement par ertapénème est de 3 à 14 jours, mais elle peut varier selon le type et la sévérité de l'infection et du (des) pathogène(s) en cause. Si l'amélioration de l'état clinique du patient le permet, le relais du traitement par un antibiotique oral approprié peut être envisagé.

    • Insuffisance rénale

    Aucune donnée n'est disponible chez l'enfant et l'adolescent ayant une insuffisance rénale.

    • Hémodialyse

    Chez les patients hémodialysés, les données de tolérance et d'efficacité de l'ertapénème sont insuffisantes pour justifier une recommandation posologique. Par conséquent, l'ertapénème ne doit pas être utilisé chez ces patients.

    • Insuffisance hépatique

    Aucune adaptation posologique n'est recommandée chez les patients insuffisants hépatiques (Cf. rubrique "Propriétés pharmacocinétiques").

    -> Prévention

    • Adultes

    Pour prévenir les infections postopératoires en chirurgie colorectale, la posologie recommandée est d'une dose unique de 1 gramme administrée par voie intraveineuse dans l'heure précédant l'incision chirurgicale.

    • Insuffisance rénale

    L'ertapénème peut être utilisé chez des patients adultes ayant une insuffisance rénale légère à modérée. Chez les patients dont la clairance de la créatinine est > 30 ml/min/1,73 m2, aucune adaptation posologique n'est nécessaire. Chez des patients ayant une insuffisance rénale sévère, les données de sécurité d'emploi et d'efficacité de l'ertapénème sont insuffisantes pour justifier une recommandation posologique. Par conséquent, l'ertapénème ne doit pas être utilisé chez ces patients (Cf. rubrique "Propriétés pharmacocinétiques"). Aucune donnée n'est disponible chez l'enfant et l'adolescent ayant une insuffisance rénale.

    • Hémodialyse

    Chez les patients hémodialysés, les données de tolérance et d'efficacité de l'ertapénème sont insuffisantes pour justifier une recommandation posologique. Par conséquent, l'ertapénème ne doit pas être utilisé chez ces patients.

    • Insuffisance hépatique

    Aucune adaptation posologique n'est recommandée chez les patients insuffisants hépatiques (Cf. rubrique "Propriétés pharmacocinétiques").

    • Patients âgés

    La dose recommandée d'ertapénème sera administrée, sauf en cas d'insuffisance rénale sévère (Cf. "Insuffisance rénale").