Iodure [123 i] de sodium (iodure de sodium)

Illustration general

Informations générales

  • Principes actifs

    Iodure De Sodium

  • Dosages

    N/A

  • Formes galéniques

    solution injectableprécurseur radiopharmaceutique

  • Classe Thérapeutique

    V09FX - DIVERS PRODUITS RADIOPHARMACEUTIQUES A USAGE DIAGNOSTIQUE POUR LA THYROIDE

Illustration indications

Indications - Quand utiliser iodure [123 i] de sodium ?

  • Usage diagnostic et/ou exploration

  • Par scintigraphie

    Illustration consindications

    Quelles sont les contre-indications de iodure [123 i] de sodium ?

    • Allaitement

    • Hypersensibilite

      • Hypersensibilite 6 iodomethylnorcholesterol
      • Hypersensibilite a l'un des excipients
      • Hypersensibilite amidotrizoate
      • Hypersensibilite amiodarone
      • Hypersensibilite ammonium iodure
      • Hypersensibilite carraghenate
      • Hypersensibilite clioquinol
      • Hypersensibilite croisee
      • Hypersensibilite esters acides gras iodes huile oeillette
      • Hypersensibilite fucus
      • Hypersensibilite ibacitabine
      • Hypersensibilite iobenguane
      • Hypersensibilite iobitridol
      • Hypersensibilite iode derives
      • Hypersensibilite iode mineral
      • Hypersensibilite iodoquinol
      • Hypersensibilite ioflupane 123 i
      • Hypersensibilite iohexol
      • Hypersensibilite iomeprol
      • Hypersensibilite iopamidol
      • Hypersensibilite iopentol
      • Hypersensibilite iopromide
      • Hypersensibilite ioversol
      • Hypersensibilite ioxaglate
      • Hypersensibilite ioxitalamate / ioxitalamique acide
      • Hypersensibilite levothyroxine
      • Hypersensibilite liothyronine
      • Hypersensibilite potassium iodure
      • Hypersensibilite povidone iodee
      • Hypersensibilite sodium iodure
      • Hypersensibilite tiratricol
    • Mode d'administration particulier

      • Voie intraveineuse directe
    • Grossesse

    • Autre traitement en cours

      • Trt par carbimazole
      • Trt par iodothyronine
      • Trt par propylthiouracil
      • Trt par thyroxine / levothyroxine
    • Enfant

    • Femme en age de procreer

    • Insuffisance hepatique

    • Insuffisance renale chronique

    • Quel que soit le terrain

    • Autre traitement en cours

      • Trt par carbimazole
      • Trt par iodothyronine
      • Trt par propylthiouracil
      • Trt par thyroxine / levothyroxine
    • Enfant

    • Femme en age de procreer

    • Insuffisance hepatique

    • Insuffisance renale chronique

    • Quel que soit le terrain

    Illustration side-effect

    Quels sont les effets indésirables de iodure [123 i] de sodium ?

    SEVERE(S)
    • exposition aux radiations
    • leucemie aigue
    • lymphome
    • neoplasme
    • teratogenicite
    • tumeur maligne
    MINEUR(S)
    • reaction allergique
    Illustration general

    Liste des présentations disponibles

    • Illustration de la forme galénique

      IODURE [123 I] DE SODIUM, CIS bio international 18,5 MBq/mL solution injectable. [Référence : I-123-S-2]

      1 flacon(s) en verre

      • REMBOURSABLE :
      • PRIX :
    • Illustration de la forme galénique

      IODURE(123I) de sodium GE Healthcare, solution injectable

      1 flacon(s) en verre de 37 MBq/ml

      • REMBOURSABLE :
      • PRIX :
    • Illustration de la forme galénique

      IODURE [123 I] DE SODIUM, CIS bio international, précurseur radiopharmaceutique [réference : I-123-S-1]

      flacon(s) en verre de 25 microlitres à 80 microlitres

      • REMBOURSABLE :
      • PRIX :
      Illustration posology

      Quelle est la posologie de iodure [123 i] de sodium ?

      Chez l'adulte (70 kg), les activités recommandées sont comprises entre 5 et 15 MBq. L'activité la plus faible (5 MBq) est recommandée pour les études de la fixation thyroïdienne. Les activités les plus élevées (10 à 15 MBq) sont recommandées pour la scintigraphie thyroïdienne. Cependant, l'activité à administrer sera déterminée par le médecin spécialiste pour chaque patient.

      • Population pédiatrique

      L'utilisation de ce radiopharmaceutique chez l'enfant et l'adolescent doit être soigneusement évaluée, en fonction du besoin clinique et du rapport bénéfice/risque dans cette population. L'activité administrée doit être adaptée conformément aux recommandations du groupe de travail en pédiatrie (Paediatric Task Group) de l'EANM. Cette activité peut être calculée en multipliant l'activité de base (fournie pour le calcul) par un facteur multiplicateur fonction de la masse corporelle du patient à partir de la formule ci-dessous :

      Activité administrée MBq = 0,6 x Facteur

      Facteurs de correction à utiliser dans la population pédiatrique selon les recommandations de l'EANM (Février 2014)

      • Masse corporelle kg : 3 . facteur : 1

      • Masse corporelle kg : 4 . facteur : 1.33

      • Masse corporelle kg : 6 . facteur : 2.00

      • Masse corporelle kg : 8 . facteur : 3.00

      • Masse corporelle kg : 10 . facteur : 3.67

      • Masse corporelle kg : 12 . facteur : 4.67

      • Masse corporelle kg : 14 . facteur : 5.67

      • Masse corporelle kg : 16 . facteur : 6.33

      • Masse corporelle kg : 18 . facteur : 7.33

      • Masse corporelle kg : 20 . facteur : 8.33

      • Masse corporelle kg : 22 . facteur : 9.33

      • Masse corporelle kg : 24 . facteur : 10.00

      • Masse corporelle kg : 26 . facteur : 11.00

      • Masse corporelle kg : 28 . facteur : 12.00

      • Masse corporelle kg : 30 . facteur : 13.00

      • Masse corporelle kg : 32 . facteur : 14.00

      • Masse corporelle kg : 34 . facteur : 15.00

      • Masse corporelle kg : 36 . facteur : 16.00

      • Masse corporelle kg : 38 . facteur : 17.00

      • Masse corporelle kg : 40 . facteur : 18.00

      • Masse corporelle kg : 42 . facteur : 19.00

      • Masse corporelle kg : 44 . facteur : 20.00

      • Masse corporelle kg : 46 . facteur : 21.00

      • Masse corporelle kg : 48 . facteur : 22.00

      • Masse corporelle kg : 50 . facteur : 23.00

      • Masse corporelle kg : 52-54 . facteur : 24.67

      • Masse corporelle kg : 56-58 . facteur : 26.67

      • Masse corporelle kg : 60-62 . facteur : 28.67

      • Masse corporelle kg : 64-66 . facteur : 31.00

      • Masse corporelle kg : 68 . facteur : 32.33

      Une activité minimale de 3 MBq est nécessaire pour l'obtention d'images de qualité suffisante.

      Chez l'adulte (70 kg), les activités recommandées sont comprises entre 5 et 15 MBq. L'activité la plus faible (5 MBq) est recommandée pour les études de la fixation thyroïdienne. Les activités les plus élevées (10 à 15 MBq) sont recommandées pour la scintigraphie thyroïdienne. Cependant, l'activité à administrer sera déterminée par le médecin spécialiste pour chaque patient.

      Les études de fixation thyroïdienne doivent être effectuées selon des procédures standardisées bien établies.

      • Chez les patients dont la fonction rénale ou hépatique est réduite

      L'iodure de sodium n'a pas été étudié chez les patients présentant une insuffisance rénale ou hépatique significative.

      Une justification de l'activité administrée est particulièrement requise, car une exposition accrue aux radiations est possible.

      La solution injectable d'iodure (123I) de sodium est destinée à l'administration par voie intraveineuse. L'activité de la solution doit être contrôlée immédiatement avant l'administration.

      L'acquisition des images a lieu 3 à 6 heures après l'administration.

      Chez l'adulte (70 kg), les activités recommandées sont comprises entre 5 et 15 MBq. L'activité la plus faible (5 MBq) est recommandée pour les études de la fixation thyroïdienne. Les activités les plus élevées (10 à 15 MBq) sont recommandées pour la scintigraphie thyroïdienne. Cependant, l'activité à administrer sera déterminée par le médecin spécialiste pour chaque patient.

      Les études de fixation thyroïdienne doivent être effectuées selon des procédures standardisées bien établies.

      • Population pédiatrique

      L'utilisation chez l'enfant et l'adolescent doit être soigneusement considérée, en fonction du besoin clinique et justifiée par le bénéfice attendu comparé au risque dans cette population de patients.

      Chez l'enfant et l'adolescent, l'activité administrée est une fraction de celle utilisée chez l'adulte. Elle est calculée en fonction de la masse corporelle selon la formule suivante :

      Activité enfant (MBq) = Activité Adulte (MBq) x masse corporelle de l'enfant (kg) / 70 (kg)

      Chez le jeune enfant, il convient d'utiliser une activité adulte de 15 MBq dans la formule de calcul de l'activité enfant ci-dessus, afin d'obtenir des images de qualité satisfaisante.

      • Chez les patients dont la fonction rénale ou hépatique est réduite

      L'iodure de sodium n'a pas été étudié chez les patients présentant une insuffisance rénale ou hépatique significative.

      Une justification de l'activité administrée est particulièrement requise, car une exposition accrue aux radiations est possible.

      La solution injectable d'iodure (123I) de sodium est destinée à l'administration par voie intraveineuse. L'activité de la solution doit être contrôlée immédiatement avant l'administration.

      L'acquisition des images a lieu 3 à 6 heures après l'administration.

      Le contenu du flacon d'iodure 123I de sodium ne doit pas être administré directement au patient.