Isofundine (chlorure de sodium / chlorure de potassium / chlorure de magnésiu...

Médicaments à base de chlorure de potassium ou chlorure de calcium ou acétate de sodium ou chlorure de sodium ou acide malique ou chlorure de magnésium :

SOLUTION PRETE A L'EMPLOI D.P.C.A. 2 K
SOLUTION PRETE A L'EMPLOI D.P.C.A. 4
Accusol 35
Accusol 35 potassium
Aminomix
Aminomix 500 e
Artisial
Artiss
Bicavera
Bionolyte g10
Bionolyte g5
Biphozyl
Caddera
Calciforte
Celsior
Chlorure de calcium
Chlorure de magnesium
Chlorure de potassium
Chlorure de potassium chlorure de sodium
Chlorure de potassium proamp
Chlorure de sodium
Chlorure de sodium hypertonique
Clinimix
Colopeg
Dextrion
Dextrion g 5
Dialyse peritoneale
Dialyse peritoneale continue ambulatoire 2
Dialyse peritoneale continue ambulatoire 3
Dialyse peritoneale continue ambulatoire 4
Dianeal pd4
Diffu-k
Diluant physiologique phenole
Extraneal
Fluoselgine
Fortrans
Gelaspan
Glucidion g 10
Glucidion g 5
Glucose
Glucose chlorure de sodium
Granions de magnesium
Hemosol b0
Hyperhes
Ionoven
Isofundine
Isopedia
Isovol
Kabiven
Kaleorid
Klean-prep
Larmabak
Larmes artificielles
Magnesium chlorure
Mednutriflex
Mednutriflex lipide g 120/n 5.4/e
Mednutriflex omega
Movicol
Moviprep
Multibic
Multibic (sans potassium)
Multibic potassium
Multilarm
Neurosthenol
Neutravera
Np100
Numetah
Nutrineal pd4
Olimel n12e
Olimel n7e
Olimel n9e
Pediaven
Pediaven (sans oligo-elements)
Pediaven g15
Perikabiven
Perinutriflex lipide
Perinutriflex omega e
Periolimel n4e
Phoxilium phosphate
Physioneal
Physioneal 35
Physioneal 40
Physioneal 40 glucose
Plasmalyte viaflo
Plasmion
Plegisol
Polyionique
Polyionique b 27
Polyionique formule 2a g10
Polyionique g 5
Potassium
Prismasol
Prismasol potassium
Reanutriflex
Reanutriflex lipide g 144/n 8/e
Reanutriflex omega E
Regiocit
Rescueflow
Restorvol
Ringer
Ringer lactate
Rocmaline
Selgine
Smofkabiven e
Smofkabiven e proteine
Solution prete a l'emploi D.P.C.A. 2
Solution prete a l'emploi DPCA 3
Soluté physiologique phenole
Tisseel
Unilarm
Vintene
Voluven
Ximepeg
Voir plus
Illustration general

Informations générales

Illustration indications

Indications - Quand utiliser isofundine ?

    • Traitement preventif

    • Traitement curatif

    • En cas de deshydratation

    Illustration consindications

    Quelles sont les contre-indications de isofundine ?

    • Alcalose

      • Alcalose metabolique
    • Hypercalcemie

    • Hyperkaliemie

    • Hypersensibilite

      • Hypersensibilite a l'un des excipients
      • Hypersensibilite calcium chlorure
      • Hypersensibilite magnesium
      • Hypersensibilite magnesium chlorure
      • Hypersensibilite malique acide
      • Hypersensibilite potassium
      • Hypersensibilite potassium chlorure
      • Hypersensibilite sodium acetate
      • Hypersensibilite sodium chlorure
    • Hypervolemie

    • Insuffisance cardiaque

      • Insuff cardiaque congestive
      • Insuff cardiaque severe classe iv
    • Insuffisance renale chronique

      • Insuffisance renale severe
    • Oedeme

      • Oedeme generalise
    • Oligurie / anurie

    • Retention hydrique

      • Atteinte cardiovasculaire

      • Atteinte renale

      • Autre traitement en cours

        • Trt par corticoide
        • Trt par med provoquant retention sodium
        • Trt par steroide
      • Brulure

        • Brulure du deuxieme degre
        • Brulure du troisieme degre
      • Deshydratation

        • Deshydratation hypertonique
        • Deshydratation severe
      • Hyperaldosteronisme

      • Hyperchloremie

      • Hyperhydratation

        • Hyperhydratation extracellulaire
      • Hypernatremie

      • Hypertension arterielle

      • Hypertension gravidique

        • Eclampsie
        • Pre eclampsie
      • Hypervitaminose

        • Hypervitaminose d
      • Hypocorticisme

      • Hypovolemie

      • Insuffisance cardiaque

        • Insuff cardiaque legere classe i
        • Insuff cardiaque legere classe ii
        • Insuff cardiaque moderee classe iii
      • Insuffisance respiratoire

        • Insuff respiratoire legere
        • Insuff respiratoire moderee
      • Oedeme

        • Oedeme peripherique
      • Oedeme pulmonaire

      • Quel que soit le terrain

      • Regime hyposode strict

      • Retention hydrosodee

      • Sarcoidose

      • Atteinte cardiovasculaire

      • Atteinte renale

      • Autre traitement en cours

        • Trt par corticoide
        • Trt par med provoquant retention sodium
        • Trt par steroide
      • Brulure

        • Brulure du deuxieme degre
        • Brulure du troisieme degre
      • Deshydratation

        • Deshydratation hypertonique
        • Deshydratation severe
      • Hyperaldosteronisme

      • Hyperchloremie

      • Hyperhydratation

        • Hyperhydratation extracellulaire
      • Hypernatremie

      • Hypertension arterielle

      • Hypertension gravidique

        • Eclampsie
        • Pre eclampsie
      • Hypervitaminose

        • Hypervitaminose d
      • Hypocorticisme

      • Hypovolemie

      • Insuffisance cardiaque

        • Insuff cardiaque legere classe i
        • Insuff cardiaque legere classe ii
        • Insuff cardiaque moderee classe iii
      • Insuffisance respiratoire

        • Insuff respiratoire legere
        • Insuff respiratoire moderee
      • Oedeme

        • Oedeme peripherique
      • Oedeme pulmonaire

      • Quel que soit le terrain

      • Regime hyposode strict

      • Retention hydrosodee

      • Sarcoidose

      Illustration side-effect

      Quels sont les effets indésirables de isofundine ?

      SEVERE(S)
      • anurie
      • areflexie
      • arret cardiaque
      • arret respiratoire
      • arythmie
      • bicarbonate diminution
      • blocage neuromusculaire
      • bouffee vasomotrice
      • bradycardie
      • collapsus cardiovasculaire
      • coma
      • confusion mentale
      • depression respiratoire
      • dyspnee
      • faiblesse musculaire
      • flush
      • humeur trouble
      • hyperlactatemie
      • hypermagnesemie
      • hypokaliemie
      • hyporeflexie
      • hypotension arterielle
      • insuffisance respiratoire
      • langage trouble
      • myasthenie
      • nausee vomissement
      • paralysie
      • polydipsie
      • somnolence diurne
      • tetanie
      • vasodilatation peripherique
      MODERE(S) OU SEVERE(S)
      • acidobasique perturbation
      • acidose metabolique
      • agitation
      • alcalose metabolique
      • anorexie
      • asthenie
      • atteinte renale
      • bezoard
      • bloc auriculo ventriculaire
      • burnett syndrome
      • calcification
      • cephalee
      • choc cardiogenique
      • convulsion
      • crampe musculaire
      • deces mortalite
      • deshydratation
      • douleur osseuse
      • dysgueusie
      • electrocardiogramme modification
      • fievre
      • hemolyse
      • hydroelectrolytique trouble
      • hypercalcemie
      • hypercalciurie
      • hyperglycemie
      • hyperkaliemie
      • hypernatremie
      • hyperosmolarite
      • hypersudation
      • hypertension arterielle
      • hypertonie musculaire
      • hypervolemie
      • insuffisance renale aigue
      • irritabilite
      • lithiase renale
      • nephrocalcinose
      • oedeme
      • oedeme cerebral
      • oedeme peripherique
      • oedeme pulmonaire
      • paresthesie
      • polyurie
      • raideur musculaire
      • retard staturo ponderal
      • retention hydrique
      • tachycardie
      • trouble psychocomportemental
      • vertige etourdissement
      • vitamine metabolisme perturbation
      MODERE(S)
      • anaphylaxie
      • bronchospasme asthme
      • cyanose
      • douleur locale au point dinjection
      • douleur oppression thoracique
      • eruption cutanee
      • erytheme
      • frisson
      • hematocrite modification
      • infection cutanee
      • palpitations
      • pilo erection
      • prurit
      • reaction allergique
      • reaction locale au point dinjection
      • respiration trouble
      • surcharge circulatoire
      • tachypnee
      • thrombophlebite
      • thrombose veineuse
      • toux
      • tremblement
      • trouble hematologique
      • urticaire
      • vasodilatation cutanee
      • veinite
      MINEUR(S) OU MODERE(S)
      • constipation
      • diarrhee
      • douleur abdominale
      • dyspepsie
      • flatulence meteorisme
      • ileus paralytique
      Illustration general

      Liste des présentations disponibles

      • Illustration de la forme galénique

        ISOFUNDINE, solution pour perfusion

        10 poche(s) (ECOFLAC) polyéthylène de 250 ml

        • REMBOURSABLE :
        • PRIX :
        Illustration posology

        Quelle est la posologie de isofundine ?

        • Posologie

        Adultes, personnes âgées, adolescents et enfants :

        La posologie est fonction de l'âge, du poids, de l'état biologique et clinique du patient et des thérapies concomitantes.

        • Posologie recommandée

        Pour les adultes, personnes âgées et adolescents : 500 ml à 3 litres/24 h, soit 1 à 6 mmol de sodium/kg/24 h et 0,03 à 0,17 mmol de potassium/kg/24 h.

        • Débit de perfusion

        La vitesse de perfusion maximale dépend des besoins du patient en remplissage hydroélectrolytique, de son poids, de l'état clinique et du statut biologique.

        • Suivi

        L'équilibre hydrique, les concentrations plasmatiques en électrolytes ainsi que le pH doivent être contrôlés pendant l'administration.

        Ce médicament peut être administré aussi longtemps que l'indication de remplissage vasculaire perdure.

        • Posologie

        Adultes, personnes âgées, adolescents et enfants :

        La posologie est fonction de l'âge, du poids, de l'état biologique et clinique du patient et des thérapies concomitantes.

        • Posologie recommandée

        Pour les nouveaux-nés et les enfants : 20 ml à 100 ml/kg/24 h, soit 3 à 14 mmol de sodium/kg/24 h et 0,08 à 0,40 mmol de potassium/kg/24 h.

        • Débit de perfusion

        La vitesse de perfusion maximale dépend des besoins du patient en remplissage hydroélectrolytique, de son poids, de l'état clinique et du statut biologique.

        En pédiatrie, la vitesse de perfusion est en moyenne de 5 ml/kg/h mais cette valeur varie avec l'âge : 6-8 ml/kg/h pour le nouveau-né.

        Pour information : . Nouveau-né et nourrisson : de 28 jours à 23 mois (un nourrisson peut marcher). . Enfant et enfant en âge d'aller à l'école : de 2 ans à 11 ans.

        • Suivi

        L'équilibre hydrique, les concentrations plasmatiques en électrolytes ainsi que le pH doivent être contrôlés pendant l'administration.

        Ce médicament peut être administré aussi longtemps que l'indication de remplissage vasculaire perdure.

        • Posologie

        Adultes, personnes âgées, adolescents et enfants :

        La posologie est fonction de l'âge, du poids, de l'état biologique et clinique du patient et des thérapies concomitantes.

        • Posologie recommandée

        Pour les nouveaux-nés et les enfants : 20 ml à 100 ml/kg/24 h, soit 3 à 14 mmol de sodium/kg/24 h et 0,08 à 0,40 mmol de potassium/kg/24 h.

        • Débit de perfusion

        La vitesse de perfusion maximale dépend des besoins du patient en remplissage hydroélectrolytique, de son poids, de l'état clinique et du statut biologique.

        En pédiatrie, la vitesse de perfusion est en moyenne de 5 ml/kg/h mais cette valeur varie avec l'âge : 4-6 ml/kg/h pour le nourrisson.

        Pour information : . Nouveau-né et nourrisson : de 28 jours à 23 mois (un nourrisson peut marcher). . Enfant et enfant en âge d'aller à l'école : de 2 ans à 11 ans.

        • Suivi

        L'équilibre hydrique, les concentrations plasmatiques en électrolytes ainsi que le pH doivent être contrôlés pendant l'administration.

        Ce médicament peut être administré aussi longtemps que l'indication de remplissage vasculaire perdure.

        • Posologie

        Adultes, personnes âgées, adolescents et enfants :

        La posologie est fonction de l'âge, du poids, de l'état biologique et clinique du patient et des thérapies concomitantes.

        • Posologie recommandée

        Pour les nouveaux-nés et les enfants : 20 ml à 100 ml/kg/24 h, soit 3 à 14 mmol de sodium/kg/24 h et 0,08 à 0,40 mmol de potassium/kg/24 h.

        • Débit de perfusion

        La vitesse de perfusion maximale dépend des besoins du patient en remplissage hydroélectrolytique, de son poids, de l'état clinique et du statut biologique.

        En pédiatrie, la vitesse de perfusion est en moyenne de 5 ml/kg/h mais cette valeur varie avec l'âge : 2-4 ml/kg/h pour l'enfant en âge d'aller à l'école.

        Pour information : . Nouveau-né et nourrisson : de 28 jours à 23 mois (un nourrisson peut marcher). . Enfant et enfant en âge d'aller à l'école : de 2 ans à 11 ans.

        • Suivi

        L'équilibre hydrique, les concentrations plasmatiques en électrolytes ainsi que le pH doivent être contrôlés pendant l'administration.

        Ce médicament peut être administré aussi longtemps que l'indication de remplissage vasculaire perdure.