Izinova (sulfate de sodium / sulfate de magnésium / potassium)

Illustration general

Informations générales

Illustration indications

Indications - Quand utiliser izinova ?

  • Chez l'adulte

Illustration consindications

Quelles sont les contre-indications de izinova ?

  • Adulte jeune (15-17 ans)

  • Ascite

  • Atteinte gastrointestinale

    • Occlusion intestinale partielle
    • Syndrome occlusif atcd personnel
    • Syndrome occlusif en cours
  • Atteinte renale

    • Atteinte renale severe
  • Colite

    • Colite toxique
  • Deshydratation

    • Deshydratation severe
  • Enfant

  • Hypersensibilite

    • Hypersensibilite a l'un des excipients
    • Hypersensibilite croisee
    • Hypersensibilite magnesium sulfate
    • Hypersensibilite potassium
    • Hypersensibilite propyleneglycol derives
    • Hypersensibilite sodium sulfate
  • Ileus dynamique

  • Ileus paralytique

  • Insuffisance cardiaque

    • Insuff cardiaque congestive
  • Insuffisance renale chronique

    • Insuffisance renale severe
  • Maladie inflammatoire intestinale

    • Crohn maladie atcd personnel
    • Rectocolite hemorragique atcd perso
  • Megacolon

    • Megacolon toxique
  • Nausees vomissements

  • Nourrisson

  • Nouveau-ne

  • Perforation digestive

  • Trouble de la vidange gastrique

    • Atteinte cardiovasculaire

    • Atteinte gastrointestinale

    • Atteinte hepatique

    • Atteinte renale

    • Autre traitement en cours

      • Trt par hypokaliemiant
      • Trt par hyponatremiant
    • Deshydratation

    • Goutte

      • Crise de goutte
      • Crise de goutte antecedent personnel
    • Insuffisance cardiaque

    • Insuffisance hepatique

    • Insuffisance renale chronique

    • Intervention chirurgicale

      • Intervention chirurgicale digestive
    • Nausees vomissements

    • Patient a risque/fragilise

    • Quel que soit le terrain

    • Reflux gastro-oesophagien

    • Trouble du transit gastro-intestinal

    • Trouble hydroelectrolytique

    • Atteinte cardiovasculaire

    • Atteinte gastrointestinale

    • Atteinte hepatique

    • Atteinte renale

    • Autre traitement en cours

      • Trt par hypokaliemiant
      • Trt par hyponatremiant
    • Deshydratation

    • Goutte

      • Crise de goutte
      • Crise de goutte antecedent personnel
    • Insuffisance cardiaque

    • Insuffisance hepatique

    • Insuffisance renale chronique

    • Intervention chirurgicale

      • Intervention chirurgicale digestive
    • Nausees vomissements

    • Patient a risque/fragilise

    • Quel que soit le terrain

    • Reflux gastro-oesophagien

    • Trouble du transit gastro-intestinal

    • Trouble hydroelectrolytique

    Illustration side-effect

    Quels sont les effets indésirables de izinova ?

    SEVERE(S)
    • anorectite
    • asat modification
    • bilirubine modification
    • cephalee
    • diarrhee
    • distension abdominale
    • douleur abdominale
    • dyspnee
    • dysurie
    • eruption cutanee
    • erytheme
    • frisson
    • gorge constriction
    • hypercreatininemie
    • hyperlactatemie
    • hyperphosphoremie hyperphosphatemie
    • hyperuricemie
    • hypocalcemie
    • hypokaliemie
    • hyponatremie
    • nausee vomissement
    • prurit
    • reaction allergique
    • secheresse buccale
    • ulceration anorectale
    • urticaire
    • vertige etourdissement
    Illustration general

    Liste des présentations disponibles

    • Illustration de la forme galénique

      IZINOVA, solution à diluer pour solution buvable

      2 flacon(s) polytéréphtalate (PET) avec fermeture de sécurité enfant de 176 ml avec gobelet(s) doseur(s) polypropylène

      • REMBOURSABLE : 65%
      • PRIX : 9,26
      Illustration posology

      Quelle est la posologie de izinova ?

      • Adulte

      Deux flacons de ce médicament sont nécessaires pour effectuer un lavage colique correct. Avant administration, le contenu de chaque flacon doit être dilué dans de l'eau, à l'aide du godet fourni, pour obtenir un volume total d'environ 0,5 litres. Pour chaque flacon, la prise doit être accompagnée, au cours des 2 heures suivantes, par l'ingestion supplémentaire de 1 litre d'eau ou de liquide clair.

      • Mode d'administration
      • Schéma d'administration en prise fractionnée (sur 2 jours)

      . La veille de l'intervention : Au début de la soirée précédant l'intervention (par exemple vers 18 h), les instructions suivantes doivent être suivies : .. Le contenu d'un flacon de ce médicament doit être versé dans le godet fourni dans la boite et doit être dilué avec de l'eau jusqu'à la ligne de remplissage (environ 0,5 litre). .. Le patient doit boire cette solution diluée, puis, au cours des deux heures suivantes, boire deux godets supplémentaires, remplis jusqu'à la ligne de remplissage avec de l'eau ou un liquide clair (soit environ 1 litre).

      . Le jour de l'intervention : Le matin de l'intervention (10 à 12 heures après la dose du soir), les instructions de la veille doivent être répétées : .. Le contenu du second flacon de ce médicament doit être versé dans le godet fourni dans la boite et doit être dilué avec de l'eau jusqu'à la ligne de remplissage (environ 0,5 litres). .. Le patient doit boire cette solution diluée, puis au cours des deux heures suivantes, boire deux godets supplémentaires, remplis jusqu'à la ligne de remplissage avec de l'eau ou un liquide clair (soit environ 1 litre).

      La prise de la totalité de la solution diluée de ce médicament et du liquide supplémentaire (eau ou boisson claire) doit être terminée : . En l'absence d'anesthésie : au moins 1 heure avant le début de l'intervention. . En cas d'anesthésie : habituellement au moins 2 heures avant le début de l'intervention, en se référant aux instructions du médecin anesthésiste.

      • Schéma d'administration en prise sur une journée (schéma posologique alternatif, à utiliser en fonction des besoins cliniques du patient)

      . La veille de l'intervention : Au début de la soirée précédant l'intervention (par exemple vers 18 h) : .. Le contenu d'un flacon de ce médicament doit être versé dans le godet fourni dans la boite et doit être dilué avec de l'eau jusqu'à la ligne de remplissage (environ 0,5 litre). .. Le patient doit boire cette solution diluée, puis boire au cours des deux heures suivantes, deux godets supplémentaires, remplis jusqu'à la ligne de remplissage avec de l'eau ou avec un liquide clair (soit environ 1 litre).

      . Environ 2 heures après le début de la première dose (par exemple vers 20 h) : .. Le contenu du second flacon de ce médicament doit être versé dans le godet fourni dans la boite et être dilué avec de l'eau jusqu'à la ligne de remplissage (environ 0,5 litre). .. Le patient doit boire cette solution diluée, puis boire au cours des deux heures suivantes, deux godets supplémentaires, remplis jusqu'à la ligne de remplissage avec de l'eau ou avec un liquide clair (environ 1 litre).

      La prise de la totalité de la solution diluée de ce médicament et du liquide supplémentaire (eau ou boisson claire) doit être terminée : . En l'absence d'anesthésie : au moins 1 heure avant le début de l'intervention. . En cas d'anesthésie : habituellement au moins 2 heures avant le début de l'intervention, en se référant aux instructions du médecin anesthésiste.

      • Populations particulières
      • Personnes âgées Globalement, il n'a pas été observé de différence en terme de sécurité ou d'efficacité entre les patients âgés et les autres patients au cours du développement clinique de ce médicament (voir rubrique "Propriétés pharmacodynamiques"). Aucun ajustement posologique n'est nécessaire chez les sujets âgés. Cependant, des précautions particulières doivent être prises dans cette population, comme dans toute population à haut risque (voir rubrique "Mises en gardes et précautions d'emploi").

      • Insuffisance rénale Il n'existe pas de données suffisantes dans cette population. Aucun ajustement posologique n'est nécessaire chez les patients présentant une insuffisance rénale légère à modérée. Cependant, des précautions particulières doivent être prises dans cette population, comme dans toute population à haut risque. Ce médicament ne doit pas être utilisé chez les patients présentant une insuffisance rénale sévère (voir rubriques "Contre-indication" et "Mises en gardes et précautions d'emploi").

      • Insuffisance hépatique Il n'existe pas de données suffisantes dans cette population. Aucun ajustement posologique n'est nécessaire chez les patients présentant une insuffisance hépatique. Cependant, des précautions particulières doivent être prises dans cette population, comme dans toute population à haut risque (voir rubrique "Mises en gardes et précautions d'emploi").

      • Population pédiatrique La sécurité et l'efficacité de ce médicament dans la population pédiatrique (de moins de 18 ans) n'ont pas encore été établies. Aucune donnée n'est disponible (voir rubrique "Propriétés pharmacodynamiques").