Découvrez Posos 🎉

L’outil d’aide à la prescription simple et personnalisé qui vous aide à prendre la meilleure décision.

  • Identifier une posologie complexe
  • Limiter la iatrogénie
  • Vérifier les contre-indications
  • Trouver un équivalent thérapeutique
Illustration general

Informations générales

  • Principes actifs

    Chlorure De Potassium

  • Dosages

    1000 mg600 mg

  • Formes galéniques

    comprimé pelliculé à libération prolongéecomprimé enrobé à libération prolongée

  • Classe Thérapeutique

    A12BA - DERIVES POTASSIQUES

Illustration indications

Indications - Quand utiliser kaleorid ?

  • Traitement curatif

  • Effectuer une surveillance biologique

Illustration consindications

Quelles sont les contre-indications de kaleorid ?

  • Acidose

    • Acidose metabolique
  • Addison maladie

  • Autre traitement en cours

    • Trt par diuretique hyperkaliemiant
    • Trt par hyperkaliemiant
  • Diabete autre

    • Diabete non controle
  • Diabete type i

    • Diabete non controle
  • Diabete type ii

    • Diabete non controle
  • Enfant

    • Enfant de moins de 6 ans
  • Hyperkaliemie

  • Hypersensibilite

    • Hypersensibilite a l'un des excipients
    • Hypersensibilite potassium chlorure
  • Insuffisance renale chronique

  • Myopathie

    • Myotonie congenitale
  • Nourrisson

  • Nouveau-ne

  • Obstruction digestive

  • Stenose digestive

  • Syndrome occlusif ou subocclusif

  • Ulcere gastroduodenal

    • Deshydratation

      • Deshydratation severe
    • Drepanocytose / anemie falciforme

    • Grossesse

    • Insuffisance cardiaque

    • Insuffisance renale chronique

    • Myotonie congenitale

    • Nausees vomissements

    • Patient alite

    • Quel que soit le terrain

    • Sujet age

    • Trouble du transit gastro-intestinal

    • Deshydratation

      • Deshydratation severe
    • Drepanocytose / anemie falciforme

    • Grossesse

    • Insuffisance cardiaque

    • Insuffisance renale chronique

    • Myotonie congenitale

    • Nausees vomissements

    • Patient alite

    • Quel que soit le terrain

    • Sujet age

    • Trouble du transit gastro-intestinal

    Illustration side-effect

    Quels sont les effets indésirables de kaleorid ?

    SEVERE(S)
    • deces mortalite
    • diarrhee
    • douleur abdominale
    • hematemese
    • hemorragie digestive
    • nausee vomissement
    • occlusion intestinale
    • perforation digestive
    • stenose intestinale
    • stenose oesophagienne
    • ulceration duodenale
    • ulceration gastrique
    • ulcere oesophagien
    MODERE(S) OU SEVERE(S)
    • arret cardiaque
    • arythmie
    • asthenie
    • bezoard
    • bloc auriculo ventriculaire
    • bradycardie
    • choc cardiogenique
    • collapsus cardiovasculaire
    • confusion mentale
    • crampe musculaire
    • electrocardiogramme modification
    • faiblesse musculaire
    • hydroelectrolytique trouble
    • hyperkaliemie
    • hyperosmolarite
    • hypotension arterielle
    • myasthenie
    • paralysie
    • paresthesie
    MINEUR(S)
    • cephalee
    Illustration general

    Liste des présentations disponibles

    • Illustration de la forme galénique

      KALEORID LP 1000 mg, comprimé à libération prolongée

      plaquette(s) thermoformée(s) PVC aluminium de 30 comprimé(s)

      • REMBOURSABLE : 65%
      • PRIX : 2,97
    • Illustration de la forme galénique

      KALEORID LP 600 mg, comprimé à libération prolongée

      plaquette(s) thermoformée(s) PVC-aluminium de 30 comprimé(s)

      • REMBOURSABLE : 65%
      • PRIX : 2,47
      Illustration posology

      Quelle est la posologie de kaleorid ?

      Traitement des carences en potassium confirmées : la posologie sera adaptée en fonction de la kaliémie dosée avant et pendant le traitement. En cas d'hypokaliémie franche (inférieure à 3,6 mmol/l), commencer par une posologie journalière équivalente à 4 g de chlorure de potassium, soit 52 mmol de potassium.

      La dose journalière est à répartir en 2 à 3 prises, de préférence à la fin des repas.

      Les posologies doivent être adaptées en fonction du contrôle de la kaliémie.