Kerlone (BETAXOLOL CHLORHYDRATE)

Médicaments à base de BETAXOLOL CHLORHYDRATE :

Découvrez Posos 🎉

L’outil d’aide à la prescription simple et personnalisé qui vous aide à prendre la meilleure décision.

  • Identifier une posologie complexe
  • Limiter la iatrogénie
  • Vérifier les contre-indications
  • Trouver un équivalent thérapeutique
Illustration general

Informations générales

Illustration indications

Indications - Quand utiliser kerlone ?

    • Traitement preventif

    Illustration consindications

    Quelles sont les contre-indications de kerlone ?

    • Acidose

      • Acidose metabolique
    • Adulte jeune (15-17 ans)

      • Adulte de moins de 18 ans
    • Angor de prinzmetal

      • Angor de prinzmetal pur
    • Arteriopathie

      • Arteriopathie peripherique severe
    • Asthme

      • Asthme severe
    • Asthme crise

    • Asthme etat de mal

    • Autre traitement en cours

      • Trt par floctafenine
      • Trt par sultopride
    • Bloc auriculo-ventriculaire haut degre

      • Bav haut degre non appareille
    • Bloc sino-auriculaire

    • Bradycardie

      • Bradycardie < 45-50 battements par min
    • Bronchopneumopathie chronique obstruct

      • Bpco severe
    • Choc anaphylactique

      • Choc anaphylactique atcd personnel
    • Choc cardiogenique

    • Dysfonctionnement sinusal

    • Hypotension arterielle

    • Insuffisance cardiaque

      • Insuff cardiaque non controlee
    • Myasthenie

    • Nourrisson

    • Nouveau-ne

    • Pheochromocytome

      • Pheochromocytome non traite
    • Raynaud syndrome

      • Raynaud syndrome severe
    • Terrain allergique

      • Anaphylaxie antecedent personnel
    • Trouble arteriel peripherique

      • Trouble arteriel peripherique severe
    • Allaitement

    • Anomalie metabolisme galactose

    • Autre traitement en cours

      • Trt par amiodarone
      • Trt par bepridil
      • Trt par diltiazem
      • Trt par verapamil
    • Deficit en lactase

    • Enfant

    • Regime sans galactose

    • Syndrome de malabsorption / intolerance digestive

      • Hypersensibilite galactose (intolerance)
      • Hypersensibilite glucose (intolerance)
      • Hypersensibilite lactose (intolerance)
      • Syndrome malabsorption glucose/galactose
    • Anesthesie

      • Anesthesie generale
    • Angor

    • Angor de prinzmetal

      • Angor de prinzmetal forme associee
      • Angor de prinzmetal mineur
    • Asthme

      • Asthme leger
      • Asthme modere
    • Autre traitement en cours

      • Trt par betabloquant collyre
      • Trt par medicament desensibilisant
      • Trt par produit contraste iode
    • Bloc auriculo-ventriculaire faible degre

    • Bradycardie

      • Bradycardie < 50-55 battements par min
    • Bronchopneumopathie chronique obstruct

      • Bpco legere
      • Bpco moderee
    • Cardiopathie ischemique

    • Diabete autre

    • Diabete type i

    • Diabete type ii

    • Exposition a une temperature extreme

    • Glaucome

    • Glaucome a angle ferme

    • Glaucome a angle ouvert

    • Hyperthyroidie

      • Thyreotoxicose
    • Insuffisance cardiaque

      • Insuff cardiaque controlee
    • Insuffisance renale chronique

    • Pheochromocytome

      • Pheochromocytome traite
    • Psoriasis

    • Raynaud syndrome

      • Raynaud syndrome leger
      • Raynaud syndrome modere
    • Sportif / dopage

    • Sujet age

    • Terrain allergique

      • Trt par medicament desensibilisant
      • Trt par produit contraste iode
    • Trouble arteriel peripherique

      • Trouble arteriel peripherique leger
      • Trouble arteriel peripherique modere
    • Angor

    • Autre traitement en cours

      • Trt par betabloquant collyre
      • Trt par medicament desensibilisant
      • Trt par produit contraste iode
    • Diabete autre

    • Diabete type ii

    • Exposition a une temperature extreme

    • Glaucome

    • Glaucome a angle ferme

    • Glaucome a angle ouvert

    • Quel que soit le terrain

    • Terrain allergique

      • Trt par medicament desensibilisant
      • Trt par produit contraste iode
    Illustration side-effect

    Quels sont les effets indésirables de kerlone ?

    SEVERE(S)
    • acidose metabolique
    • acidose respiratoire
    • arret cardiaque
    • arret respiratoire
    • arythmie
    • bloc auriculo ventriculaire
    • bloc sino auriculaire
    • bradycardie
    • bronchiolite
    • bronchite
    • bronchospasme asthme
    • choc cardiogenique
    • collapsus cardiovasculaire
    • coma
    • conduction trouble
    • congestion nasale
    • conscience trouble
    • crampe musculaire
    • depression respiratoire
    • dyspnee
    • electrocardiogramme modification
    • extrasystole
    • fibrillation ventriculaire
    • hyperglycemie
    • hyperkaliemie
    • hypertension arterielle
    • hypocalcemie
    • hypoglycemie
    • hypokaliemie
    • hypothermie
    • hypoxemie
    • hypoxie
    • infection des voies respiratoires
    • insuffisance cardiaque
    • insuffisance cardiaque congestive
    • insuffisance renale aigue
    • insuffisance respiratoire
    • mediastinite
    • myasthenie
    • mydriase
    • oedeme pulmonaire
    • pneumonie
    • pneumopathie interstitielle diffuse
    • rales bronchiques
    • rhabdomyolyse
    • rhinite
    • sifflement pulmonaire
    • tachycardie
    • torsade de pointe
    • toux
    • tremblement
    • vasodilatation peripherique
    MODERE(S) OU SEVERE(S)
    • accident vasculaire cerebral
    • acuite visuelle modification
    • agranulocytose
    • alat modification
    • anemie
    • angor
    • anorexie
    • anticorps apparition
    • arthralgie
    • arthropathie
    • asat modification
    • atteinte hepatique
    • bilirubine modification
    • cardiomyopathie
    • cholestase
    • chondrite
    • claudication intermittente
    • conjonctive ulcere
    • conjonctivite
    • cornee erosion amincissement cornee
    • creatine kinase modification
    • cyanose
    • cytolyse hepatique
    • deces mortalite
    • depression myocardique
    • diabete
    • douleur des extremites
    • douleur oculaire
    • douleur oppression thoracique
    • douleur osseuse
    • douleur scapulaire
    • eosinophilie
    • faiblesse musculaire
    • fibrillation auriculaire
    • fibrose dermique
    • fibrose retroperitoneale
    • gamma gt modification
    • gangrene
    • gene oculaire
    • glycosurie
    • goutte
    • hematocrite modification
    • hemoglobine modification
    • hepatite
    • hyperammoniemie
    • hypercholesterolemie
    • hyperlipidemie
    • hypertension pulmonaire
    • hypertriglyceridemie
    • hyperuricemie
    • hypervolemie
    • hypotension arterielle
    • hypotension arterielle orthostatique
    • ictere
    • infarctus du myocarde
    • inflammation de la muqueuse
    • insuffisance hepatique
    • irritation oculaire
    • ischemie
    • keratite
    • keratopathie
    • lactico deshydrogenase modification
    • larmoiement
    • leucopenie
    • lipoproteines modification
    • muqueuse ulcere
    • myalgie
    • myopathie
    • neutropenie
    • oedeme des membres inferieurs
    • oedeme peripherique
    • oreille trouble
    • otite
    • otorrhee
    • paleur
    • paleur des extremites
    • palpitations
    • peritonite
    • phosphatase alcaline modification
    • pleuresie
    • prise ponderale
    • raynaud syndrome
    • refroidissement des extremites
    • retention hydrique
    • secheresse oculaire
    • spasme coronaire
    • syndrome de sevrage
    • syndrome lupique
    • thrombocytopenie
    • thrombopathie
    • trouble cutaneo muqueux
    • trouble vasculaire peripherique
    • ulcere nasal
    • vasoconstriction cutanee
    • vasoconstriction peripherique
    • vision alteration
    • xerosis
    MODERE(S)
    • alopecie
    • vision floue
    MINEUR(S) OU MODERE(S)
    • asthenie
    • bouffee vasomotrice
    • depigmentation
    • dermatite
    • douleur
    • dysgueusie
    • eczema
    • erection trouble
    • eruption cutanee
    • eruption maculo papuleuse
    • erytheme
    • erytheme polymorphe
    • exantheme
    • fievre
    • flush
    • frisson
    • hypersudation
    • impuissance
    • la peyronie maladie
    • lethargie
    • libido trouble
    • lichen
    • lyell syndrome necrolyse epidermique toxique net
    • manifestation cutanee
    • necrose cutanee
    • oedeme
    • oedeme de quincke angioedeme
    • phlyctene vesicule
    • photosensibilisation medicamenteuse
    • prurit
    • psoriasis
    • purpura
    • reaction allergique
    • stevens johnson syndrome
    • trouble sexuel
    • urticaire
    • vertige etourdissement
    MINEUR(S)
    • acouphene bourdonnement doreille
    • agitation
    • amnesie
    • anxiete
    • appetit perte
    • cauchemar
    • cephalee
    • concentration alteration
    • concentration baisse
    • confusion mentale
    • constipation
    • convulsion
    • depression
    • diarrhee
    • douleur abdominale
    • dysarthrie parole difficulte
    • dyspepsie
    • flatulence meteorisme
    • gastralgie
    • haleine modification halitose
    • hallucination
    • humeur trouble
    • hypoacousie surdite
    • insomnie
    • irritabilite
    • malaise lipothymie
    • memoire trouble
    • nausee vomissement
    • nervosite
    • paresthesie
    • personnalite trouble
    • psychose
    • secheresse buccale
    • sialorrhee
    • sommeil trouble
    • somnolence diurne
    • syncope
    • trouble cognitif
    • vigilance trouble
    Illustration general

    Liste des présentations disponibles

    • Illustration de la forme galénique

      KERLONE 20 mg, comprimé pelliculé sécable

      plaquette(s) PVC-Aluminium de 28 comprimé(s)

      • REMBOURSABLE : 65%
      • PRIX : 5,67
      Illustration posology

      Quelle est la posologie de kerlone ?

      La posologie usuelle est de 1 comprimé à 20 mg par jour en une seule prise dans les deux indications.

      Chez l'insuffisant hépatique, aucune modification de la posologie n'est nécessaire ; une surveillance clinique est cependant souhaitable en début de traitement.

      Posologie en cas d'insuffisance rénale

      Il convient d'adapter la posologie à l'état de la fonction rénale: jusqu'à une clairance de la créatinine de 20 ml par minute il n'est pas nécessaire de changer la posologie. Cependant, une surveillance clinique est recommandée en début de traitement jusqu'à l'équilibration des taux sanguins (4 jours en moyenne).

      En cas d'insuffisance rénale sévère (clairance de la créatinine < 20 ml/min), la dose initiale recommandée est de 10 mg/jour (prise indépendamment du rythme et des horaires de séances d'épuration extrarénale chez le sujet dialysé).