Ketesse (dexkétoprofène)

Médicaments à base de dexkétoprofène :

Découvrez Posos 🎉

L’outil d’aide à la prescription simple et personnalisé qui vous aide à prendre la meilleure décision.

  • Identifier une posologie complexe
  • Limiter la iatrogénie
  • Vérifier les contre-indications
  • Trouver un équivalent thérapeutique
Illustration general

Informations générales

  • Principes actifs

    Dexketoprofene

  • Dosages

    25 mg50 mg/2 ml

  • Formes galéniques

    comprimé pelliculégranulés pour solution buvablesolution injectable pour perfusion

  • Classe Thérapeutique

    M01AE - DERIVES DE L'ACIDE PROPIONIQUE

Illustration indications

Indications - Quand utiliser ketesse ?

  • Traitement symptomatique

  • Traitement de courte duree

  • Dans les formes legeres

  • Dans les formes moderees

  • Traitement symptomatique

  • Traitement de courte duree

  • Dans les formes aigues

  • Dans les formes legeres

  • Dans les formes moderees

  • Traitement symptomatique

  • Traitement de courte duree

  • Dans les formes legeres

  • Dans les formes moderees

  • Traitement symptomatique

  • Traitement de courte duree

  • Dans les formes legeres

  • Dans les formes moderees

  • Traitement symptomatique

  • En cas de voie orale inadaptee

  • Dans les formes moderees

  • Dans les formes severes

  • Traitement symptomatique

  • En cas de voie orale inadaptee

  • Dans les formes moderees

  • Dans les formes severes

  • Traitement symptomatique

  • En cas de voie orale inadaptee

  • Dans les formes moderees

  • Dans les formes severes

Illustration consindications

Quelles sont les contre-indications de ketesse ?

  • Adulte jeune (15-17 ans)

  • Allaitement

  • Asthme

    • Trt par ains
    • Trt par aspirine
  • Atteinte hepatique

    • Atteinte hepatique severe
  • Atteinte renale

    • Atteinte renale moderee
    • Atteinte renale severe
  • Bronchospasme

    • Trt par ains
    • Trt par aspirine
  • Crohn maladie

  • Deshydratation

    • Deshydratation severe
  • Dyspepsie

  • Enfant

  • Grossesse

    • Grossesse troisieme trimestre
  • Hemorragie digestive

    • Hemorragie digestive atcd personnel
    • Hemorragie digestive en cours
    • Trt par ains
  • Hypersensibilite

    • Hypersensibilite a l'un des excipients
    • Hypersensibilite aceclofenac
    • Hypersensibilite acetylsalicylate methyl
    • Hypersensibilite acide tiaprofenique
    • Hypersensibilite ains
    • Hypersensibilite alminoprofene
    • Hypersensibilite aspirine
    • Hypersensibilite benzydamine
    • Hypersensibilite bezafibrate
    • Hypersensibilite bufexamac
    • Hypersensibilite carbasalate calcique
    • Hypersensibilite celecoxib
    • Hypersensibilite ciprofibrate
    • Hypersensibilite croisee
    • Hypersensibilite dexketoprofene
    • Hypersensibilite diclofenac
    • Hypersensibilite diethylsalicylamide
    • Hypersensibilite diflunisal
    • Hypersensibilite etodolac
    • Hypersensibilite etoricoxib
    • Hypersensibilite fenofibrate
    • Hypersensibilite fenoprofene
    • Hypersensibilite fentiazac
    • Hypersensibilite fibrates
    • Hypersensibilite floctafenine
    • Hypersensibilite flurbiprofene
    • Hypersensibilite gemfibrozil
    • Hypersensibilite ibuprofene
    • Hypersensibilite indometacine
    • Hypersensibilite inhib prostaglandine
    • Hypersensibilite ketoprofene
    • Hypersensibilite ketorolac tromethamine
    • Hypersensibilite mefenamique acide
    • Hypersensibilite meloxicam
    • Hypersensibilite mesalazine
    • Hypersensibilite nabumetone
    • Hypersensibilite naproxene
    • Hypersensibilite niflumique acide
    • Hypersensibilite nimesulide
    • Hypersensibilite olsalazine
    • Hypersensibilite oxicams
    • Hypersensibilite para aminosalicyliq ac
    • Hypersensibilite parahydroxybenzoates
    • Hypersensibilite parecoxib
    • Hypersensibilite phenazone
    • Hypersensibilite phenylbutazone
    • Hypersensibilite piroxicam
    • Hypersensibilite propyleneglycol derives
    • Hypersensibilite pyrazoles
    • Hypersensibilite rofecoxib
    • Hypersensibilite salicylamide
    • Hypersensibilite salicyles
    • Hypersensibilite salicylique/salicylate
    • Hypersensibilite salol
    • Hypersensibilite saule
    • Hypersensibilite sulfasalazine
    • Hypersensibilite sulindac
    • Hypersensibilite tenoxicam
    • Hypersensibilite thiomersal
  • Insuffisance cardiaque

    • Insuff cardiaque severe classe iv
  • Insuffisance hepatique

    • Insuffisance hepatique severe maladie
  • Insuffisance renale aigue

    • Insuffisance renale moderee
    • Insuffisance renale severe
  • Maladie hemorragique

  • Mode d'administration particulier

    • Voie intrathecale
    • Voie peridurale
  • Nausees vomissements

    • Deshydratation severe
  • Nourrisson

  • Nouveau-ne

  • Oedeme de quincke

    • Trt par ains
    • Trt par aspirine
  • Perforation digestive

    • Perforation digestive atcd personnel
    • Trt par ains
  • Photosensibilite

    • Trt par fibrate
    • Trt par ketoprofene
  • Polypose nasale

    • Trt par ains
    • Trt par aspirine
  • Rectocolite hemorragique

  • Rhinite aigue/infectieuse

    • Trt par ains
    • Trt par aspirine
  • Saignement gastro-intestinal

    • Saignement gastro-intestinal atcd perso
    • Saignement gastro-intestinal en cours
    • Trt par ains
  • Traitement anterieur

    • Asthme antecedent personnel
    • Bronchospasme antecedent personnel
    • Hemorragie digestive atcd personnel
    • Oedeme de quincke antecedent personnel
    • Perforation digestive atcd personnel
    • Polypose nasale antecedent personnel
    • Rhinite aigue antecedent personnel
    • Urticaire antecedent personnel
  • Trouble de la coagulation

  • Ulcere gastroduodenal

    • Ulcere gastroduodenal atcd personnel
    • Ulcere gastroduodenal en evolution
  • Urticaire

    • Trt par ains
    • Trt par aspirine
  • Autre traitement en cours

    • Trt par ains
    • Trt par inhibiteur selectif cox-2
  • Deficit en sucrase-isomaltase

  • Femme en age de procreer

  • Hypersensibilite

    • Hypersensibilite fructose (intolerance)
    • Hypersensibilite galactose (intolerance)
    • Hypersensibilite glucose (intolerance)
    • Hypersensibilite saccharose (intolerance)
  • Infection

    • Infection par le virus de la varicelle
  • Intolerance genetique au fructose

  • Syndrome de malabsorption / intolerance digestive

    • Hypersensibilite fructose (intolerance)
    • Hypersensibilite galactose (intolerance)
    • Hypersensibilite glucose (intolerance)
    • Hypersensibilite saccharose (intolerance)
    • Syndrome malabsorption glucose/galactose
  • Varicelle

  • Accident vasculaire cerebral

    • Accident vascul cerebral atcd personnel
    • Accident vascul cerebral ischemique
  • Adulte jeune (15-17 ans)

  • Alcoolisme chronique

  • Allaitement

  • Atteinte cutanee

  • Atteinte gastrointestinale

    • Atteinte gastrointestinale atcd perso
  • Atteinte hepatique

    • Atteinte hepatique antecedent personnel
  • Atteinte renale

    • Atteinte renale legere
    • Atteinte renale moderee
  • Autre traitement en cours

    • Trt par aminoside
    • Trt par antagoniste angiotensine ii
    • Trt par antiagregant plaquettaire
    • Trt par anticoagulant oral
    • Trt par aspirine
    • Trt par corticoide
    • Trt par coumarine
    • Trt par diuretique
    • Trt par heparine
    • Trt par inhib selec recapture serotonine
    • Trt par inhibiteur enzyme conversion
    • Trt par med contenant de l'alcool
    • Trt par methotrexate
    • Trt par pentoxifylline
    • Trt par sulfamide hypoglycemiant
    • Trt par warfarine
    • Trt par zidovudine
  • Cardiopathie ischemique

  • Connectivite / collagenose

  • Diabete autre

  • Diabete type i

  • Diabete type ii

  • Enfant

  • Epilepsie

  • Exposition a une temperature extreme

  • Gastrite

    • Gastrite antecedent personnel
  • Grossesse

  • Hemorragie digestive

  • Hyperlipidemie

    • Traitement prolonge
  • Hypertension arterielle

    • Hypertension arterielle atcd personnel
    • Hypertension arterielle non controlee
  • Hypovolemie

  • Insuffisance cardiaque

    • Insuff cardiaque congestive
    • Insuff cardiaque legere classe i
    • Insuff cardiaque legere classe ii
    • Insuff cardiaque moderee classe iii
  • Insuffisance hepatique

  • Insuffisance renale chronique

  • Intervention chirurgicale

    • Intervention chirurgicale recente
  • Lupus erythemateux dissemine

    • Nephropathie lupique
  • Nourrisson

  • Nouveau-ne

  • Oedeme

  • Oesophagite

    • Oesophagite antecedent personnel
  • Quel que soit le terrain

  • Regime alimentaire

    • Ingestion d'alcool
  • Regime hyposode strict

  • Retention hydrosodee

  • Saignement gastro-intestinal

  • Sujet age

  • Syndrome douloureux abdominal

  • Syndrome nephrotique

  • Tabagisme

  • Terrain allergique

  • Trouble arteriel peripherique

  • Trouble hematologique

  • Type particulier de traitement

    • Traitement prolonge
  • Ulcere gastroduodenal

  • Accident vasculaire cerebral

    • Accident vascul cerebral atcd personnel
    • Accident vascul cerebral ischemique
  • Adulte jeune (15-17 ans)

  • Alcoolisme chronique

  • Allaitement

  • Atteinte cutanee

  • Atteinte gastrointestinale

    • Atteinte gastrointestinale atcd perso
  • Atteinte hepatique

    • Atteinte hepatique antecedent personnel
  • Atteinte renale

    • Atteinte renale legere
    • Atteinte renale moderee
  • Autre traitement en cours

    • Trt par aminoside
    • Trt par antagoniste angiotensine ii
    • Trt par antiagregant plaquettaire
    • Trt par anticoagulant oral
    • Trt par aspirine
    • Trt par corticoide
    • Trt par coumarine
    • Trt par diuretique
    • Trt par heparine
    • Trt par inhib selec recapture serotonine
    • Trt par inhibiteur enzyme conversion
    • Trt par med contenant de l'alcool
    • Trt par methotrexate
    • Trt par pentoxifylline
    • Trt par sulfamide hypoglycemiant
    • Trt par warfarine
    • Trt par zidovudine
  • Cardiopathie ischemique

  • Connectivite / collagenose

  • Diabete autre

  • Diabete type i

  • Diabete type ii

  • Enfant

  • Epilepsie

  • Exposition a une temperature extreme

  • Gastrite

    • Gastrite antecedent personnel
  • Grossesse

  • Hemorragie digestive

  • Hyperlipidemie

    • Traitement prolonge
  • Hypertension arterielle

    • Hypertension arterielle atcd personnel
    • Hypertension arterielle non controlee
  • Hypovolemie

  • Insuffisance cardiaque

    • Insuff cardiaque congestive
    • Insuff cardiaque legere classe i
    • Insuff cardiaque legere classe ii
    • Insuff cardiaque moderee classe iii
  • Insuffisance hepatique

  • Insuffisance renale chronique

  • Intervention chirurgicale

    • Intervention chirurgicale recente
  • Lupus erythemateux dissemine

    • Nephropathie lupique
  • Nourrisson

  • Nouveau-ne

  • Oedeme

  • Oesophagite

    • Oesophagite antecedent personnel
  • Quel que soit le terrain

  • Regime alimentaire

    • Ingestion d'alcool
  • Regime hyposode strict

  • Retention hydrosodee

  • Saignement gastro-intestinal

  • Sujet age

  • Syndrome douloureux abdominal

  • Syndrome nephrotique

  • Tabagisme

  • Terrain allergique

  • Trouble arteriel peripherique

  • Trouble hematologique

  • Type particulier de traitement

    • Traitement prolonge
  • Ulcere gastroduodenal

Illustration side-effect

Quels sont les effets indésirables de ketesse ?

SEVERE(S)
  • bouffee vasomotrice
  • colite
  • douleur locale au point dinjection
  • douleur osseuse
  • ecchymoses
  • extrasystole
  • frisson
  • hyperglycemie
  • hypertension arterielle
  • hypertriglyceridemie
  • hypoglycemie
  • inflammation locale au point dinjection
  • melena
  • palpitations
  • raideur musculaire
  • reaction locale au point dinjection
  • rectorragie
  • tachycardie
  • thrombophlebite
MODERE(S) OU SEVERE(S)
  • accident vasculaire cerebral
  • acidose metabolique
  • acne
  • acouphene bourdonnement doreille
  • agitation
  • agranulocytose
  • alat modification
  • alopecie
  • anaphylaxie
  • anemie
  • anemie hemolytique
  • anurie
  • aplasie medullaire
  • apnee
  • asat modification
  • asthenie
  • ataxie
  • atteinte hepatique
  • atteinte renale
  • bilirubine modification
  • bradycardie
  • bradypnee
  • bronchospasme asthme
  • brulure locale
  • cephalee
  • choc anaphylactique
  • cholestase
  • coma
  • confusion mentale
  • conscience trouble
  • convulsion
  • depression respiratoire
  • dermatite
  • desorientation spatio temporelle
  • desquamation
  • diarrhee
  • douleur abdominale
  • dyspnee
  • eczema
  • epigastralgie
  • epistaxis
  • eruption cutanee
  • erytheme
  • erytheme polymorphe
  • exantheme
  • fievre
  • flush
  • gamma gt modification
  • gastralgie
  • gastrite
  • gynecomastie
  • hematemese
  • hematurie
  • hemolyse
  • hemorragie digestive
  • hepatite
  • hypercreatininemie
  • hyperkaliemie
  • hypersudation
  • hyperuremie hyperazotemie
  • hypoplasie medullaire
  • hypotension arterielle
  • hypovolemie
  • ictere
  • infarctus du myocarde
  • insuffisance renale aigue
  • irritabilite
  • irritation cutanee
  • lesion hepatique
  • leucopenie
  • lyell syndrome
  • malaise lipothymie
  • meningite aseptique
  • nausee vomissement
  • necrose cutanee
  • necrose hepatique
  • necrose papillaire renale
  • necrose tubulaire renale
  • nephrite interstitielle
  • neutropenie
  • oedeme
  • oedeme cutane
  • oedeme de quincke angioedeme
  • oedeme des membres inferieurs
  • oedeme facial
  • oedeme larynge aigu
  • oedeme peripherique
  • oedeme pulmonaire
  • oligurie
  • pathologie coronarienne
  • perforation digestive
  • phlyctene vesicule
  • phosphatase alcaline modification
  • photosensibilisation medicamenteuse
  • pneumopathie
  • polyurie
  • prise ponderale
  • prostate trouble
  • proteinurie
  • prurit
  • purpura
  • reaction allergique
  • respiration trouble
  • retention hydrique
  • rhinite
  • seborrhee
  • secheresse cutanee
  • somnolence diurne
  • stevens johnson syndrome
  • syndrome nephrotique
  • syndrome premenstruel
  • taux prothrombine modification
  • thrombocytopenie
  • thrombose arterielle
  • toux
  • toxidermie bulleuse pemphigus
  • tremblement
  • trouble urinaire
  • ulceration duodenale
  • ulceration gastrique
  • ulcere cutane
  • urticaire
  • vascularite
  • vertige etourdissement
MODERE(S)
  • anorexie
  • constipation
  • diplopie
  • distension abdominale
  • douleur hypocondre
  • dysgueusie
  • dyspepsie
  • eructation
  • flatulence meteorisme
  • hyperamylasemie
  • hyperlipasemie
  • nevrite optique
  • oedeme papillaire
  • oedeme periorbitaire
  • pancreatite aigue
  • secheresse buccale
  • stomatite
  • ulceration buccale
  • vision floue
MINEUR(S) OU MODERE(S)
  • anxiete
  • audition alteration
  • cauchemar
  • concentration baisse
  • delire
  • depression
  • faiblesse musculaire
  • hallucination
  • hypoacousie surdite
  • insomnie
  • paresthesie
  • psychose
  • raideur de la nuque
  • syncope
  • trouble onirique
Illustration general

Liste des présentations disponibles

  • Illustration de la forme galénique

    KETESSE 25 mg, comprimé pelliculé

    plaquette(s) PVC-Aluminium de 20 comprimé(s)

    • REMBOURSABLE :
    • PRIX :
  • Illustration de la forme galénique

    KETESSE 25 mg, granulés pour solution buvable

    20 sachet(s) aluminium polyéthylène de 2,5 g

    • REMBOURSABLE :
    • PRIX :
  • Illustration de la forme galénique

    KETESSE 50 mg/2 ml, solution injectable/pour perfusion

    6 ampoule(s) en verre brun de 2 ml

    • REMBOURSABLE :
    • PRIX :
    Illustration posology

    Quelle est la posologie de ketesse ?

    • Population générale

    La posologie recommandée est fonction de la nature et de la sévérité de la douleur ; elle est généralement de 12,5 mg toutes les 4 à 6 heures ou 25 mg toutes les 8 heures. La dose totale journalière ne doit pas dépasser 75 mg.

    La survenue d'effets indésirables peut être minimisée par l'utilisation de la dose efficace la plus faible possible pendant la durée de traitement la plus courte nécessaire au soulagement des symptômes (Cf. rubrique "Mises en garde et précautions d'emploi")

    Ce médicament n'est pas recommandé pour un traitement au long cours, il doit être limité à la période symptomatique.

    • Population pédiatrique

    La sécurité et l'efficacité de ce médicament chez les enfants et les adolescents n'ont pas été étudiées. Par conséquent, ce médicament ne doit pas être utilisé dans la population pédiatrique.

    • Sujets âgés

    Chez les patients âgés, il est recommandé de commencer le traitement à la posologie la plus faible possible (dose totale journalière de 50 mg). La posologie peut être augmentée jusqu'à celle recommandée pour la population générale, uniquement si la tolérance générale a été jugée bonne.

    • Sujets âgés

    Chez les patients âgés, il est recommandé de commencer le traitement à la posologie la plus faible (dose totale journalière de 50 mg). La posologie peut être augmentée jusqu'à celle recommandée pour la population générale, uniquement si la tolérance générale a été jugée bonne. En raison du profil de sécurité de ce médicament (voir rubrique "Mises en gardes et précautions d'emploi"), les sujets âgés doivent faire l'objet d'une stricte surveillance médicale.

    • Insuffisance hépatique

    Chez les patients ayant une insuffisance hépatique légère à modérée, le traitement doit commencer à posologie réduite (dose totale journalière de 50 mg), et sous stricte surveillance médicale

    Ce médicament ne doit pas être utilisé chez les patients insuffisants hépatiques sévères.

    • Insuffisance rénale

    Chez les patients ayant une insuffisance rénale légère (clairance de la créatinine 60 - 89 ml/min), la posologie totale journalière initiale doit être réduite à 50 mg (Cf. rubrique "Mises en garde et précautions d'emploi").

    Ce médicament ne doit pas être utilisé chez les patients ayant une insuffisance rénale modérée à sévère (clairance de la créatinine < ou = 59 ml/min) (Cf. rubrique "Contre-indications").

    • Population générale

    La posologie recommandée est fonction de la nature et de la sévérité de la douleur ; elle est généralement de 12,5 mg toutes les 4 à 6 heures ou 25 mg toutes les 8 heures. La dose totale journalière ne doit pas dépasser 75 mg.

    La survenue d'effets indésirables peut être minimisée par l'utilisation de la dose efficace la plus faible possible pendant la durée de traitement la plus courte nécessaire au soulagement des symptômes (Cf. rubrique "Mises en garde et précautions d'emploi")

    Ce médicament n'est pas recommandé pour un traitement au long court, il doit être limité à la période symptomatique.

    • Sujets âgés

    Chez les patients âgés, il est recommandé de commencer le traitement à la posologie la plus faible possible (dose totale journalière de 50 mg). La posologie peut être augmentée jusqu'à celle recommandée pour la population générale, uniquement si la tolérance générale a été jugée bonne.

    • Population pédiatrique

    La sécurité et l'efficacité de ce médicament chez les enfants et les adolescents n'ont pas été étudiées. Par conséquent, ce médicament ne doit pas être utilisé dans la population pédiatrique.

    • Sujets âgés

    Chez les patients âgés, il est recommandé de commencer le traitement à la posologie la plus faible (dose totale journalière de 50 mg). La posologie peut être augmentée jusqu'à celle recommandée pour la population générale, uniquement si la tolérance générale a été jugée bonne. En raison du profil de sécurité de ce médicament (voir rubrique "Mises en gardes et précautions d'emploi"), les sujets âgés doivent faire l'objet d'une stricte surveillance médicale.

    • Insuffisance hépatique

    Chez les patients ayant une insuffisance hépatique légère à modérée, le traitement doit commencer à posologie réduite (dose totale journalière de 50 mg), et sous stricte surveillance médicale

    Ce médicament ne doit pas être utilisé chez les patients insuffisants hépatiques sévères.

    • Insuffisance rénale

    Chez les patients ayant une insuffisance rénale légère (clairance de la créatinine 60 - 89 ml/min), la posologie totale journalière initiale doit être réduite à 50 mg (Cf. rubrique "Mises en garde et précautions d'emploi").

    Ce médicament ne doit pas être utilisé chez les patients ayant une insuffisance rénale modérée à sévère (clairance de la créatinine < ou = 59 ml/min) (Cf. rubrique "Contre-indications").