Illustration general

Informations générales

  • Principes actifs

  • Dosages

    N/A78,23 g %

  • Formes galéniques

    gel oral en potgel oral en récipient unidosegel oral en pot édulcoré à la saccharine sodique

  • Classe Thérapeutique

    A06AA - LAXATIFS LUBRIFIANTS

Illustration indications

Indications - Quand utiliser lansoyl ?

  • Traitement symptomatique

  • Associer aux regles hygieno-dietetiques

Illustration consindications

Quelles sont les contre-indications de lansoyl ?

  • Douleur

    • Douleur abdominale
  • Enfant

  • Hypersensibilite

    • Hypersensibilite a l'un des excipients
    • Hypersensibilite paraffine
    • Hypersensibilite rouge cochenille
  • Nourrisson

  • Nouveau-ne

  • Obstruction digestive

  • Stenose digestive

  • Syndrome chirurgical abdominal

  • Syndrome douloureux abdominal

  • Syndrome occlusif ou subocclusif

  • Trouble de la deglutition

  • Deficit en sucrase-isomaltase

  • Hypersensibilite

    • Hypersensibilite fructose (intolerance)
    • Hypersensibilite galactose (intolerance)
    • Hypersensibilite glucose (intolerance)
    • Hypersensibilite saccharose (intolerance)
    • Hypersensibilite sorbitol (intolerance)
  • Intolerance genetique au fructose

  • Syndrome de malabsorption / intolerance digestive

    • Hypersensibilite fructose (intolerance)
    • Hypersensibilite galactose (intolerance)
    • Hypersensibilite glucose (intolerance)
    • Hypersensibilite saccharose (intolerance)
    • Hypersensibilite sorbitol (intolerance)
    • Syndrome malabsorption glucose/galactose
  • Diabete autre

  • Diabete type i

  • Diabete type ii

  • Dysphagie

  • Enfant

  • Quel que soit le terrain

  • Regime cetogene

  • Regime hypocalorique

  • Regime hypoglucidique

  • Sujet age

  • Sujet immobilise

  • Diabete autre

  • Diabete type i

  • Diabete type ii

  • Dysphagie

  • Enfant

  • Quel que soit le terrain

  • Regime cetogene

  • Regime hypocalorique

  • Regime hypoglucidique

  • Sujet age

  • Sujet immobilise

  • Type particulier de traitement

    • Traitement prolonge
Illustration side-effect

Quels sont les effets indésirables de lansoyl ?

SEVERE(S)
  • alcalose metabolique
  • anurie
  • asthenie
  • atteinte cardiovasculaire
  • atteinte hepatique
  • bradycardie
  • cephalee
  • crampe musculaire
  • hyperaldosteronisme secondaire
  • hypotension arterielle
  • hypoxie
  • lithiase renale
  • occlusion gastrique
  • occlusion intestinale
  • steatorrhee
  • tubulopathie renale
MODERE(S)
  • acidose metabolique
  • anorectite
  • brulure locale
  • colite
  • coloration urine
  • coma
  • convulsion
  • dependance
  • dermatite
  • deshydratation
  • diarrhee
  • distension abdominale
  • douleur abdominale
  • douleur anale
  • douleur colique
  • dyspepsie
  • fecalome
  • flatulence meteorisme
  • hydroelectrolytique trouble
  • hypoalbuminemie
  • hypocalcemie
  • hypokaliemie
  • hypomagnesemie
  • hyponatremie
  • incontinence fecale
  • nausee vomissement
  • reaction allergique
  • rectorragie
  • tolerance accoutumance
  • vertige etourdissement
MINEUR(S) OU MODERE(S)
  • pneumopathie
  • toux
MINEUR(S)
  • irritation anale
  • suintement anal
Illustration general

Liste des présentations disponibles

  • Illustration de la forme galénique

    LANSOYL FRAMBOISE, gel oral en pot

    1 pot(s) en verre de 225 g

    • REMBOURSABLE :
    • PRIX :
  • Illustration de la forme galénique

    LANSOYL FRAMBOISE, gel oral en récipient unidose

    9 récipient(s) unidose(s) PVC de 15 g

    • REMBOURSABLE :
    • PRIX :
  • Illustration de la forme galénique

    LANSOYL SANS SUCRE 78,23 g %, gel oral en pot édulcoré à la saccharine sodique

    1 pot(s) en verre de 215 g

    • REMBOURSABLE :
    • PRIX :
    Illustration posology

    Quelle est la posologie de lansoyl ?

    Chez l'adulte, la posologie préconisée est de 1 à 3 càs (15ml) par jour. La durée maximale du traitement est limitée à 15j. Ne pas dépasser les posologies maximales recommandées. En cas d'échec du traitement, ne pas augmenter les doses mais avoir un avis médical.

    Mode d'administration :

    • La prise se fait de préférence à distance des repas. En cas de prise le soir, il faut recommander de ne pas s'aliter dans les 2 heures suivant celle-ci et de tenir compte d'un délai d'action de 6 à 8 heures.

    Chez l'enfant de 2 à 15 ans, la posologie préconisée est de 1 à 3 càc (5ml) par jour. La durée maximale du traitement est limitée à 15j. Ne pas dépasser les posologies maximales recommandées. En cas d'échec du traitement, ne pas augmenter les doses mais avoir un avis médical.

    Mode d'administration :

    • La prise se fait de préférence à distance des repas. En cas de prise le soir, il faut recommander de ne pas s'aliter dans les 2 heures suivant celle-ci et de tenir compte d'un délai d'action de 6 à 8 heures.

    Chez le nourrisson (jusqu'à 24 mois), la posologie préconisée est de 1/2 càc (5ml) 1 à 2 fois par jour. La durée maximale du traitement est limitée à 15j. Ne pas dépasser les posologies maximales recommandées. En cas d'échec du traitement, ne pas augmenter les doses mais avoir un avis médical.

    Mode d'administration :

    • La prise se fait de préférence à distance des repas. En cas de prise le soir, il faut recommander de ne pas s'aliter dans les 2 heures suivant celle-ci et de tenir compte d'un délai d'action de 6 à 8 heures.

    Réservé à l'adulte et à l'enfant à partir de 12 ans.

    Chez l'adulte, la posologie est de 1 à 3 unidoses par jour.

    • Ne pas dépasser les posologies maximales recommandées.

    • La durée maximale du traitement est limitée à 15 jours.

    Réservé à l'adulte et à l'enfant à partir de 12 ans.

    Chez l'enfant de 12 ans et plus, la posologie est de 1 à 2 unidoses par jour.

    • Ne pas dépasser les posologies maximales recommandées.

    • La durée maximale du traitement est limitée à 15 jours.