Levodopa/carbidopa/entacapone (lévodopa / entacapone / carbidopa)

Découvrez Posos 🎉

L’outil d’aide à la prescription simple et personnalisé qui vous aide à prendre la meilleure décision.

  • Identifier une posologie complexe
  • Limiter la iatrogénie
  • Vérifier les contre-indications
  • Trouver un équivalent thérapeutique
Illustration general

Informations générales

  • Principes actifs

    Carbidopa, Levodopa, Entacapone

  • Dosages

    50 mg/12.5 mg/200 mg50 mg/12,5 mg/200 mg175 mg/43,75 mg/200 mg75 mg/18,75 mg/200 mg125 mg/31,25 mg/200 mg100 mg/25 mg/200 mg200 mg/50 mg/200 mg150 mg/37,5 mg/200 mg

  • Formes galéniques

    comprimé pelliculé

  • Classe Thérapeutique

    N04BA - DOPA ET DERIVES

Illustration indications

Indications - Quand utiliser levodopa/carbidopa/entacapone ?

  • En cas d'echec a une autre therapeutique

  • Chez l'adulte

  • Chez le patient non stabilise

Illustration consindications

Quelles sont les contre-indications de levodopa/carbidopa/entacapone ?

  • Adulte jeune (15-17 ans)

  • Allaitement

  • Autre traitement en cours

    • Trt par imao
    • Trt par imao a
    • Trt par imao b
    • Trt par imao irreversible (non selectif)
    • Trt par imao reversible (selectif)
    • Trt par phenelzine
    • Trt par tranylcypromine
  • Enfant

  • Glaucome a angle ferme

  • Hypersensibilite

    • Hypersensibilite a l'un des excipients
    • Hypersensibilite arachide
    • Hypersensibilite azorubicine
    • Hypersensibilite carbidopa
    • Hypersensibilite entacapone
    • Hypersensibilite levodopa
    • Hypersensibilite rouge allura
    • Hypersensibilite rouge cochenille
    • Hypersensibilite soja/lecithine de soja
  • Insuffisance hepatique

    • Insuffisance hepatique severe maladie
  • Nourrisson

  • Nouveau-ne

  • Pheochromocytome

  • Rhabdomyolyse

    • Rhabdomyolyse antecedent personnel
    • Rhabdomyolyse non traumatique
  • Syndrome malin des neuroleptiques

    • Synd malin neuroleptiques atcd perso
  • Anomalie metabolisme galactose

  • Deficit en lactase

  • Grossesse

  • Hypersensibilite

    • Hypersensibilite galactose (intolerance)
    • Hypersensibilite glucose (intolerance)
    • Hypersensibilite lactose (intolerance)
  • Regime sans galactose

  • Syndrome de malabsorption / intolerance digestive

    • Hypersensibilite galactose (intolerance)
    • Hypersensibilite glucose (intolerance)
    • Hypersensibilite lactose (intolerance)
    • Syndrome malabsorption glucose/galactose
  • Amaigrissement

  • Anesthesie

    • Anesthesie generale
  • Anorexie

  • Arythmie cardiaque

  • Arythmie supra ventriculaire

  • Arythmie ventriculaire

  • Asthenie

  • Asthme

  • Atteinte cardiovasculaire

    • Atteinte cardiovasculaire severe
  • Atteinte renale

  • Atteinte respiratoire

    • Atteinte respiratoire severe
  • Autre traitement en cours

    • Trt par agoniste dopaminergique
    • Trt par amantadine
    • Trt par antagoniste d2
    • Trt par antagoniste dopaminergique
    • Trt par antipsychotique
    • Trt par bromocriptine
    • Trt par medicament hypotenseur
    • Trt par selegiline
  • Boulimie

  • Cardiopathie ischemique

  • Convulsions

    • Convulsions antecedent personnel
  • Dialyse

  • Diarrhee

  • Dysfonctionnement endocrinien

  • Epilepsie

  • Examen laboratoire interference

    • Dosage glucosurie methode reductrice
    • Interaction avec examens de laboratoire
    • Recherche corps cetoniques urinaires
    • Test de coombs
  • Glaucome a angle ouvert

  • Hypersexualite

  • Infarctus du myocarde

    • Infarctus du myocarde antecedent perso
  • Insuffisance hepatique

    • Insuffisance hepatique legere maladie
    • Insuffisance hepatique moderee maladie
  • Insuffisance renale chronique

    • Insuffisance renale severe
  • Jeu pathologique

  • Quel que soit le terrain

  • Trouble de la libido

  • Trouble extrapyramidal

    • Trouble extrapyr medicamenteux
  • Trouble psychotique / psychose

    • Trouble psychotique antecedent personnel
    • Trouble psychotique en cours
  • Type particulier de traitement

    • Traitement prolonge
  • Ulcere gastroduodenal

    • Ulcere gastroduodenal atcd personnel
  • Amaigrissement

  • Anesthesie

    • Anesthesie generale
  • Anorexie

  • Arythmie cardiaque

  • Arythmie supra ventriculaire

  • Arythmie ventriculaire

  • Asthenie

  • Asthme

  • Atteinte cardiovasculaire

    • Atteinte cardiovasculaire severe
  • Atteinte renale

  • Atteinte respiratoire

    • Atteinte respiratoire severe
  • Autre traitement en cours

    • Trt par agoniste dopaminergique
    • Trt par amantadine
    • Trt par antagoniste d2
    • Trt par antagoniste dopaminergique
    • Trt par antipsychotique
    • Trt par bromocriptine
    • Trt par medicament hypotenseur
    • Trt par selegiline
  • Boulimie

  • Cardiopathie ischemique

  • Convulsions

    • Convulsions antecedent personnel
  • Dialyse

  • Diarrhee

  • Dysfonctionnement endocrinien

  • Epilepsie

  • Examen laboratoire interference

    • Dosage glucosurie methode reductrice
    • Interaction avec examens de laboratoire
    • Recherche corps cetoniques urinaires
    • Test de coombs
  • Glaucome a angle ouvert

  • Hypersexualite

  • Infarctus du myocarde

    • Infarctus du myocarde antecedent perso
  • Insuffisance hepatique

    • Insuffisance hepatique legere maladie
    • Insuffisance hepatique moderee maladie
  • Insuffisance renale chronique

    • Insuffisance renale severe
  • Jeu pathologique

  • Quel que soit le terrain

  • Trouble de la libido

  • Trouble extrapyramidal

    • Trouble extrapyr medicamenteux
  • Trouble psychotique / psychose

    • Trouble psychotique antecedent personnel
    • Trouble psychotique en cours
  • Type particulier de traitement

    • Traitement prolonge
  • Ulcere gastroduodenal

    • Ulcere gastroduodenal atcd personnel
Illustration side-effect

Quels sont les effets indésirables de levodopa/carbidopa/entacapone ?

SEVERE(S)
  • alat modification
  • apnee
  • asat modification
  • atteinte hepatique
  • bilirubine modification
  • bradycardie
  • bradypnee
  • cholestase
  • coma
  • conjonctive pigmentation
  • depression respiratoire
  • douleur pharyngolaryngee
  • gamma gt modification
  • hemoglobine modification
  • hepatite
  • hyperpigmentation
  • lactico deshydrogenase modification
  • phosphatase alcaline modification
  • respiration trouble
  • tachycardie
  • tachypnee
  • tachysystolie ventriculaire
  • urines modification
MODERE(S) OU SEVERE(S)
  • acces maniaque
  • accident vasculaire cerebral
  • agitation
  • agranulocytose
  • agressivite
  • agueusie
  • alimentation trouble
  • alopecie
  • amaigrissement
  • amnesie
  • anaphylaxie
  • anemie
  • anemie hemolytique
  • anorexie
  • anxiete
  • apathie
  • appetit augmentation
  • appetit perte
  • asthenie
  • ataxie
  • athetose mvt anormal grande amplit
  • bezoard
  • bouffee vasomotrice
  • bradypsychie
  • bruxisme grincement des dents
  • cancer cutane
  • cauchemar
  • cephalee
  • colite
  • collapsus cardiovasculaire
  • coloration salive
  • confusion mentale
  • congestion nasale
  • conscience trouble
  • constipation
  • convulsion
  • crampe musculaire
  • decoloration ongles
  • delire
  • demence
  • dependance
  • depigmentation
  • depression
  • dermatite
  • desorientation spatio temporelle
  • diarrhee
  • distension abdominale
  • douleur
  • douleur abdominale
  • douleur cervicale
  • dysgueusie
  • dyskinesie
  • dyspepsie
  • dysphagie deglutition difficulte
  • dyspnee
  • dystonie
  • epigastralgie
  • equilibre trouble
  • erection trouble
  • eruption cutanee
  • eruption maculo papuleuse
  • erytheme
  • erytheme maculaire
  • euphorie
  • exantheme
  • faiblesse musculaire
  • flatulence meteorisme
  • gastralgie
  • gastrite
  • glossodynie
  • hallucination
  • hemolyse
  • hemorragie digestive
  • hoquet
  • humeur trouble
  • hyperkinesie
  • hypersexualite
  • hypersudation
  • hyperthermie maligne
  • hypertonie musculaire
  • hypoesthesie
  • hypokinesie
  • hypotension arterielle
  • hypotonie musculaire
  • infection des voies respiratoires
  • insomnie
  • insuffisance respiratoire
  • jeu pathologique
  • langue alteration
  • langue engourdissement
  • lethargie
  • leucopenie
  • levee de linhibition psychomotrice
  • libido trouble
  • lymphopenie
  • malaise lipothymie
  • marche trouble
  • mouvement anormal
  • myoclonie
  • nausee vomissement
  • nervosite
  • neutropenie
  • oedeme
  • oedeme de quincke angioedeme
  • oedeme des membres inferieurs
  • ongles alteration
  • pancreatite aigue
  • pancytopenie
  • paranoia
  • paresthesie
  • perforation digestive
  • peritonite
  • pneumonie
  • prise ponderale
  • prurit
  • psychose
  • purpura
  • pyrosis
  • raideur musculaire
  • reaction allergique
  • rhabdomyolyse
  • saignement gastrointestinal
  • secheresse buccale
  • sialorrhee
  • sommeil attaque
  • sommeil trouble
  • somnolence diurne
  • stomatite
  • syncope
  • syndrome de sevrage
  • syndrome extrapyramidal
  • syndrome grippal
  • syndrome neuroleptique malin
  • syndrome parkinsonien
  • syndrome serotoninergique
  • tendance tentative suicidaire
  • thrombocytopenie
  • timbre de la voix modification
  • tremblement
  • trismus
  • trouble cognitif
  • trouble onirique
  • trouble psychocomportemental
  • trouble sexuel
  • tumeur cutanee
  • ulceration buccale
  • ulceration duodenale
  • urticaire
  • vasodilatation arteriolaire
  • vasodilatation peripherique
  • vertige etourdissement
  • vigilance trouble
MODERE(S)
  • acuite visuelle modification
  • aminoacidurie
  • angor
  • arythmie
  • bacteriurie
  • cetonurie
  • crise oculogyre
  • diplopie
  • douleur oppression thoracique
  • electrocardiogramme modification
  • enophtalmie
  • extrasystole
  • glaucome
  • glycosurie
  • hematocrite modification
  • hematurie
  • horner syndrome
  • hypercreatininemie
  • hyperglycemie
  • hypertension arterielle
  • hyperuremie hyperazotemie
  • hyperuricemie
  • hypotension arterielle orthostatique
  • incontinence urinaire
  • infarctus du myocarde
  • infection urinaire
  • ischemie myocardique
  • leucocyturie
  • mydriase
  • myosis
  • oedeme peripherique
  • palpitations
  • paupiere spasme blepharospasme
  • priapisme
  • retention durine
  • thrombophlebite
  • vision alteration
  • vision floue
  • vitamine metabolisme perturbation
MINEUR(S)
  • coloration langue
  • coloration muqueuse
  • coloration sueurs
  • coloration tegument
  • coloration urine
  • decoloration urines
  • dyschromie de lemail dentaire
Illustration general

Liste des présentations disponibles

  • Illustration de la forme galénique

    LEVODOPA/CARBIDOPA/ENTACAPONE EG 50 mg/12.5 mg/200 mg, comprimé pelliculé

    flacon(s) polyéthylène haute densité (PEHD) de 100 comprimé(s)

    • REMBOURSABLE : 65%
    • PRIX : 44,38
  • Illustration de la forme galénique

    LEVODOPA/CARBIDOPA/ENTACAPONE ARROW 50 mg/12,5 mg/200 mg, comprimé pelliculé

    flacon(s) polyéthylène haute densité (PEHD) de 100 comprimé(s)

    • REMBOURSABLE : 65%
    • PRIX : 44,38
  • Illustration de la forme galénique

    LEVODOPA/CARBIDOPA/ENTACAPONE ARROW 175 mg/43,75 mg/200 mg, comprimé pelliculé

    flacon(s) polyéthylène haute densité (PEHD) de 100 comprimé(s)

    • REMBOURSABLE : 65%
    • PRIX : 49,53
  • Illustration de la forme galénique

    LEVODOPA/CARBIDOPA/ENTACAPONE ARROW 75 mg/18,75 mg/200 mg, comprimé pelliculé

    flacon(s) polyéthylène haute densité (PEHD) de 100 comprimé(s)

    • REMBOURSABLE : 65%
    • PRIX : 45,53
  • Illustration de la forme galénique

    LEVODOPA/CARBIDOPA/ENTACAPONE ARROW 125 mg/31,25 mg/200 mg, comprimé pelliculé

    flacon(s) polyéthylène haute densité (PEHD) de 100 comprimé(s)

    • REMBOURSABLE : 65%
    • PRIX : 47,53
  • Illustration de la forme galénique

    LEVODOPA/CARBIDOPA/ENTACAPONE ARROW 100 mg/25 mg/200 mg, comprimé pelliculé

    flacon(s) polyéthylène haute densité (PEHD) de 100 comprimé(s)

    • REMBOURSABLE : 65%
    • PRIX : 46,10
  • Illustration de la forme galénique

    LEVODOPA/CARBIDOPA/ENTACAPONE ARROW 200 mg/50 mg/200 mg, comprimé pelliculé

    flacon(s) polyéthylène haute densité (PEHD) de 100 comprimé(s)

    • REMBOURSABLE : 65%
    • PRIX : 50,68
  • Illustration de la forme galénique

    LEVODOPA/CARBIDOPA/ENTACAPONE ARROW 150 mg/37,5 mg/200 mg, comprimé pelliculé

    flacon(s) polyéthylène haute densité (PEHD) de 100 comprimé(s)

    • REMBOURSABLE : 65%
    • PRIX : 48,39
Illustration posology

Quelle est la posologie de levodopa/carbidopa/entacapone ?

  • Posologie

La dose quotidienne optimale doit être déterminée par ajustement prudent de la lévodopa chez chaque patient. La dose quotidienne doit être optimisée en utilisant de préférence l'un des sept dosages actuels des comprimés (50 mg/12,5 mg/200 mg, 75 mg/18,75 mg/200 mg, 100 mg/25 mg/200 mg, 125 mg/31,25 mg/200 mg, 150 mg/37,5 mg/200 mg, 175 mg/43,75 mg/200 mg ou 200 mg/50 mg/200 mg de lévodopa/carbidopa/entacapone).

Les patients doivent avoir pour consigne de ne prendre qu'un seul comprimé de ce médicament par prise. Les patients recevant moins de 70-100 mg de carbidopa par jour sont plus susceptibles de présenter des nausées et des vomissements. Bien qu'on ait peu d'expérience avec des doses quotidiennes totales supérieures à 200 mg de carbidopa, la dose quotidienne maximale recommandée d'entacapone est de 2 000 mg et, par conséquent, la dose maximale est de 10 comprimés par jour pour les comprimés à 50 mg/12,5 mg/200 mg, 75 mg/18,75 mg/200 mg, 100 mg/25 mg/200 mg, 125 mg/31,25 mg/200 mg et 150 mg/37,5 mg/200 mg. Dix comprimés de ce médicament 150 mg/37,5 mg/200 mg correspondent à 375 mg de carbidopa par jour.

En général, ce médicament doit être utilisé chez les patients traités par des doses équivalentes de formes à libération immédiate de lévodopa/inhibiteur de la DDC et d'entacapone.

  • Comment passer à ce médicament les patients prenant des associations de lévodopa/inhibiteur de la DDC (carbidopa ou bensérazide) et des comprimés d'entacapone

a. Les patients prenant de l'entacapone et une forme à libération immédiate de lévodopa/carbidopa à des doses équivalentes aux dosages de ce médicament peuvent être passés directement aux comprimés de ce médicament correspondants. Par exemple, un patient prenant un comprimé de 50 mg/12,5 mg de lévodopa/carbidopa et un comprimé d'entacapone 200 mg quatre fois par jour peut prendre un comprimé de ce médicament à 50 mg/12,5 mg/200 mg quatre fois par jour à la place de ses doses habituelles de lévodopa/carbidopa et d'entacapone.

b. Pour l'instauration du traitement par ce médicament chez des patients prenant de l'entacapone et de la lévodopa/carbidopa à des doses différentes des concentrations des comprimés de ce médicament, la posologie de ce dernier doit être ajustée prudemment de façon à optimiser la réponse clinique. En début de traitement, ce médicament doit être ajusté de façon à être le plus proche possible de la dose quotidienne de lévodopa actuellement utilisée.

c. Pour l'instauration du traitement par ce médicament chez des patients prenant de l'entacapone et une formulation à libération immédiate de lévodopa/bensérazide, arrêter l'administration de la lévodopa/bensérazide la nuit précédente et commencer ce médicament le lendemain matin. Commencer avec une dose de ce médicament apportant la même quantité de lévodopa ou un peu plus (5-10 %).

  • Comment passer à ce médicament les patients ne prenant pas actuellement d'entacapone

On peut envisager d'instaurer un traitement par ce médicament aux doses correspondant au traitement en cours chez certains patients atteints de la maladie de Parkinson et de fluctuations motrices de fin de dose, non stabilisés avec leur formulation à libération immédiate de lévodopa/inhibiteur de la DDC. Cependant, il est préférable d'éviter de passer directement de l'association lévodopa/inhibiteur de la DDC à ce médicament chez les patients présentant des dyskinésies ou dont la dose quotidienne de lévodopa est supérieure à 800 mg. Chez ces patients, il est préférable d'introduire l'entacapone séparément (entacapone comprimés) et d'ajuster éventuellement la dose de lévodopa avant de passer à ce médicament.

L'entacapone potentialise les effets de la lévodopa. Il peut donc être nécessaire, surtout chez les patients présentant des dyskinésies, de réduire la posologie de la lévodopa de 10-30 % pendant les premiers jours ou premières semaines suivant le début du traitement par ce médicament. La dose quotidienne de lévodopa peut être diminuée en allongeant l'intervalle entre les prises et/ou en réduisant la quantité de lévodopa par dose, selon l'état clinique du patient.

  • Ajustement de la posologie en cours de traitement

Quand une dose supérieure de lévodopa est nécessaire, il faut envisager d'augmenter la fréquence des doses et/ou d'utiliser un autre dosage de ce médicament en suivant les recommandations posologiques.

S'il faut moins de lévodopa, la posologie quotidienne totale de ce médicament doit être diminuée, soit en réduisant la fréquence des prises en allongeant l'intervalle qui les sépare, soit en diminuant le dosage de ce médicament lors d'une prise.

Si d'autres formes de lévodopa sont prises en même temps qu'un comprimé de ce médicament, il convient de suivre les recommandations pour la posologie maximale.

  • Arrêt du traitement

En cas d'arrêt du traitement par ce médicament (lévodopa/carbidopa/entacapone) et si le patient est passé à une association de lévodopa/inhibiteur de la DDC sans entacapone, il est nécessaire d'ajuster la posologie des autres traitements antiparkinsoniens, la lévodopa en particulier, de façon à atteindre un niveau de contrôle suffisant des symptômes parkinsoniens.

  • Population pédiatrique

La sécurité et l'efficacité de ce médiacament chez les enfants âgés de moins de 18 ans n'ont pas été établies. Aucune donnée n'est disponible.

  • Patients âgés

Aucun ajustement de la posologie de ce médicament n'est nécessaire chez les patients âgés.

  • Altération de la fonction rénale

Une altération de la fonction rénale ne modifie pas la pharmacocinétique de l'entacapone. Aucune étude particulière n'a été réalisée sur la pharmacocinétique de la lévodopa et de la carbidopa chez des insuffisants rénaux et la prudence est donc nécessaire en cas d'administration à des patients atteints d'insuffisance rénale sévère, y compris ceux soumis à une dialyse (Cf. rubrique "Propriétés pharmacocinétiques").

  • Posologie

La dose quotidienne optimale doit être déterminée par ajustement prudent de la lévodopa chez chaque patient. La dose quotidienne doit être optimisée en utilisant de préférence l'un des sept dosages actuels des comprimés (50 mg/12,5 mg/200 mg, 75 mg/18,75 mg/200 mg, 100 mg/25 mg/200 mg, 125 mg/31,25 mg/200 mg, 150 mg/37,5 mg/200 mg, 175 mg/43,75 mg/200 mg ou 200 mg/50 mg/200 mg de lévodopa/carbidopa/entacapone).

Les patients doivent avoir pour consigne de ne prendre qu'un seul comprimé de ce médicament par prise. Les patients recevant moins de 70-100 mg de carbidopa par jour sont plus susceptibles de présenter des nausées et des vomissements. Bien qu'on ait peu d'expérience avec des doses quotidiennes totales supérieures à 200 mg de carbidopa, la dose quotidienne maximale recommandée d'entacapone est de 2 000 mg et, par conséquent, la dose maximale est de 10 comprimés par jour pour les comprimés à 50 mg/12,5 mg/200 mg, 75 mg/18,75 mg/200 mg, 100 mg/25 mg/200 mg, 125 mg/31,25 mg/200 mg et 150 mg/37,5 mg/200 mg. Dix comprimés de ce médicament 150 mg/37,5 mg/200 mg correspondent à 375 mg de carbidopa par jour. En raison de cette quantité, la posologie maximale recommandée de ce médicament 175 mg/43,75 mg/200 mg est de 8 comprimés par jour et la dose de ce médicament 200 mg/50 mg/200 mg est de 7 comprimés par jour.

En général, ce médicament doit être utilisé chez les patients traités par des doses équivalentes de formes à libération immédiate de lévodopa/inhibiteur de la DDC et d'entacapone.

  • Comment passer à ce médicament les patients prenant des associations de lévodopa/inhibiteur de la DDC (carbidopa ou bensérazide) et des comprimés d'entacapone

a. Les patients prenant de l'entacapone et une forme à libération immédiate de lévodopa/carbidopa à des doses équivalentes aux dosages de ce médicament peuvent être passés directement aux comprimés de ce médicament correspondants. Par exemple, un patient prenant un comprimé de 50 mg/12,5 mg de lévodopa/carbidopa et un comprimé d'entacapone 200 mg quatre fois par jour peut prendre un comprimé de ce médicament à 50 mg/12,5 mg/200 mg quatre fois par jour à la place de ses doses habituelles de lévodopa/carbidopa et d'entacapone.

b. Pour l'instauration du traitement par ce médicament chez des patients prenant de l'entacapone et de la lévodopa/carbidopa à des doses différentes des concentrations des comprimés de ce médicament, la posologie de ce dernier doit être ajustée prudemment de façon à optimiser la réponse clinique. En début de traitement, ce médicament doit être ajusté de façon à être le plus proche possible de la dose quotidienne de lévodopa actuellement utilisée.

c. Pour l'instauration du traitement par ce médicament chez des patients prenant de l'entacapone et une formulation à libération immédiate de lévodopa/bensérazide, arrêter l'administration de la lévodopa/bensérazide la nuit précédente et commencer ce médicament le lendemain matin. Commencer avec une dose de ce médicament apportant la même quantité de lévodopa ou un peu plus (5-10 %).

  • Comment passer à ce médicament les patients ne prenant pas actuellement d'entacapone

On peut envisager d'instaurer un traitement par ce médicament aux doses correspondant au traitement en cours chez certains patients atteints de la maladie de Parkinson et de fluctuations motrices de fin de dose, non stabilisés avec leur formulation à libération immédiate de lévodopa/inhibiteur de la DDC. Cependant, il est préférable d'éviter de passer directement de l'association lévodopa/inhibiteur de la DDC à ce médicament chez les patients présentant des dyskinésies ou dont la dose quotidienne de lévodopa est supérieure à 800 mg. Chez ces patients, il est préférable d'introduire l'entacapone séparément (entacapone comprimés) et d'ajuster éventuellement la dose de lévodopa avant de passer à ce médicament.

L'entacapone potentialise les effets de la lévodopa. Il peut donc être nécessaire, surtout chez les patients présentant des dyskinésies, de réduire la posologie de la lévodopa de 10-30 % pendant les premiers jours ou premières semaines suivant le début du traitement par ce médicament. La dose quotidienne de lévodopa peut être diminuée en allongeant l'intervalle entre les prises et/ou en réduisant la quantité de lévodopa par dose, selon l'état clinique du patient.

  • Ajustement de la posologie en cours de traitement

Quand une dose supérieure de lévodopa est nécessaire, il faut envisager d'augmenter la fréquence des doses et/ou d'utiliser un autre dosage de ce médicament en suivant les recommandations posologiques.

S'il faut moins de lévodopa, la posologie quotidienne totale de ce médicament doit être diminuée, soit en réduisant la fréquence des prises en allongeant l'intervalle qui les sépare, soit en diminuant le dosage de ce médicament lors d'une prise.

Si d'autres formes de lévodopa sont prises en même temps qu'un comprimé de ce médicament, il convient de suivre les recommandations pour la posologie maximale.

  • Arrêt du traitement

En cas d'arrêt du traitement par ce médicament (lévodopa/carbidopa/entacapone) et si le patient est passé à une association de lévodopa/inhibiteur de la DDC sans entacapone, il est nécessaire d'ajuster la posologie des autres traitements antiparkinsoniens, la lévodopa en particulier, de façon à atteindre un niveau de contrôle suffisant des symptômes parkinsoniens.

  • Population pédiatrique

La sécurité et l'efficacité de ce médiacament chez les enfants âgés de moins de 18 ans n'ont pas été établies. Aucune donnée n'est disponible.

  • Patients âgés

Aucun ajustement de la posologie de ce médicament n'est nécessaire chez les patients âgés.

  • Insuffisance hépatique

La prudence est recommandée lors de l'administration de ce médicament aux patients présentant une insuffisance hépatique légère à modérée. Une diminution de la dose peut être nécessaire (Cf. rubrique "Propriétés pharmacocinétiques"). En cas d'insuffisance hépatique sévère, Cf. la rubrique "Contre-indications.