Maxaltlyo (rizatriptan)

Médicaments à base de rizatriptan :

Découvrez Posos 🎉

L’outil d’aide à la prescription simple et personnalisé qui vous aide à prendre la meilleure décision.

  • Identifier une posologie complexe
  • Limiter la iatrogénie
  • Vérifier les contre-indications
  • Trouver un équivalent thérapeutique
Illustration general

Informations générales

  • Principes actifs

    Rizatriptan

  • Dosages

    10 mg

  • Formes galéniques

    lyophilisat

  • Classe Thérapeutique

    N02CC - AGONISTES SELECTIFS DES RECEPTEURS 5HT1

Illustration indications

Indications - Quand utiliser maxaltlyo ?

  • Traitement symptomatique

  • Dans la phase cephalalgique

  • En cas de crise

  • Dans la migraine avec aura

  • Dans la migraine sans aura

  • Chez l'adulte

Illustration consindications

Quelles sont les contre-indications de maxaltlyo ?

  • Accident vasculaire cerebral

    • Accident vascul cerebral atcd personnel
  • Adulte jeune (15-17 ans)

  • Angor

  • Angor de prinzmetal

  • Autre traitement en cours

    • Trt par agoniste 5ht 1b
    • Trt par agoniste 5ht 1d
    • Trt par alcaloide ergot de seigle vasoconstricteur
    • Trt par dihydroergotamine
    • Trt par ergotamine
    • Trt par imao
    • Trt par imao irreversible (non selectif)
    • Trt par imao reversible (selectif)
    • Trt par linezolide
    • Trt par methylergometrine
    • Trt par methysergide
    • Trt par naratriptan
    • Trt par sumatriptan
    • Trt par zolmitriptan
  • Cardiopathie ischemique

  • Enfant

  • Hypersensibilite

    • Hypersensibilite a l'un des excipients
    • Hypersensibilite aspartam (intolerance)
    • Hypersensibilite rizatriptan
  • Hypertension arterielle

    • Hypertension arterielle moderee
    • Hypertension arterielle non controlee
    • Hypertension arterielle severe
  • Infarctus du myocarde

    • Infarctus du myocarde antecedent perso
  • Insuffisance coronarienne

  • Insuffisance hepatique

    • Insuffisance hepatique severe maladie
  • Insuffisance renale chronique

    • Insuffisance renale severe
  • Ischemie cerebrale

    • Ischemie cerebrale atcd personnel
  • Maladie vasculaire ischemique

  • Maladie vasculaire obliterante

  • Migraine

    • Migraine basilaire
    • Migraine hemiplegique
  • Nourrisson

  • Nouveau-ne

  • Pathologie coronarienne

  • Phenylcetonurie

  • Raynaud syndrome

  • Traitement anterieur

    • Trt par imao
    • Trt par imao irreversible (non selectif)
    • Trt par imao reversible (selectif)
  • Trouble arteriel peripherique

  • Trouble circulatoire

  • Hypersensibilite

    • Hypersensibilite galactose (intolerance)
    • Hypersensibilite glucose (intolerance)
  • Syndrome de malabsorption / intolerance digestive

    • Hypersensibilite galactose (intolerance)
    • Hypersensibilite glucose (intolerance)
    • Syndrome malabsorption glucose/galactose
  • Autre traitement en cours

    • Trt par inhib selec recapture 5ht/nad
    • Trt par inhib selec recapture serotonine
    • Trt par inhibiteur enzymatique cyp2d6
    • Trt par inhibiteur puissant du cyp2d6
    • Trt par med metabolise par cyp2d6
    • Trt par millepertuis
    • Trt par nicotine
  • Bloc de branche

  • Cephalee

  • Diabete autre

  • Diabete type i

  • Diabete type ii

  • Douleur

    • Douleur thoracique
  • Epilepsie

  • Exposition a une temperature extreme

  • Femme menopausee

  • Homme

    • Homme de plus de 40 ans
  • Hypertension arterielle

    • Hypertension arterielle legere
  • Interaction d'origine alimentaire

    • Apport de millepertuis
  • Oedeme de quincke

  • Pathologie coronarienne

    • Pathologie coronarienne atcd familial
  • Quel que soit le terrain

  • Tabagisme

  • Type particulier de traitement

    • Traitement prolonge
  • Autre traitement en cours

    • Trt par inhib selec recapture 5ht/nad
    • Trt par inhib selec recapture serotonine
    • Trt par inhibiteur enzymatique cyp2d6
    • Trt par inhibiteur puissant du cyp2d6
    • Trt par med metabolise par cyp2d6
    • Trt par millepertuis
    • Trt par nicotine
  • Bloc de branche

  • Cephalee

  • Diabete autre

  • Diabete type i

  • Diabete type ii

  • Douleur

    • Douleur thoracique
  • Epilepsie

  • Exposition a une temperature extreme

  • Femme menopausee

  • Homme

    • Homme de plus de 40 ans
  • Hypertension arterielle

    • Hypertension arterielle legere
  • Interaction d'origine alimentaire

    • Apport de millepertuis
  • Oedeme de quincke

  • Pathologie coronarienne

    • Pathologie coronarienne atcd familial
  • Quel que soit le terrain

  • Tabagisme

  • Type particulier de traitement

    • Traitement prolonge
Illustration side-effect

Quels sont les effets indésirables de maxaltlyo ?

MODERE(S) OU SEVERE(S)
  • accident vasculaire cerebral
  • agitation
  • anaphylaxie
  • angor
  • arret cardiaque
  • arythmie
  • asthenie
  • atteinte cardiovasculaire
  • baillements
  • bloc auriculo ventriculaire
  • bouffee vasomotrice
  • bradycardie
  • bronchospasme asthme
  • cephalee
  • choc anaphylactique
  • choc cardiogenique
  • coloration urine
  • confusion mentale
  • convulsion
  • coordination trouble
  • deshydratation
  • douleur
  • douleur abdominale
  • douleur angineuse
  • douleur oppression thoracique
  • dyspnee
  • electrocardiogramme modification
  • epistaxis
  • eruption cutanee
  • fievre
  • flush
  • frisson
  • gorge constriction
  • hypersudation
  • hypertension arterielle
  • hypocalcemie
  • hypoglycemie
  • hypotension arterielle
  • incontinence urinaire
  • infarctus du myocarde
  • infection des voies respiratoires
  • ischemie myocardique
  • laryngite
  • lyell syndrome
  • lymphadenopathie
  • malaise lipothymie
  • mastodynie
  • memoire trouble
  • menorragie
  • miction trouble
  • myalgie
  • necrose cutanee
  • nycturie
  • oedeme
  • oedeme de quincke angioedeme
  • oedeme facial
  • oedeme peripherique
  • oedeme pharynge
  • palpitations
  • pharyngite
  • pollakiurie
  • polydipsie
  • polyurie
  • prurit
  • purpura
  • raideur de la nuque
  • raynaud syndrome
  • reaction allergique
  • respiration trouble
  • rhinite
  • sinusite
  • somnolence diurne
  • tachycardie
  • tachypnee
  • timbre de la voix modification
  • trouble vasculaire peripherique
  • urines modification
  • urticaire
  • vasospasme
MODERE(S)
  • acouphene bourdonnement doreille
  • amblyopie
  • audition alteration
  • cecite
  • champ visuel anomalie
  • conjonctivite
  • diplopie
  • douleur auriculaire otalgie
  • douleur oculaire
  • hyperacousie
  • larmoiement
  • nystagmus
  • oreille trouble
  • photophobie
  • secheresse oculaire
  • vision alteration
  • vision floue
MINEUR(S) OU MODERE(S)
  • alat modification
  • amnesie
  • anorexie
  • anxiete
  • arthralgie
  • arthrite
  • arthropathie
  • asat modification
  • ataxie
  • atteinte hepatique
  • bilirubine modification
  • cauchemar
  • cheilite
  • colite
  • concentration alteration
  • concentration baisse
  • constipation
  • crampe musculaire
  • depression
  • desorientation spatio temporelle
  • diarrhee
  • dorsalgie
  • douleur dentaire
  • douleur osseuse
  • dysarthrie parole difficulte
  • dysesthesie
  • dysgueusie
  • dyskinesie
  • dyspepsie
  • dysphagie deglutition difficulte
  • eructation
  • euphorie
  • faiblesse musculaire
  • flatulence meteorisme
  • fragilite emotionnelle
  • glossite
  • hoquet
  • hyperesthesie
  • hypertonie musculaire
  • hypoesthesie
  • hypokinesie
  • hyporeflexie
  • hypotonie musculaire
  • infarctus splenique
  • insomnie
  • ischemie
  • langage trouble
  • langue engourdissement
  • langue oedeme
  • nausee vomissement
  • nervosite
  • oesophagite
  • paresthesie
  • parotidite
  • personnalite trouble
  • raideur musculaire
  • reflux gastro oesophagien
  • secheresse buccale
  • stomatite
  • stupeur
  • syncope
  • syndrome serotoninergique
  • tremblement
  • trouble onirique
  • ulceration duodenale
  • ulceration gastrique
  • vertige etourdissement
Illustration general

Liste des présentations disponibles

  • Illustration de la forme galénique

    MAXALTLYO 10 mg, lyophilisat oral

    plaquette(s) aluminium PVC PVDC de 6 lyophilisat(s) suremballée(s)/surpochée(s)

    • REMBOURSABLE : 65%
    • PRIX : 8,74
    Illustration posology

    Quelle est la posologie de maxaltlyo ?

    • Généralités

    Ce médicament ne doit pas être utilisé à titre prophylactique.

    • Adultes âgés de 18 ans et plus

    La dose recommandée est de 10 mg.

    Prise d'une deuxième dose : les prises doivent être espacées d'au moins 2 heures ; il ne faut pas dépasser 2 doses au total par période de 24 heures.

    • En cas de récidive de la céphalée dans les 24 heures : si la céphalée réapparaît après soulagement de la crise initiale, une dose supplémentaire peut être prise. Les doses limites précisées ci-dessus doivent être respectées.
    • En cas d'absence de réponse : lorsque la dose initiale est inefficace, l'efficacité d'une seconde dose pour le traitement de la même crise n'a pas été évaluée au cours d'essais contrôlés. Par conséquent, si un patient ne répond pas à la première dose, une seconde dose ne doit pas être prise pour la même crise.

    Les études cliniques ont montré que les patients ne répondant pas au traitement au cours d'une crise sont néanmoins susceptibles de répondre au traitement pour des crises ultérieures.

    • Population pédiatrique
    • Enfants et adolescents (âgés de moins de 18 ans) La sécurité et l'efficacité du rizatriptan chez les enfants et les adolescents âgés de moins de 18 ans n'ont pas encore été établies. Les données actuellement disponibles sont décrites dans les rubriques "Propriétés pharmacodynamiques" et "Propriétés pharmacocinétiques", mais aucune recommandation sur la posologie ne peut être faite.
    • Patients âgés de plus de 65 ans

    La sécurité d'emploi et l'efficacité du rizatriptan chez les patients âgés de plus de 65 ans n'ont pas été systématiquement évaluées.

    Ce médicament ne doit pas être utilisé à titre prophylactique.

    • Adultes âgés de 18 ans et plus

    Certains patients doivent recevoir une dose plus faible (5 mg) de rizatriptan, en particulier les groupes de patients suivants :

    • les patients sous propranolol. Le rizatriptan doit être administré au moins 2 heures après l'administration du propranolol (Cf. rubrique "Interactions") ;
    • les patients ayant une insuffisance rénale légère ou modérée ;
    • les patients ayant une insuffisance hépatique légère à modérée.

    Les prises doivent être espacées d'au moins 2 heures ; il ne faut pas dépasser 2 doses au total par période de 24 heures.

    • Population pédiatrique
    • Enfants et adolescents (âgés de moins de 18 ans) La sécurité et l'efficacité du rizatriptan chez les enfants et les adolescents âgés de moins de 18 ans n'ont pas encore été établies. Les données actuellement disponibles sont décrites dans les rubriques "Propriétés pharmacodynamiques" et "Propriétés pharmacocinétiques", mais aucune recommandation sur la posologie ne peut être faite.
    • Patients âgés de plus de 65 ans

    La sécurité d'emploi et l'efficacité du rizatriptan chez les patients âgés de plus de 65 ans n'ont pas été systématiquement évaluées.