Informations générales

Indications et autres usages documentés

Contre-indications

Interactions

Effets indésirables

Grossesse et allaitement

Composition, prix et conditionnement

Posologie

Montelukast (montelukast)

Médicaments à base de montelukast :

Montelukast (montelukast)

Informations générales

Indications et autres usages documentés

  • Traitement additif

  • En cas d'echec a une autre therapeutique

  • Dans les formes legeres

  • Dans les formes moderees

  • Chez l'enfant a partir de 6 ans

  • Traitement preventif

  • Chez l'enfant a partir de 6 ans

Contre-indications

Contre-indication absolue

Utilisation déconseillée

Précautions d'emploi

Mise en garde

  • Anomalie metabolisme galactose

    • Hypersensibilite galactose (intolerance)
  • Deficit en lactase

  • Deficit en sucrase-isomaltase

  • Enfant

    • Enfant de moins de 3 ans
    • Enfant de moins de 6 ans
  • Intolerance genetique au fructose

  • Nourrisson

    • Nourrisson de moins de 24 mois
    • Nourrisson de moins de 6 mois
  • Nouveau-ne

  • Phenylcetonurie

  • Regime sans galactose

  • Syndrome de malabsorption / intolerance digestive

    • Hypersensibilite fructose (intolerance)
    • Hypersensibilite galactose (intolerance)
    • Hypersensibilite glucose (intolerance)
    • Hypersensibilite lactose (intolerance)
    • Hypersensibilite saccharose (intolerance)
    • Syndrome malabsorption glucose/galactose
  • Nourrisson

  • Nouveau-ne

  • Premature

  • Allaitement

  • Atteinte cardiovasculaire

  • Atteinte hepatique

  • Atteinte renale

  • Atteinte respiratoire

  • Eosinophilie

  • Grossesse

  • Insuffisance hepatique

    • Insuffisance hepatique severe maladie
  • Insuffisance renale chronique

  • Insuffisance respiratoire

  • Neuropathie

  • Quel que soit le terrain

  • Trouble neurologique

  • Trouble psychiatrique

  • Vascularite

    Interactions

    Précautions d'emploi

    Mise en garde

    Pas de résultat

    Il n'existe aucune interaction pour ce médicament.

    Effets indésirables

    Fréquents

    Rares

    Fréquence indéterminée

    fréquent (> 1%)
    • acidose metabolique
    • agitation
    • agressivite
    • anxiete
    • cauchemar
    • cephalee
    • churg strauss syndrome
    • convulsion
    • depression
    • diarrhee
    • douleur abdominale
    • dysarthrie parole difficulte
    • dyspepsie
    • dyspnee
    • hallucination
    • hyperkinesie
    • hypoesthesie
    • insomnie
    • irritabilite
    • levee de linhibition psychomotrice
    • memoire trouble
    • nausee vomissement
    • nervosite
    • paresthesie
    • personnalite trouble
    • regurgitation
    • secheresse buccale
    • somnambulisme
    • somnolence diurne
    • tendance tentative suicidaire
    • tremblement
    • trouble onirique
    • trouble psychocomportemental
    • vertige etourdissement
    rare (< 1%)
    • alat modification
    • anaphylaxie
    • arthralgie
    • asat modification
    • asthenie
    • bronchospasme asthme
    • cholestase
    • crampe musculaire
    • cytolyse hepatique
    • dents alteration
    • dermatite
    • ecchymoses
    • eczema
    • enuresie
    • eosinophilie
    • epistaxis
    • eruption cutanee
    • erytheme noueux
    • erytheme polymorphe
    • fievre
    • hepatite
    • infection des voies respiratoires
    • malaise lipothymie
    • myalgie
    • oedeme
    • oedeme de quincke angioedeme
    • palpitations
    • polydipsie
    • prurit
    • reaction allergique
    • saignement hemorragie
    • thrombocytopenie
    • urticaire
    Fréquence non précisée
    • mydriase

    Grossesse et allaitement

      • Les données disponibles chez les femmes enceintes exposées au montelukast en cours de grossesse sont très nombreuses et rassurantes.

    Liste des présentations disponibles

    • MONTELUKAST ZENTIVA 5 mg, comprimé à croquer

      plaquette(s) OPA : polyyamide orienté aluminium PVC de 28 comprimé(s)

      • REMBOURSABLE : 65 %
      • PRIX : 10,34
    • MONTELUKAST ARROW 4 mg, granulés en sachet-dose

      28 sachet(s)-dose(s) polytéréphtalate (PET) aluminium polyéthylène

      • REMBOURSABLE : 65%
      • PRIX : 10,34
    • MONTELUKAST ARROW LAB 4 mg, comprimé à croquer

      plaquette(s) PVC polyamide aluminium de 28 comprimé(s)

      • REMBOURSABLE : 65%
      • PRIX : 10,34
    • MONTELUKAST TEVA 4 mg, granulés

      28 sachet(s)-dose(s) kraft polyéthylène basse densité (PEBD) aluminium P-A-M-éthylène (SURLYN)

      • REMBOURSABLE : 65%
      • PRIX : 10,34
    • MONTELUKAST ZENTIVA 10 mg, comprimé pelliculé

      plaquette(s) OPA : polyyamide orienté aluminium PVC de 28 comprimé(s)

      • REMBOURSABLE : 65 %
      • PRIX : 10,34
    • MONTELUKAST ARROW 10 mg, comprimé pelliculé

      plaquette(s) thermoformée(s) polyamide aluminium PVC-Aluminium de 28 comprimé(s)

      • REMBOURSABLE : 65%
      • PRIX : 10,34
    • MONTELUKAST ZENTIVA LAB 5 mg, comprimé à croquer

      plaquette(s) polyamide PVC-Aluminium de 28 comprimé(s)

      • REMBOURSABLE : 65%
      • PRIX : 10,34

    Posologie

    Ce médicament doit être administré à l'enfant sous la surveillance d'un adulte.

    Pour les enfants ayant des difficultés pour prendre un comprimé à croquer, une formulation en granulés est disponible (voir le RCP de Montélukast 4 mg, granulés).

    Chez l'enfant de 6 à 14 ans, la posologie préconisée est de 1 comprimé à croquer à 5 mg par jour le soir. Il conviendra de respecter un certain délai à distance des repas d'au moins une heure avant ou deux heures après la prise alimentaire. Il n'y a pas lieu de prévoir une adaptation de la posologie dans cette tranche d'âge.

    • Recommandations générales

    L'effet thérapeutique du médicament sur les symptômes de l'asthme apparaît dès le premier jour. Informer les patients qu'ils doivent poursuivre leur traitement même si l'asthme est stabilisé, ainsi que durant les périodes d'exacerbation des symptômes.

    Aucun ajustement posologique n'est nécessaire chez les sujets présentant une insuffisance rénale ou une insuffisance hépatique légère à modérée. Il n'existe pas de données chez les patients présentant une insuffisance hépatique sévère.

    La posologie est la même quel que soit le sexe du patient.

    • Administration de ce médicament comme une alternative à la corticothérapie par voie inhalée à faibles doses dans l'asthme persistant léger :

    Le montelukast n'est pas recommandé en monothérapie chez les patients présentant un asthme persistant modéré. L'utilisation du montelukast comme alternative thérapeutique aux corticoïdes inhalés à faibles doses ne doit être envisagée que chez les enfants présentant un asthme persistant léger et n'ayant pas présenté d'épisodes récents de crises d'asthme sévères ayant nécessité une corticothérapie par voie orale et dont l'incapacité à adhérer à une corticothérapie par voie inhalée est démontrée (voir rubrique indications thérapeutiques). Un asthme persistant léger est caractérisé par des symptômes diurnes se manifestant plus d'une fois par semaine mais moins d'une fois par jour, des symptômes nocturnes plus de deux fois par mois mais moins d'une fois par semaine, une fonction pulmonaire normale entre les crises. Si au cours du suivi le contrôle de l'asthme est jugé insuffisant (en général, dans le mois qui suit), l'utilisation d'un traitement anti-inflammatoire additionnel ou différent doit être envisagé selon un schéma de prise en charge par étape. Le contrôle de l'asthme doit être régulièrement évalué chez ces patients.

    • Administration de ce médicament avec les autres traitements de l'asthme :

    Lorsque cette spécialité est utilisée en traitement additif aux corticoïdes inhalés, il n'y a pas lieu d'envisager la substitution brutale aux corticoïdes inhalés (voir rubrique mise en garde et précautions d'emploi).

    • Autres dosages/formes pharmaceutiques disponibles :

    Des comprimés dosés à 10 mg sont disponibles pour les adultes et les adolescents à partir de 15 ans. Montélukast comprimé à croquer ne doit pas être utilisé chez les enfants de moins de 6 ans. La sécurité et l'efficacité de montélukast 5 mg, comprimé à croquer chez les enfants de moins de 6 ans n'ont pas été établies. Des comprimés à croquer dosés à 5 mg sont utilisables chez l'enfant de 6 à 14 ans. Des comprimés à croquer dosés à 4 mg sont utilisables pour les enfants de 2 à 5 ans.