Olimel n7 (valine / tyrosine / thréonine / sérine / soja / proline / phénylalanine / méthionine / lysine / leucine / l-tryptophane / isoleucine / huile d'olive / histidine / glycine / glucose / arginine / alanine / acide glutamique / acide aspartique)

Médicaments à base de huile d'olive ou arginine ou tyrosine ou alanine ou histidine ou valine ou sérine ou lysine ou l-tryptophane ou leucine ou acide glutamique ou isoleucine ou phénylalanine ou soja ou méthionine ou acide aspartique ou proline ou glycine ou thréonine ou glucose :

Abufene
Accusol 35 potassium
Aminomix 500
Aminomix 500 e
Aminomix 800 e
Aminoplasmal 12
Aminoplasmal 25
Aminoplasmal 8
Aminostab
Aminoven
Bicavera lucose
Bionolyte g10
Bionolyte g5
Catarstat
Cayston
Celsior
Clinimix n
Clinimix ne
Clinoleic
De glucose a
Dextrion g 10
Dextrion g 5
Dialyse peritoneale continue ambulatoire 17
Dialyse peritoneale continue ambulatoire 2
Dialyse peritoneale continue ambulatoire 3
Dialyse peritoneale continue ambulatoire 4
Dianeal pducose
Fastenyl
Glucidion g 10
Glucidion g 5
Glucose
Glucose avoisier
Glucose chlorure de sodium
Glucose proamp
Glucose viaflo
Hepargitol
Intralipide
Isopedia
Kabiven
Kardegic
Ketosteril
Lipidem
Lobamine cysteine
Magnesium glycocolle lafarge
Medialipide
Mednutriflex e
Mednutriflex g 120/n 5.4/e
Mednutriflex lipide g 120/n 5.4/e
Multibic potassium
Neurosthenol
Neutravera glucose calcium
Np100 prematures
Numetah
Numetah prematures
Nutrineal pd4 a d'acides amines
Olimel n12
Olimel n12e
Olimel n7
Olimel n7e
Olimel n9
Olimel n9e
Pediaven g15
Pediaven g20
Pediaven g25
Pediaven nouveau-ne 1
Pediaven nouveau-ne 2
Pediaven nouveau-ne oligo-elements
Perikabiven
Perinutriflex e
Perinutriflex lipide g 64/n 4.6/e
Periolimel n4e
Phocytan
Physioneal ucose
Physioneal ucose clearflex
Piascledine
Polyionique b 27
Polyionique formule 1a g5
Polyionique formule 2a g10
Polyionique g 10 maco-pharma
Polyionique g 5 maco
Prete a l'emploi d.p.c.a. 2
Prete a l'emploi d.p.c.a. 2 k
Prete a l'emploi d.p.c.a. 4
Prete a l'emploi p c a 3
Primene
Prismasol potassium
Reanutriflex
Reanutriflex e
Reanutriflex g 144/n 8/e
Reanutriflex lipide g 144/n 8
Reanutriflex lipide g 144/n 8/e
Revitalose
Rocmaline
Sargenor
Sargenor a vitamine c
Smofkabiven
Smofkabiven e
Smofkabiven proteine
Smoflipid
Vaminolact
Vintene
Voir plus
Illustration general

Informations générales

  • Principes actifs

    Huile Dolive, Arginine, Tyrosine, Alanine, Histidine, Valine, Serine, Lysine, L Tryptophane, Leucine, Acide Glutamique, Isoleucine, Phenylalanine, Soja, Methionine, Acide Aspartique, Proline, Glycine, Threonine, Glucose

  • Dosages

    N/A

  • Formes galéniques

    émulsion pour perfusion

  • Classe Thérapeutique

    B05BA - SOLUTIONS POUR NUTRITION PARENTERALE

Illustration indications

Indications - Quand utiliser olimel n7 ?

Illustration consindications

Quelles sont les contre-indications de olimel n7 ?

Illustration side-effect

Quels sont les effets indésirables de olimel n7 ?

Rare (< 1%)

  • alat modification
  • anemie hemolytique
  • asat modification
  • atteinte hepatique
  • bilirubine modification
  • cetose
  • cholestase
  • gamma gt modification
  • hepatomegalie
  • hyperpigmentation
  • hypertriglyceridemie
  • hyperuremie / hyperazotemie
  • hypothermie
  • ictere
  • lactico-deshydrogenase modification
  • lithiase biliaire
  • phosphatase alcaline modification
  • splenomegalie
  • temps cephaline activee modification
  • temps quick modification
  • thrombocytopenie

Fréquent (> 1%)

  • anaphylaxie
  • anorexie
  • appetit perte
  • asthenie
  • bouffee vasomotrice
  • cephalee
  • cyanose
  • diarrhee
  • dorsalgie
  • douleur
  • douleur / oppression thoracique
  • douleur abdominale
  • douleur osseuse
  • dysgueusie
  • dyspnee
  • embolie pulmonaire
  • eruption cutanee
  • erytheme
  • fievre
  • flush
  • frisson
  • gastralgie
  • hemolyse
  • hypersudation
  • hypertension arterielle
  • hypotension arterielle
  • inflammation locale au point d'injection
  • insuffisance respiratoire
  • irritation cutanee
  • nausee vomissement
  • necrose cutanee
  • oedeme
  • priapisme
  • reaction allergique
  • reticulocytose
  • somnolence diurne
  • tachycardie
  • tachypnee
  • thrombophlebite
  • thrombose veineuse
  • tremblement
  • urticaire
  • vertige / etourdissement

N/A

  • acidose metabolique
  • albuminurie
  • anemie
  • coagulation trouble
  • coma
  • deshydratation
  • epigastralgie
  • glycosurie
  • hydroelectrolytique trouble
  • hyperglycemie
  • hyperlipidemie
  • hyperosmolarite
  • hypervolemie
  • leucopenie
  • malaise / lipothymie
  • oedeme aigu du poumon
  • oedeme pulmonaire
  • proteinurie
  • retention hydrique
  • saignement / hemorragie
  • surcharge circulatoire
  • temps prothrombine modification
  • temps saignement modification
Illustration general

Liste des présentations disponibles

  • Illustration de la forme galénique

    OLIMEL N7, émulsion pour perfusion

    4 poches à 3 compartiments polypropylène polyéthylène SEBS : styrène-éthylène-butylène-styrène EVA : éthylène vinyl acétate copolymère PCCE poly(cyclohexylène dimethylène) cyclohexane dicarboxylate/tétraméthylglycol suremballée(s)/surpochée(s) de 1500 ml

    • REMBOURSABLE :
    • PRIX :
    Illustration posology

    Quelle est la posologie de olimel n7 ?

    • Posologie

    L'utilisation de ce médicament n'est pas recommandée chez les enfants âgés de moins de 2 ans, la composition et le volume n'étant pas appropriés (Cf. rubriques "Mises en garde spéciales et précautions d'emploi", "Propriétés pharmacodynamiques" et "Propriétés pharmacocinétique").

    La dose quotidienne maximale mentionnée ci-dessous ne doit pas être dépassée. En raison de la composition fixe de la poche multi-compartiments, il se peut qu'il ne soit pas possible de répondre à tous les besoins nutritionnels du patient en même temps. Il existe des situations cliniques où les patients ont besoin de quantité de nutriments différant de la composition de la poche. Dans ce cas, tout ajustement de volume (dose) doit tenir compte de l'effet que ce changement aura sur le dosage de tous les autres composants nutritionnels contenus dans ce médicament. Par exemple, les patients pédiatriques peuvent avoir besoin de plus de 0,2 mmol/kg/jour de phosphate. Dans ce cas, les professionnels de santé peuvent envisager un ajustement du volume (dose) de ce médicament afin de répondre à ces besoins augmentés.

    • Chez les adultes La posologie dépend de la dépense énergétique, de l'état clinique, du poids corporel du patient et de sa capacité à métaboliser les constituants de ce médicament, ainsi que du supplément d'énergie ou de protéines administré par voie orale/entérale ; le volume de la poche doit donc être choisi en conséquence.

    Les besoins journaliers moyens sont :

    • de 0,16 à 0,35 g d'azote par kg de poids corporel (1 à 2 g d'acides aminés/kg), selon l'état nutritionnel et le degré de stress catabolique du patient,
    • de 20 à 40 kcal/kg,
    • de 20 à 40 ml de liquide/kg ou de 1 à 1,5 ml par kcal consommée.

    Pour ce médicament, la dose quotidienne maximale est déterminée par l'apport calorique total, 40 kcal fournie dans un volume de 35 ml/kg, correspondant à 1,5 g/kg d'acides aminés, 4,9 g/kg de glucose, 1,4 g/kg de lipides. Pour un patient de 70 kg, cela équivaut à 2450 ml de ce médicament par jour, soit un apport de 108 g d'acides aminés, 343 g de glucose et 98 g de lipides (c'est-à-dire 2352 kcal non protéiques et 2793 kcal totales).

    Le débit d'administration doit normalement être augmenté progressivement au cours de la première heure et ajusté ensuite en fonction de la dose à administrer, de l'apport volumique journalier et de la durée de la perfusion.

    Pour ce médicament, le débit maximal de perfusion est de 1,7 ml/kg/heure, ce qui correspond à 0,08 g/kg/heure d'acides aminés, 0,24 g/kg/heure de glucose et 0,07 g/kg/heure de lipides.

    • Posologie

    L'utilisation de ce médicament n'est pas recommandée chez les enfants âgés de moins de 2 ans, la composition et le volume n'étant pas appropriés (Cf. rubriques "Mises en garde spéciales et précautions d'emploi", "Propriétés pharmacodynamiques" et "Propriétés pharmacocinétique").

    La dose quotidienne maximale mentionnée ci-dessous ne doit pas être dépassée. En raison de la composition fixe de la poche multi-compartiments, il se peut qu'il ne soit pas possible de répondre à tous les besoins nutritionnels du patient en même temps. Il existe des situations cliniques où les patients ont besoin de quantité de nutriments différant de la composition de la poche. Dans ce cas, tout ajustement de volume (dose) doit tenir compte de l'effet que ce changement aura sur le dosage de tous les autres composants nutritionnels contenus dans ce médicament. Par exemple, les patients pédiatriques peuvent avoir besoin de plus de 0,2 mmol/kg/jour de phosphate. Dans ce cas, les professionnels de santé peuvent envisager un ajustement du volume (dose) de ce médicament afin de répondre à ces besoins augmentés.

    • Chez les enfants âgés de plus de 2 ans

    Aucune étude n'a été réalisée dans la population pédiatrique.

    La posologie dépend de la dépense énergétique, de l'état clinique, du poids corporel du patient et de sa capacité à métaboliser les constituants de ce médicament, ainsi que du supplément d'énergie ou de protéines administré par voie orale/entérale ; le volume de la poche doit donc être choisi en conséquence.

    Par ailleurs, les besoins quotidiens en liquide, en azote et en énergie diminuent continuellement avec l'âge. 2 groupes, âgés de 2 à 11 ans et de 12 à 18 ans, sont pris en considération :

    Pour ce médicament, dans le groupe âgé de 2 à 11 ans, les facteurs limitants sont la concentration en phosphate pour la dose journalière (0,2 mmol/kg/j)(a) et la concentration en lipides pour le débit par heure. Pour le groupe âgé de 12 à 18 ans, la concentration en acides aminés est le facteur limitant pour la dose journalière et le débit par heure. Ceci a pour conséquence les apports suivants :

    -> de 2 à 11 ans

    • Dose journalière maximale . Liquides : Recommandée (a) : 60-120 ml/kg/jour Volume maximal de ce médicament : 67 ml/kg/jour . Acides aminés : Recommandée (a) : 1-2 (jusqu'à 3) g/kg/jour Volume maximal de ce médicament : 2,9 g/kg/jour . Glucose : Recommandée (a) : 12 - 14 (jusqu'à 18) g/kg/jour Volume maximal de ce médicament : 9,3 g/kg/jour . Lipides : Recommandée (a) : 0,5 - 3 g/kg/jour Volume maximal de ce médicament : 2,7 g/kg/jour . Energie totale : Recommandée (a) : 60-90 kcal/kg/jour Volume maximal de ce médicament : 76 kcal/kg/jour

    • Débit maximal par heure . Ce médicament : Volume maximal de ce médicament : 3,3 ml/kg/h . Acides aminés : Recommandée (a) : 0,20 g/kg/h Volume maximal de ce médicament : 0,15 g/kg/h . Glucose : Recommandée (a) : 1,2 g/kg/h Volume maximal de ce médicament : 0,46 g/kg/h . Lipides : Recommandée (a) : 0,13 g/kg/h Volume maximal de ce médicament : 0,13 g/kg/h

    -> de 12 à 18 ans

    • Dose journalière maximale . Liquides : Recommandée (a) : 50-80 ml/kg/jour Volume maximal de ce médicament : 45 ml/kg/jour . Acides aminés : Recommandée (a) : 1-2 g/kg/jour Volume maximal de ce médicament : 2,0 g/kg/jour . Glucose : Recommandée (a) : 3-10 (jusqu'à 14) g/kg/jour Volume maximal de ce médicament : 6,4 g/kg/jour . Lipides : Recommandée (a) : 0,5 à 2 (jusqu'à 3) g/kg/jour Volume maximal de ce médicament : 1,8 g/kg/jour . Energie totale : Recommandée (a) : 30-75 kcal/kg/jour Volume maximal de ce médicament : 52 kcal/kg/jour

    (a) valeurs recommandées par les recommandations ESPGHAN/ESPEN 2005

    Le débit d'administration doit normalement être augmenté progressivement au cours de la première heure et ajusté ensuite en fonction de la dose à administrer, de l'apport volumique journalier et de la durée de la perfusion.

    De manière générale, il est recommandé de débuter la perfusion chez les jeunes enfants par une dose journalière faible et de l'augmenter progressivement jusqu'à la dose maximale (Cf. ci-dessus).

    • Lettre aux professionnels de Santé du 18/02/2014 - PERIOLIMEL N4E / OLIMEL N7, N7E, N9 et N9E - Réduction du débit maximal de perfusion par heure chez les enfants âgés de 2 à 11 ans

    Débit maximal de perfusion par heure révisé chez les enfants âgés de 2 à 11 ans pour PERIOLIMEL /OLIMEL

    • Composants : Emulsion pour perfusion (ml/kg/h)
    • Recommandations (a) : -
    • PERIOLIMEL N4E : 4,3
    • OLIMEL N5E : 3,3
    • OLIMEL N7E : 3,3
    • OLIMEL N7 : 3,3
    • OLIMEL N9E : 3,3
    • OLIMEL N9 : 3,3

    • Composants : Acides aminés (g/kg/h)

    • Recommandations (a) : 0,20
    • PERIOLIMEL N4E : 0,11
    • OLIMEL N5E : 0,11
    • OLIMEL N7E : 0,15
    • OLIMEL N7 : 0,15
    • OLIMEL N9E : 0,19
    • OLIMEL N9 : 0,19

    • Composants : Glucose (g/kg/h)

    • Recommandations (a) : 1,2
    • PERIOLIMEL N4E : 0,32
    • OLIMEL N5E : 0,38
    • OLIMEL N7E : 0,46
    • OLIMEL N7 : 0,46
    • OLIMEL N9E : 0,36
    • OLIMEL N9 : 0,36

    • Composants : Lipides (g/kg/h)

    • Recommandations (a) : 0,13 (*)
    • PERIOLIMEL N4E : 0,13 (*)
    • OLIMEL N5E : 0,13 (*)
    • OLIMEL N7E : 0,46 (*)
    • OLIMEL N7 : 0,13 (*)
    • OLIMEL N9E : 0,13 (*)
    • OLIMEL N9 : 0,13 (*)

    (*) : facteur limitant a : valeurs issues des recommandations del'ESPGHAN / ESPEN 2005