Informations générales

Indications et autres usages documentés

Contre-indications

Interactions

Effets indésirables

Conditions de prescription

Grossesse et allaitement

Composition, prix et conditionnement

Posologie

Ondansetron (ondansetron)

Médicaments à base de ondansetron :

Ondansetron (ondansetron)

Informations générales

Indications et autres usages documentés

  • Traitement preventif

  • En monotherapie

  • Associer a d'autres therapeutiques

  • En cas de chimio moyennement emetisante

  • Chez l'adulte

  • Traitement preventif

  • Traitement curatif

  • En monotherapie

  • Associer a d'autres therapeutiques

  • Chez l'adulte

  • Chez l'enfant

  • Chez le nourrisson a partir de 6 mois

  • En cas de chimio moyennement emetisante

  • En cas de chimio hautement emetisante

  • Traitement curatif

  • Traitement preventif

  • En monotherapie

  • Associer a d'autres therapeutiques

  • Chez l'adulte

  • En cas de radiother hautement emetisante

  • Traitement curatif

  • Traitement preventif

  • En monotherapie

  • Associer a d'autres therapeutiques

  • Chez l'adulte

  • En cas de radiother hautement emetisante

  • Traitement curatif

  • Chez l'adulte

  • Traitement curatif

  • Chez l'enfant

  • Chez le nourrisson a partir de 6 mois

Contre-indications

Contre-indication absolue

Utilisation déconseillée

Précautions d'emploi

Mise en garde

  • Anomalie metabolisme galactose

  • Deficit en lactase

  • Enfant

    • Enfant de moins de 10 kg
    • Enfant de moins de 6 ans
  • Femme en age de procreer

    • En l'absence de contraception efficace
  • Grossesse

    • Grossesse premier trimestre
  • Nourrisson

    • Nourrisson de moins de 10 kg
    • Nourrisson de moins de 6 mois
    • Nourrisson de plus de 6 mois
  • Nouveau-ne

  • Phenylcetonurie

  • Regime sans galactose

  • Syndrome de malabsorption / intolerance digestive

    • Hypersensibilite galactose (intolerance)
    • Hypersensibilite glucose (intolerance)
    • Hypersensibilite lactose (intolerance)
    • Syndrome malabsorption glucose/galactose
  • Allaitement

  • Arythmie cardiaque

    • Espace qt allonge
  • Grossesse

  • Syndrome de malabsorption / intolerance digestive

    • Hypersensibilite galactose (intolerance)
    • Hypersensibilite glucose (intolerance)
    • Syndrome malabsorption glucose/galactose
  • Trouble de la conduction

    • Espace qt allonge
  • Atteinte cutanee

  • Enfant

    • Enfant de moins de 6 ans
  • Hypokaliemie

  • Hypomagnesemie

  • Insuffisance hepatique

    • Insuffisance hepatique moderee maladie
    • Insuffisance hepatique severe maladie
  • Intervention chirurgicale

    • Intervention chirurgicale orl
  • Nourrisson

    • Nourrisson de moins de 3 mois
    • Nourrisson de plus de 6 mois
  • Nouveau-ne

  • Obstruction digestive

  • Quel que soit le terrain

  • Regime hyposode strict

  • Syndrome occlusif ou subocclusif

  • Arythmie cardiaque

  • Atteinte respiratoire

  • Bradycardie

  • Douleur

    • Douleur thoracique
  • Dyspnee

  • Enfant

  • Insuffisance cardiaque

    • Insuff cardiaque congestive
  • Insuffisance respiratoire

  • Nourrisson

  • Nouveau-ne

  • Quel que soit le terrain

  • Syncope

  • Trouble hydroelectrolytique

Interactions

Précautions d'emploi

Mise en garde

Pas de résultat

Il n'existe aucune interaction pour ce médicament.

Effets indésirables

Fréquents

Rares

Fréquence indéterminée

fréquent (> 1%)
  • arythmie
  • bouffee vasomotrice
  • bradycardie
  • brulure locale
  • cephalee
  • constipation
  • convulsion
  • crise oculogyre
  • douleur locale au point dinjection
  • douleur oppression thoracique
  • dyskinesie
  • dystonie
  • electrocardiogramme modification
  • erytheme
  • flush
  • hoquet
  • hypotension arterielle
  • ileus paralytique
  • mouvement anormal
  • occlusion intestinale
  • prurit
  • syndrome extrapyramidal
  • urticaire
  • veinite
  • vertige etourdissement
rare (< 1%)
  • alat modification
  • anaphylaxie
  • asat modification
  • atteinte hepatique
  • bilirubine modification
  • cecite
  • lactico deshydrogenase modification
  • lyell syndrome necrolyse epidermique toxique net
  • phosphatase alcaline modification
  • reaction allergique
  • stevens johnson syndrome
Fréquence non précisée
  • anorectite
  • bloc auriculo ventriculaire
  • syndrome serotoninergique
  • vision alteration

Conditions de prescription et de délivrance

En bref

Médicament d'exception

NSFP - Arrêt de commercialisation : décembre 2016

  • Support de prescription

    Ordonnance de médicaments, de produits ou de prestations d'exception à 4 volets établie par tout prescripteur

  • Durée maximale de prescription

    1 an

  • Médicament d'exception

    Indications ouvrant droit à prise en charge :

    • prévention des nausées et vomissements aigus induits par la chimiothérapie cytotoxique moyennement émétisante chez l’adulte
    • prévention et traitement des nausées et vomissements retardés induits par la chimiothérapie cytotoxique moyennement à hautement émétisante chez l’adulte et l’enfant
    • prévention et traitement des nausées et vomissements aigus et retardés induits par la radiothérapie hautement émétisante chez l’adulte

Grossesse et allaitement

    • Les données publiées chez des femmes enceintes exposées à l’ondansétron en cours de grossesse sont très nombreuses et il n’est pas rapporté d’augmentation du taux global de malformation.
    • Une augmentation minime des fentes labiales ou palatines a été récemment évoquée en cas d’exposition à l’ondansétron au 1er trimestre.
      • Elle serait de l’ordre de 3 cas additionnels pour 10 000 naissances vivantes exposées, soit une prévalence de 0,11% contre 0,08% en population générale.
      • Cette association n’est pas univoque et nécessite d’être confirmée, ce d’autant que certains facteurs de confusion n’ont pas été pris en compte, tels que les antécédents familiaux.
    • Quelques études évoquent également une augmentation des malformations cardiaques (notamment septales) en cas d’exposition au 1er trimestre. La qualité méthodologique de ces études ne permet pas à ce jour de retenir cette association.

Liste des présentations disponibles

  • ONDANSETRON CRISTERS 8 mg, comprimé pelliculé

    plaquette(s) polyamide aluminium PVC-Aluminium de 2 comprimé(s)

    • REMBOURSABLE : 65%
    • PRIX : 5,73
  • ONDANSETRON CRISTERS 8 mg, comprimé orodispersible

    plaquette(s) thermoformée(s) aluminium de 2 comprimé(s)

    • REMBOURSABLE : 65%
    • PRIX : 5,73
  • ONDANSETRON RENAUDIN 2 mg/mL, solution injectable (I.V.)

    10 ampoule(s) en verre de 2 ml

    • REMBOURSABLE :
    • PRIX :
  • ONDANSETRON KABI 2 mg/ml, solution injectable

    10 ampoule(s) en verre de 2 ml

    • REMBOURSABLE :
    • PRIX :
  • ONDANSETRON AGUETTANT 2 mg/ml, solution injectable (I.V.)

    10 ampoule(s) en verre de 2 ml

    • REMBOURSABLE :
    • PRIX :

Posologie

  • Adultes

Pour la prévention et le traitement des nausées et vomissements retardés, la dose est de 8 mg administrée toutes les 12 heures par voie orale sur une durée moyenne de 2 à 3 jours pouvant aller jusqu'à 5 jours.

Dans certaines circonstances (utilisation de substances cytotoxiques très émétisantes et/ou prescrites à très fortes doses, facteurs liés au patient tels que sujets jeunes, de sexe féminin, ayant l'expérience de phénomènes émétiques lors de précédents traitements cytotoxiques...), une association à une corticothérapie et/ou une dose plus élevée d'ondansétron par voie orale ou injectable pourront être utilisées d'emblée.

  • Patients âgés

Chez les patients âgés de 65 ans et plus, les posologies recommandées sont les mêmes que chez l'adulte.

  • Insuffisants rénaux

Il n'est pas nécessaire de modifier la posologie journalière, la fréquence d'administration ou la voie d'administration chez ces patients.

  • Patients métaboliseurs lents

Le métabolisme de la spartéine et de la débrisoquine au niveau du cytochrome P450 n'est pas modifié. Aucune adaptation posologique n'est donc nécessaire chez ce type de patients.