Plegisol (chlorure de sodium / chlorure de potassium / chlorure de magnésium ...

Médicaments à base de chlorure de potassium ou chlorure de calcium ou chlorure de sodium ou chlorure de magnésium :

SOLUTION PRETE A L'EMPLOI D.P.C.A. 2 K
SOLUTION PRETE A L'EMPLOI D.P.C.A. 4
Accusol 35
Accusol 35 potassium
Aminomix
Aminomix 500 e
Artisial
Artiss
Bicavera
Bionolyte g10
Bionolyte g5
Biphozyl
Caddera
Calciforte
Celsior
Chlorure de calcium
Chlorure de magnesium
Chlorure de potassium
Chlorure de potassium chlorure de sodium
Chlorure de potassium proamp
Chlorure de sodium
Chlorure de sodium hypertonique
Clinimix
Colopeg
Dextrion
Dextrion g 5
Dialyse peritoneale
Dialyse peritoneale continue ambulatoire 2
Dialyse peritoneale continue ambulatoire 3
Dialyse peritoneale continue ambulatoire 4
Dianeal pd4
Diffu-k
Diluant physiologique phenole
Extraneal
Fluoselgine
Fortrans
Gelaspan
Glucidion g 10
Glucidion g 5
Glucose
Glucose chlorure de sodium
Granions de magnesium
Hemosol b0
Hyperhes
Ionoven
Isofundine
Isopedia
Isovol
Kabiven
Kaleorid
Klean-prep
Larmabak
Larmes artificielles
Magnesium chlorure
Mednutriflex
Mednutriflex lipide g 120/n 5.4/e
Mednutriflex omega
Movicol
Moviprep
Multibic
Multibic (sans potassium)
Multibic potassium
Multilarm
Neurosthenol
Neutravera
Np100
Numetah
Nutrineal pd4
Olimel n12e
Olimel n7e
Olimel n9e
Pediaven
Pediaven (sans oligo-elements)
Pediaven g15
Perikabiven
Perinutriflex lipide
Perinutriflex omega e
Periolimel n4e
Phoxilium phosphate
Physioneal
Physioneal 35
Physioneal 40
Physioneal 40 glucose
Plasmalyte viaflo
Plasmion
Plegisol
Polyionique
Polyionique b 27
Polyionique formule 2a g10
Polyionique g 5
Potassium
Prismasol
Prismasol potassium
Reanutriflex
Reanutriflex lipide g 144/n 8/e
Reanutriflex omega E
Regiocit
Rescueflow
Restorvol
Ringer
Ringer lactate
Selgine
Smofkabiven e
Smofkabiven e proteine
Solution prete a l'emploi D.P.C.A. 2
Solution prete a l'emploi DPCA 3
Soluté physiologique phenole
Tisseel
Unilarm
Voluven
Ximepeg
Voir plus
Illustration general

Informations générales

Illustration indications

Indications - Quand utiliser plegisol ?

  • Preparation d'intervention

  • Traiter en milieu hospitalier

  • Effectuer une surveillance cardiaque

Illustration consindications

Quelles sont les contre-indications de plegisol ?

  • Hypersensibilite

    • Hypersensibilite a l'un des excipients
    • Hypersensibilite calcium chlorure
    • Hypersensibilite magnesium
    • Hypersensibilite magnesium chlorure
    • Hypersensibilite potassium
    • Hypersensibilite potassium chlorure
    • Hypersensibilite sodium chlorure
  • Mode d'administration particulier

    • Voie intraveineuse
  • Grossesse

  • Quel que soit le terrain

  • Quel que soit le terrain

Illustration side-effect

Quels sont les effets indésirables de plegisol ?

SEVERE(S)
  • arret cardiaque
  • arythmie
  • conduction trouble
  • electrocardiogramme modification
  • fibrillation ventriculaire
  • infarctus du myocarde
  • oedeme
Illustration general

Liste des présentations disponibles

  • Illustration de la forme galénique

    PLEGISOL, solution cardioplégique pour voie intracoronaire en poche

    1 poche(s) PVC de 1000 ml

    • REMBOURSABLE :
    • PRIX :
    Illustration posology

    Quelle est la posologie de plegisol ?

    • Posologie

    La solution de ce médicament, après l'addition de bicarbonate de sodium (10 ml d'une solution à 8,4 % pour 1000 ml de médicament) et après refroidissement à 4°C, est administrée par infusion rapide dans la racine de l'aorte.

    Le débit initial de l'infusion peut être de 300 ml/m2/minute (environ 540 ml/minute chez un adulte de 70 kg dont la surface corporelle est d'environ 1,8 m2), pendant 2 à 4 minutes.

    Une hypothermie locale du péricarde peut être associée par l'instillation d'une solution physiologique, refroidie à 4°C dans la cavité thoracique.

    Si l'activité électromécanique du myocarde persiste ou recommence, ce médicament peut être réinfusé à un débit de 300 ml/m2/minute pendant 2 minutes. La réinfusion peut être répétée toutes les 20 à 30 minutes ou plus tôt si la température myocardique augmente jusqu'à 19°C ou si un retour de l'activité contractile survient.

    Le volume de solution à perfuser dans l'aorte dépend du type et de la durée de l'opération à coeur ouvert.