Informations générales

Indications et autres usages documentés

Contre-indications

Interactions

Effets indésirables

Grossesse et allaitement

Composition, prix et conditionnement

Posologie

Rhinadvilcaps (ibuprofène / pseudoephedrine)

Informations générales

Indications et autres usages documentés

  • Traitement symptomatique

  • Chez l'adulte

  • En cas de rhume

  • Au cours des etats grippaux

  • En cas de cephalee

  • En cas de fievre

  • En cas de rhinopharyngite

  • Traitement symptomatique

  • Chez l'adulte

  • En cas de rhume

  • Au cours des etats grippaux

  • En cas de cephalee

  • En cas de fievre

  • En cas de rhinopharyngite

Contre-indications

Contre-indication absolue

Utilisation déconseillée

Précautions d'emploi

Mise en garde

  • Accident vasculaire cerebral

    • Accident vascul cerebral atcd familial
    • Accident vascul cerebral atcd personnel
  • Adenome prostatique

  • Allaitement

  • Asthme

    • Hypersensibilite ibuprofene
    • Trt par ains
    • Trt par aspirine
  • Convulsions

    • Convulsions antecedent personnel
  • Enfant

  • Epilepsie

    • Epilepsie antecedent personnel
  • Glaucome a angle ferme

    • Angle iridocorneen etroit
  • Grossesse

  • Hemorragie cerebrale

  • Hemorragie digestive

    • Hemorragie digestive atcd personnel
    • Hemorragie digestive en cours
    • Hemorragie digestive recente
    • Trt par ains
  • Hypertension arterielle

    • Hypertension arterielle non controlee
    • Hypertension arterielle severe
  • Hypertrophie prostatique

  • Insuffisance cardiaque

    • Insuff cardiaque severe classe iv
  • Insuffisance coronarienne

    • Insuffisance coronarienne severe
  • Insuffisance hepatique

    • Insuffisance hepatique severe maladie
  • Insuffisance renale chronique

    • Insuffisance renale severe
  • Lupus erythemateux dissemine

  • Nourrisson

  • Nouveau-ne

  • Oedeme de quincke

    • Trt par ains
    • Trt par aspirine
    • Trt par ibuprofene
  • Perforation digestive

    • Trt par ains
  • Retention urinaire

  • Rhinite allergique medicamenteuse

    • Trt par ains
    • Trt par aspirine
    • Trt par ibuprofene
  • Syndrome hemorragique

  • Trouble uretroprostatique

  • Ulcere gastroduodenal

    • Ulcere gastroduodenal en evolution
  • Varicelle

    • Infection par le virus de la varicelle
  • Atteinte gastrointestinale

  • Cardiopathie ischemique

  • Cirrhose

    • Cirrhose decompensee
  • Exposition a une temperature extreme

  • Fievre

  • Hypovolemie

  • Infection

  • Insuffisance cardiaque

    • Insuff cardiaque atcd personnel
    • Insuff cardiaque congestive
    • Insuff cardiaque legere classe i
    • Insuff cardiaque legere classe ii
    • Insuff cardiaque moderee classe iii
  • Insuffisance renale chronique

    • Insuffisance renale legere
    • Insuffisance renale moderee
  • Intervention chirurgicale

    • Intervention chirurgicale programmee
    • Trt par anesthesique volatil halogene
  • Lupus erythemateux dissemine

    • Nephropathie lupique
  • Pheochromocytome

  • Quel que soit le terrain

  • Rectocolite hemorragique

    • Rectocolite hemorragique atcd perso
  • Regime pauvre en potassium

  • Sportif / dopage

  • Syndrome nephrotique

  • Trouble arteriel peripherique

    • Arteriopathie peripherique
  • Atteinte cardiovasculaire

  • Colite ulcereuse

    • Colite ulcereuse atcd personnel
  • Crohn maladie

    • Crohn maladie atcd personnel
  • Diabete autre

  • Diabete type i

  • Diabete type ii

  • Femme en age de procreer

  • Hypertension arterielle

    • Hypertension arterielle atcd personnel
    • Hypertension arterielle legere
    • Hypertension arterielle moderee
  • Hyperthyroidie

  • Quel que soit le terrain

  • Sujet age

  • Trouble psychotique / psychose

Interactions

Précautions d'emploi

Mise en garde

Pas de résultat

Il n'existe aucune interaction pour ce médicament.

Effets indésirables

Fréquents

Rares

Fréquence indéterminée

fréquent (> 1%)
  • angor
  • anxiete
  • appetit perte
  • arret cardiaque
  • arythmie
  • bouffee vasomotrice
  • brulure locale
  • cardiomyopathie
  • cauchemar
  • cetose
  • colite
  • conduction trouble
  • constipation
  • deces mortalite
  • dermatite
  • diarrhee
  • distension abdominale
  • douleur angineuse
  • douleur hypocondre
  • douleur oppression thoracique
  • dress syndrome
  • dysgueusie
  • dyspepsie
  • dysphagie deglutition difficulte
  • electrocardiogramme modification
  • eosinophilie
  • erytheme noueux
  • erytheme polymorphe
  • extrasystole
  • faiblesse musculaire
  • fibrillation auriculaire
  • fibrillation ventriculaire
  • flatulence meteorisme
  • flush
  • frisson
  • gastralgie
  • hallucination
  • hemorragie cerebrale
  • hyperkaliemie
  • hypersudation
  • infection cutanee
  • ischemie
  • ischemie myocardique
  • lichen
  • lyell syndrome necrolyse epidermique toxique net
  • malaise lipothymie
  • nausee vomissement
  • oedeme de quincke angioedeme
  • oedeme facial
  • oedeme larynge aigu
  • paleur
  • paleur des extremites
  • pancreatite aigue
  • paresthesie
  • photosensibilisation medicamenteuse
  • pneumopathie interstitielle diffuse
  • rhinite
  • secheresse buccale
  • secheresse nasale
  • sifflement pulmonaire
  • sommeil trouble
  • stenose intestinale
  • stevens johnson syndrome
  • stomatite
  • syncope
  • tachycardie
  • tachysystolie ventriculaire
  • toux
  • toxidermie bulleuse pemphigus
  • trouble psychocomportemental
  • vasoconstriction cutanee
  • vasoconstriction peripherique
  • vasodilatation peripherique
rare (< 1%)
  • accident vasculaire cerebral
  • acidose lactique
  • acidose metabolique
  • agitation
  • agranulocytose
  • alopecie
  • anaphylaxie
  • anemie
  • anemie hemolytique
  • aplasie medullaire
  • arachnoidite
  • asthenie
  • audition alteration
  • bilirubine modification
  • bronchospasme asthme
  • cellulite
  • cephalee
  • choc anaphylactique
  • cholestase
  • coma
  • concentration alteration
  • concentration baisse
  • conscience trouble
  • convulsion
  • cystite
  • depression
  • desorientation spatio temporelle
  • diplopie
  • douleur abdominale
  • dysurie
  • ecchymoses
  • epistaxis
  • eruption cutanee
  • erytheme
  • erytheme pigmente fixe
  • exantheme
  • fasciite
  • fievre
  • gamma gt modification
  • gene oculaire
  • glaucome
  • gorge irritation
  • hematocrite modification
  • hematurie
  • hepatite
  • hyperglycemie
  • hypernatremie
  • hypertension arterielle
  • hyperuremie hyperazotemie
  • hyperuricemie
  • hypokaliemie
  • ictere
  • infarctus du myocarde
  • infection bacterienne
  • infection des voies respiratoires
  • infection pulmonaire
  • insomnie
  • insuffisance cardiaque
  • insuffisance cardiaque congestive
  • insuffisance hepatique
  • irritabilite
  • irritation cutanee
  • irritation meningee
  • irritation muqueuse
  • ischemie cerebrale
  • kounis syndrome
  • lethargie
  • leucopenie
  • mediastinite
  • melena
  • meningite aseptique
  • miction trouble
  • necrose papillaire renale
  • necrose tubulaire renale
  • nephrite interstitielle
  • nervosite
  • neutropenie
  • nevrite optique
  • obturation du canal arteriel
  • oedeme
  • oedeme des membres inferieurs
  • oedeme papillaire
  • oedeme peripherique
  • oesophagite
  • palpitations
  • pancytopenie
  • photophobie
  • pleuresie
  • pneumonie
  • pollakiurie
  • polydipsie
  • proteinurie
  • prurit
  • psychose
  • purpura
  • pustulose exanthematique aigue generalisee peag
  • raideur de la nuque
  • reaction allergique
  • rectorragie
  • reflux vesico ureteral
  • retention durine
  • retention hydrique
  • saignement hemorragie
  • sepsis choc septique
  • septicemie
  • somnolence diurne
  • syndrome grippal
  • syndrome nephrotique
  • taux prothrombine modification
  • temps saignement modification
  • thrombocytopenie
  • thrombose arterielle
  • trouble cognitif
  • ulceration buccale
  • urticaire
  • vascularite
  • vertige etourdissement
  • vision alteration
  • vision floue
Fréquence non précisée
  • acouphene bourdonnement doreille
  • alat modification
  • anorexie
  • anurie
  • apnee
  • asat modification
  • ataxie
  • atteinte hepatique
  • atteinte renale
  • bradycardie
  • collapsus cardiovasculaire
  • confusion mentale
  • crampe musculaire
  • cyanose
  • delire
  • depression respiratoire
  • dyspnee
  • epigastralgie
  • gastrite
  • hematemese
  • hemorragie digestive
  • hypercreatininemie
  • hypotension arterielle
  • hypotension arterielle orthostatique
  • hypothermie
  • hypovolemie
  • infarctus intestinal ischemique
  • insuffisance renale aigue
  • insuffisance renale chronique
  • lesion hepatique
  • mydriase
  • myosis
  • necrose cutanee
  • obstruction voie respiratoire sup
  • oedeme pulmonaire
  • oligurie
  • paranoia
  • perforation digestive
  • pilo erection
  • refroidissement des extremites
  • respiration trouble
  • tremblement
  • trouble vasculaire peripherique
  • ulceration duodenale
  • ulceration gastrique
  • vasoconstriction arteriolaire
  • vasoconstriction veineuse
  • vigilance trouble

Grossesse et allaitement

  • Fausses couches

    • Une légère augmentation des fausses couches (multiplication par 2) est attribuée à l’exposition aux AINS en début de grossesse. Cependant, faute de précision sur un certain nombre de facteurs de risque et des modalités exactes d’exposition, ces résultats doivent être confirmés.

    Aspect malformatif

    • Les données chez les femmes enceintes exposées à l’ibuprofène au 1er trimestre de grossesse sont très nombreuses et rassurantes.

    Aspect fœtal et néonatal

    • Tous les AINS (y compris les inhibiteurs sélectifs de COX-2 et l’aspirine ≥ 500 mg/j) peuvent provoquer une toxicité fœtale et /ou néonatale cardio-vasculaire et/ou rénale , parfois irréversible, voire fatale, en particulier à partir du début du 6ème mois de grossesse (24 semaines d’aménorrhée) :
      • constriction partielle ou totale du canal artériel, avec les conséquences cardiaques et vasculaires qui en découlent (insuffisance cardiaque, atteintes de l’arbre vasculaire pulmonaire...), voire une mort fœtale in utero. Plus le terme avance, plus le risque d’accident aigu est élevé.
      • atteinte de la fonction rénale (oligo- ou anamnios, oligurie ou anurie, lésions histologiques rénales...).
      • cette toxicité fœtale est majorée par une durée de prise longue.
      • l’appareil cardio-pulmonaire et la fonction rénale du fœtus sont en place dès l’organogenèse (2 premiers mois de grossesse). Leur maturation fait l’objet d’un continuum tout au long de la grossesse. L’exposition aux AINS avant 24 SA, en particulier en prise chronique, doit donc être prudente.
    • Les atteintes décrites ci-dessus sont consécutives à une inhibition de synthèse des prostaglandines. Ce mécanisme d’action est commun à tous les AINS, y compris les inhibiteurs sélectifs de COX2 et l’aspirine ≥ 500 mg/j.

    Effets à long terme

    • Les effets suivants ont été évoqués chez les enfants exposés in utero aux AINS : cryptorchidies, asthme / wheezing, troubles neurodéveloppementaux ...
      A ce jour, les données cliniques disponibles et les biais méthodologiques des études publiées ne permettent pas de retenir un lien de causalité.

Liste des présentations disponibles

  • RHINADVILCAPS RHUME IBUPROFENE/PSEUDOEPHEDRINE 200 mg/30 mg, capsule molle

    plaquette(s) PVDC PVC aluminium de 16 capsule(s)

    • REMBOURSABLE :
    • PRIX :

    Posologie

    • Adultes, personnes âgées et adolescents de plus de 15 ans :

    1 capsule toutes les 4 à 6 heures, sans dépasser 6 capsules par 24 heures.

    En cas de symptômes plus intenses, 2 capsules (400 mg d'ibuprofène / 60 mg de chlorhydrate de pseudoéphédrine) par prise, à renouveler si besoin au bout de 6 heures, sans dépasser la dose maximale de 6 capsules (1200 mg d'ibuprofène / 180 mg de chlorhydrate de pseudoéphédrine) par jour.

    Les effets indésirables peuvent être minimisés en utilisant la dose efficace la plus faible pendant la durée la plus courte nécessaire au contrôle des symptômes (voir rubrique "Mises en gardes et précautions d'emploi").

    La durée maximale du traitement est de 5 jours sauf indication contraire du médecin.

    • Population pédiatrique

    Ce médicament est contre-indiqué chez les enfants de moins de 15 ans.

    • Chez l'insuffisant rénal et hépatique

    Aucune réduction de dose n'est requise chez les patients présentant une insuffisance rénale ou hépatique légère à modérée. (Voir rubrique "Mises en gardes et précautions d'emploi"). La dose efficace la plus faible doit être utilisée.