Illustration general

Informations générales

  • Principes actifs

    Charbon

  • Dosages

    N/A

  • Formes galéniques

    suspension buvable

  • Classe Thérapeutique

    Z - PAS DE CODE ATC ATTRIBUE

Illustration indications

Indications - Quand utiliser toxicarb ?

    Illustration consindications

    Quelles sont les contre-indications de toxicarb ?

    • Hypersensibilite

      • Hypersensibilite a l'un des excipients
      • Hypersensibilite charbon active
      • Hypersensibilite croisee
      • Hypersensibilite propyleneglycol derives
    • Intoxication medicamenteuse ou chimique

      • Intoxication par caustique/corrosif
    • Deficit en sucrase-isomaltase

    • Hypersensibilite

      • Hypersensibilite fructose (intolerance)
      • Hypersensibilite galactose (intolerance)
      • Hypersensibilite glucose (intolerance)
      • Hypersensibilite saccharose (intolerance)
    • Intolerance genetique au fructose

    • Syndrome de malabsorption / intolerance digestive

      • Hypersensibilite fructose (intolerance)
      • Hypersensibilite galactose (intolerance)
      • Hypersensibilite glucose (intolerance)
      • Hypersensibilite saccharose (intolerance)
      • Syndrome malabsorption glucose/galactose
    • Convulsions

    • Diabete autre

    • Diabete type i

    • Diabete type ii

    • Etat de conscience alteration

    • Quel que soit le terrain

    • Regime cetogene

    • Regime hypocalorique

    • Regime hypoglucidique

    • Trouble de la deglutition

    • Convulsions

    • Diabete autre

    • Diabete type i

    • Diabete type ii

    • Etat de conscience alteration

    • Quel que soit le terrain

    • Regime cetogene

    • Regime hypocalorique

    • Regime hypoglucidique

    • Trouble de la deglutition

    Illustration side-effect

    Quels sont les effets indésirables de toxicarb ?

    MODERE(S)
    • constipation
    • nausee vomissement
    • respiration trouble
    MINEUR(S)
    • bouffee vasomotrice
    • cephalee
    • diarrhee
    • selles coloration trouble
    • sensation ebrieuse
    • somnolence diurne
    • vertige etourdissement
    Illustration general

    Liste des présentations disponibles

    • Illustration de la forme galénique

      TOXICARB, suspension buvable

      1 flacon(s) polyéthylène de 60 ml

      • REMBOURSABLE :
      • PRIX :
      Illustration posology

      Quelle est la posologie de toxicarb ?

      Voie orale.

      Administrer ce médicament le plus tôt possible après l'ingestion du toxique présumé, soit isolément, soit avant et (ou) après évacuation digestive. Il est recommandé de tenir compte de la capacité gastrique du patient.

      La posologie de ce médicament est variable et doit être déterminée par le médecin pour chaque patient.

      • Administration unique . Adolescent et adultes : 25 à 100 grammes de charbon activé

      Voie orale.

      Administrer ce médicament le plus tôt possible après l'ingestion du toxique présumé, soit isolément, soit avant et (ou) après évacuation digestive. Il est recommandé de tenir compte de la capacité gastrique du patient.

      La posologie de ce médicament est variable et doit être déterminée par le médecin pour chaque patient.

      La dose pédiatrique doit être adaptée à l'âge et au poids corporel de l'enfant.

      • Administration unique . Enfant de 1 à 12 ans : 25 à 50 g de charbon activé

      Voie orale.

      Administrer ce médicament le plus tôt possible après l'ingestion du toxique présumé, soit isolément, soit avant et (ou) après évacuation digestive. Il est recommandé de tenir compte de la capacité gastrique du patient.

      La posologie de ce médicament est variable et doit être déterminée par le médecin pour chaque patient.

      La dose pédiatrique doit être adaptée à l'âge et au poids corporel de l'enfant.

      • Administration unique . Enfant jusqu'à un an : 0,5 à 1,0 g/kg de charbon activé

      Voie orale.

      Administrer ce médicament le plus tôt possible après l'ingestion du toxique présumé, soit isolément, soit avant et (ou) après évacuation digestive. Il est recommandé de tenir compte de la capacité gastrique du patient.

      La posologie de ce médicament est variable et doit être déterminée par le médecin pour chaque patient.

      • Administration répétée La dose optimale de charbon activée est inconnue, toutefois l'expérience clinique suggère d'administrer 50 à 100 grammes de charbon activé chez l'adulte puis de répéter l'administration toutes les heures, toutes les deux heures ou les quatre heures à une dose de 12,5 grammes/heure.

      Voie orale.

      Administrer ce médicament le plus tôt possible après l'ingestion du toxique présumé, soit isolément, soit avant et (ou) après évacuation digestive. Il est recommandé de tenir compte de la capacité gastrique du patient.

      La posologie de ce médicament est variable et doit être déterminée par le médecin pour chaque patient.

      La dose pédiatrique doit être adaptée à l'âge et au poids corporel de l'enfant.

      • Administration répétée Chez l'enfant de 1 à 5 ans, une dose initiale de 10 à 25 g de charbon activé doit être administrée, suivie par des doses répétées toutes les heures, les deux heures ou les quatre heures de 2,5 à 6 g (0,25 g/kg) selon l'évolution clinique.