Velbe (vinblastine)

Illustration general

Informations générales

  • Principes actifs

    Vinblastine

  • Dosages

    10 mg

  • Formes galéniques

    poudre pour solution injectable

  • Classe Thérapeutique

    L01CA - VINCAALCALOIDES ET ANALOGUES

Illustration indications

Indications - Quand utiliser velbe ?

Illustration consindications

Quelles sont les contre-indications de velbe ?

Illustration side-effect

Quels sont les effets indésirables de velbe ?

Rare (< 1%)

  • acouphene / bourdonnement d'oreille
  • angor
  • arret cardiaque
  • arthralgie
  • arythmie
  • atrophie du nerf optique
  • audition alteration
  • blepharoptose / ptosis
  • bouffee vasomotrice
  • bronchospasme / asthme
  • cecite
  • collapsus cardiovasculaire
  • depression respiratoire
  • deshydratation
  • dorsalgie
  • douleur
  • douleur / oppression thoracique
  • douleur auriculaire / otalgie
  • douleur buccale
  • douleur des extremites
  • douleur osseuse
  • douleur pharyngolaryngee
  • douleur tumorale
  • dyspnee
  • electrocardiogramme modification
  • equilibre trouble
  • eruption cutanee
  • erythrodysesthesie palmo-plantaire
  • hormone antidiuretique modification
  • hydroelectrolytique trouble
  • hypersudation
  • hypertension arterielle
  • hypoacousie / surdite
  • hypotension arterielle
  • infarctus du myocarde
  • insuffisance respiratoire
  • ischemie myocardique
  • manifestation cutanee
  • myalgie
  • nevrite optique
  • oedeme
  • ototoxicite clinique
  • palpitations
  • photosensibilisation medicamenteuse
  • pneumopathie interstitielle diffuse
  • ptose
  • reaction allergique
  • refroidissement des extremites
  • respiration trouble
  • secheresse cutanee
  • tachycardie
  • thrombose veineuse
  • toux
  • urticaire
  • vertige / etourdissement
  • vision alteration
  • vision floue

Fréquent (> 1%)

  • accident vasculaire cerebral
  • agitation
  • agranulocytose
  • alopecie
  • amaigrissement
  • amenorrhee
  • anaphylaxie
  • anemie
  • anomalie gingivale
  • anorexie
  • aplasie medullaire
  • appetit perte
  • areflexie
  • asthenie
  • ataxie
  • avortement spontane
  • azoospermie
  • bacteriemie
  • bronchite
  • brulure locale
  • bursite
  • candidose
  • candidose gastro-intestinale
  • candidose vaginale
  • cellulite
  • cephalee
  • colite
  • coma
  • confusion mentale
  • constipation
  • convulsion
  • cycle menstruel irregulier
  • cystite
  • deces / mortalite
  • depigmentation
  • depression
  • diarrhee
  • douleur abdominale
  • douleur locale au point d'injection
  • douleur mammaire
  • douleur pelvienne
  • douleur testiculaire
  • dysgueusie
  • dysovulation
  • dyspepsie
  • dysphagie / deglutition difficulte
  • effet immunosuppresseur
  • encephalite
  • endocardite
  • epididymite
  • erection trouble
  • erytheme
  • estrogene modification
  • faiblesse musculaire
  • fasciite
  • folliculite
  • frisson
  • furonculose
  • gangrene
  • gastralgie
  • gingivite
  • gynecomastie
  • hallucination
  • hematemese
  • hemorragie digestive
  • hemorragie uro-genitale
  • hepatite
  • hypersecretion vaginale
  • hypertension intracranienne
  • hypoplasie medullaire
  • hyporeflexie
  • ileus paralytique
  • impuissance
  • infection a herpes virus
  • infection bacterienne
  • infection cutanee
  • infection des voies respiratoires
  • infection fongique / mycose
  • infection pulmonaire
  • infection urinaire
  • infection virale
  • inflammation de la muqueuse
  • insomnie
  • insuffisance ovarienne
  • leucopenie
  • libido trouble
  • lymphopenie
  • malaise / lipothymie
  • meningite
  • meningite infectieuse
  • menometrorragie
  • menorragie
  • mort foetale
  • mucite
  • myasthenie
  • nausee vomissement
  • necrose cutanee
  • necrose intestinale
  • necrose veineuse
  • neuropathie peripherique
  • neurotoxicite
  • neutropenie
  • nevralgie
  • occlusion intestinale
  • oedeme de quincke / angioedeme
  • oesophagite
  • oligospermie
  • orgelet
  • pancytopenie
  • paralysie
  • paralysie faciale
  • paresthesie
  • peritonite
  • pharyngite
  • pneumonie
  • pneumopathie
  • polyradiculonevrite / guillain barre
  • prise ponderale
  • prostatite
  • psychose
  • pustulose
  • raynaud syndrome
  • reaction locale au point d'injection
  • rhinite
  • saignement gastrointestinal
  • saignement vaginal
  • sepsis / choc septique
  • septicemie
  • sinusite
  • sterilite secondaire
  • stomatite
  • syncope
  • syndrome grippal
  • teratogenicite
  • testicule modification de la taille
  • testosterone modification
  • thrombocytopenie
  • thrombocytose
  • thrombophlebite
  • timbre de la voix modification
  • ulceration buccale
  • ulceration vaginale
  • ulceration vulvaire
  • vaginite
  • veinite
  • verrue
  • zona

N/A

  • augmentation du risque infectieux
  • fievre
  • hyponatremie
  • retention hydrique
Illustration general

Liste des présentations disponibles

  • Illustration de la forme galénique

    VELBE 10 mg, poudre pour solution injectable I.V.

    1 flacon(s) en verre

    • REMBOURSABLE : 100%
    • PRIX : 15,67
    Illustration posology

    Quelle est la posologie de velbe ?

    La vinblastine s'emploie par voie intraveineuse stricte, à intervalle minimum de 7 jours sous contrôle de la numération formule sanguine.

    Si les polynucléaires neutrophiles ne sont pas remontés à 2000 éléments par mm3, retarder l'injection jusqu'à normalisation.

    Il s'utilise parfois en perfusion continue sur 4 ou 5 jours.

    • Chez l'enfant

    La dose initiale est de 2,5 mg/m2 de surface corporelle. La posologie peut être augmentée par palier de 1,25mg/m2 par semaine pour atteindre une dose maximale de 12,5mg/m2.

    La vinblastine s'emploie par voie intraveineuse stricte, à intervalle minimum de 7 jours sous contrôle de la numération formule sanguine.

    Si les polynucléaires neutrophiles ne sont pas remontés à 2000 éléments par mm3, retarder l'injection jusqu'à normalisation.

    Il s'utilise parfois en perfusion continue sur 4 ou 5 jours.

    • Chez l'adulte

    La dose initiale est de 4 à 7 mg/m2 de surface corporelle avec un maximum de 18,5 mg/m2 de surface corporelle par semaine. Pour la plupart des patients la dose hebdomadaire se situe entre 5,5 et 7,4 mg/m2. En perfusion continue la posologie est de 1,5 à 2 mg/m2/jour pendant 5 jours.

    En cas d'élévation de la bilirubine directe supérieure à 50 micromol/litre la dose de vinblastine doit être diminuée de 50 %.