Ventilastin (salbutamol)

Médicaments à base de salbutamol :

Illustration general

Informations générales

  • Principes actifs

    Salbutamol

  • Dosages

    100 microgrammes/dose

  • Formes galéniques

    poudre pour inhalation

  • Classe Thérapeutique

    R03AC - AGONISTES SELECTIFS BETA 2 ADRENERGIQUES

Illustration indications

Indications - Quand utiliser ventilastin ?

      • Traitement preventif

      • Traitement preventif

      Illustration consindications

      Quelles sont les contre-indications de ventilastin ?

      • Hypersensibilite

        • Hypersensibilite a l'un des excipients
        • Hypersensibilite proteine de lait
        • Hypersensibilite salbutamol
        • Anevrisme arteriel

        • Arythmie cardiaque

          • Arythmie cardiaque maladie
        • Asthme

          • Asthme modere
          • Asthme non controle
          • Asthme severe
        • Atteinte cardiovasculaire

          • Atteinte cardiovasculaire severe
        • Cardiomyopathie

          • Cardiomyopathie obstructive
        • Deficit enzymatique

        • Diabete autre

        • Diabete insipide

        • Diabete type i

          • Diabete instable
        • Diabete type ii

        • Exposition a une temperature extreme

        • Hypertension arterielle

          • Hypertension arterielle non controlee
          • Hypertension arterielle severe
        • Hyperthyroidie

        • Hypoxie

        • Infarctus du myocarde

          • Infarctus du myocarde recent
        • Pathologie coronarienne

        • Pheochromocytome

        • Quel que soit le terrain

        • Sportif / dopage

        • Anevrisme arteriel

        • Arythmie cardiaque

          • Arythmie cardiaque maladie
        • Asthme

          • Asthme modere
          • Asthme non controle
          • Asthme severe
        • Atteinte cardiovasculaire

          • Atteinte cardiovasculaire severe
        • Cardiomyopathie

          • Cardiomyopathie obstructive
        • Deficit enzymatique

        • Diabete autre

        • Diabete insipide

        • Diabete type i

          • Diabete instable
        • Diabete type ii

        • Exposition a une temperature extreme

        • Hypertension arterielle

          • Hypertension arterielle non controlee
          • Hypertension arterielle severe
        • Hyperthyroidie

        • Hypoxie

        • Infarctus du myocarde

          • Infarctus du myocarde recent
        • Pathologie coronarienne

        • Pheochromocytome

        • Quel que soit le terrain

        • Sportif / dopage

        Illustration side-effect

        Quels sont les effets indésirables de ventilastin ?

        SEVERE(S)
        • anorexie
        • coma
        • deces mortalite
        • depression respiratoire
        • fievre
        • hemorragie cerebrale
        • hypovolemie
        • oedeme pulmonaire
        • paranoia
        • psychose
        • respiration trouble
        • trouble vasculaire peripherique
        MODERE(S) OU SEVERE(S)
        • anaphylaxie
        • bronchoconstriction
        • bronchospasme asthme
        • collapsus cardiovasculaire
        • dermatite
        • douleur pharyngolaryngee
        • dyscrasie sanguine
        • eruption cutanee
        • erytheme
        • exantheme
        • gorge irritation
        • infection des voies respiratoires
        • nephrite interstitielle
        • oedeme
        • oedeme de la muqueuse buccale
        • oedeme de quincke angioedeme
        • oedeme facial
        • prurit
        • reaction allergique
        • rhinorrhee
        • sinusite
        • thrombocytopenie
        • toux
        • urticaire
        MODERE(S)
        • tolerance accoutumance
        MINEUR(S) OU MODERE(S)
        • acidose lactique
        • acidose metabolique
        • acouphene bourdonnement doreille
        • agitation
        • anemie
        • angor
        • anxiete
        • arret cardiaque
        • arthralgie
        • arythmie
        • asthenie
        • baillements
        • bouffee vasomotrice
        • bradycardie
        • brulure locale
        • cardiomyopathie
        • cephalee
        • cetose
        • colite
        • confusion mentale
        • convulsion
        • crampe musculaire
        • depression
        • diarrhee
        • dorsalgie
        • douleur angineuse
        • douleur oppression thoracique
        • dysgueusie
        • dyspepsie
        • dysphagie deglutition difficulte
        • dyspnee
        • ecchymoses
        • electrocardiogramme modification
        • extrasystole
        • fibrillation auriculaire
        • fibrillation ventriculaire
        • flush
        • fracture osseuse
        • gastralgie
        • hallucination
        • hyperglycemie
        • hyperkaliemie
        • hypersudation
        • hypertension arterielle
        • hypoesthesie
        • hypokaliemie
        • hypotension arterielle
        • infarctus du myocarde
        • insomnie
        • irritabilite
        • ischemie
        • ischemie myocardique
        • logorrhee
        • malaise lipothymie
        • myalgie
        • nausee vomissement
        • nervosite
        • nystagmus
        • oedeme peripherique
        • palpitations
        • paresthesie
        • photophobie
        • secheresse buccale
        • sommeil trouble
        • somnolence diurne
        • stomatite
        • syncope
        • tachycardie
        • tachysystolie ventriculaire
        • tremblement
        • trouble psychocomportemental
        • vasoconstriction peripherique
        • vasodilatation peripherique
        • vertige etourdissement
        Illustration general

        Liste des présentations disponibles

        • Illustration de la forme galénique

          VENTILASTIN NOVOLIZER 100 microgrammes/dose, poudre pour inhalation

          1 cartouche(s) acrylonitrile butadiène styrène polypropylène de 200 dose(s) avec inhalateur(s)

          • REMBOURSABLE : 65%
          • PRIX : 8,66
          Illustration posology

          Quelle est la posologie de ventilastin ?

          La dose préconisée dépend de la sévérité de la maladie et sera adaptée en fonction de l'évolution de l'état clinique du patient.

          • Posologie chez les adultes (y compris les sujets âgés et les adolescents à partir de 12 ans) :

          Traitement symptomatique du bronchosapasme : une inhalation (soit 100 microgrammes) à renouveler si besoin.

          La dose usuelle quotidienne ne devra pas dépasser 8 inhalations (soit 800 microgrammes/24 h).

          • Recommandations générales :

          Lorsqu'un autre dispositif d'inhalation est utilisé en remplacement, la quantité de principe actif distribué au poumon peut être différente, ce qui peut nécessiter un réajustement de la posologie.

          La dose préconisée dépend de la sévérité de la maladie et sera adaptée en fonction de l'évolution de l'état clinique du patient.

          • Posologie chez les enfants de 6 à 12 ans dans le traitement symptomatique du bronchospasme :

          Une inhalation (soit 100 microgrammes) à renouveler si besoin.

          La dose usuelle quotidienne ne devra pas dépasser 4 inhalations (soit 400 microgrammes/24 h).

          • Recommandations générales :

          Lorsqu'un autre dispositif d'inhalation est utilisé en remplacement, la quantité de principe actif distribué au poumon peut être différente, ce qui peut nécessiter un réajustement de la posologie.

          La dose préconisée dépend de la sévérité de la maladie et sera adaptée en fonction de l'évolution de l'état clinique du patient.

          • Posologie chez les adultes (y compris les sujets âgés et les adolescents de plus de 12 ans) :

          Prévention de l'asthme déclenché par l'effort ou par les allergènes : deux inhalations (soit 200 microgrammes) 10 - 15 minutes avant l'exercice ou l'exposition aux allergènes incriminés.

          La dose usuelle quotidienne ne devra pas dépasser 8 inhalations (soit 800 microgrammes/24 h).

          • Recommandations générales :

          Lorsqu'un autre dispositif d'inhalation est utilisé en remplacement, la quantité de principe actif distribué au poumon peut être différente, ce qui peut nécessiter un réajustement de la posologie.

          La dose préconisée dépend de la sévérité de la maladie et sera adaptée en fonction de l'évolution de l'état clinique du patient.

          • Posologie chez les enfants (de 6 à 12 ans) :

          Prévention de l'asthme déclenché par l'effort ou par les allergènes : une inhalation (soit 100 microgrammes), à renouveler si besoin (soit 200 microgrammes au total), 10 - 15 minutes avant l'exercice ou avant l'exposition aux allergènes incriminés.

          La dose usuelle quotidienne ne devra pas dépasser 4 inhalations (soit 400 microgrammes/24 h).

          • Recommandations générales :

          Lorsqu'un autre dispositif d'inhalation est utilisé en remplacement, la quantité de principe actif distribué au poumon peut être différente, ce qui peut nécessiter un réajustement de la posologie.

          La dose préconisée dépend de la sévérité de la maladie et sera adaptée en fonction de l'évolution de l'état clinique du patient.

          • Posologie chez les adultes (y compris les sujets âgés et les adolescents à partir de 12 ans) :

          Traitement symptomatique du bronchosapasme : une inhalation (soit 100 microgrammes).

          La dose usuelle quotidienne ne devra pas dépasser 8 inhalations (soit 800 microgrammes/24 h).

          • Recommandations générales :

          Lorsqu'un autre dispositif d'inhalation est utilisé en remplacement, la quantité de principe actif distribué au poumon peut être différente, ce qui peut nécessiter un réajustement de la posologie.