Prise en charge d'un syndrome parkinsonien d'origine iatrogène

Lundi 8 novembre 2021

Concilier efficacité et qualité de vie

Votre patient de 83 ans, en épisode de dépression sévère réactionnelle suite à la mort de son épouse il y a quelques semaines, vous consulte suite à l’apparition récente d’un trismus et de blépharospasmes.

Pour son trouble de l’humeur vous l’aviez mis sous l'association suivante :

  • Un neuroleptique, la cyamémazine 25mg 0-0-50mg
  • Un antidépresseur mirtazapine 15 mg 0-0-30mg
  • Une benzodiazépine anxiolytique oxazepam 10 mg 10mg-10mg-30mg

Ce traitement sera de courte durée, pour court-circuiter l’épisode aigu, vous lui aviez proposé une psychothérapie en parallèle.

Devant le syndrome Parkinsonien, du fait de son âge, vous vérifiez l’absence de maladie de Parkinson par un examen clinique, par élimination vous en déduisez une iatrogénie par le neuroleptique.

Par ailleurs M. E. vous informe qu’une amélioration thymique a été constatée par son entourage et lui-même.

Deux questions vous taraudent concernant le syndrome Parkinsonien :

  • Quelles options thérapeutiques il y a-t-il vis-à-vis de la cyamémazine ?
  • Quelle thérapie adjuvante prendre pour lutter contre l’effet indésirable ?

Recherchez maintenant sur POSOS :

Via l’onglet « effets indésirables », vous saisissez « cyamémazine » et « syndrome parkinsonien », vous voyez que vous pouvez diminuer ou arrêter le traitement ou traiter symptomatiquement.

Via l’onglet « recherche par pathologie », en tapant les mots-clés « symptômes neuroleptiques » POSOS indique que la tropatepine est indiquée en cas de syndrome extrapyramidal des neuroleptiques.

Ce qu’il faut retenir :

  • La cyamémazine est responsable de façon fréquente d’un syndrome extrapyramidal. Un traitement symptomatique est possible afin de ne pas déstabiliser l’état thymique du patient
  • La tropatepine est un correcteur antiparkinsonien permettant d’améliorer les symptômes extrapyramidaux dus aux neuroleptiques. POSOS vous indiquera la posologie à instaurer

S'inscrire gratuitement

Des réponses rapides et contextualisées à vos questions de prescription