Acupan (néfopam)

Médicaments à base de néfopam :

Voir plus
Illustration general

Informations générales

  • Principes actifs

    Nefopam

  • Dosages

    N/A

  • Formes galéniques

    solution injectable

  • Classe Thérapeutique

    N02BG - AUTRES ANALGESIQUES ET ANTIPYRETIQUES

Illustration indications

Indications - Quand utiliser acupan ?

Illustration consindications

Quelles sont les contre-indications de acupan ?

Illustration side-effect

Quels sont les effets indésirables de acupan ?

Rare (< 1%)

  • agitation
  • agressivite
  • choc anaphylactique
  • confusion mentale
  • dependance
  • euphorie
  • irritabilite
  • nervosite
  • oedeme de quincke / angioedeme
  • reaction allergique
  • trouble psychocomportemental
  • urticaire
  • vision alteration
  • vision floue

Fréquent (> 1%)

  • cephalee
  • coloration urine
  • coma
  • douleur locale au point d'injection
  • hypersudation
  • hypotension arterielle
  • incontinence urinaire
  • insomnie
  • malaise / lipothymie
  • nausee vomissement
  • oligurie
  • palpitations
  • paresthesie
  • retention d'urine
  • secheresse buccale
  • somnolence diurne
  • syncope
  • tremblement
  • vertige / etourdissement

N/A

  • convulsion
  • deces / mortalite
  • hallucination
  • tachycardie
Illustration general

Liste des présentations disponibles

  • Illustration de la forme galénique

    ACUPAN, solution injectable

    5 ampoule(s) en verre de 2 ml

    • REMBOURSABLE : 65%
    • PRIX : 4,23
    Illustration posology

    Quelle est la posologie de acupan ?

    Comme pour tous les médicaments antalgiques, la posologie doit être adaptée à l'intensité de la douleur et à la réponse clinique de chaque patient.

    • Voie IM Ce médicament doit être administré en IM profonde. La dose usuelle recommandée est de 20 mg par injection. Si nécessaire, elle peut être répétée toutes les 6 heures sans dépasser une dose totale de 120 mg/24 heures.

    Comme pour tous les médicaments antalgiques, la posologie doit être adaptée à l'intensité de la douleur et à la réponse clinique de chaque patient.

    • Voie IV Ce médicament doit être administré en perfusion IV lente sur plus de 15 minutes, le patient étant en décubitus, afin d'éviter la survenue d'effets indésirables (nausées, vertiges, sueurs). La dose unique usuelle recommandée est de 20 mg par injection, répétée toutes les 4 heures, si nécessaire, sans dépasser une dose totale de 120 mg/24 heures.