Arnican (arnica)

Médicaments à base de arnica :

Illustration general

Informations générales

Illustration indications

Indications - Quand utiliser arnican ?

  • Traitement symptomatique

  • Traitement par voie locale

Illustration consindications

Quelles sont les contre-indications de arnican ?

  • Convulsions

    • Convulsions febriles
  • Dermatose suintante

  • Dermatose surinfectee

  • Epilepsie

    • Epilepsie antecedent personnel
  • Hypersensibilite

    • Hypersensibilite a l'un des excipients
    • Hypersensibilite arnica
    • Hypersensibilite parahydroxybenzoates
  • Lesion infectee

  • Mode d'administration particulier

    • Voie muqueuse
    • Voie oculaire
    • Voie peri oculaire
  • Nourrisson

  • Nouveau-ne

  • Plaie

    • Allaitement

    • Enfant

    • Epilepsie

      • Epilepsie antecedent personnel
    • Nourrisson

    • Nouveau-ne

    • Quel que soit le terrain

    • Allaitement

    • Enfant

    • Epilepsie

      • Epilepsie antecedent personnel
    • Nourrisson

    • Nouveau-ne

    • Quel que soit le terrain

    Illustration side-effect

    Quels sont les effets indésirables de arnican ?

    SEVERE(S)
    • sans objet
    MODERE(S) OU SEVERE(S)
    • agitation
    • confusion mentale
    • convulsion
    • dyspnee
    • reaction allergique
    • somnolence diurne
    MINEUR(S) OU MODERE(S)
    • anaphylaxie
    • bronchospasme asthme
    • choc anaphylactique
    • irritation cutanee
    • irritation muqueuse
    • prurit
    • urticaire
    MINEUR(S)
    • eczema
    • erytheme
    Illustration general

    Liste des présentations disponibles

    • Illustration de la forme galénique

      ARNICAN 4 POUR CENT, crème

      1 tube(s) aluminium verni de 50 g

      • REMBOURSABLE :
      • PRIX :
      Illustration posology

      Quelle est la posologie de arnican ?

      • Posologie

      Appliquer une couche mince sur les zones concernées, 2 à 3 fois par 24 heures.

      • Population pédiatrique

      Ce médicament est contre-indiqué chez l'enfant de moins de 30 mois (cf. rubrique "Contre-indications").