Arolac (lisuride)

Illustration general

Informations générales

Illustration indications

Indications - Quand utiliser arolac ?

      • Chez la femme

      • Chez l'homme

      Illustration consindications

      Quelles sont les contre-indications de arolac ?

      • Autre traitement en cours

        • Trt par neuroleptique antiemetique
        • Trt par neuroleptique antipsychotique
        • Trt par phenylpropanolamine
      • Enfant

        • Enfant de moins de 6 ans
      • Hypersensibilite

        • Hypersensibilite bromocriptine
        • Hypersensibilite cabergoline
        • Hypersensibilite croisee
        • Hypersensibilite dihydroergocristine
        • Hypersensibilite dihydroergocryptine
        • Hypersensibilite dihydroergotamine
        • Hypersensibilite dihydroergotoxine
        • Hypersensibilite ergot seigle alcaloides
        • Hypersensibilite ergotamine
        • Hypersensibilite lisuride
        • Hypersensibilite methylergometrine
        • Hypersensibilite methysergide
        • Hypersensibilite nicergoline
        • Hypersensibilite pergolide mesilate
      • Hypertension gravidique

      • Nourrisson

      • Nouveau-ne

      • Angor

      • Anomalie metabolisme galactose

      • Arteriopathie

      • Deficit en lactase

      • Hypersensibilite

        • Hypersensibilite galactose (intolerance)
        • Hypersensibilite glucose (intolerance)
        • Hypersensibilite lactose (intolerance)
      • Insuffisance coronarienne

      • Pathologie coronarienne

      • Regime sans galactose

      • Syndrome de malabsorption / intolerance digestive

        • Hypersensibilite galactose (intolerance)
        • Hypersensibilite glucose (intolerance)
        • Hypersensibilite lactose (intolerance)
        • Syndrome malabsorption glucose/galactose
      • Trouble arteriel peripherique

      • Trouble circulatoire

        • Atteinte cardiovasculaire severe
        • Trouble circulatoire peripherique
      • Exposition a une temperature extreme

      • Hypersexualite

      • Insuffisance hepatique

      • Insuffisance renale chronique

      • Jeu pathologique

      • Quel que soit le terrain

      • Trouble comportemental

      • Trouble de la libido

      • Adenome hypophysaire

      • Autre traitement en cours

        • Trt par antihypertenseur
      • Cephalee

      • Dermatose surinfectee

      • Exposition a une temperature extreme

      • Fievre

      • Grossesse

      • Hypersexualite

      • Hypertension arterielle

      • Insuffisance hepatique

      • Insuffisance renale chronique

      • Intervention chirurgicale

      • Jeu pathologique

      • Neurochirurgie

      • Obesite

      • Quel que soit le terrain

      • Tabagisme

      • Trouble comportemental

      • Trouble de la libido

      • Trouble neurologique

      Illustration side-effect

      Quels sont les effets indésirables de arolac ?

      SEVERE(S)
      • atteinte renale
      • bradycardie
      • choc cardiogenique
      • coma
      • cyanose
      • depression respiratoire
      • douleur angineuse
      • douleur des extremites
      • gangrene
      • hyperactivite
      • ischemie
      • ischemie myocardique
      • mydriase
      • paleur des extremites
      • picotement
      • refroidissement des extremites
      • vasoconstriction arteriolaire
      • vasoconstriction cutanee
      • vasoconstriction peripherique
      • vasoconstriction veineuse
      • vasospasme
      MODERE(S) OU SEVERE(S)
      • acces maniaque
      • accident vasculaire cerebral
      • agitation
      • agressivite
      • agueusie
      • alimentation trouble
      • amaigrissement
      • amnesie
      • angor
      • anorexie
      • anxiete
      • apathie
      • appetit augmentation
      • appetit perte
      • asthenie
      • ataxie
      • athetose mvt anormal grande amplit
      • atteinte vasculaire de la retine
      • bezoard
      • bouffee vasomotrice
      • bradypsychie
      • bruxisme grincement des dents
      • cardiopathie valvulaire
      • cauchemar
      • cephalee
      • colite
      • collapsus cardiovasculaire
      • coloration salive
      • confusion mentale
      • congestion nasale
      • conscience trouble
      • constipation
      • convulsion
      • crampe musculaire
      • delire
      • demence
      • dependance
      • depression
      • desorientation spatio temporelle
      • diarrhee
      • distension abdominale
      • dorsalgie
      • douleur
      • douleur abdominale
      • douleur cervicale
      • douleur oppression thoracique
      • dysesthesie
      • dysgueusie
      • dyskinesie
      • dyspepsie
      • dysphagie deglutition difficulte
      • dyspnee
      • dystonie
      • dysurie
      • epanchement pericardique
      • epanchement pleural
      • epigastralgie
      • equilibre trouble
      • erection trouble
      • erytheme
      • euphorie
      • faiblesse musculaire
      • fibrose pericarde
      • fibrose plevre
      • fibrose pulmonaire
      • fibrose retroperitoneale
      • fibrose valves cardiaques
      • flatulence meteorisme
      • flush
      • gastralgie
      • gastrite
      • glossodynie
      • hallucination
      • hemorragie digestive
      • hoquet
      • humeur trouble
      • hypercreatininemie
      • hyperkinesie
      • hypersexualite
      • hypersudation
      • hypertension arterielle
      • hyperthermie maligne
      • hypertonie musculaire
      • hypoesthesie
      • hypokinesie
      • hypotension arterielle
      • hypotension arterielle orthostatique
      • infarctus du myocarde
      • infection des voies respiratoires
      • insomnie
      • insuffisance renale chronique
      • insuffisance respiratoire
      • jeu pathologique
      • langue alteration
      • langue engourdissement
      • lethargie
      • levee de linhibition psychomotrice
      • libido trouble
      • malaise lipothymie
      • marche trouble
      • mouvement anormal
      • myoclonie
      • nausee vomissement
      • necrose cutanee
      • nervosite
      • oedeme
      • oedeme aigu du poumon
      • oedeme des membres inferieurs
      • oedeme peripherique
      • oligurie
      • palpitations
      • pancreatite aigue
      • paranoia
      • paresthesie
      • perforation digestive
      • pericardite
      • peritonite
      • pleuresie
      • pneumonie
      • pneumopathie interstitielle diffuse
      • prise ponderale
      • psychose
      • pyrosis
      • raideur musculaire
      • raynaud syndrome
      • regurgitation
      • rhabdomyolyse
      • saignement gastrointestinal
      • secheresse buccale
      • sialorrhee
      • sommeil attaque
      • sommeil trouble
      • somnolence diurne
      • stomatite
      • syncope
      • syndrome de sevrage
      • syndrome extrapyramidal
      • syndrome grippal
      • syndrome neuroleptique malin
      • syndrome parkinsonien
      • syndrome serotoninergique
      • tachycardie
      • tendance tentative suicidaire
      • thrombophlebite
      • thrombose arterielle
      • thrombose cerebrale
      • timbre de la voix modification
      • toux
      • tremblement
      • trismus
      • trouble cognitif
      • trouble onirique
      • trouble psychocomportemental
      • trouble sexuel
      • ulceration buccale
      • ulceration duodenale
      • vasodilatation arteriolaire
      • vasodilatation peripherique
      • vertige etourdissement
      • vigilance trouble
      MODERE(S)
      • eruption cutanee
      • reaction allergique
      • trouble cutaneo muqueux
      Illustration general

      Liste des présentations disponibles

      • Illustration de la forme galénique

        AROLAC 0,2 mg, comprimé sécable

        1 flacon(s) en verre brun de 20 comprimé(s)

        • REMBOURSABLE : 65%
        • PRIX : 6,22
        Illustration posology

        Quelle est la posologie de arolac ?

        Période de lactation :

        • Inhibition de la montée laiteuse : Commencer le traitement aussitôt après l'accouchement, en tout cas dans les premières 24 heures, à raison de 2 comprimés par jour, pendant 14 jours. En cas d'effet rebond après l'interruption de ce médicament, recommencer le traitement pendant une semaine.
        • Période de lactation :
        • Arrêt de la lactation, symptomatologie mammaire inflammatoire : Premier jour de traitement : un comprimé le soir. Deuxième jour de traitement : un comprimé midi et soir. On pourra mettre fin au traitement 4 jours après l'arrêt de la sécrétion lactée.

        En cas de symptomatologie mammaire inflammatoire, quelques jours de traitement à raison de 2 comprimés par jour suffisent en général. Dès amélioration, arrêter le traitement. Il est généralement possible de reprendre aussitôt l'allaitement.

        • Conséquences cliniques de l'hyperprolactinémie : Premier jour de traitement : 1/2 comprimé le soir. Deuxième jour de traitement : 1/2 comprimé le matin et le soir. A partir du troisième jour : 1/2 comprimé 3 fois par jour.

        En cas de galactorrhée, poursuivre le traitement jusqu'à la cessation de l'écoulement lacté, et en cas d'aménorrhée, jusqu'à l'apparition de menstruations régulières (généralement plusieurs mois). Il y aura éventuellement lieu d'augmenter la posologie quotidienne, mais en respectant un délai de 3-4 jours et en répartissant la dose en plusieurs prises.