Illustration general

Informations générales

  • Principes actifs

  • Dosages

    10 mg/ml 5 mg/ml

  • Formes galéniques

    collyre en suspension

  • Classe Thérapeutique

    S01ED - BETABLOQUANTS

Illustration indications

Indications - Quand utiliser azarga ?

  • Chez l'adulte a partir de 18 ans

  • Chez l'adulte a partir de 18 ans

Illustration consindications

Quelles sont les contre-indications de azarga ?

  • Acidose

    • Acidose hyperchloremique
  • Asthme

    • Asthme antecedent personnel
  • Bloc auriculo-ventriculaire haut degre

  • Bloc sino-auriculaire

  • Bradycardie sinusale

  • Bronchopneumopathie chronique obstruct

    • Bpco severe
  • Choc cardiogenique

  • Dysfonctionnement sinusal

  • Hypersensibilite

    • Hypersensibilite a l'un des excipients
    • Hypersensibilite acebutolol
    • Hypersensibilite acetazolamide
    • Hypersensibilite alprenolol
    • Hypersensibilite altizide
    • Hypersensibilite amsacrine
    • Hypersensibilite atenolol
    • Hypersensibilite befunolol
    • Hypersensibilite bendroflumethiazide
    • Hypersensibilite beta bloquants
    • Hypersensibilite beta bloquants voie ophtalmique
    • Hypersensibilite betaxolol
    • Hypersensibilite bisoprolol
    • Hypersensibilite bosentan
    • Hypersensibilite brinzolamide
    • Hypersensibilite bumetanide
    • Hypersensibilite carbutamide
    • Hypersensibilite carteolol
    • Hypersensibilite carvedilol
    • Hypersensibilite celiprolol
    • Hypersensibilite chlortalidone
    • Hypersensibilite cicloprolol
    • Hypersensibilite clopamide
    • Hypersensibilite cloprothiazole
    • Hypersensibilite croisee
    • Hypersensibilite cyclothiazide
    • Hypersensibilite dapsone
    • Hypersensibilite darunavir
    • Hypersensibilite dofetilide
    • Hypersensibilite dorzolamide
    • Hypersensibilite epanolol
    • Hypersensibilite esmolol
    • Hypersensibilite furosemide
    • Hypersensibilite glibenclamide
    • Hypersensibilite glibornuride
    • Hypersensibilite gliclazide
    • Hypersensibilite glimepiride
    • Hypersensibilite glipizide
    • Hypersensibilite hydrochlorothiazide
    • Hypersensibilite hydroflumethiazide
    • Hypersensibilite ibutilide fumarate
    • Hypersensibilite indapamide
    • Hypersensibilite labetalol
    • Hypersensibilite levobunolol
    • Hypersensibilite mafenide
    • Hypersensibilite methyclothiazide
    • Hypersensibilite metipranolol
    • Hypersensibilite metoprolol
    • Hypersensibilite nadolol
    • Hypersensibilite nadoxolol
    • Hypersensibilite naratriptan
    • Hypersensibilite nebivolol
    • Hypersensibilite oxprenolol
    • Hypersensibilite para aminobenzoique ac
    • Hypersensibilite penbutolol
    • Hypersensibilite pindolol
    • Hypersensibilite piretanide
    • Hypersensibilite polythiazide
    • Hypersensibilite probenecide
    • Hypersensibilite propranolol
    • Hypersensibilite quinagolide
    • Hypersensibilite sitaxentan
    • Hypersensibilite sotalol
    • Hypersensibilite sulfacetamide
    • Hypersensibilite sulfadiazine
    • Hypersensibilite sulfadoxine
    • Hypersensibilite sulfafurazole
    • Hypersensibilite sulfaguanidine
    • Hypersensibilite sulfamethizol
    • Hypersensibilite sulfamethoxazole
    • Hypersensibilite sulfametrole
    • Hypersensibilite sulfamides
    • Hypersensibilite sulfamoxole
    • Hypersensibilite sulfasalazine
    • Hypersensibilite sulfasuccinamide
    • Hypersensibilite sulfonamide
    • Hypersensibilite sulfonyluree
    • Hypersensibilite sulpiride
    • Hypersensibilite sultiame
    • Hypersensibilite sumatriptan
    • Hypersensibilite tamsulosine
    • Hypersensibilite tertatolol
    • Hypersensibilite thiazidiques
    • Hypersensibilite timolol
    • Hypersensibilite tipranavir
    • Hypersensibilite tolbutamide
    • Hypersensibilite torasemide
    • Hypersensibilite veralipride
    • Hypersensibilite xipamide
    • Hypersensibilite zonisamide
  • Insuffisance cardiaque

  • Insuffisance renale chronique

    • Insuffisance renale severe
  • Adulte jeune (15-17 ans)

  • Autre traitement en cours

    • Trt par inhib anhydrase carboniq vo
  • Enfant

  • Nourrisson

  • Nouveau-ne

  • Port de lentilles de contact

  • Anesthesie

    • Intervention chirurgicale ophtalmique
  • Angor de prinzmetal

  • Asthme

  • Autre traitement en cours

    • Trt par beta-bloquant par voie orale
  • Bloc cardiaque

    • Oedeme cirrhotique
  • Bronchopneumopathie chronique obstruct

    • Bpco legere
    • Bpco moderee
  • Cornee alteration

  • Diabete autre

    • Diabete instable
  • Diabete insipide

  • Diabete type i

    • Diabete instable
  • Diabete type ii

    • Diabete instable
  • Glaucome

    • Glaucome pigmentaire
    • Glaucome pseudoexfoliatif
  • Glaucome a angle ferme

  • Hyperthyroidie

  • Hypoglycemie

  • Hypotension arterielle

  • Insuffisance cardiaque

  • Insuffisance renale chronique

  • Intervention chirurgicale

    • Intervention chirurgicale ophtalmique
  • Keratite

  • Mode d'administration particulier

    • Traitement prolonge
  • Myasthenie

  • Pathologie coronarienne

  • Port de lentilles de contact

  • Quel que soit le terrain

  • Raynaud syndrome

    • Raynaud syndrome severe
  • Terrain allergique

  • Trouble circulatoire

    • Trouble circulatoire peripherique severe
  • Anesthesie

    • Intervention chirurgicale ophtalmique
  • Angor de prinzmetal

  • Asthme

  • Autre traitement en cours

    • Trt par beta-bloquant par voie orale
  • Bloc cardiaque

    • Oedeme cirrhotique
  • Bronchopneumopathie chronique obstruct

    • Bpco legere
    • Bpco moderee
  • Cornee alteration

  • Diabete autre

    • Diabete instable
  • Diabete insipide

  • Diabete type i

    • Diabete instable
  • Diabete type ii

    • Diabete instable
  • Glaucome

    • Glaucome pigmentaire
    • Glaucome pseudoexfoliatif
  • Glaucome a angle ferme

  • Hyperthyroidie

  • Hypoglycemie

  • Hypotension arterielle

  • Insuffisance cardiaque

  • Insuffisance renale chronique

  • Intervention chirurgicale

    • Intervention chirurgicale ophtalmique
  • Keratite

  • Mode d'administration particulier

    • Traitement prolonge
  • Myasthenie

  • Pathologie coronarienne

  • Port de lentilles de contact

  • Quel que soit le terrain

  • Raynaud syndrome

    • Raynaud syndrome severe
  • Terrain allergique

  • Trouble circulatoire

    • Trouble circulatoire peripherique severe
Illustration side-effect

Quels sont les effets indésirables de azarga ?

SEVERE(S)
  • agranulocytose
  • anemie
  • aplasie medullaire
  • arret cardiaque
  • bloc auriculo ventriculaire
  • bradycardie
  • hyperchloremie
  • hypotension arterielle
  • insuffisance cardiaque
  • insuffisance respiratoire
  • keratopathie
  • leucopenie
  • lymphopenie
  • neutropenie
  • purpura
  • respiration trouble
  • rhinite
  • sifflement pulmonaire
  • thrombocytopenie
MODERE(S) OU SEVERE(S)
  • acidose metabolique
  • acne
  • agitation
  • amaigrissement
  • anaphylaxie
  • anurie
  • apathie
  • asthenie
  • ataxie
  • bronchite
  • bronchoconstriction
  • bronchospasme asthme
  • calcium perturbation
  • cauchemar
  • cephalee
  • choc anaphylactique
  • colique nephretique
  • confusion mentale
  • congestion nasale
  • depression
  • dermatite
  • douleur buccale
  • douleur oppression thoracique
  • douleur pharyngolaryngee
  • douleur renale
  • dysesthesie
  • dysphagie deglutition difficulte
  • dyspnee
  • effet systemique possible
  • epistaxis
  • erection trouble
  • eruption cutanee
  • eruption maculo papuleuse
  • erythrodermie dermatite exfoliative
  • eternuements
  • fievre
  • hallucination
  • hematurie
  • hepatite
  • hydrique perturbation
  • hydroelectrolytique trouble
  • hypersecretion broncho pulmonaire
  • hypokaliemie
  • insuffisance renale aigue
  • lithiase renale
  • malaise lipothymie
  • nausee vomissement
  • necrose cutanee
  • nervosite
  • oedeme aigu du poumon
  • oedeme de quincke angioedeme
  • oedeme peripherique
  • palpitations
  • paresthesie
  • paupiere irritation
  • paupiere spasme blepharospasme
  • pharyngite
  • photosensibilisation medicamenteuse
  • pollakiurie
  • pustulose exanthematique aigue generalisee peag
  • reaction allergique
  • rhinorrhee
  • secheresse nasale
  • sinusite
  • somnolence diurne
  • stevens johnson syndrome
  • toux
  • urticaire
  • vertige etourdissement
MODERE(S)
  • accident vasculaire cerebral
  • angor
  • arthralgie
  • arthropathie
  • arythmie
  • bloc intra ventriculaire
  • bloc sino auriculaire
  • claudication intermittente
  • conduction trouble
  • crampe musculaire
  • diabete
  • dorsalgie
  • douleur des extremites
  • electrocardiogramme modification
  • gangrene
  • hypertension arterielle
  • hypervolemie
  • hypoglycemie
  • insuffisance cardiaque congestive
  • ischemie
  • myalgie
  • myasthenie
  • myopathie
  • oedeme
  • oedeme des membres inferieurs
  • raynaud syndrome
  • refroidissement des extremites
  • retention hydrique
  • syncope
  • tachycardie
  • tremblement
  • vasoconstriction cutanee
MINEUR(S) OU MODERE(S)
  • agueusie
  • alat modification
  • alopecie
  • asat modification
  • diarrhee
  • douleur abdominale
  • dysgueusie
  • dyspepsie
  • flatulence meteorisme
  • gastralgie
  • gorge irritation
  • oesophagite
  • saignement hemorragie
  • secheresse buccale
MINEUR(S)
  • acouphene bourdonnement doreille
  • acuite visuelle modification
  • anomalie appareil genital
  • anorexie
  • anxiete
  • asthenopie
  • blepharite
  • blepharoptose ptosis
  • brulure locale
  • cancer de la prostate
  • conjonctive hyperhemie
  • conjonctive oedeme
  • conjonctivite
  • constipation
  • cornee erosion amincissement cornee
  • cornee modification
  • cornee pigmentation
  • decollement de la choroide
  • desorientation spatio temporelle
  • diplopie
  • douleur oculaire
  • dysurie
  • eczema
  • eczema ophtalmique
  • erytheme
  • flush
  • hypersudation
  • hypoesthesie
  • impuissance
  • incontinence urinaire
  • inflammation chambre anterieure oeil
  • insomnie
  • iritis
  • irritabilite
  • irritation oculaire
  • keratite
  • la peyronie maladie
  • lactico deshydrogenase modification
  • larmoiement
  • libido trouble
  • lichen
  • memoire trouble
  • oedeme maculaire
  • oedeme palpebral
  • photophobie
  • picotement
  • polydipsie
  • prurit
  • psoriasis
  • secheresse oculaire
  • sensation corps etranger
  • sensation de paupieres collees
  • sommeil trouble
  • trouble sexuel
  • ulcere digestif
  • uveite
  • vision alteration
  • vision floue
Illustration general

Liste des présentations disponibles

  • Illustration de la forme galénique

    AZARGA 10 mg/ml + 5 mg/ml, collyre en suspension

    1 flacon(s) polyéthylène basse densité (PEBD) de 5 ml avec embout(s)

    • REMBOURSABLE : 65%
    • PRIX : 10,43
    Illustration posology

    Quelle est la posologie de azarga ?

    • Utilisation chez les adultes et les sujets âgés

    La posologie est d'une goutte de ce médicament dans le cul de sac conjonctival de l'oeil ou des yeux atteint(s) deux fois par jour.

    Le passage systémique peut être réduit par une occlusion nasolacrymale ou la fermeture des paupières pendant 2 minutes. Cette méthode peut contribuer à diminuer les effets indésirables systémiques et à augmenter l'efficacité locale (voir section "Mises en gardes et précautions d'emploi").

    Si une instillation est oubliée, le traitement doit être poursuivi avec l'instillation suivante comme prévu. La posologie ne doit pas excéder une goutte deux fois par jour dans l'oeil (les yeux) atteint(s).

    En cas de remplacement d'un autre médicament antiglaucomateux ophtalmique par ce médicament, interrompre l'autre médicament et commencer ce médicament le jour suivant.

    • Populations spécifiques
    • Population pédiatrique La sécurité et l'efficacité de ce médicament chez les enfants et les adolescents âgés de 0 à 18 ans n'ont pas encore été établies. Aucune donnée n'est disponible.

    • Insuffisance hépatique et rénale Aucune étude n'a été effectuée avec ce médicament ou avec timolol 5 mg/ml collyre chez les patients ayant une insuffisance hépatique ou rénale. Aucune adaptation posologique n'est nécessaire chez les patients ayant une insuffisance hépatique ou chez les patients ayant une insuffisance rénale légère à modérée.

    Ce médicament n'a pas été étudié chez les patients présentant une insuffisance rénale sévère (clairance de la créatinine <30 ml/min) ou chez les patients présentant une acidose hyperchlorémique (voir section "Contre-indications"). Etant donné que le brinzolamide et son principal métabolite sont excrétés majoritairement par le rein, ce médicament est par conséquent contre-indiqué chez les insuffisants rénaux sévères (voir section "Contre-indications").

    Ce médicament doit être utilisé avec précaution chez les patients ayant une insuffisance hépatique sévère.