B.a.l. (dimercaptol / butacaïne)

Illustration general

Informations générales

  • Principes actifs

  • Dosages

    N/A

  • Formes galéniques

    solution injectable I.M.

  • Classe Thérapeutique

    V03AB - ANTIDOTES

Illustration indications

Indications - Quand utiliser b.a.l. ?

  • Dans les formes aigues

  • Associer a d'autres therapeutiques

  • Dans les formes severes

  • Dans les formes aigues

  • Dans les formes aigues

Illustration consindications

Quelles sont les contre-indications de b.a.l. ?

  • Hypersensibilite

    • Hypersensibilite a l'un des excipients
    • Hypersensibilite aconit
    • Hypersensibilite amyleine
    • Hypersensibilite anesth locaux amide
    • Hypersensibilite anesthesiques locaux
    • Hypersensibilite aptocaine
    • Hypersensibilite arachide
    • Hypersensibilite articaine
    • Hypersensibilite benzocaine
    • Hypersensibilite bupivacaine
    • Hypersensibilite butacaine
    • Hypersensibilite butoforme
    • Hypersensibilite capsicine/capsicum
    • Hypersensibilite chlorobutanol
    • Hypersensibilite chloroforme
    • Hypersensibilite chloroprocaine
    • Hypersensibilite cinchocaine
    • Hypersensibilite croisee
    • Hypersensibilite dimercaprol
    • Hypersensibilite disopyramide
    • Hypersensibilite etidocaine
    • Hypersensibilite levobupivacaine
    • Hypersensibilite lidocaine
    • Hypersensibilite mepivacaine
    • Hypersensibilite myrtecaine
    • Hypersensibilite oxetacaine
    • Hypersensibilite oxybuprocaine
    • Hypersensibilite parethoxycaine
    • Hypersensibilite piment cayenne
    • Hypersensibilite pramocaine
    • Hypersensibilite prilocaine
    • Hypersensibilite procaine
    • Hypersensibilite propanocaine
    • Hypersensibilite quinisocaine
    • Hypersensibilite ropivacaine
    • Hypersensibilite soja/lecithine de soja
    • Hypersensibilite tetracaine
  • Oligurie / anurie

  • Deficit gluc 6 phosphate deshydrogenase

  • Oligurie / anurie

  • Quel que soit le terrain

  • Sportif / dopage

  • Deficit gluc 6 phosphate deshydrogenase

  • Hypertension arterielle

  • Insuffisance hepatique

  • Insuffisance renale chronique

  • Quel que soit le terrain

Illustration side-effect

Quels sont les effets indésirables de b.a.l. ?

SEVERE(S)
  • choc anaphylactique
  • coma
  • convulsion
  • hemolyse
  • reaction allergique
  • urticaire
MODERE(S)
  • douleur locale au point dinjection
  • fievre
  • hypertension arterielle
  • necrose cutanee
  • tachycardie
MINEUR(S) OU MODERE(S)
  • asthenie
  • brulure locale
  • cephalee
  • conjonctivite
  • crampe musculaire
  • douleur abdominale
  • gorge irritation
  • hypersudation
  • larmoiement
  • myalgie
  • nausee vomissement
  • paresthesie
  • rhinorrhee
  • sialorrhee
Illustration general

Liste des présentations disponibles

  • Illustration de la forme galénique

    B.A.L., solution injectable I.M.

    12 ampoule(s) en verre brun de 2 ml

    • REMBOURSABLE :
    • PRIX :
    Illustration posology

    Quelle est la posologie de b.a.l. ?

    Débuter le traitement par 1/4 d'ampoule (50 mg) pour rechercher la sensibilité individuelle du malade.

    La posologie est de 3 mg/kg par injection soit pour un adulte d'environ 70 kg : · les 2 premiers jours : 1 injection toutes les 4 heures, soit 6 injections; . le 3ème jour : 1 injection toutes les 6 heures, soit 4 injections; . les 10 jours suivants : 2 injections par jour.

    Débuter le traitement par 1/4 d'ampoule (50 mg) pour rechercher la sensibilité individuelle du malade.

    Dans les néphrites mercurielles aiguës (en l'absence d'anurie, cf. rubrique "Précautions d'emploi") : la posologie préconisée est de 5 mg/kg/injection.